Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Dédéleco ou plutôt Drake Landing Solar récompensés !

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 28/11/11, 14:55

«à température optimale», qu'après deux ans d'exploitation.
tiens, et combien sont ces pertes réelles (calculées différentes?) après les deux ans perdus ???

Inutilisable pour un seul pavillon, mon but personnel.

On peut percer des puits à 10m sans problème chez soi (même Uretek et Geosec ou une étude de sol géologique ), pas à un km.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Message non lupar Obamot » 28/11/11, 15:03

Encore une fois, tu as tout faux ! Et ton cas «perso» ne nous intéresse guère...

Il n'est pas nécessaire de les calculer précisément pour ces profondeurs, puisque l'on sait déjà quelle température on va y trouver (sauf à vouloir pinailler), pour la bonne et simple raison que tout matériaux a un coef d'isolation suffisant, il suffit d'y mettre l'épaisseur suffisante (même la roche ou le béton... reprends mes premiers fils, j'y donne une tabelle..), ainsi dès lors que son épaisseur atteint le seuil requis (compte tenu de sa nature...), l'objectif est atteint! Et en profondeur, «de l'épaisseur», c'est pas ça qui manque il n'y a que ça! Donc une fois la température optimale «de charge de la pile» atteinte, on s'en tape souverainement, ça n'ira guère plus loin ou se dissipera très mal...

Par contre, ta température à -10m ne montera pas au-delà de 5°C si la température de surface est à 0°C (on gagne en réalité 1°C tous les 30m dès le seuil de température stable atteint – qui est à moins 30m ! Et se monte à 12,5°C – alors tes évaluations c'est du gros pipeau)

Tu ferais mieux de te trouver un gros boiler de >1000 litres et de parfaire l'isolation de ta construction par l'intérieur. C'est ce qu'il y a de mieux à faire.

Et sourtout comme le dit Christophe, tout dépend de la nature de ton sous-sol, tu fais des généralités (et des fois non...) mais c'est du cas-par-cas. Nan mais qu'est-ce que t'es bouché à l'émeri des fois, alors... :cheesy:
Dernière édition par Obamot le 28/11/11, 15:17, édité 1 fois.
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 28/11/11, 15:16

Phrase typique qui montre une incompréhension totale de la diffusion de la chaleur, une fois de plus.
Relire ce que j'ai expliqué et tous les liens wikipedia !!

Sinon le truc Suisse ne m'intéresse pas, car je cherche à améliorer mon chauffage chez moi comme 95% des Français sans acheter un appartement Suisse cher, qui innove peu.

J'ai besoin d'innover simple chez moi !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Message non lupar Obamot » 28/11/11, 15:23

dedeleco a écrit :Phrase typique qui montre une incompréhension totale de la diffusion de la chaleur, une fois de plus.


Pas besoin de connaître plus que le fait que tu n'atteindras pas plus de 12,5°C à -30m, ce qui est très insuffisant pour un ballon thermique destiné A UNE CONSTRUCTION ANCIENNE... Qui va te «bouffer» ce que tu auras stocké en moins de deux et dispersera le tout via les ponts thermiques!

Tu es parfois "bouché de chez bouché", je le crains ...

Je te signales que jusqu'à présent, tu te fondes sur un vague croquis de maison souterraine en ...Californie! Là où il y a des micro-climats favorables à 14°C en hiver... Ça n'a rien à voir avec la côte méditerrannéenne française en hiver, ou ça caille terrible avec un léger mistral et/ou des entrèes maritimes humides... (Je comprends que tu aies froid, je connais le coin... ^^)

dedeleco a écrit :Relire ce que j'ai expliqué et tous les liens wikipedia !!

Nan, tu n'es pas «dieu» en personne, et je ne vais pas prendre tout ce que tu nous dis comme parole d'évangile... tkt

dedeleco a écrit :sns acheter un appartement Suisse cher, qui innove peu.

J'ai besoin d'innover simple chez moi !!


...je ne suis pas vendeur :mrgreen: :D :cheesy:
Dernière édition par Obamot le 28/11/11, 15:30, édité 1 fois.
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 28/11/11, 15:30

Encore une phrase :
Pas besoin de connaître plus que le fait que tu n'atteindras pas plus de 12,5°C à -30m, ce qui est très insuffisant pour un ballon thermique destiné A UNE CONSTRUCTION ANCIENNE...

qui montre une incompréhension totale de la diffusion de la chaleur et rien que pour cela www.dlsc.ca mérite totalement son prix, qui peut être, fera enseigner et assimiler, la diffusion de la chaleur aux diplômés comme Obamot !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Message non lupar Obamot » 28/11/11, 15:31

... j'arrête les frais, t'es trop borné pour moi :mrgreen: :D :cheesy:
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9344
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 483

Message non lupar Remundo » 28/11/11, 15:35

c'est intéressant ce système à stockage souterrain...

Je serais curieux de savoir comment est isolée la masse rocheuse chauffée... Car sinon, une bonne part des calories collectées se dilue dans les volumes infinis de la terre...
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Napo le nain
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 180
Inscription : 04/03/10, 10:43
Localisation : Somewhere over the rainbow

Message non lupar Napo le nain » 28/11/11, 17:00

Remundo a écrit :c'est intéressant ce système à stockage souterrain...

Je serais curieux de savoir comment est isolée la masse rocheuse chauffée... Car sinon, une bonne part des calories collectées se dilue dans les volumes infinis de la terre...


c'est trollesque j'espère :shock:
0 x
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Message non lupar Obamot » 28/11/11, 17:05

Arf... C'est pas aussi simple que Dedelco le croit! Jusqu'à maintenant, je ne voulais pas trop attaquer le projet canadien (qui va quand même dans la bonne direction) faute d'avoir mieux à proposer et ne pas nuire à la filière du renouvelable, mais là je me lâche... :cheesy:

Il faut faire une analyse statistique appliquée et établir une spatialisation du sous-sol. Nous avons aujourd'hui ces outils pour le faire, autant les utiliser pour s'éviter des déconvenues!

A titre purement exemplatif (et de mémoire)
A faible profondeur, il faut au moins, si on veut faire un calcul pointu (et ces nouvelles technologies l'exigent):
— tenir compte de l'éventuelle pente du terrain;
— prélever des carottes pour établir son tassement (voir utiliser un densitomètre, si on en a pas on peut bricoler un pieu et mesurer l'enfoncement en y appliquant un poids, comme avec des sacs de sable);
— voir si il y a des surfaces «abritées» et comprendre quelle est l'hétérogénéité et la rugosité de surface (méthode de Raupach);
— connaître sa nature: savoir à quelle profondeur se situe «l’horizon
argileux», car l’eau de pluie percole facilement à travers
l’horizon sablo-limoneux, ce qui influence les transferts thermiques, et par conséquent entraîne de forte déperditions (il n'y guère qu'à -30m ou l'on a des données stables);
— connaître les courbes de température, la météo du coin pour établir son ensoleillement annuel et donc son potentiel énergétique en solaire thermique;
— et aussi établir le cumul du bilan hydrique annuel (inclu les composantes saisonnières, les processus hydrologiques dominant par saison);
— connaître le ruissellement (θsat et Zsable en automne essentiellement, mécanisme de Dunne, etc) puisqu'on comprendra aisément que la dissipation naturelle sera accélérée par tout effet de ce type;
— connaître la courbe de rétention et de conductivité hydraulique pour toutes les autres saisons (mécanisme Horton);
— évaluer l’évaporation du sol nu, la "transpiration estivale", assez forte dans le sud;
etc..

Le problème c'est qu'il y a plusieurs méthodes de calcul ! Qu'il faut tenir compte d'une courbe qui bouge entre période diurne et période nocturne, etc ...Le boulot de l'ingé géologue est de choisir le type de calcul le mieux adapté au cas... Je crois donc définitivement qu'on ne peut rien généraliser! Dire ex abrupto qu'une solution concernerait 95% des français, comme le dit Dédé, est totalement abusif... On peut toujours faire un copié/collé d'une formule glanée dans wikichose, ça ne vous donnera qu'une partie du problème...

Mais on comprend qu'il cherche a promouvoir le stockage de la chaleur dans le sol, en ce sens là c'est très louable. Seulement il y a des limites à ne pas dépasser...

Après on peut modéliser et savoir ce que le sol peut retenir comme chaleur... :cheesy:

On ne peut en effet pas se permettre un bilan d’énergie seulement en «conditions potentielles», et faire ça sans connaître l'efficacité d’évaporation, d'exfiltration “réelle” de l'eau, etc... et dire que c'est la panacée, c'est du pipeau...

Oui, à côté de telles approches faites sérieusement, et non à coup de slogan faits au dos de la cuillère comme dédé qui nous vante le projet canadien, c'est juste du bon marketing... :mrgreen: :D :cheesy:
Dernière édition par Obamot le 28/11/11, 17:11, édité 1 fois.
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6

Message non lupar elephant » 28/11/11, 17:07

Pas trollesque du tout.

Ce n'est pas isolé.

On crée une " bulle de chaleur" , qui diffuse lentement et crée elle même son isolation. ( le delta T avec le sol voisin étant nettement inférieur au delta T avec l'air extérieur, le vent, le rayonnement, la convection )

C'est loin d'être parfait, mais c'est pas cher, avec de l'énergie gratuite.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be


Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités