Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Madagascar une république écologique, une utopie?

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 18/10/13, 22:48

je ne me permet pas de conseiller la façon de vivre a l'autre bout du monde , quand je vois les multiple façon que l'on a de faire n'importe comment chez nous , alors que nous avons les moyen technique de faire tout ce que l'on veut

les bonnes techniques existent ... mais deja chez nous ceux qui commandent poussent souvent a des mauvaise solution ... j'ai l'impression qu'on oublie plus de chose qu'on en invente

il y a quelques siecle il y avait un progrès rapide chez nous , et l'on se croyait permis d'imposer notre modele au reste du monde ... maintenant je vois qu'on est en train de se planter ...
0 x

dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 825
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 91

Message non lupar dede2002 » 19/10/13, 11:22

Hello tout le monde :D

Bien sur que chacun doit d'abord balayer devant sa porte!

Ici le progrès c'est des voitures électriques, des nouvelles télés, etc.

Dans les campagnes malgaches, avoir une lampe dans sa maison c'est un progrès très apprécié!

Lisez ce petit article en lien, vous verrez qu'il n'y a pas besoin de millions de dollars pour rendre des gens heureux.

Dans les villes, surtout la capitale, le problème de la surpopulation des bidonvilles est surtout du à l'exode rural, abandonnés face à la mondialisation (cours mondiaux à la bourse, spéculation, chute des prix orchestrée, etc).*

C'est autant de bouches à nourrir en plus, que de paysans en moins...

http://www.orange.mg/actualite/7-nouvel ... voltaiques

* Il y a aussi le phénomène cité plus haut, qui fait miroiter une vie meilleure...

Qui se souvient du procès "nestlé baby killer" ?
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 825
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 91

Message non lupar dede2002 » 19/10/13, 12:15

Il y a un truc que je ne comprends pas, c'est que dans les pays "riches" on subventionne les paysans pour qu'ils puissent rester à la campagne, alors que ce n'est pas dans les programmes d'aide internationale.

"On" préfère investir dans des grands projets destinés à l'exportation, là oui "on" prêtera des millions!

C'est là que je vois l'intérêt du programme du parti vert, axé sur le crédit aux paysans et la protection des sols.

Tiens, "notre" candidate vient d'échapper à un accident d'hélicoptère, qui a pu se poser en urgence dans une rizière en pleine campagne!

Elle a continué sa route a pied, et ça lui a fait un peu de publicité...
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4102
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 394

Message non lupar moinsdewatt » 19/10/13, 12:56

Madagascar, l'enfer du décor (reportage LeFigaro)

Image
Les foréts de Madagascar sont décimées pour produire du charbon de bois[/url]
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 825
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 91

Message non lupar dede2002 » 19/10/13, 13:44

Ce reportage montre bien l'ampleur du travail pour éradiquer tous ces maux.

On peut aussi trouver des reportages sur des choses encourageantes, par exemple il y a de la reforestation, certaines forêts secondaires sont gérées au mieux pour fournir du bois de construction.

Principalement des eucalyptus, importés, qui ont l'avantage d'être increvables et de repousser après chaque coupe (comme ceux de la photo).

Et on peut planter mieux que les eucalyptus.

Il faut bien faire la distinction entre forêt primaire et forêt secondaire, la forêt tropicale malgache est tellement réduite qu'il faut absolument la protéger en urgence, mais elle n'occupe qu'une petite partie du territoire.
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 19/10/13, 14:55

Ce reportage montre bien l'ampleur du travail pour éradiquer tous ces maux


qu'appelle tu eradiquer ces maux ?

interdire d'utiliser le bois ?

la methode plus constructive , c'est d'organiser une industrie du bois , qui plante , et laisse pousser des arbres assez grand pour faire des planche et des poutre ... et du charbon de bois avec les dechets

si un pays n'est pas gouverné correctement chacun se demerde comme il peut et tout se fait epuiser

le probleme est le même en france : dans les periode de prosperité on avait des gouvernement autoritaire qui planifaient pour l'avenir

maintenant on a du liberalisme a tous les etage et on est en voie de sous developpement

on laisse les société multinationnale gouverner l'economie pour leur profit immediat , et au detriment de notre avenir

en france les foret ont été organisé a l'epoque de louis14 pour privilégier des arbres assez grand pour faire les bateaux de la marine royale

une decision de napoleon 3 a transformé la region des landes en grande foret bien productive

actuellement les ecologiste veulent uniquement defendre la nature sauvage , en oubliant que parfois les zone qu'il veulent defendre sont completement artificielle (camargue , marais poitevin ) resultat des travaux humain très ancien

l'action ecologique qui reste a faire n'est pas de proteger la nature : c'est de construire ce qu'il faut pour l'utiliser efficacement pour le bien de tous ... a moins de decreter l'euthanasie de la partie superflue de la population pour laisser la nature sauvage sans homme a nourir
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7817
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 641

Message non lupar Ahmed » 19/10/13, 15:24

Chatelot, tu écris:
Je ne me permets pas de conseiller la façon de vivre à l'autre bout du monde, quand je vois les multiples façons que l'on a de faire n'importe comment chez nous, alors que nous avons les moyens techniques de faire tout ce que l'on veut.

Tu noteras que j'ai parlé de "modestie", il ne s'agit pas de prodiguer des conseils du haut de notre prétention à des gens qui sont capables de survivre dans des conditions où, nous-même, en serions incapables, mais de répondre de façon pragmatique et adaptée, dans la mesure du possible, à leur demande, demande qui est très vive du fait du mépris des instances publiques pour la ruralité et du manque cruel d'information qui en résulte.

Plus loin:
Les bonnes techniques existent... mais déjà chez nous, ceux qui commandent poussent souvent à des mauvaises solutions... J'ai l'impression qu'on oublie plus de choses qu'on en invente.

Les critères de choix des techniques sont économiques, ce qui explique qu'une bonne solution pour l'économie est probablement une mauvaise solution considérée sous le seul angle technique...
Autrement dit, le but actuel de la technique est de produire de la valeur, pas de l'utilité...

Encore plus loin:
Il y a quelques siècles, il y avait un progrès rapide chez nous, et l'on se croyait permis d'imposer notre modèle au reste du monde... Maintenant, je vois qu'on est en train de se planter...

Oui, l'extractivisme fonctionnait alors à plein et ponctionnait le monde au bénéfice de l’Europe; cette époque est effectivement en grande partie révolue, ce qui n'empêche pas, cependant, de continuer à imposer ce même modèle qui est pourtant, comme tu le notes, "en train de se planter".
Il est en train de se planter, car les conditions de son fonctionnement ne sont plus remplies...

C'est un cas particulier qui relève d'une règle beaucoup plus générale: tout système, aussi parfait que l'on voudra, finira par sombrer dans ses contradictions du fait de prémices inexactes et dont les conséquences peuvent passer longtemps inaperçues.
Ce qui est encore plus fâcheux, c'est que tout système présente en même temps une cohérence interne qui le rend inapte à la critique et qui tend à le faire persister indéfiniment dans sa logique, quel que soit l'étendue de ses erreurs.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 825
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 91

Message non lupar dede2002 » 19/10/13, 17:01

chatelot16 a écrit :
Ce reportage montre bien l'ampleur du travail pour éradiquer tous ces maux


qu'appelle tu eradiquer ces maux ?

interdire d'utiliser le bois ?



Ben voyons...

Je parle des maux que cite l'article, pas du commentaire et de la photo de moinsdewatt!
0 x


Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité