Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Greenpeace en croisade contre Total

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Greenpeace en croisade contre Total

Message non lupar recyclinage » 18/10/09, 11:03

Greenpeace en croisade contre Total et "le pétrole le plus sale du monde"

(AFP) – Il y a 21 heures

PARIS — Greenpeace a mené samedi une série d'actions dans des stations-service Total à travers la France pour protester contre les investissements du groupe français au Canada dans l'exploitation des sables bitumineux, "le pétrole le plus sale du monde".

Ces opérations se sensibilisation, qui se sont déroulées sans incidents, ont eu lieu simultanément dans 11 villes françaises.

Selon l'organisation écologiste, un baril de pétrole issu des sables bitumineux émet, de l'extraction à la consommation, cinq fois plus de gaz à effet de serre qu'un baril de pétrole "conventionnel".

Dans le centre de Strasbourg, une vingtaine de militants ont investi une station-service, vêtus de combinaisons orange et brandissant des pancartes "Total invente la destruction durable". Même scénario à Bordeaux où une dizaine de militants ont distribué des tracts aux abords d'une station du centre-ville, sans en gêner l'accès.

Dans une station Total de la périphérie de Lille, ils ont également proposé aux automobilistes de signer une pétition demandant à Nicolas Sarkozy d'engager la France à réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 d'ici à 2020.

"On est à 50 jours de Copenhague" (sommet qui vise à conclure un accord mondial sur les réductions d'émissions de gaz à effet de serre), a rappelé Amélie Antoine, porte-parole de Greenpeace Lille. "Si les grands groupes privés font ce qu'ils veulent à côté, ce sommet ne servira à rien", a-t-elle estimé.

A Lyon, les clients et salariés d'une station-essence du centre-ville ont été sensibilisés "sur ce dans quoi investit le groupe Total depuis plusieurs années au Canada: le pétrole le plus cher et le plus sale du monde".

"Au niveau local, on est plus dans la sensibilisation du grand public à deux mois de la conférence de Copenhague" que dans les actions-choc, a expliqué Coralie Duby, coordinatrice de l'organisation à Lyon.

Depuis septembre, les militants de Greenpeace ont multiplié les actions, en particulier au Canada et en France, pour protester contre l'exploitation de ces sables bitumineux.

Il y a huit jours, une trentaine d'entre eux ont investi la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher, près du Havre, pour dénoncer la "responsabilité" du groupe dans le changement climatique.


google news source
0 x

recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 20/10/09, 10:05

France - L'association écologiste Greenpeace a investi plusieurs stations Total samedi dernier pour dénoncer la participation du groupe à l'exploitation des sables bitumineux au Canada. Le pétrole obtenu à partir de ces sables est selon l'association, "le plus sale du monde".

Des actions ont eu lieu simultanément dans onze villes françaises : Paris, Lyon, Marseille, Nancy, Bordeaux, Rennes, Strasbourg, Lille, Toulouse, Perpignan et Grenoble. Les militants ont investi des stations services, munis de banderoles et pancartes sur lesquelles ont pouvait lire "Total invente la destruction durable".

Pour sensibiliser les automobilistes à "ce dans quoi investit le groupe Total depuis plusieurs années au Canada : le pétrole le plus cher et le plus sale du monde", l'association leur a proposé de signer une pétition pour se joindre à leur protestation, sans toutefois bloquer l'accès aux différentes stations services investies.

Il y a une semaine, Greenpeace avait déjà mené une action contre l'exploitation des sables bitumeux canadiens, s'introduisant dans la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher, près du Havre (voir article).

Qualifiant le groupe Total de "criminel climatique et environnemental", Greenpeace rappelle que le sommet international sur la lutte contre le réchauffement climatique se tiendra dans moins de deux mois à Copenhague. "Si les grands groupes privés font ce qu'ils veulent à côté, ce sommet ne servira à rien" déplore Amélie Antoine, porte-parole de Greenpeace Lille.

Alors que Total se serait fixé pour objectif de produire à terme 10 % de son pétrole à partir des sables bitumineux du Canada, Greenpeace souligne que cette exploitation aurait déjà détruit "3 000 km² de forêts, mais aussi pollué des lacs et des rivières".


maxi science news source
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51871
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1090

Message non lupar Christophe » 20/10/09, 10:49

Déjà vu aussi...

:|
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités