Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Des déchets radioactifs dans les maisons

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 3

Des déchets radioactifs dans les maisons

Message non lupar bham » 09/01/10, 16:01

Article de l'Est Républicain :
http://www.estrepublicain.fr/fr/france- ... es-maisons

Un arrêté ministériel passé inaperçu lors de sa parution en mai dernier rend possible l'utilisation de déchets faiblement radioactifs dans la fabrication d'objets courants.
Utiliser des déchets radioactifs pour la construction des maisons ou des voitures : à une époque qui met en avant les matériaux écologiques et les véhicules électriques, l'hypothèse paraîtrait presque farfelue. Et pourtant..
. Un arrêté ministériel du 5 mai 2009, paru au « Journal officiel » du 14 mai, autorise bien l'utilisation de substances faiblement radioactives dans certains biens de consommation et produits de construction. Précisément, ce texte passé inaperçu a instauré une procédure de dérogation au Code de santé publique, qui interdisait jusqu'à présent un tel « recyclage » des rebuts radioactifs.
« Cet arrêté va à l'encontre de tous les textes officiels qui interdisent de diluer les déchets radioactifs dans l'environnement », affirme Roland Desbordes, le président de la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (Criirad), l'association qui a soulevé ce lièvre et mène campagne pour l'abrogation pure et simple de l'arrêté. Cinq familles de produits ne pourront pas faire l'objet de dérogations : les aliments, les cosmétiques, les parures, les jouets et les matériaux en contact avec les aliments et les eaux. Ce qui signifie que toutes les autres catégories sont susceptibles de pouvoir contenir des rebuts radioactifs.

Malgré l'avis défavorable de l'ASN

L'industrie nucléaire, pointe Roland Desbordes, produit un « tonnage colossal » de déchets faiblement radioactifs , ferrailles et plastiques notamment. En raison de leur très faible radioactivité, ces déchets ne sont pas pris en charge par l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) et l'industrie nucléaire est contrainte de les entreposer. Par le passé, des entreprises ont déjà été épinglées pour avoir tenté de se débarrasser illégalement de ces stocks encombrants. En 2004, par exemple, le tribunal administratif de Lyon avait contraint une société à abandonner son projet de fabriquer des éléments de tracteurs avec du métal contaminé. « Si on laisse faire les entreprises, le secteur du bâtiment peut leur permettre de recycler une grande quantité de déchets. Du béton d'installations démantelées pourra être broyé pour faire du ciment qu'on retrouvera dans les maisons. Moi, je n'ai pas envie qu'il y en ait chez moi ! Cela irait également à l'encontre des recommandations actuelles en matière de prévention des cancers », s'alarme le président de la Criirad, dont la directrice générale doit être reçue lundi par le cabinet de Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Ecologie. Après avoir interpellé le gouvernement, l'association a introduit des recours devant le Conseil d'Etat, « qui a demandé des explications aux différents ministères ayant signé l'arrêté », à savoir les ministères de l'Ecologie, de la Santé, du Logement et de l'Economie, qui ne semblent pas pressés de répondre. Le plus troublant, c'est que l'Autorité de sûreté nucléaire elle-même, avait rendu en novembre 2008 un avis défavorable au projet d'arrêté, préconisation dont le gouvernement n'avait finalement pas tenu compte. L'avis de l'ASN s'appuyait notamment sur « la position constante de la France en matière de gestion des déchets nucléaires (...) d'éviter la dilution des déchets comme mécanismes d'élimination , notamment en les ajoutant à des biens de consommation ».
Benoît GAUDIBERT


Voilà qui va plaire à Jonule :cheesy:
0 x

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 09/01/10, 17:46

double emploi avec un toopic sorti récemment:

https://www.econologie.com/forums/des-dechet ... t9074.html
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50446
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 940

Message non lupar Christophe » 09/01/10, 17:53

L'utilisation de gravas et remblais contaminés pour la construction de route, parking ou même de batiment / maison avait été évoqué dans ce PAC: https://www.econologie.com/forums/la-france- ... t7045.html

On continu sur l'autre svp.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités