Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsBesoin de conseil pour montage gillier-pantone essence

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
yael
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 02/02/10, 09:08
Localisation : thailande du nord

Message non lupar yael » 14/03/10, 13:57

Les 4 cylindres sont relie par des tubes separe.
Le nouveaux tuyaux d'echappement est d'un diametre de 2.5 pouces (6.5 cm). concernant le reacteur il fait 40 cm de long !!! tube inox de 21 mm interieure et tige reacteur de 19 mm ... plus par ce que j'avais la place que par conviction mais comme l'echange thermique semblait un facteur important je me suis dit que sur cette longueur la vapeur aurait le temps de bien chauffe et de tournoyer autour de la tige ...

Je vais essayer de trouver des durites silicones, si c'est pas trops chere !!!
0 x
Where there is a will there is way.
Ou il y a une volonte il y a un chemin.

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Message non lupar Flytox » 14/03/10, 21:52

yael a écrit :Les 4 cylindres sont relie par des tubes separe.
Le nouveaux tuyaux d'echappement est d'un diametre de 2.5 pouces (6.5 cm). concernant le reacteur il fait 40 cm de long !!! tube inox de 21 mm interieure et tige reacteur de 19 mm ... plus par ce que j'avais la place que par conviction mais comme l'echange thermique semblait un facteur important je me suis dit que sur cette longueur la vapeur aurait le temps de bien chauffe et de tournoyer autour de la tige ...


Une tige de 40 cm me semble un peu longue ( 30 cm maxi ?). André qu'est ce que tu en penses ? Tu risques d'augmenter un peu trop la perte de charge dans l'échappement sans augmenter en rapport l'efficacité du réacteur.

yael a écrit :
Je vais essayer de trouver des durites silicones, si c'est pas trops chere !!!

On en trouve au détail, ....heureusement , parce que si tu achètes un rouleau de 25 m ...tu vas bien casser la tirelire...
:mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
yael
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 02/02/10, 09:08
Localisation : thailande du nord

Message non lupar yael » 17/03/10, 11:47

oui je sais que c'est un peu long mais comme on peut le voir sur le montage le tube exterieur du reacteur ce prolonge pour sortir au dessus du bloc moteur et ainsi etre juste en face des entrees d'air du carbu, au plus pour ne pas perdre de chaleur, c'est par commodite de montage que j'ai fais ca mais evidemment on peut mettre une tige de la longueur que l'on veux ...

Regardez sur la photo, le point le plus chaud sur le reacteur (car en face des sortie d'echappement) se trouve vers le milieu du reacteur. La tige n'a probablement pas besoin de continuer au dela de ce point c'est cela ?
Image
0 x
Where there is a will there is way.

Ou il y a une volonte il y a un chemin.
yael
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 02/02/10, 09:08
Localisation : thailande du nord

Message non lupar yael » 17/03/10, 12:03

je suis pas tres fortiche en fonctionnement de carburateur, qui saurait eclaire ma lanterne sur ces points ? :

1
c'est a priori une prise d'air pour les vapeurs d'huiles et elle est relie a l'admission d'air apres le carbu. En la deconnectant du cache culasse j'air pu sentir qu'il y avais une forte aspiration a bas et haut regime du moteur...Ca aspire le doigt comme un aspirateur et en la bouchant ca ne semble pas influe sur le moteur non plus.

2
c'est la prise d'air des vapeurs d'huile qui est relie a l'entree du carbu apres le filtre a air en fait. Pas vraiment d'aspiration puisque si je la bouche, l'air entre par la grosse entree avec le filtre air.

Est-ce que je relie la sortie du reacteur avec 1 ,ou 2 ,ou meme les deux pour une forte aspiration???
D'ailleur je ne sais pas pourquoi il y deux prises d'air pour les vapeurs d'huiles ???

3
est relie au maitre cylindre du frein. Pourquoi deja? c'est de l'air ou un liquide qui est dans cette "durite" metallique ?
Image
0 x
Where there is a will there is way.

Ou il y a une volonte il y a un chemin.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Message non lupar Flytox » 17/03/10, 23:33

yael a écrit :1
c'est a priori une prise d'air pour les vapeurs d'huiles et elle est relie a l'admission d'air apres le carbu. En la deconnectant du cache culasse j'air pu sentir qu'il y avais une forte aspiration a bas et haut regime du moteur...Ca aspire le doigt comme un aspirateur et en la bouchant ca ne semble pas influe sur le moteur non plus.

C'est un bon endroit pour raccorder l'arrivée de vapeur.

2
c'est la prise d'air des vapeurs d'huile qui est relie a l'entree du carbu apres le filtre a air en fait. Pas vraiment d'aspiration puisque si je la bouche, l'air entre par la grosse entree avec le filtre air.

Chai pas trop à quoi cela sert. Pour limiter la dépression dans le couvre culbuteur quand le papillon est en position presque fermé ?

3
est relie au maitre cylindre du frein. Pourquoi deja? c'est de l'air ou un liquide qui est dans cette "durite" metallique ?

Ton assistance de freinage marche également avec la dépression d'air d'admission. Cela décuple l'effort de freinage au travers d'une membrane qui pousse le piston du maitre cylindre.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 19/03/10, 03:11

Bonjour

Beau montage il reste a le mettre au point.

En regard des photos tige et tube réacteur ? (jamais vue une tige noir comme cela sur un dopage a l'eau, oui parfois sur panton essence) j'ai l'impression que le montage a fonctione sans aucune circulation ou trés faible de vapeur
Les tetons de centrage m'ont l'air trés petit (il y a bien 1mm d'entrefer ?) !mm tout le tour de la tige trop serre cela limite le passage a plus forte raison si la tige est longue

Le point le plus chaud sur le tube réacteur c'est a la rencontre des conduits échapement , la sortie tige réacteur doit se terminer a cet endroit , la longueur du tube réacteur n'as pas une grande importance , la tige n'on plus ,au début j'ai utilisée des tiges de 300mm maintenant de 220 a 250mm , la position a l'interne du réacteur est plus importante , laisser une chambre en avant de la tige, et une plus courte en sortie de tige .
Ce qui rentre dans le réacteur doit etre de la vapeur, du brouillard fait de particule d'eau , et de l'air tiede .
Sur un moteur essence auto je n'ai jamais réussi a faire fonctioner en entrant en avant du carburateur , je rentre dans le collecteur admission dans la forte dépression, mais avec un gicleur de 2 a 3,2 mm placé en entrée reacteur .
les problemes d'entrée dans le collecteur sous le papillon accellerateur :
Au ralenti trop de depression trop de vapeur aspirer dans le réacteur
Cette entrée de vapeur et d'air augmente le ralentie
Cette entrée, au bas régime est trop importante pour la régulation du sytéme trop de vapeur, et au grand régime forte puissance moins de dépression, pas assez de vapeur.
Donc avec un gicleur calibré, tu arrive a un ajustage bon pour un certain régime (100kmh dans mon cas) a 140km tu manque de vapeur a 60kmh tu as trop de vapeur , malgrés ce défaut de régulation tu arrive d'une facon simple a un bon compromis pour les vitesses usuelles de 80 a 120kmh
les autres réglages c'est le ratio air et vapeur qui entre dans le réacteur (assez tolerent plutot un excés d 'air que de vapeur)

Les avantages d'entrer sous le papillon :
Forte dépression , simplicité de construction , et d'ajustage un simple gicleur, facile d'entrer dans le moteur .
le plus gros avantage entrée de vapeur qui ne passe pas par le venturi du carburateur donc n'enrichie pas le mélange . Par contre l'air qui passe dans le réacteur, rend legerment le mélange plus pauvre et c'est necessaire lorsque on fonctione en dopage a l'eau
(verrifié par de nombreuses experiences avec une injection éléctronique )

Le montage sur mon avion moteur Lycoming de 5,5 litres, toujours en charge etait audessu du carburateur , mais difficile avoir une bonne depression ..

la sortie du réacteur, un simple conduit de cuivre de 3/8" est fonctionel , aprés un 500 a1000km si tu utilise de l'eau calcaire le conduit devient completement isolé , la temperature interne des gaz de sortie monte autour de 180 a 200C

Pour la photo du moteur
La sortie 1 c'est la tire des vapeurs huile du carter moteur cela va dans un PCV valve un clapet, ou certain moteur une petit trou de 2mm pour aspirer les vapeurs d'huile et d'eau du carter.
La sortie 2 c'est l'entrée d'air de ventillation du carter elle est prise entre le carburateur et le filtre a air cela fait une sorte de courent d'air ventillation dans le carter .

Le conduit 3 c'est la prise de depression dans le collecteur admission pour les freins assités.
Si tu as un moteur pas trop vieu, tu doit condamner le ERG valve et t'en servire pour entrer la vapeur du réacteur vers le moteur
Si le moteur est plus vieux regarde dans le collecteur il doit y avoir d'autre trou pour y rentrer (ou fait comme moi perce en un, fait des filet 3/8 pipe et pose un raccord)
Avec un dopage a l'eau tu dois condamner le ERG valve
le dopage a l'eau remplace avantageusement cette entrée de gaz échappement et si tu marche avec les deux tu devra limiter la vapeur que le moteur peut avaler .

André
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité