Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Le but final de la mondialisation

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
democrate
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 04/03/06, 17:58
Localisation : FRANCE, Aquitaine

Le but final de la mondialisation

Message non lupar democrate » 15/07/06, 10:46

Le but final de la mondialisation: un monde sous contrôle de grands consortiums mondiaux. Plus de pays, d'états, de sociétés mais de vastes communautés facilement manipulables.
( extrait de l'article sur la mondialisation que vous trouvez dans le blog: www.chez.com/societe) : "Système avec nivellement des cultures mondiales (une culture n'est pas toujours liée à une communauté)dans un but de société mondiale marchande et consommatrice, ce système engendre un système culturel mondial lié à l’identification du bonheur par la possession de biens (transfert psychologique sur les objets). Il est normal d’acheter des produits et biens matériels par besoins matériels (tout en respectant l’écosystème): vous devez vous vêtir, vous nourrir, vous déplacer, avoir un logement, des loisirs. La réaction anormale c’est d’acheter des produits pour se sentir exister ou en pensant devenir quelqu’un de meilleur ou plus important en achetant telle ou telle chose. la production éternelle et sans limitations, un peu comme si notre planète était comme infinie et pouvait donner à l’homme la possibilité de prendre ces ressources sans contrepartie et sans limitations. Cette mondialisation permet également l’apparition d’un société mondiale avec peu de droits si ce n’est celui de faire du profit pour consommer et amasser des biens (comme on peut le voir en Chine actuellement). C’est la compétition sans règles et la loi du plus vile qui fait référence. C’est aussi l’apparition d’un totalitarisme mondiale sans compter le communautarisme exacerbé qu’il engendre."
Mais cette vision du monde à la fois totalitaire, communautarisme et non culturel n'existera peut être pas car cette mondialisation est également basé (mais pas seulement car la finance internationale y est également pour beaucoup) sur l'énergie pétrolière qui n'est pas infinie et sera épuisée d'ici 25 à 35 ans. Ce qui permettra un retour vers des économies plus continentales (car les coûts liés au transport de marchandises au niveau mondiale seront devenu trop prohibitif et l'on pourra peut être assister à une relocalisation des productions au niveau des continents, Australie, Asie, Europe, Amérique, Afrique ) mais elle aura fait beaucoup de dégâts aussi bien pour les pays dit riches que pauvres.
Personnellement je n'ai rien contre une forme de mondialisation (mondialisation des droits démocratiques tout en gardant une forme de multiculturalisme au niveau mondial et non national qui ne fait que transformer la société en société communautarisme à l'image de certains pays Anglo-saxon) mais pas comme actuellement car le co-développement est préférable et permet un développement des pays du monde d'une manière harmonieuse et non déstabilisante.
Geoffroy
www.chez.com/societe
0 x
N'ayez jamais peur de vous asseoir un instant pour réfléchir. (L.Hansberry)
www.chez.com/societe

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 18/12/11, 10:59

Sorti des tiroirs de 2006 :cheesy:
Je vais donner mon avis personnel, quitte à choquer certains d'entre vous.

C'est juste une hypothèse..
Il est possible que la mondialisation soit une noble cause.
Le but serait d'équilibrer le niveau de vie de tous les humains de la planète.
Pour ce faire, il faut délocaliser les entreprises.pour donner du travail aux pays pauvres.
Ce qui entraine chômage chez nous, baisse de salaires etc..
Et comme ce changement ne se fait pas assez vite, on utilise les banques, pour casser la valeur de l'argent chez nous.
Bref, diminuer notre pouvoir d'achat, dans un but d'égalité avec les pays émergents.
Si on veut un réel équilibre du pouvoir d'achat de tous les pays, et ce assez rapidement, il faut faire mal aux pays riches..
Ok, ma femme vient de lire ce texte et me dit que je rêve, qu'il ne faut pas faire confiance aux Bildelberg et autres

:D
Enfin, voilà, je l'ai dit: Pour moi, il est possible que des gens font tout pour rendre la vie plus agréable à un bon nombre d'humains, ce qui engendre beaucoup sacrifices aux pays riches.
Putin, j'espère que j'ai raison :D
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48989
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 727

Message non lupar Christophe » 18/12/11, 11:11

Roh je te "rassure" : les pauvres trinquent encore plus de la mondialisation que nous les riches !

Voir ce petit documentaire belge sur l'agriculture mondialisée: https://www.econologie.com/forums/je-mange-d ... 11362.html

Le but principal de la mondialisation c'est la délocalisation de la production des riches vers les pauvres c'est fait pour enrichir les "riches riches": donc c'est surtout profiter de la différence de richesse entre les peuples...

Moins il y aura de différence moins il y aura de mondialisation...au sens de la définition actuelle...

Y a encore quelques décennies de "marge"...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 18/12/11, 11:48

Le but principal de la mondialisation c'est la délocalisation de la production des riches vers les pauvres c'est fait pour enrichir les "riches riches": donc c'est surtout profiter de la différence de richesse entre les peuples...

Oui, Christophe, c'est une façon de voir.
Mais j'utilise un très grand principe dans ma vie, à savoir, les résultats, les faits.
Ce que je constate, par exemple, beaucoup de chinois vivent mieux.
L'ordre des castes en Inde commence à s'effriter.
En fait, l'augmentation des pauvres dans les pays riches est négligeable par rapport à l'augmentation de niveau de vie dans ces deux pays .(Chine Inde)
Avec mon idée de mondialisation bienfaisante décidée par une poignée de gens qui ont le pouvoir, je dirai encore une chose:
Pourquoi ne pas nous avoir demandé notre avis, nous les travailleurs aisés?
Réponse, nous aurions dis non!, car nous voulons garder notre pouvoir d'achat, quitte à utiliser l'Inde et la Chine que main d’œuvre bon marché.
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
econololo
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 35
Inscription : 18/09/11, 00:08

Message non lupar econololo » 18/12/11, 11:57

Christophe a écrit :Le but principal de la mondialisation c'est la délocalisation de la production des riches vers les pauvres c'est fait pour enrichir les "riches riches": donc c'est surtout profiter de la différence de richesse entre les peuples...
Les pauvres produisant pour les riches, ils s’enrichissent petit à petit à leur tour et plus que vite que s'ils ne produisaient pas pour nous.
http://souspression.canalblog.com/archi ... 96009.html
0 x

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 18/12/11, 12:02

Mais il n'y avait pas de pauvres avant la naissance des hautes énergies, tels que charbon, vapeur, etc..
Bref, avant la naissance de l'industrie, il n'y avait qu'une vie simple, et suffisante.
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7658
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 614

Message non lupar Ahmed » 18/12/11, 16:41

Econololo écrit:
Les pauvres produisant pour les riches, ils s’enrichissent petit à petit à leur tour et plus que vite que s'ils ne produisaient pas pour nous.

C'est la théorie dite du "ruissellement"*, théorie très ancienne et jamais démontrée par les faits jusqu'à maintenant!
Dans le cas précis évoqué, ce type de production induit une monétarisation plus grande des populations pauvres, ce qui peut amener à conclure faussement à une amélioration du bien-être.
Or, il n'en est rien: l'accroissement de revenus en numéraire ne compense pas le coût de biens autrefois gratuits (la sphère de la monétarisation est, par nature, globale) ou l'achat de produits nouveaux nécessités par cette activité.

Quant à la "mondialisation bienfaisante" de Lejustemilieu, c'est tout au plus une illusion d'optique.

Plusieurs raisons militent dans ce sens:
Il n'y a pas réellement de transfert de richesses homogène entre les pays européens et asiatiques, car s'il est bien vrai que la classe moyenne et ceux en dessous s'appauvrissent en Europe, la classe la plus aisée ne cesse de creuser l'écart à son avantage.

L'idée même d'un nivellement des niveaux de vie à un standard européen, même revu à la baisse est une absurdité en soi: nous devons notre opulence au pillage (extractivisme) d'autres pays, la méthode n'est donc pas généralisable.

*"Trickle down effect" en anglais.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
econololo
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 35
Inscription : 18/09/11, 00:08

Message non lupar econololo » 18/12/11, 17:51

Ahmed a écrit :Econololo écrit:
Les pauvres produisant pour les riches, ils s’enrichissent petit à petit à leur tour et plus que vite que s'ils ne produisaient pas pour nous.

C'est la théorie dite du "ruissellement"*, théorie très ancienne et jamais démontrée par les faits jusqu'à maintenant!

Image
La hausse des salaires en Chine est une tendance de fond qui s'est accélérée depuis le début de la mondialisation (graphique)
http://souspression.canalblog.com/archi ... 96009.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48989
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 727

Message non lupar Christophe » 18/12/11, 18:23

a) Le salaire en valeur absolue augmente c'est sur (avant la mondialisation de la Chine, 80% des chinois étaient paysans !) mais le niveau de vie augmente moins vite...car tout le reste augmente aussi. A comparer donc à la courbe de l'indice des prix chinois...

b) Je pense qu'Ahmed veut dire qu'il y a une limite à ce "ruissellement" et qu'ils n'atteindront jamais le niveau de vie des pays délocaliseurs...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7658
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 614

Message non lupar Ahmed » 18/12/11, 18:35

C'est pourquoi j'ai pris soin de préciser que l'accroissement de la part de revenus en numéraire peut croître plus que l'accroissement du niveau de vie.
Un graphique isolé n'a qu'une signification limitée, d'autant qu'il ne s'agit que d'une étape d'une tendance... Il serait présomptueux, quoique toujours tentant, de prolonger la courbe prématurément.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité