Libéralisation de l'énergie: électricité et gazLibéralisation de l'énergie : la fausse bonne idée ?

Libéralisation des marchés des énergies gaz et électricité.

Electricité verte, comparatifs des fournisseurs, retour d'expérience de client, fiabilité...

Concerne principalement les offres en France et en Belgique.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 662

Message non lupar Christophe » 05/07/07, 22:57

Bucheron a écrit :Euh... ? La brique monomur, ça n'a normalement rien à voir avec le béton cellulaire...


Pfff toujours à chipoter :)

Image

Ben c'est pas ce que j'ai lu sur différents sites...notament ceux de cette discusion: https://www.econologie.com/forums/maison-en- ... t2897.html
qui donne sur: http://www.construction.fr/menu/murs-pr ... ruit.phtml

C'est bien de l'Ytong la...Et y a marqué monomur...(mais j'ai jamais dis BRIQUE...l'appélation monomur est peut être générique pour dire: mur avec isolation intégrée?)

Bucheron a écrit :Par contre, c'est un assez médiocre isolant phonique.


Ce qui n'est pas le cas de l'Ytong...sur le papier il ne semble avoir que des avantage (sauf la tenue à la compression assez médiocre mais pour une maison individuelle c'est largement suffisant)


Bucheron a écrit :J'espère que tu sais que le toit est la première source de fuites de chaleur vers l'extérieur, bien avant les murs ?


Oui mais...les combles sont faites de béton cellulaire également donc je ne suis pas certain que de l'isolant complémentaire apporterait un réel plus, on vera cet hiver...

Je ne sais pas comment on appele ce type de construction mais des "panneaux poutres" collés de béton montent jusqu'à la faitière. Ils sont posés sur une charpente métalique qui reste évidement à 100% à l'interieur pour éviter les ponts thermiques...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 05/07/07, 23:59

Christophe a écrit :
Bucheron a écrit :Euh... ? La brique monomur, ça n'a normalement rien à voir avec le béton cellulaire...


Pfff toujours à chipoter :)

Image
Ben ça ! C'est pas nouveau, tu le sais bien... :wink:

Christophe a écrit :Ben c'est pas ce que j'ai lu sur différents sites...notament ceux de cette discusion: https://www.econologie.com/forums/maison-en- ... t2897.html
qui donne sur: http://www.construction.fr/menu/murs-pr ... ruit.phtml

C'est bien de l'Ytong la...Et y a marqué monomur...(mais j'ai jamais dis BRIQUE...l'appélation monomur est peut être générique pour dire: mur avec isolation intégrée?)
Si tu lis bien ce post de janvier, tu remarqueras que Bolton fait la même confusion que moi puisqu'il parle de brique monomur de 37.5 cm (et là, il parle de terre cuite...)

Source d'infos (par exemple) : Site Idéees-maison
Béton cellulaire
Ce matériau est composé de chaux, ciment, sable et de poudre d’aluminium, qui au contact de la chaux, produit des petites bulles d’hydrogène. On le trouve sous les appellations Ytong, Thermopierre, Siporex, Hebel ...
C’est le bloc de construction maçonnée qui offre la meilleure résistance thermique.
Il est perméable a la vapeur d’eau mais dans la pratique, le bétons cellulaire, très hydrophile, doit être recouvert d’un enduit hydrofuge, le plus souvent imperméable à la vapeur d’eau. Image

Brique à alvéoles en terre cuite
La brique à alvéoles présente une relativement faible résistance thermique mais une excellente inertie et est perméable à la vapeur d’eau
Seule une maison à briques à alvéoles restera quasi intacte même après avoir subi une inondation
On la trouve sous les appellations Monomur, Biomur, ... Image

Je pense que "monomur" désigne bien plus souvent la brique à alvéoles en terre cuite que le béton cellulaire. 8)
Je ne connaissais pas Ytong, par contre.

Concernant le béton cellulaire on peut lui reprocher aussi :
- sa fabrication énergivore (mais moins que la terre cuite toutefois),
- ses difficultés de recyclage du fait des sels d'alumine toujours présents

Christophe a écrit :
Bucheron a écrit :J'espère que tu sais que le toit est la première source de fuites de chaleur vers l'extérieur, bien avant les murs ?

Oui mais...les combles sont faites de béton cellulaire également donc je ne suis pas certain que de l'isolant complémentaire apporterait un réel plus, on vera cet hiver...[...]
Ca dépend tout de l'épaisseur de ton isolant en toiture...
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 662

Message non lupar Christophe » 06/07/07, 00:21

Ah voila quelques précisions intéressantes. Ytong c'est la marque qui distribue (exclusivement ou presque) le béton cellulaire en Belgique...

Pour le toit ca doit être dans les 30 cm...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Pyvesd
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 70
Inscription : 24/11/06, 18:44
Localisation : Bordeaux

Message non lupar Pyvesd » 06/07/07, 20:39

Le monomur, c bien de la brique en terre cuite, c'est une appellation + ou - marketing
Le beton cellulaire a effectivement une meilleur isolation thermique mais aussi résistance th (mon père s'en sert comme support pour faire c soudure au chalumeau->sans ablation !)
les blocs sont + grands, dc ca doit être + rapide pr monter un mur

concernant le DPE, le site officiel:
http://www.logement.gouv.fr/article.php ... ticle=6081

mais un fil existe déjà sur éconologie :cheesy: :
https://www.econologie.com/forums/diagnostic ... t2346.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 08/12/07, 11:10

pour l'electricité le reseau de distribution est le principlal element du prix : faire cohabiter plusieur fournisseur sur un meme reseau est farfelu

c'est le meme propbleme que pour le telephone et internet

vrai liberalisation de l'electricité : si une usine qui fait de la cogeneration et a de l'electricité pas cher et veut la vendre directement aux habitant voisin : est ce actuellement possible ?

autre liberalisation : le proprietaire d'un grand nombre de logement qui ne veut qu'un compteur et payer l'electricité en gros , et gerer lui meme les compteur des locataires : est ce possible : le gain ne sera pas sur le prix de l'energie produite mais sur les frais administratif et commerciaux d'edf : le locataire n'aurai plus a payer d'abonement a edf : peut etre que la gestion du mini reseau par le proprietaire serait plus economique que par edf ?

cette idée de micro reseau electrique sera interressant avec un bon chauffage par cogeneration : l'electricité et la chaleur sera vendue aux locataire sans passer par edf
0 x

dreamer
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 199
Inscription : 09/11/06, 14:17
Localisation : Waterloo, Belgique

Message non lupar dreamer » 09/12/07, 01:08

Questions tres interressantes, je serais curieux des reponses.

Pour la 1ere tu pourrais te renseigner sur la ville en allemagne qui produit sa propre elec et sa propre chaleur a partir de lisier... ?

Pour la 2e ca pourrait etre sympa pour les immeubles ou collocations de gens qui s'entendent bien :)
Le monde redevient communaitaire, enfin pour certains donc pq pas aller dans ce sens :D

Dreamer
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 18/03/10, 10:38

Je rebondis sur le sujet

VRAI? ou FAUX? cette histoire de tarif régulé perdu à vie si décision de partir à la concurence du propriétaire?

Et cette dernière info qui précise que les bâtiments neuf en 2010 n'aurons plus accès au tarif régulé d'EDF???


Image

Image

Image

Image

PAs touche TOFF ! :cheesy:
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 662

Message non lupar Christophe » 18/03/10, 10:41

Infos à vérifier mais oui la libéralisation ne baisse les prix que dans la théorie... :?

De toute facon je crois que l'Europe OBLIGE à la libéralisation. En 2020 je crois qu'on pourra acheter du courant à n'importe quel producteurs de l'EU...à vérifier donc!

A lire aussi à propos d'électricité PV:
https://www.econologie.com/forums/post163041.html#163041
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Message non lupar Ahmed » 18/03/10, 21:38

Le mot "libéralisation" est une arnaque, sur le fond et sur la forme.

Sur la forme, ce terme suppose:
1- une mise en concurrence de suffisamment de fournisseurs pour qu’il n’y ait pas entente sur les prix.
2- une compétence assortie d’un pouvoir comparable chez les consommateurs, afin que ces derniers puissent exercer un choix libre et éclairé (en matière d’électricité, c’est le moins que l’on puisse exiger !).

Ces 2 conditions ne sont évidemment pas remplies : ce sont les quelques fournisseurs qui établissent les règles du jeu : il faudrait être plus que naïf pour imaginer que ces règles ne leur sont pas favorables !

En 2008, lorsque le prix du pétrole s’est senti des ailes, j’ai eu en main un contrat proposé par Suez-GDF (GDF,EDF même combat !) offrant un KWH nettement moins cher garanti sur une période de 2 ans, avec un abonnement un peu plus cher que le tarif conventionné, le tout reconductible tacitement à l’issue de chaque période, sans possibilité, évidemment de retour au tarif conventionné.
Tout cela est très clair : une fois ferré, vous payez moins cher sur 2 ans et si l’évolution des prix fait que le fournisseur gagne moins qu’espéré, il lui suffit de rajuster ses prix pour se rattraper. Autrement dit c’est le jeu de "pile tu perds, face je gagne" !

N'oubliez pas que la chasse aux pigeons ne ferme jamais!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3889
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 350

Re: Libéralisation de l'énergie : la fausse bonne idée ?

Message non lupar moinsdewatt » 01/05/19, 23:49

Total Direct Energie vise toujours 6 millions de clients d'ici à 2022

AFP parue le 26 avr. 2019

Le fournisseur « alternatif » d'énergie Total Direct Energie recrute 150 000 nouveaux clients chaque mois et en vise toujours 6 millions d'ici 2022, voire avant, ont indiqué vendredi ses dirigeants.
.........


https://www.connaissancedesenergies.org ... ant-190426
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Libéralisation de l'énergie: électricité et gaz »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités