Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsMercedes 300TD expérimentation pantone

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Message non lupar zac » 16/05/07, 16:31

salut André et les autres

Avec mon pote on a constaté, mais pas compris. les 2 véhicules étaient dans la mème configuration pantone SANS eau (un pot de fleur pour mon carbu et panne sèche pour mon copain ).
Lui allais vers le sud moi vers le nord nous roulions tous les deux dans une admosphère saturé d'eau salée (voir des flaques) et on a constaté la mème chose?????????????????????

Qu'est ce que on peu en déduire????????

@+

PS: aujourd'hui j'ais rouler dans des condition très dure ( surcharge+ bouchon, puis montagne). Pour la première fois depuis que je roule "pantone" mes gaz d'échappement piquait légèrement les yeux.
Quelqu'un à-t-il une expliquation?
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.

michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 16/05/07, 22:37

Bonsoir
Je ne sais pas trop quoi en penser, l'eau salée conduit mieux le courant électrique mais avec l'évaporation le sel doit se déposer dans l'évaporateur ou bulleur et on doit trouver de la vapeur d'eau sèche identique à de l'eau douce, non ? Par contre s'il y a des micro-gouttes peut-être sont elles salées ? Et au niveau corrosion ça doit être bien...
Michel
0 x
frisebyne
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 17/03/06, 21:52

Message non lupar frisebyne » 17/05/07, 02:45

amen
Dernière édition par frisebyne le 19/05/07, 01:27, édité 1 fois.
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 17/05/07, 12:56

Salut Frisebyne
Merci pour le lien, j'ai un peu de mal à tout comprendre. En fait le but n'est pas de produire de l'hydrogène / oxygène par électrolyse mais du nitrogène ? Mais avec le réacteur on ne fait pas à priori d'électrolyse, comment pourrait-on produire ce gaz ? Par des décharges électriques internes ?
Au début (il y a quelques années) j'étais plutôt parti sur l'électrolyse (Meyer) mais j'ai trouvé que je ne pouvais pas produire beaucoup de gaz pour alimenter un moteur et j'ai abandonné rapidement ce système. Certains y travaillent toujours avec courage et détermination....
Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Message non lupar zac » 17/05/07, 13:06

michelm a écrit :Bonsoir
Je ne sais pas trop quoi en penser, l'eau salée conduit mieux le courant électrique mais avec l'évaporation le sel doit se déposer dans l'évaporateur ou bulleur et on doit trouver de la vapeur d'eau sèche identique à de l'eau douce, non ? Par contre s'il y a des micro-gouttes peut-être sont elles salées ? Et au niveau corrosion ça doit être bien...
Michel


salut

t'as pas bien lu mon post. les deux pantone n'avais PLUS d'alimentation en eau donc respiraient l'air ambiant.
Il est fort probable qu'il soit resté du sel en entré (voir plus loin) de pantone.
je pense donc que c'est la "dégradation" du sel qui a produit se gaz agressif.

@bientôt
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)

C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.

michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 17/05/07, 13:43

Salut Zac
Je pensais que l'air aspiré par le moteur passant dans le réacteur était fortement humide et salé par l'eau de mer, ça dépend ou est la mise à l'air libre. Je me trompe ?
Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
nialabert
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 256
Inscription : 02/06/05, 22:32
Localisation : Genève

Message non lupar nialabert » 17/05/07, 14:25

frisebyne a écrit :salut en electrolise le sel nous donne un gaz qui s appel nitrogene

http://www.cyberspaceorbit.com/indexfuel.html

et bien d autre


Pour info le nitrogène c'est de l'azote mais en anglais...

A l'époque il m'a fallut un moment pour trouvé ça. Je l'avais vu dans un film (Evolution :-) ) et je ne comprenais pas d'où il sortait et pourquoi il y en avais des bouteilles au bord de la route (en fait c''est pour gonfler les pneus).


Si on électrolyse de l'eau salée il y a deux cas possible (on part du principe que les électrodes ne se corrode pas (platine)):
1. La solution est homogène et mélangée, on obtient de l'eau de
javel.
2. Les deux électrodes sont séparées par une parois poreuse (porcelaine) on obtient de l'hydroxyde de sodium (NaOH, soude caustique) d'un côté et je ne me rappelle plus quoi de l'autre mais un truc chloré.

Par contre je ne voit pas ce que viens faire l'azote dans l'histoire
0 x
***************************
Des chercheurs qui cherchent on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent on en cherche.
Avatar de l’utilisateur
RolCopter
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 08/03/06, 20:29
Localisation : Val d'Oise

ou est la mercedes ?

Message non lupar RolCopter » 17/05/07, 16:43

bonjour à tous

" Électrolyse de l'eau salée

La soude est obtenue par électrolyse du chlorure de sodium NaCl. La soude s'obtient principalement par une électrolyse à mercure (anode : titane; cathode: mercure). Cette opération produit en même temps, du chlore, de la soude et de l'hydrogène "

Le post de michelm se transforme en labo de chimie ou est la mercedes :?:
0 x
Moins de consommation c'est bien
Moins de pollution c'est d'ores et déjà un très beau résultat
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Message non lupar zac » 17/05/07, 19:45

michelm a écrit :Salut Zac
Je pensais que l'air aspiré par le moteur passant dans le réacteur était fortement humide et salé par l'eau de mer, ça dépend ou est la mise à l'air libre. Je me trompe ?
Michel


Salut
non tu ne te trompe pas, la prise d'air est en entrée directe réacteur et se situe dans le cas du c25 sous le pare chocs avant a 25cm de la route et sur le kangoo a la même hauteur derriére le moteur.
la réaction observé sur le kangoo était plus importante que sur le c25, je pense que c'est du a l'eau salée soulevé par les roue avant.

@+

PS: faut faire un nouveau post ou on va se faire engueuler :evil:
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)

C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
frisebyne
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 17/03/06, 21:52

Message non lupar frisebyne » 18/05/07, 01:22

que Dieu bénisse l Amérique
Dernière édition par frisebyne le 19/05/07, 01:29, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités