Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsInjection d'eau pour Diesel en Bolivie

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
El boliviano
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 19/09/12, 09:18
Localisation : Bolivie
x 1

Re: Injection d'eau pour Diesel en Bolivie

Message non lupar El boliviano » 10/06/16, 18:38

Salut!

Flytox a écrit :Elle prend quelle gueule la tige avec les km ?

Aucune idée, on a pas démonté pour voir ..
On a un deuxième réacteur quasi prêt pour un remplacement, mais ce sera pas avant une semaine .;

Flytox a écrit :Il me semble qu' André a parlé de cela plusieurs fois, que cela marchait mieux avec peu d'eau au fond du bulleur. Température de l'eau plus élevée dans le bulleur ? et/ ou volume au dessus de l'eau plus important donnant une "meilleure" vapeur ? Si tu pouvais mesurer la température de la flotte dans les deux cas, on pourrait avancer un petit peu !?

La température est pas très élevée .. car on a pas de système de chauffage pour l'eau mais le bulleur est "réchauffé" par l'air du radiateur, car il est assez près.
mais je ne pense pas que l'eau soit à plus de 40°C.

Flytox a écrit :Dans un de mes "projets" pas encore réalisé, il y a un système avec une toute petite pompe 12 v (qui supporte l'eau chaude) qui remplit tout doucement le bulleur par le bas. Dans le bulleur, il y a un trop plein qui permet: un niveau constant de flotte et à l'eau de retourner dans un réservoir de 5 litres en contrebas. La pompe aspire dans ce réservoir et crache dans un tuyau cuivre chauffé par le Liquide De Refroidissement. Au final cela crache de l'eau à environ 85°C dans le bulleur. Il faut un petit filtre sur ce circuit, sinon cela ne marche pas longtemps (concrétions / algues / bactéries etc.... :mrgreen: )


J'ai pensé faire un truc du genre, mais pas évident et il faut que ce soit fiable dans le temps ..
0 x
A+

Florent
(El Boliviano)

Avatar de l’utilisateur
El boliviano
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 19/09/12, 09:18
Localisation : Bolivie
x 1

Re: Injection d'eau pour Diesel en Bolivie

Message non lupar El boliviano » 04/07/16, 18:56

Salut !

Flytox a écrit :Elle prend quelle gueule la tige avec les km ?


La tige est un peu "bronzée" par rapport au début, mais pas énormément changée..
On a démonté le premier réacteur et mis en place un "nouveau" où la tige est isolée électriquement avec deux bagues en céramiques.

On a pas encore de données conso, car le bus a un problème de pont, et ça fait presque 10 jours qu'il est arrêté car la pièce n'est pas disponible sur Santa Cruz. il faut chercher en occasion.. et ça semble être une pièce rare.. :cry:
Samedi, il y avait un espoir d'avoir trouvé un pont complet pour le remplacement.. là, j'en sais pas plus..

Flytox a écrit :Dans un de mes "projets" pas encore réalisé, il y a un système avec une toute petite pompe 12 v (qui supporte l'eau chaude) qui remplit tout doucement le bulleur par le bas. Dans le bulleur, il y a un trop plein qui permet: un niveau constant de flotte et à l'eau de retourner dans un réservoir de 5 litres en contrebas. La pompe aspire dans ce réservoir et crache dans un tuyau cuivre chauffé par le Liquide De Refroidissement. Au final cela crache de l'eau à environ 85°C dans le bulleur. Il faut un petit filtre sur ce circuit, sinon cela ne marche pas longtemps (concrétions / algues / bactéries etc.... :mrgreen: )


Là, je planche sur un "bulleur" avec un nébulisateur à ultrasons, une pompe et un radiateur...

mon idée est de mettre le nébulisateur au fond d'un tube vertical, avec un trop-plein à 1cm au dessus du nébulisateur avec retour au bac d'eau.
au dessus, une arrivée de l'air et en haut du tube, la sortie vers le réacteur...
Une pompe fera passer l'eau depuis le bac à un petit radiateur ( d'huile initialement) placé juste derrière le radiateur du bus, puis la sortie du radiateur à l'arrivée d'eau du tube.

Ainsi, seul 1cm d'eau restera présente sur le nébulisateur.
Le modèle de nébulisateur que j'ai trouvé est "variable", c'est à dire que l'on va pouvoir ajuster la nébulisation, donc le débit d'eau..

J'ai déjà le radiateur d'huile ( qui vient d'une moto), la pompe à eau 12v ( pompe à essence de bagnole), le bac .. j'ai trouvé un jerrican de 2.5l avec deux bouchons, il résiste à l'eau chaude à 100°C (testé par mes soins)
Un des bouchons sera percé pour le retour et la tige d'aspiration d'eau, l'autre servira de remplissage.

Il me reste à me procurer le piezo ultrason ... et à fabriquer le "tube-bulleur" ... :roll:
0 x
A+

Florent
(El Boliviano)
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Re: Injection d'eau pour Diesel en Bolivie

Message non lupar Flytox » 04/07/16, 21:44

El boliviano a écrit :Salut !

Flytox a écrit :Elle prend quelle gueule la tige avec les km ?


La tige est un peu "bronzée" par rapport au début, mais pas énormément changée..
On a démonté le premier réacteur et mis en place un "nouveau" où la tige est isolée électriquement avec deux bagues en céramiques.

Tu mets quoi comme eau: de pluie , déminéralisée , du robinet etc....?



Là, je planche sur un "bulleur" avec un nébulisateur à ultrasons, une pompe et un radiateur...

mon idée est de mettre le nébulisateur au fond d'un tube vertical, avec un trop-plein à 1cm au dessus du nébulisateur avec retour au bac d'eau.
au dessus, une arrivée de l'air et en haut du tube, la sortie vers le réacteur...

Chui sûr qu'il y a beaucoup de trucs intéressant à faire avec ce système. 8)
Pour le "1 cm", fait des essais, en faisant varier très peu cette hauteur le débit de vapeur change de manière conséquente. Au mieux, débrouilles toi pour que ce soit une hauteur réglable.

Le modèle de nébulisateur que j'ai trouvé est "variable", c'est à dire que l'on va pouvoir ajuster la nébulisation, donc le débit d'eau..

* Tu peux nous en dire plus ? (variation de quelle manière?).
* Les nébulisateurs (mono-élément) que l'on trouve içi (Chinoiseries) sont en 24 V alternatif, faut faire une bidouille d'adaptation.
* Habituellement les nébulisateurs ont un "débit " de vapeur relativement faible (genre 250ml /h). Pour ma voiture je pensais en mettre 4 que je pourrai alimenter indépendamment pour faire varier le débit. Toi qui a un gros moteur il faudrait peut être en monter 8 ?
* Chai pas si j'ai bien compris le montage que tu veux réaliser mais les piezo n'aiment pas du tout l'eau chaude (extrême limite 80°? et durée de vie ultra faible à cette température?)...... :frown: :wink:
Si tu ne chauffes que l'air dans lequel tu dilues la brume , cela doit être bon.

Pour faire varier le débit de vapeur , il y a aussi la possibilité de faire varier, avec un petit volet, la quantité d'air qui rentre / balaye ton tube et emporte la vapeur. Peut être plus facile à gérer que par de la commande électrique / électronique du moins dans un premier temps.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités