Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsEfficacité du kit ecopra?

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 01/05/14, 11:53

Bonjour. Je viens de faire un patron encarton pour le soudeur. Labase fait 15par 10 sur 16 cm de haut. L'égout sera place surle haut du moteur a 30cm du réacteur. Ainsi le chemin sera court et le bulleur profitera de la chaleur ambiante du moteur.
Si le soudeur ne peux pas me souder les pas de vis inox sur le bulleur cuivre je ne pourrai donc pas utiliser mes durites inox je passerai certainement en silicone. N'ayant pas s'étriper grande longueur le budget n explosera pas!!!!
Mon véhicule est équipe d une chaudière chauffée au ldr permettant de chauffer le moteur plus rapidement quand la t* passe sous les degrés
Cette dernière ne fonctionnant plus je pourrais l enlever et mettre un bulleur de 40 de haut sur 10 de base. L emplacement de trouve devant la roue avant gauche. Je pense que c est plus soumis au vent extérieur et plus de longueur de durite (environ 90cm jusqu au réacteur) Mais les durites de ldr sont déjà la et l emplacement aussi. Bref la solution de facilité mais pas forcément la plus efficace malheureusement.
A votre avis???[/img]
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 01/05/14, 17:43

pauline82 a écrit :Si le soudeur ne peux pas me souder les pas de vis inox sur le bulleur cuivre je ne pourrai donc pas utiliser mes durites inox je passerai certainement en silicone.

On peut souder le cuivre et l'inox au TIG, mais c'est beaucoup plus classique de le braser.

Mon véhicule est équipe d une chaudière chauffée au ldr permettant de chauffer le moteur plus rapidement quand la t* passe sous les degrés

Tu peux expliquer ????

Cette dernière ne fonctionnant plus je pourrais l enlever et mettre un bulleur de 40 de haut sur 10 de base. L emplacement de trouve devant la roue avant gauche. Je pense que c est plus soumis au vent extérieur et plus de longueur de durite (environ 90cm jusqu au réacteur) Mais les durites de ldr sont déjà la et l emplacement aussi. Bref la solution de facilité mais pas forcément la plus efficace malheureusement.

90 cm c'est un peu long.... Enfin tu peux toujours calorifuger et ou chauffer avec un tuyau de LDR accolé.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 01/05/14, 19:05

Quand la temperature exterieure est inferieure a 5 degres la chaudiere se met en route pour chauffer rapidement de LDR et permettre ainsi d avoir du chauffage pratiquement de suite.
En mettant le bulleur a sa place ca me permettrait d avoir un volume plus important car a l heure actuelle j ai la place de mettre un bulleur d un volume de 2400cm3, mais en gardant une marge de securité je pense pouvoir ne mettre que 0,9l :evil: :evil:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 01/05/14, 19:51

pauline82 a écrit :Quand la temperature exterieure est inferieure a 5 degres la chaudiere se met en route pour chauffer rapidement de LDR et permettre ainsi d avoir du chauffage pratiquement de suite.

Economique le truc....:mrgreen: se chauffer au carburant.....

En mettant le bulleur a sa place ca me permettrait d avoir un volume plus important car a l heure actuelle j ai la place de mettre un bulleur d un volume de 2400cm3, mais en gardant une marge de securité je pense pouvoir ne mettre que 0,9l :evil: :evil:


L'importance du volume du bulleur n'est pas forcément un gage de qualité....il vaut mieux s'attacher à ce qu'il soit à "la" bonne température et que les gaz qui le traversent se chargent correctement d'humidité et entrainent la bonne proportion de fines gouttelettes d'eau...
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 01/05/14, 20:04

Suis d'accord avec toi ce n est pas un gage de qualité mais cela permet d avoir plus d autonomie :D
Dans le bulleur que je prevois de faire les gaz ne le traverse pas; il sera chauffé par le ldr. Seul l air humide ira dans le reacteur. Ca le salira moins :mrgreen: pour un resultat idem nan??
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 01/05/14, 21:43

pauline82 a écrit :Suis d'accord avec toi ce n est pas un gage de qualité mais cela permet d avoir plus d autonomie :D
Dans le bulleur que je prevois de faire les gaz ne le traverse pas; il sera chauffé par le ldr. Seul l air humide ira dans le reacteur. Ca le salira moins :mrgreen: pour un resultat idem nan??


Ben non, cela ne marchera pas du tout. La quantité de gaz qui sort du bulleur est très petite par rapport à l'air d'admission. Si tu fais varier juste l'humidité de l'admission autant te balader un jour d'orage d'été....:mrgreen:

Il te faut faire un petit brouillard de gouttelettes d'eau qui est produit par les bulles qui ont éclatées en surface........après avoir traversé la flotte. C'est ce brouillard qui fait la différence.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 01/05/14, 21:49

Comprend plus. Sur le schéma que tu as mis sur la page precedente, les gaz d echappements ne vont pas dans le bulleur et j ai vu pleins de bulleur sans gaz d echappement :!: :!: :!:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 01/05/14, 23:07

pauline82 a écrit :Comprend plus. Sur le schéma que tu as mis sur la page precedente, les gaz d echappements ne vont pas dans le bulleur et j ai vu pleins de bulleur sans gaz d echappement :!: :!: :!:


Le bulleur comme son nom l'indique sert à faire des bulles. On peut les obtenir en aspirant (en s'aidant de la dépression d'admission comme au montage de la page précédente) ou en soufflant en profitant de la surpression des gaz d'échappement etc....
L'essentiel est que les gaz à envoyer au réacteur, traversent l'eau d'une manière ou d'une autre, pour se gorger d'humidité et fassent du brouillard en surface pour qu'ils puissent l'entrainer avec eux.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 02/05/14, 10:02

D accord, quand tu parles de gaz, c est pas forcement les gaz d echappements mais de l air qui traverse l eau :lol:
ouff, j ai eu peur
0 x
pauline82
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 24/04/12, 17:26

Message non lupar pauline82 » 12/05/14, 20:34

Demain j ai rdv avec le soudeur :D :D :D
Ca sera donc sur le format d un bidon de 2,5l et en cuivre!!!!
youpiiiiiiiiii
je vous tiens au jus :mrgreen:
0 x


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités