Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Climat: l'UE et les Etats-Unis s'affrontent à Bali

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Climat: l'UE et les Etats-Unis s'affrontent à Bali

Message non lupar jean63 » 13/12/07, 15:28

ça CHAUFFE à Bali ==>

Associated Press le 13/12/2007 14h53

Climat: l'UE et les Etats-Unis s'affrontent à Bali

Aux dernières heures de la conférence de Bali sur le changement climatique, l'Union européenne a menacé jeudi de boycotter la prochaine réunion des plus grandes économies sur le climat prévue en janvier sous la houlette de Washington, si les Américains refusent de fixer des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Les Européens ont reçu le soutien indirect de l'ancien vice-président américain Al Gore, prix Nobel de la paix 2007 avec les experts sur le climat du GIEC. "Mon propre pays, les Etats-Unis, est principalement responsable de l'obstruction au progrès ici à Bali", a-t-il accusé, "des objectifs doivent être intégrés au traité".

La menace de l'UE met en lumière les enjeux au moment où les délégués de près de 190 pays s'apprêtent à se séparer vendredi, au terme d'une réunion de deux semaines destinée à lancer les négociations sur un traité succédant au Protocole de Kyoto, qui expire en 2012.

Les Etats-Unis, le Japon et plusieurs gouvernements s'opposent à ce que le document final contienne une proposition de baisse des émissions de GES des pays industrialisés de 25% à 40% en 2020. A leurs yeux, des objectifs spécifiques limiteraient la portée de discussions futures.

A l'inverse, l'UE et d'autres estiment que les objectifs chiffrés reflètent les mesures jugées nécessaires par les scientifiques pour ralentir le réchauffement global et limiter l'élévation du niveau des océans, l'aggravation des inondations et des sécheresses, et l'extinction d'espèces animales et végétales.

"Pas de résultat à Bali veut dire pas de réunion des plus grandes économies", a averti le ministre allemand de l'Environnement Sigmar Gabriel, faisant référence à la série de discussions sur le climat lancées en septembre par George W. Bush. "C'est la position claire de l'UE. Je ne sais pas de quoi nous devrions parler s'il n'y a pas d'objectif."

La veille, le ministre français de l'Ecologie Jean-Louis Borloo avait estimé que l'heure était "aux engagements internationaux". "Refuser de s'engager sur des chiffres et des dates signifierait ne pas avoir confiance dans son propre modèle, ses propres technologies pour proposer un progrès sobre en carbone", avait-il avancé sans nommer les Etats-Unis. "Si des réunions des plus grandes économies se tiennent, cette démarche doit être accompagnée d'engagements quantifiés des pays industrialisés". Il s'est également prononcé en faveur d'une étude sur "la possibilité d'un prélèvement sur les flux financiers mondiaux".

Pascal Husting, directeur général de Greenpeace France, a salué "un véritable camouflet infligé à George W. Bush et son 'Major Economies Meeting'(MEM)".

Les Etats-Unis ont invité 16 autres grandes économies, dont des pays européens, le Japon, la Chine et l'Inde, à s'entretenir d'un programme de réductions volontaires d'émissions de GES, qui seraient prises à une échelle nationale. Mais les écologistes y voient une tentative de saper le processus onusien.

Le patron de l'ONU sur le climat Yvo de Boer s'est inquiété d'un éventuel déraillement du processus provoqué par la confrontation entre l'UE et les Etats-Unis. "Si nous ne trouvons pas une formulation sur l'avenir, alors tout le château de cartes va s'effondrer", a-t-il redouté.

La délégation américaine a de son côté rappelé son refus de toute mention d'objectifs spécifiques, tout en espérant atteindre un accord "efficace sur le plan environnemental", et "viable sur le plan économique". Les Etats-Unis sont actuellement le plus gros pays émetteur de GES du monde et la seule grande puissance économique à refuser de ratifier Kyoto. Le Protocole prévoit d'ici 2012 une modeste réduction moyenne de 5% des émissions de GES par rapport aux niveaux de 1990. AP
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 13/12/07, 16:59

Et en fait, ils ont tort: qu'est ce qu'ils emm...les pays de l'Opep s'ils réduisaient leur consommation de l'énergie :D
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Gregconstruct
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1781
Inscription : 07/11/07, 19:55
Localisation : Amay Belgique

Message non lupar Gregconstruct » 13/12/07, 23:30

En fait, le temps passe et les choses n'évoluent guère!
Ce sont toujours les mêmes qui tentent de ne pas prendre leurs responsabilités... :frown:
0 x
Chaque geste compte pour notre planète!!!
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 15/12/07, 11:52

la suite =>

http://jt.france3.fr/1920/index.php3?jt=0

cliquer sur : Bali: échec de la conférence sur le climat

Les USA ne veulent toujours pas d'objectifs chiffrés.....mal barré pour réduire les émissions de CO2.
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
Gregconstruct
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1781
Inscription : 07/11/07, 19:55
Localisation : Amay Belgique

Message non lupar Gregconstruct » 15/12/07, 12:10

Les USA freineront toujours des quatres fers à ce sujet!

Je propose de rebaptiser les USA et de les nommer USP à savoir United States of Pollution!!!!!
0 x
Chaque geste compte pour notre planète!!!

Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 15/12/07, 20:32

Et les américains les USAles :mrgreen:
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
Avatar de l’utilisateur
Gregconstruct
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1781
Inscription : 07/11/07, 19:55
Localisation : Amay Belgique

Message non lupar Gregconstruct » 15/12/07, 23:47

Ils sont juste bons à tout détruire (guerre et polution)!
Le dernier peuple barbar!!! :evil:
0 x
Chaque geste compte pour notre planète!!!
Avatar de l’utilisateur
Gregconstruct
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1781
Inscription : 07/11/07, 19:55
Localisation : Amay Belgique

Message non lupar Gregconstruct » 15/12/07, 23:49

Enfin, calmons nous parce que on va se prendre le FBI et la CIA sur le coin de la tronche!!!

Ils seraient capable de nous mettre sur la liste noire des mouvements terroristes!!! :frown:
0 x
Chaque geste compte pour notre planète!!!
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 16/12/07, 14:43

:arrow: Qui sont les négociateurs Etat Uniens, quels sont les lobbies qui les commanditent ! :evil:
Car il semble évident que ce ne sont pas des "écologistes" et que leurs choix résultent de la stricte préservation d'intérêts économiques périmés!

A l'heure ou certains analystes et spécialistes en prospective économique prévoient des gisements de richesse, d'emploi, de croissance économique et sociale gigantesque en investissant dans le développement durable, les manoeuvres des négociateurs Etat Uniens sont ni plus ni moins qu'un crime contre la planète.
Cela était tellement désespérant que le président de la conférence, a quitté la salle en larmes!!!

Un lien vers l'article d'univers-nature ici
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Message non lupar Flytox » 16/12/07, 21:13

Bonjour à tous

Il ne faut pas s'inquiéter outre mesure, les Américain aussi bossent sur la pollution:

http://www.youtube.com/watch?v=CYmBqNA4ma8

notamment pour en faire toujours plus. :shock: :evil: :mrgreen:

A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité