Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsMercedes 300D turbodiesel avec dopage à l'eau

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Mercedes 300D turbodiesel avec dopage à l'eau

Message non lupar Andre » 12/05/12, 04:47

Bonjour
Mercedes serie 123 300D turbo diesel moteur 5 cylindres 3litres transmition automatique de 1984 du mécanique trés rustique plutot lourde injection indirect marche souvent a l'huile de friture suf quand je fait des voyages test de 280 a 300km pour avoir la precision de mesure .

Suite a un probléme de démamreur , j'ai déposer la pipe échappement qui avait également craquer et corrodé sous l'isolation , j'ai dépose le syteme pour le reconstruire et examiner la tige pose rune un autre tige en inox d'un alliage differrent

La longue tige 150mm j'avait fait 12268 km avec ensuite je l'ai remplacer par une plus courte de 100mm avec la courte j'ai fait 84097 km et consommé en moyenne 1, 2 litre d'eau au 100km
le vehicule a actuellement 414015 km .
Sa meilleure consommation a été de 5,9 litres au 100 en roulant a 100kmh ,105 kmh , bien que souvent cela se situe dans 6,2 a 6,7 litres au 100km .
Pour la tige , elle a un fini mat et si on la regarde a la loupe elle toute picoté de minuscule petit pointillé noir dans le sens de la longueur , il y a aussi une longue hélicoil sur la courte alors que sur la longue qui a marcher seulement 12 268 km la trace de l'hélicoil est plutot réguliere et avec un pas qui correspond au rayon de la tige cette hélice est plus apparrente en sortie reacteur partie chaude .
Ces tiges quand je les aie posés elle lisse et brillante fini polie .
Quand on parle de rodage c'est plus lorsque la tige a un aspect grenaillé , le corp du réacteur est rester lisse mais pas brillant plutot mat au niveau de la tige , mais avant et dépasser la tige une mince couche de calcaire .
Aprés de nombreux essaies ce n'est pas favorable de trop chauffer l'air en entrée de réacteur juste, autour de 25 a 35C , cela donne bon résultats il faut essaie de maintenir la brume .

Je n'arrive pas a éxplique pourquoi la tige subit c'ette abrassion et piqure , cette tige n'est pa isolé un axe centrale est soudé directement au corp du réacteur pour éviter une vibration et usure dans le réacteur .
Quand je travaillais a l'acierie j'ai apporté une tige au laboratoir metallurgique et j'ai eut peu d'explications , simplement il appelle cela du pickink mais sans savoir l'origine de cette abrassion

Quelques images

Image

Image


Image



Image

Image


Image

Image

Image

Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 4

Message non lupar plasmanu » 12/05/12, 06:18

Bravo
C'est un beau montage. Très pro.
De belles soudures argent. Ça se voit :P
Le tout intégré de belle manière.
0 x
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 12/05/12, 08:45

Beau travail André.
Il faudrait une brumisation par brumisateur electique, pour avoir du 5 micron direct.
je suis d'accord pour la temperature , moi je brumise a froid et ça marche tres bien.
quand la temperature est chaude, l'été , l'apres midi,le systeme marche moins bien

pour le coeur du reacteur , je pense que la forme "usée", "grenaillée" est la forme "rodée", c'est comme ça que ça doit être.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13722
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Message non lupar Flytox » 12/05/12, 12:07

Bonjour André

Savante intégration des organes.... 8) 8)

Pas sûr d'avoir compris toutes les subtilités. :cry:
Corrige moi là où c'est faux :mrgreen:

- Il y a un réservoir de lave glace contenant l'eau à consommer, avec une pompe intégrée qui alimente un réservoir de " tondeuse" lui même transformé en niveau constant "électrique". Cela doit a son tour déclencher la pompe du réservoir d'eau quand le niveau est trop bas. (effet de vases communicants entre le réservoir tondeuse et bulleur/ réchauffeur).

- En aval du réservoir tondeuse, l'eau passe par un filtre et arrive en haut du bulleur / réchauffeur ( tube soudé verticalement). L'ensemble est chauffé directement par le pot.

- La vapeur sort par le sommet du bulleur/ réchauffeur, arrive à un " T" pour mélange avec de l'air (en aval du turbo et d'une électro-vanne ?).

- Pas compris les connections au réacteur et à l'admission ( entrée turbo?) qui ne sont pas visibles !?
:cry: :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 13/05/12, 05:15

Bonjour

Quelques photos et explications

Premiere version 2005
Image

deuxieme version 2005 la troiseme version 2012 juste changement de tige longueur et different materiel
Image

Assemblage du tube réacteur
Image

Percage de la pipe échappement
Image

Tige de 100mm diametre non magnetique
Image

Tige de 150mm inox legerment magnetique
Image
Sortie réacteur entrée en avant du turbo dans un venturie
Image

Venturie
Image
venturie dans la durite
Image

Fabrication des thermocouples
Image

Thermocuople souder au TIG
Image


Pour Flytox
Il n'y pas rellement de bulleur l'eau est pulveriser comme un pistolet a peinture basse pression avec l'air du turbo , les grosses gouttes inévitable frappe le fond de la chambre sec dans l'échappement et se brisse en fine gouttes cela remont een passant dans un coudene cuivre (refroidi) a l'air exterieur epour rentre dans le réacteur .
Ily a bien certaine subtilité dans le mode de pulverisation c'est a dire faire une émulsion air/eau pour faire une brume ou nuage

Pour Alaniesse
Oui le brumisseur piezo éléctrique fait la bonne brume pour le réacteur ,c'est avec cela que j'ai fait mes premeires experiences au début 2000 sur des panton carburant (ce qui est trés differrent du dopage a l'eau )
le principale défaut c'est que cela prend de l'eau traité propre de qualité et que cela prend plusieurs tête pour passer 1litres d'eau en une heure don cj'ai cheche rd'autr emoten de faire c enuage sans les inconvéneants et aussi avoir un moyende régule automatiquement le débi td,eau ave cl achargedu moteur e tnon ave cle régime (dépression ) admission
le bulleur même trop chaud ou eau en évaporation il suffit d'adapter un bon conduit soit en dépression soit legerment refroidit pour amener la vapeur en brume juste avant d'entrer dans le réacteur .
On utilisant la pression du turbo je fais une régulation automatique avec la charge et un leger retard la chaleur prend un certain temps a penetrer dans le tube réacteur
aussi au dépar a froid il est facile couper l'air d'atomisation tand que le réacteur n'est pas chaud et si il se noye facile de couper l'atomisation pour laisser que l'air passer dans le réacteur.
Dans une longue descente même si le moteur tourne vite, le turbo ne fait pas de pression, donc pas d'eau.
Cela permet de tester toute sorte d'eau ferugineuse , acide alcaline , même de l'eau oxygéne , ou qui contient des sédiments (l'eau distillé ou desionisé n'est pas la meilleur dans un dopage a l'eau. )

André
0 x

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 13/05/12, 06:11

Bonjour

Aujourd'hui j'ai eut l'ocassion d'avoir un microscope qui grossi 100x cela ma permis d'éxaminer la tige .
cela ressemble a du pavage asphalte plein de petites creuvasses avec des des points brillant de couleur or et argent dans les crateres noir comme brulé .
Le prochain test je vous soumettre un morceau de tige même materiel bien polie a des étincelles d'allumage bougie auto et verrifier au microscope si les cratere sont semblables ?

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 4

Message non lupar plasmanu » 13/05/12, 06:40

bonjour André

La barre en question est en Inox ?
Les couleur peuvent venir d'un recuit.
Comme sur du fer/acier trempé, pour le faire passer bleu (lame de ressort)
voir jaune et même arc en ciel.
Différentes des couleurs de trempage.
En plus c’est ton rayon ça:
Image
http://jean-paul.gauche.pagesperso-oran ... chniq.html

La couleur jaune serait ta barre qui a atteint sur une durée stable les 210°/220°

Si je ne me trompe pas: le recuit c'est quand on fait semblant d'enlever le trempage sans chauffer assez pour parvenir à détremper. En augmentant très progressivement la t° et en la redescendant très lentement pour éviter un re-trempage à l'air.

C'est la technique pour réparer les ressorts de pendule qui sont cassés aux extrémités.
L'acier étant cassant(bleu). Il faut le faire redevenir souple(jaune).
Pour refaire le crochet d'accrochage. Sans qu'il cède entre le jaune et le bleu.
0 x
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 13/05/12, 11:03

Oui André, je suis coincé par mon système. comme j'utilise des brumisateurs electriques, je ne peux prendre qu'une eau pure, pour le dopage.

pour la reaction du reacteur ( dans le but d'obtenir une reaction de super reacteur), j'ai besoin de carbone, l'essence ou l'alcool) me donne ce carbone, qui me semble necessaire a une reaction de changement de la mollecule d'eau en quelque chose en rapport avec l'hydrogene.

la barre pour moi est au violette, ou grise, quand ça marche bien.
(dans le cas de melange eau/essence ou eau/alcool), pour les moteurs qui ne fonctionnent qu'à ça.

la pour moi, ce que tu fais André , c'est du dopage, puisque la majorité de ce que le moteur consomme vient du carburant, l'eau est en plus et permet une baisse de la consommation.

ce que tu fais est excellent, et sert de reference.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13722
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Message non lupar Flytox » 13/05/12, 12:59

Ouuups , le message s'est volatilisé :cry: :frown:

Avec ce complément d'infos , c'est nettement plus clair André.
Bien pensé, intégré le truc... 8) 8)

Il y a besoin de tout ce volume / longueur pour le tube vertical qui reçoit l'air et l'eau ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 13/05/12, 15:39

Bonjour

Plasmanu

Je ne voudrait pas vous induire en erreure , la petite tige inox representé sur le photo et neuve elle vient juste de recevoir la soudure au TIG des 6 points de centrages et axe de retenu , la couleur jaune c'est du a la soudure , je l'ai polie, ensuite installé dans le réacteur en 2005 et jamais retourné voir, ensuite je l'ai sortie en 2012 pour la remplacer par un grande 150mm .
Dans un diesel auto faible charge dopage a l'eau la temperature est trop basse pour colorer la tige .

Alianese
malgrés l'apparente similitude entre un full panton et dopage a l'eau il beaucoup de differrence juste la tige et réacteur qui ont un semblant
les tempréatures d'entrée et de sortie sont differrentes le volume de gaz qui passe dans le réacteur aussi .
j'ai utiliser de proportion assez élévée d'alcool ave l'eau pendant la periode froide bien que sur un diesel il faut faire attention au risque d'embalement du moteur (je n'ai pas d etrape sur l'admission ) les resultats n'ont pas été notable sur un diesel entre eau simple, ou 50% alcool/eau .

Flytox
le long tube c'est une question de commodité pour accesibilité a l'entrée du réacteur qui est coincé derriere le filtre a air.
En resumé tu pose un réacteur que tu sais fonctionel et tu adapte toute sorte de methode pour l'entrée , carburateur , bulleur injection, brumisseur, feutre humide, ect,, facilement interchangeable même au cour d'un voyage . parce que c'est a ce niveau que les améliorations se font .

l'entrée c'est un manchon d etuayau 3/4 pipe donc il suffit de visser les accesseoirs dans ce manchon ,au début j'ai essaye toute une panoplie de petit carburateur les buses de 3,2mm a 8mm des gicleur de different débit pour l'eau , des tubes émulsions differrent hauteur differrent trou ect.. le carburateur demande une bonne dépression en entrée ce qui limite la grosseur de la buse petit venturie et demande aussi un niveau constant (petit reservoir ) l'injection est moins critique sur le niveau du petit reservoir mais au grand régime (+ de pression du turbo) il a tendance a pousser des grosses gouttelettes, j'ai équilibré tout le syteme pour une conduite autour de 100kmh ..

André
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité