Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsDopage à la vapeur d'eau

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Message non lupar Flytox » 01/12/15, 22:58

Fonctionnement bizarre ???????????????????????

A la fin des essais avec injection de vapeur, quelques kilomètres avant d'arriver à destination, je coupe l'alimentation du boitier électrique de manière à "sécher" le conduit d'admission de toute flotte résiduelle pour éviter d'éventuels problèmes de corrosion.

La vanne normalement fermée coupe tout débit de vapeur vers le moteur, ......mais la température sortie vapeur se maintient plusieurs minutes (parfois >105°C) alors qu'a d'autres moments la température s'effondre en quelques secondes !!!!!???????????????

C'est à se demander si le tuyau entre la sortie vanne, le tuyau condenseur et le gicleur ne sont pas "partiellement" remplit d'eau et libèrent leur pression / énergie encore après la coupure vanne. Il ne le feraient pas instantanément du fait de la petitesse du gicleur et longueur / volume des tuyaux ?

Peut être faut il mettre une autre prise de pression en aval de la vanne pour voir le "réel" qui alimente le gicleur ? Et / ou bien trouver un moyen de vider / séparer les condensats de la vapeur au fur et à mesure qu'ils passent la vanne ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Message non lupar Flytox » 30/12/15, 11:33

Le système actuel d'alimentation en eau (pompe avec alimentation électrique séquentielle) étant vraiment très difficile à gérer....(Le débit d'eau obtenu en simulation et sur le véhicule sont très différents / chaotique), je suis en train d'essayer un autre type de pompe ("électromagnétique") en 220V alternatif, dont le débit est censé être nettement plus faible et peut être plus facile à maitriser. C'est le genre de pompe monté sur les cafetières électrique ou comme générateur de fumée pour les spectacles.

Image

Entre ce que dit la notice et ce qu'on mesure....annoncé pour 12 litre/ heure (sans annoncer dans quelles conditions)....cela fait 20 litres / heure sans contrepression. Débit nul autour de 5 bar de contrepression. Entre ces deux extrêmes, la courbe "débit / contrepression" a un "plat" (entre 1 et 2.5 bar ?), peut être est ce la véritable zone d'utilisation ?

Particularité "bizarre", suivant le tuyau connecté en sortie (cuivre ou plastique) les performances changent.....surtout la pression maxi atteinte qui peut passer d'environ 3 à 5 bar ! Le débit d'eau étant très pulsé, les petits coup de bélier doivent interagir avec la soupape qui règle la contrepression avec un tuyau en cuivre alors qu'ils doivent d'être amortis par un tuyau plastique !?

Bref, entre transformer le 12V continu en 220V alternatif sur la voiture, gérer l'alimentation électrique séquentiellement, trouver la "bonne" contrepression qui permet de contrôler le débit d'eau effectif envoyé dans la chaudière....chui pas sûr de faire mieux que le montage avec la pompe précédente. :mrgreen:

La soupape "simule" la pression variable de la chaudière.

Image
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
simplino
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 143
Inscription : 22/11/15, 18:28

Message non lupar simplino » 30/12/15, 13:49

Ce type de pompe péristaltique de labo pas chère 12V et simple, à sens unique, très utilisée, pourrait poser moins de problèmes à débit plus progressif, simple tuyau pressé contre un rotor qui fait avancer l'eau ?????


http://fr.aliexpress.com/item/1pc-12V-D ... 62519.html
http://shop.mchobby.be/moteur/206-pompe ... 02067.html
http://www.robotshop.com/eu/fr/pompe-pe ... icone.html

Image

Il existe une infinité de pompes possibles certaines très progressives comme :

http://www.hero.ca/automatic-colorant-d ... ancais.php
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Message non lupar Flytox » 30/12/15, 23:31

Bonjour simplino

simplino a écrit :Ce type de pompe péristaltique de labo pas chère 12V et simple, à sens unique, très utilisée, pourrait poser moins de problèmes à débit plus progressif, simple tuyau pressé contre un rotor qui fait avancer l'eau ?????
...
Il existe une infinité de pompes possibles certaines très progressives comme...
:


On a cela au travail pour les dosages de la chimie. Effectivement ces pompes sont souvent utilisées comme pompe doseuses avec une très bonne reproductibilité de dosage. Les faibles débits sont bien adaptés à mon utilisation. Le problème c'est que la plupart des documentations ( Halibabah et les 40 voleurs associés) ne parlent pas de la pression maxi de refoulement. Les rares fois ou la pression était donnée , c'était autour de 0.5 à 1 bar ! Il me faut au moins 4.5 bar et au mieux 6 bar !
Du coup chui parti sur autre chose. :cry:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Message non lupar Flytox » 31/12/15, 14:31

En attendant de trouver une meilleure solution, je vais faire l'essai en intercalant la soupape juste avant la chaudière (avec l'ancienne pompe, pas l'électromagnétique) . Avec un tarage (entre 4 et 5 bar?). Les noyades devraient ainsi être évitées quand la chaudière n'est pas encore montée en pression. :mrgreen:

Image
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Re: Dopage à la vapeur d'eau

Message non lupar Flytox » 07/02/16, 23:01

Le moteur accélère et ralenti tout seul en ligne droite stabilisée de temps en temps......Il doit y avoir (encore) une entrée d'air sur le circuit de Gasoil....grrrrrrrr. Ces pannes intermittentes , c'est pas facile à trouver......
Difficile de faire une conso avec ce truc qui yoyote.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Re: Dopage à la vapeur d'eau

Message non lupar Flytox » 18/03/16, 21:02

Flytox a écrit :Le moteur accélère et ralenti tout seul en ligne droite stabilisée de temps en temps......Il doit y avoir (encore) une entrée d'air sur le circuit de Gasoil....grrrrrrrr. Ces pannes intermittentes , c'est pas facile à trouver......
Difficile de faire une conso avec ce truc qui yoyote.


C'est peut être encore plus bête, le petit palier qui supporte la pédale d'accélérateur est tellement usé que l'axe peut se mettre en léger travers. Il y a des chances que suivant l'enfoncement de la pédale, l'axe se déplace d'un coup dans son logement et change "tout seul" la consigne d'accélération. :mrgreen: Les petits plaisirs d'avoir une vieille tire, c'est de trouver des nouvelles pannes qui n'existent même pas au catalogue. :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13901
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 574

Re: Dopage à la vapeur d'eau

Message non lupar Flytox » 27/06/16, 23:09

Là la "panne" est beaucoup plus grave....... :| :( :x :cry: :frown: :?

Ce matin, le type du contrôle technique qui m'a déjà accepté la voiture par 3 fois ces dernières années, ne veut plus le faire cette année.
Défaut à corriger avec contre visite:
"0.4.1.1.1 Energie moteur: Non concordance avec le(s) documents d'identification(s)."
Soit disant " la règlementation est devenue plus sévère depuis (février dernier ?)". Il n'a pas voulu me dire de quel document il s'agit!
Le passage incriminé parle d'interdiction de modification et de changement d'énergie. Il ne veut rien savoir à propos que l'eau n'est pas une énergie...

Enlever tout le système pour passer le contrôle pour l'y remettre ensuite, c'est perdre des dizaines d'heures de travail, puis ensuite il faut re-fiabiliser toutes les étanchéités vapeur (dans le genre fastidieux voire casse cou...e, c'est le top)......là il faut le temps libre d'un retraité pour suivre.....
Enfin, bref. Sans Contrôle technique c'est déjà beaucoup plus chaud lors d'un contrôle de la maréchaussée.... Mon aventure Gillier Pantone pourrai bien s'arrêter là après 9 ans d'expérimentations diverses et variées.
Qu'est ce que je vais faire de ma Doloréan ? :shock:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54307
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1569

Re: Dopage à la vapeur d'eau

Message non lupar Christophe » 28/06/16, 10:59

Euh...quand tu dis "0.4.1.1.1 Energie moteur: Non concordance avec le(s) documents d'identification(s)."...c'est une classification "humaine" ou mécanique (défaut sur l'ordinateur de bord) ?

Y a plus qu'a espérer que les industriels fassent de leur mieux pour aider la planète, puisqu'on ne peut plus rien faire par soi-même!!

De toute façon ce monde n'est plus fait pour les "petits"...alors y a plus qu'à crever, se foutre au chômdu à vie et basta!!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Re: Dopage à la vapeur d'eau

Message non lupar chatelot16 » 28/06/16, 17:17

premiere solution changer de boutique de controle technique ... il ont besoin de client , il ne sont pas tous aussi psychorigide !

autre chose a ne pas oublier de faire : obliger ton premier controleur a finir son travail ! si il a refusé il doit expliquer clairement pourquoi dans un document ecrit qui poura etre montré a qui il faut ... il ne faut pas lui laisser la paix tant qu'il n'aura pas ecris ce qu'il faut

exemple du même genre : le controle technique me refuse un vehicule parce que le faisceau de phare est mauvais ... c'est vrai que la parabole avait quelque tache de rouille ... je change les phare , et contre visite , toujours mauvais et c'est un apareil tout electronique ou l'on ne voit pas le faisceau sur un ecran : le bazr electronique dit mauvais mais ne dit pas pourquoi ... comme je suis têtu je change l'ampoule , et ça devient bon : son appareil ne fonctionne pas avec les ampole jaune ! mais au lieu de dire mauvaise couleur d'ampoule il dit mauvais faisceaux ... le contrôleur ne connaissait pas ce probleme ... le même vehicule etait deja passé au même endroit avec ses lampes jaune ... mais il a changé son appareil entre temps ... dans ce cas le contrôleur a été correct et a pris le temps de chercher a comprendre
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités