Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6277
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 409

Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar sen-no-sen » 16/11/19, 12:57

Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

De plus en plus d’éléphants naîtraient sans leurs défenses aujourd’hui en Afrique. Il s’agirait, selon certains chercheurs, d’une évolution génétique destinée à protéger l’espèce contre le braconnage dont elle est victime à cause de la valeur de l’ivoire.

Des observations montrent que de plus en plus d’éléphants n’ont plus de défenses ou sont porteurs d’incisives extrêmement courtes. "Dans le parc national Addo en Afrique du Sud, cela concernerait jusqu'à 98 % des 174 spécimens présents", rapporte Sciences et Avenir. Une augmentation du nombre de femelles sans défenses a également été observée en Zambie, en Tanzanie et en Ouganda ces dernières années.

Cette situation avait déjà été observée sur les pachydermes du parc national de Gorongoza, au Mozambique. Lors de la guerre civile (1976-1992) qui a sévi dans ce pays, ces animaux ont été particulièrement chassés pour leur ivoire afin de financer les achats d’armes. Cela a conféré aux éléphants sans défenses un avantage biologique. Résultat : "Des chiffres récents suggèrent qu’environ un tiers des jeunes femelles (celles nées après la fin de la guerre en 1992) n’ont jamais développé de défenses. Or, normalement, cette absence ne se manifeste que chez 2 à 4 % des éléphants d’Afrique", rapportait le National Geographic en novembre 2018.

UCLA researchers attempt to understand tusklessness among Mozambique elephants https://t.co/iXORSDWyaX pic.twitter.com/TPRJHGvrQg
— journalstoday (@journals2day) 8 décembre 2018

L'homme aurait donc indirectement un rôle dans l'évolution (les biologistes préfèrent parler de "dérive génétique" plutôt que d'"évolution") des éléphants. L’absence de défenses étant génétique, "la descendance (mâle ou femelle) aurait naturellement hérité de cette caractéristique, soit 33 % des éléphants âgés entre 10 et 20 ans. Ainsi, le braconnage aurait eu une incidence sur la progression du nombre de pachydermes avec des incisives atrophiées", précise Siences et Avenir.

Le phénomène n’est pas propre, semble-t-il, à l'Afrique puisqu’il est aussi décrit en Chine. "Le gène responsable de l’absence de défenses est en train de se répandre parmi les populations d’éléphants vivant dans la province de Yunnan, dans le sud-ouest du pays. Ce gène, généralement présent chez 2 % à 5 % des éléphants asiatiques, a été récemment découvert chez 5 % à 10 % des éléphants chinois", constatait déjà le China Daily de Pékin en 2005.

Pour le professeur de zoologie Zhang Li, "plus leurs défenses sont longues, plus ils courent le risque d’être abattus par des braconniers". “Ceux qui n’en ont pas ont davantage de chances de survivre, d’où la propagation du gène de l’absence de défenses dans l’espèce. Il ne s’agit pas d’une évolution naturelle, mais d’un changement induit par la force des armes”, conclut le zoologiste pour expliquer cette évolution.

Il faut dire que le prix de l'ivoire a de quoi susciter l'appétit des braconniers : "Un mâle de 50 ans peut avoir des défenses pesant jusqu'à 49 kilos chacune. Avec un prix mondial de l’ivoire de l’ordre de 1000 dollars le kilo, c’est un salaire de près de 100 000 dollars pour les braconniers", note le New York Times.



Un exemple assez atypique de sélection naturelle induite artificiellement.
La chasse pour l'ivoire visant les pachydermes dotés des plus grandes défenses a rapidement eu pour effet de sélectionner les individus sans défenses ou doté de défenses très courtes.le phénomène à été assez rapide en Ouganda des mesures on déterminé une baisse du poids des défense de moitié en à peine 35 ans!
L’éléphant du futur sera t-il dépourvu de cet attribut?
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8059
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Re: Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar Ahmed » 16/11/19, 14:17

Pour eux, paradoxalement, la meilleure défense, c'est de s'en passer! :wink:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 872
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 100

Re: Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar dede2002 » 16/11/19, 14:33

On pourrait parler dans ce cas de théorie de l'évolution artificielle...

Evidemment, les éléphants sans défenses survivent mieux au braconnage!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6277
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 409

Re: Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar sen-no-sen » 16/11/19, 14:48

dede2002 a écrit :On pourrait parler dans ce cas de théorie de l'évolution artificielle...

Evidemment, les éléphants sans défenses survivent mieux au braconnage!


Pour être exact il faudrait parler de sélection naturelle artificiellement induite?
Le mode de sélection est lié à des paramètres artificiels(braconnage)mais la reproduction n'est pas directement provoqué par l'humain comme c'est la cas avec les chevaux ou les chiens.
On a là un bel exemple d'adaptation à une échelle de temps extrêmement courte,sachant que l’éléphant est l'animal dont la durée de gestation est la plus longue(18-22 mois en fonction de l'espèce)cela est d'autant plus impressionnant.
Imaginons le même genre de pression de sélection avec des rats!
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 872
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 100

Re: Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar dede2002 » 16/11/19, 15:15

C'est plutôt l'absence de reproduction provoquée par l'humain, qui supprime les géniteurs dotés de défenses.

Pour les rats, j'essaie d'imaginer, mais ils se débrouillent plutôt bien :P
1 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1643
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 103

Re: Contre le braconnage, les éléphants ont-ils inventé la défense génétique ?

Message non lupar GuyGadebois » 17/11/19, 19:32

dede2002 a écrit :C'est plutôt l'absence de reproduction provoquée par l'humain, qui supprime les géniteurs dotés de défenses.

Pour les rats, j'essaie d'imaginer, mais ils se débrouillent plutôt bien :P

Oui, comme l'humain sélectionne les animaux domestiques selon leur taille, couleur, poids, production de lait, laine ou autre pour son profit, il est probable que le massacre des éléphants aux plus grosses défenses ait induit une sélection non naturelle ayant pour effet des lignées avec des défenses de plus en plus réduites. Bonne chose pour ces animaux, même si les femelles sont un peu déçues, elles qui adorent les gros attributs.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité