Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Encore une fuite radioactive !!

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
denis
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 944
Inscription : 15/12/05, 17:26
Localisation : rhone alpes
x 1

Encore une fuite radioactive !!

Message non lupar denis » 20/07/08, 19:29

romans sur isere (26)

Après la Socatri, nouvelle pollution radioactive à Romans-sur-Isère
18/07/2008

Après l’incident de la Socatri au Tricastin il y a une dizaine de jours, c’est maintenant un autre site géré par Areva à Romans–sur–Isère dans la Drôme qui est responsable d’une pollution radioactive après une rupture de canalisation. L’usine FBFC fabrique du combustible nucléaire pour des centrales de production d’électricité et des réacteurs de recherche. Quelques centaines de grammes d’effluents radioactifs se sont déversés « sans impact sur l’environnement » a précisé l’Autorité de Sûreté nucléaire qui a annoncé l’incident ce matin, alors que trois de ses inspecteurs s’étaient rendus sur place cette nuit. L’incident est de nature très différente à celui de la Socatri a précisé son porte-parole.

Cette annonce tombe alors que la présidente d’Areva est attendue ce matin sur le site de la Socatri, à la demande du ministre de l’Ecologie. Suite à l’incident le groupe a reconnu hier que des erreurs avaient été commises notamment « un manque de coordination évident entre les équipes en charge des travaux et celles responsables de l’exploitation ». Ces dysfonctionnements ont conduit au renvoi du directeur du site.


http://www.lesinfos.com/news66804.html

un jour ça petera
0 x
le blanc n'existerait pas sans le noir , mais quand meme!


http://maison-en-paille.blogspot.fr/

Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2037
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 66

Message non lupar Maximus Leo » 20/07/08, 21:48

C'est déjà arrivé, liste des accidents nucléaires (connus) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ ... .A9es_1950
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2037
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 66

Message non lupar Maximus Leo » 20/07/08, 22:04

Une très belle idée d'une société américaine pour extraire facilement le pétrole des schistes bitumineux : réchauffer les gisements à l'aide d'explosions nucléaires ! Le pétrole liquéfié, radioactif même des années après, peut ensuite être facilement pompé puis envoyé en raffinerie.

C'est pas une blague, le projet a vraiment existé. J'ai vu, il y a longtemps, un documentaire américain de propagande sur ce projet mais pas moyen d'en retrouver la trace sur le Web. Néanmoins, j'ai trouvé ça sur Wikipédia U.S. :

"Thermonuclear thinking: The most dramatic proposal for in situ production from deep oil sand deposits came from Richfield Oil Company. In 1959 Richfield suggested an experimental plan to release liquid hydrocarbons from the sand through the expedient of an underground nuclear explosion. The company proposed detonating a 9-kiloton explosive device below the oil sands at a site 100 kilometres south of Fort McMurray. Thermonuclear heat would create a large underground cavern and simultaneously liquefy the oil. The cavern could serve as a collection point for the now-fluid oil, enabling the company to produce it.

This idea came remarkably close to reality. The project received federal approval in Canada, and the United States Atomic Energy Commission agreed to provide the device. But before the experiment could take place, public pressure for an international ban on nuclear testing had mounted. The provincial government withheld approval and thus killed the plan.
"

Ces inventions géniales ont fait l'objet de brevets, on peut les consulter, il y a des schémas intéressants :

http://v3.espacenet.com/textdoc?DB=EPOD ... 933087&F=0

http://v3.espacenet.com/origdoc?DB=EPOD ... =US3409082

On imagine mal plus débile : le pétrole radioactif !... :lol: Mais, avec le renchérissement du pétrole, elle est à nouveau envisagée.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50446
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 940

Message non lupar Christophe » 21/07/08, 14:17

Maximus Leo a écrit :C'est déjà arrivé, liste des accidents nucléaires (connus) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ ... .A9es_1950


Intéressante liste, que, je pense, on peut raisonnablement largement allonger en prenant en compte les accidents de sous marins ou autre "joujoux" militaires...classé secret defense.

Je parle pas de flotte de sous marins russes nucléaires qui est entrain de pourir en mers de barrens...

Pour le pétrole "enrichi" je ne savais pas mais franchement ca ne m'étonne qu'à 1/2...à un moment (même période) les russes faisaient du "terrassement atomique"...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 22/07/08, 10:46

le nucléaire, une énergie propre, sure et maitrisée ! ....
0 x

tagor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 06/04/07, 12:31

Message non lupar tagor » 22/07/08, 11:13

jonule a écrit :le nucléaire, une énergie propre, sure et maitrisée ! ....


et qui est pérenne ...

plus de 1000 ans de déchets garantie
0 x
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 28/07/08, 13:16

le nucléaire parait viable en théorie mais ça ne marche pas dans la pratique, à part faire augmenter le coût de l'électricité ...


Après l'incident au Tricastin, une nouvelle fuite d'uranium sur un site Areva s'est produite hier, cette fois à l'usine de fabrication de combustibles nucléaires FCBC à Romans-sur-Isère (Drôme), après la rupture d'une canalisation enterrée de rejets d'effluents liquides uranifères, a annoncé vendredi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), sans préciser le degré de gravité.

Les enquêteurs de l'ASN, prévenus jeudi à 17h, ont rapporté que « la rupture de cette canalisation enterrée daterait, selon l'exploitant, de plusieurs années », alors que « des mesures correctives destinées à protéger la zone contre les éventuelles intempéries » ont été prises.

Un porte-parole d'Areva, Charles Hufnagel, a précisé qu'il s'agissait d'uranium « légèrement enrichi », tout en assurant que la fuite n'avait eu lieu que sur le site. Il n'y a « absolument aucun impact sur l'environnement », a-t-il dit en indiquant qu'Areva proposait de classer cet incident au niveau 1 sur l'échelle internationale de gravité INES qui va jusqu'à 7.

Dans un communiqué, l'usine FBFC a précisé que cette canalisation relie un atelier de fabrication de combustible nucléaire à une station de traitement. La tuyauterie « défaillante » a été fermée, tandis que la préfecture de la Drôme et l'ASN étaient « prévenues immédiatement de ce dysfonctionnement technique ».

Selon l'ASN, les enquêteurs ont constaté « la non-conformité de cette tuyauterie vis-à-vis des exigences de la réglementation » qui prévoit normalement « une capacité de résistance aux chocs suffisante pour éviter » toute rupture. Après le nettoyage de la zone prévu ce vendredi, ils « ont demandé que la totalité des matériaux retirés soit analysée pour évaluer la masse d'uranium présente ».

« Comme d'habitude, c'est le porte-parole de l'ASN qui a délivré et contrôlé cette information », a déploré la fédération France Nature Environnement. Pour elle, la loi du 13 juin 2006 fait que « tous les pouvoirs de gestion de la filière nucléaire sont concentrés dans les mains des cinq dirigeants » de l'ASN. La fédération regroupant environ 3000 associations de défense de l'environnement, demande à ce que des autorités de contrôle indépendantes « puissent faire un audit public de ces différents accidents pour que tout citoyen puisse en connaître les causes et les effets » et dit réfléchir « aux actions en justice possibles ».
Remise à plat

« Mon sentiment c'est que plus on s'éloigne du coeur du sujet, moins il y a de rigueur », dans la sous-traitance des installations nucléaires, a déclaré vendredi le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo après les deux fuites d'uranium enregistrées cette semaine.

« Tant qu'on est dans le coeur du sujet, j'ai l'impression qu'il y a une très grande rigueur », a affirmé M. Borloo lors d'une conférence de presse.

Le ministre a rappelé qu'il avait demandé au Haut comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire « une remise à plat » de l'ensemble du processus de surveillance et d'information nucléaire, dont il attend les conclusions pour le mois d'octobre.


à quand la prochaine "annoncée" publiquement ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités