Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Nicolas Sarkozy génère autant de CO2 que 823 vaches laitères

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
gouttedo
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 28/10/08, 17:50

Nicolas Sarkozy génère autant de CO2 que 823 vaches laitères

Message non lupar gouttedo » 30/10/08, 12:54

Nicolas Sarkozy génère autant de CO2 que 1.000 Français

Depuis octobre 2007, date qui correspond à la conclusion du Grenelle de l'environnement, l'hyperprésident Nicolas Sarkozy a généré lors de ses déplacements 7.061 tonnes de CO2, l'un des principaux gaz à effet de serre. A titre de comparaison, cela correspond à l'ensemble des émissions sur une année pour 1.000 citoyens lambda, à 1.750 fois le tour de la Terre en Smart ou encore à la "production" de 823 vaches laitières.

Terra Economica se défend de vouloir "stigmatiser" le chef de l'Etat mais met en garde contre l'achat à venir d'un nouvel A330-300, encore plus polluant. D'autant que le calcul actuel ne prend ni en compte les émissions de l'entourage du chef de l'Etat, ni ses émissions à titre privé...

l'hyperprésidence de Nicolas Sarkozy n'est pas sans conséquence pour l'environnement. Le magazine Terre Economica a fait le calcul : depuis octobre 2007, c'est-à-dire depuis le Grenelle de l'environnement, le chef de l'Etat a généré lors de ses déplacements, 47 en France et 42 à l'étranger, 7.061 tonnes de CO2, l'un des principaux gaz à effet de serre.

A titre de comparaison, cela correspond à l'ensemble des émissions sur une année pour 1.000 citoyens lambda, à 1.750 fois le tour de la Terre en Smart ou encore à la "production" de 823 vaches laitières. Et c'est encore une estimation a minima puisque Terra Economica n'a pas pris en compte les déplacements à titre privé du président de la République et les émissions de CO2 liées à son équipe et à ceux qui l'accompagnent notamment à l'étranger.

Il ne s'agit pas de stigmatiser le président de la République selon Terra Economica mais plutôt de mettre en garde et de donner des conseils pour améliorer la situation. Parce qu'en lançant la commande pour un nouvel A330-300, le chef de l'Etat est mal parti, cet appareil risquant de faire doubler les émissions présidentielles de CO2 l'année prochaine. Parmi les options pour compenser : "faire un chèque de 25 M d'euros pour s'offrir une rame de TGV pour les déplacements nationaux", "réserver une Prius (avec chauffeur)", s'accorder avec une entreprise de visioconférence, ou encore "prendre exemple sur Lance Armstrong et opter pour le 2 roues".

Source : http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Fr ... -Francais/
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50071
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 894

Message non lupar Christophe » 30/10/08, 13:00

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Re: Nicolas Sarkozy génère autant de CO2 que 823 vaches lait

Message non lupar swift2540 » 30/10/08, 20:24

gouttedo a écrit :Nicolas Sarkozy génère autant de CO2 que
823 vaches laitières.


Et pour la production réelle de Nicolas, elle a pas kafté Carla?

ImageImageImage
0 x
gouttedo
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 28/10/08, 17:50

Message non lupar gouttedo » 30/10/08, 20:25

mdr :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 30/10/08, 21:07

C'est des Holstein ou des Montbelliardes ?????
:cheesy:
0 x
ImageImageImage

jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 31/10/08, 09:42

juste à préciser quand meme, une vache ne produit pas de CO2 fossile, mais du méthane CH4 renovuelable, grâce à ses 5 estomacs.
voila c'est dit, la reine du plancher vert n'en tiendra pas rancune, tandis que l'autre ... ;()
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 31/10/08, 11:45

L'avenir de l'Humanité tient dans les péts et les rots de Madame la Bovine du pré.

Et en émission méthane de vaches qui rient, il consomme combien Sarko :cheesy:

Ah...... Qu'est-ce qu'on dira pas comme bêtises Image
0 x
ImageImageImage
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 03/11/08, 11:37

tu m'étonnes. pourtant le pêt doit être pris au sérieux, en europe c'est 80% de l'NRJ future, si on sait le considérer.

"La France pourrait injecter du biogaz dans le réseau de gaz naturel"

Energie renouvelable dont on parle le moins en France, le biogaz, ou gaz issu de la dégradation des matières organiques en absence d’oxygène, est actuellement principalement brûlé sans aucune forme de valorisation en France. Pourtant, les possibilités de le valoriser sont multiples. On peut ainsi s’en servir pour produire de l’électricité, de la chaleur, voire un carburant pour les véhicules, ou encore en complément de l’approvisionnement des particuliers en gaz naturel (chauffage des logements, des aliments, etc.) en l’injectant dans le réseau correspondant.

Si la réglementation européenne permet son injection dans les réseaux européens de gaz naturel, elle laisse le soin à chaque état de définir les caractéristiques du biogaz à injecter. En effet, selon son origine, la composition du biogaz varie dans de grandes proportions. Constitué en grande partie de méthane et, dans une moindre part, de gaz carbonique (1), le reste de sa composition tient à la nature des déchets et des procédés d’obtention qui lui sont associés (2). Ainsi, les biogaz contiennent également du sulfure d’hydrogène, de l’oxygène, de l’azote, auxquels il convient d’ajouter une palette de 250 autres composés chimiques (pour une part totale ne dépassant pas 5 %) pouvant être présents selon la source production.

Avec une production annuelle de 300 millions de tonnes de déjections animales issues des élevages agricoles, la France déteint un des plus gros potentiels de production de biogaz en Europe
Si au niveau européen l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse injectent d’ores et déjà du biogaz dans leurs réseaux de gaz naturel, en France cela reste interdit notamment pour des questions de santé publique. Aussi, c’est pour lever toute ambiguïté en la matière qu’en septembre 2006 les ministères en charge de la santé, de l’écologie et de l’énergie ont mandaté l’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement) sur les risques sanitaires pour les usagers, à leur domicile, dus à l’injection de biogaz dans le réseau de distribution de gaz naturel.
Après 2 ans d’évaluation, l’agence vient de rendre son analyse en considérant '… qu’il n’y a pas de risque sanitaire spécifique lié à l’injection dans le réseau de certains types de biogaz épurés'. Par ce verdict, l’agence ouvre la porte, en France, à une valorisation nettement plus importantes des biogaz issus des déchets organiques des ménages, de l’agriculture, de la restauration collective ou encore de l’industrie agro-alimentaire. A l’inverse, l’AFSSET, faute de données suffisantes, ne se prononce pas sur les biogaz issus des boues des stations d’épuration et des déchets industriels.
Pascal Farcy
1- A eux deux ces gaz entrent dans la composition du biogaz brut à plus de 50 % (biogaz de décharge) et jusqu’à 90% (biogaz issu d'un digesteur).
2- Les procédés de production du biogaz reposent sur la fermentation de la matière organique en l’absence d’oxygène (méthanisation) en :
- décharge ou en installation de stockage de déchets non dangereux;
- digesteur (dispositif de fermentation) de déchets ménagers, d’effluents agricoles (pailles, tourteaux, pulpes, fanes, déchets de légumes ou de fruits, petit lait, huiles, graisses, excréments, ...), de déchets verts de collectivités (tonte de gazons, ...), de boues de station d'épuration, de déchets industriels (de papeteries, de laiteries, d’abattoirs, ...).



source :
http://www.univers-nature.com/inf/inf_a ... gi?id=3439
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 03/11/08, 11:54

Tout à fait Jonule,

On ne valorise pas du tout notre biomasse, dont les déjections animales font partie.

La France a sur ce point le potentiel le plus élevé en Europe.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3497
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 34

Message non lupar gegyx » 06/01/09, 11:49

Encore un petit coup de passe-passe pour prévenir ses arrieres...

Un vrai "Berlusconi" !

C'est que cela doit drôlement trafiquéet détourner, en ce moment, pour racler les fonds de caissies, ou les aides publiques.

S'il dit qu'il veut faire des économies sur le dos des juges d'instructions, il n'a qu'à en faire en réduisant ses voyages inutiles et rester au pays pour s'occuper de la maltraitance des français.

:evil:
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches ... sarko.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité