Que faire du BRF de sapin ou de conifère?

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
SixK
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 408
Inscription : 15/03/05, 13:48
x 38

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par SixK » 12/08/21, 12:40

Pour info, j'ai planté patates et tomates la ou pendant plus de 30 ans il y a eu des thuyas.
J'ai juste enrichi avec une poignée de terreau et de la litière de lapin.

Malgré le temps totalement merdique et le manque d'entretien, c'est pas si mal
Pour les patates je n'ai pas eu un rendement exceptionnel, mais correct.
J'ai du faire 2/3 Kg (j'ai pas pesé) pour une 10aine de pieds sans vraiment travailler la terre argileuse (patates posées sur la terre dure et compacte à peine creusée avant, puis recouvert de 4/5 cm de terre au dessus et sur les coté)
Les tomates ça pousse pas trop mal également. quelques pieds malades mais plantés déjà malades.
Les tomates cerises ont peut-être plus de mal, mais moins bien exposées, la récolte sera plus tardive je pense.
J'ai de belles grappes de tomates ondine.

J'ai d'autres tomates en carré potager, elles ont toutes choppé le mildiou, çà ne va pas donner grand chose.
1 x
Les optimistes inventent les avions, les pessimistes les parachutes. George Bernard Shaw.
Pensée perso, je comprends mieux pourquoi les grands patrons ont inventé le parachute doré.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8441
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 681
Contact :

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par izentrop » 12/08/21, 13:02

humus a écrit :Est ce que la tonte peut activer la dégradation des cochoncetés des cypres/tjuyas et de donner un magnifique terreau utilisable pour semis ou même simplement agrader la terre ?
Pour éviter la faim d'azote, il en faudra beaucoup pour compenser le C/N. https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_C ... organiques

Le broyat de bois mobilise l'azote du sol, d'où l'effet herbicide qui peut être recherché en l'incorporant aux premiers cms du sol https://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_ram% ... im_d'azote. Je fais ça à l'automne.

J'ai des toilettes sèches à séparation. Le fait de stocker l'urine en récipient hermétique, la rends stérile de tout pathogène au bout de quelques mois. https://apps.who.int/iris/bitstream/han ... 59_fre.pdf
L'urine est incorporée quand le sol est réchauffé, une semaine avant semis ou plantation et je suis content des résultats. Il peut aussi être apporté en dilution avec les arrosages http://www.ecosanres.org/pdf_files/ESR- ... omique.pdf

Il suffit de stocker le broyat de tuya, ou sur les allées (dixit Ahmed) et les terpènes ne sont plus un problème.
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par Ahmed » 12/08/21, 16:41

Sans en avoir fait l'expérience, je présume cependant qu'un compostage correct (donc avec montée en température) viendra à bout des "cochoncetés" contenues dans le broyat de thuya et donnera un produit utilisable (avec précaution)... C'est un des rares cas où le compostage en tas me semble légitime.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par humus » 12/08/21, 17:22

Je vais tenter l’expérience avec de la tonte, en lasagne, on verra bien ce que ça donne.
Oui, la chaleur du compostage et les pluies (?) devraient venir à bout des cochoncetés.
0 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20022
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8536

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par Did67 » 13/08/21, 09:49

Les tontes apportent l'azote qui manque dans le broyat. Si on les vendait, on appellerait cela pompeusement un "activateur" de compostage.

Après, tout n'est que question de temps !

On a tendance à négliger ce paramètre et à vouloir des recettes en "3 mois"...

J'ai mis, en dépit de tout ce que tu peux lire sur internet, des feuilles du noyer de mon voisin pour "pailler" mes framboisiers. A l'origine, ceux-ci ont été installés sur une prairie, à l'automne, selon "l'itinéraire" qui suit :
a) tondre très ras, laisser sur place
b) étaler une couche de feuilles de noyer assez épaisse (15 cm environ)
c) avec une bêche, faire une fente en oscillant le manche de devant à derrière ; planter le drageon là-dedans ; un coup de pied de chaque côté pour refermer la fente...
d) tendre un filet anti-oiseaux (pour pas que les feuilles s'envolent ; automne = vents !) [on pourra l'enlever au printemps, quand les framboisiers vont pousser, car les feuilles seront collées par les champignons)
e) laisser pousser !

Les feuilles de noyer ont effectivement un "retard" à l'allumage par rapport à des feuilles tendres ou à du foin... Mais après un an, pas de différence "notable" ; une légère faim d'azote (feuilles vert pâle, mais pas déterminant pour un fruit !).
1 x

humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par humus » 14/08/21, 12:12

J'ai commencé le compost de cyprès avec la tonte disponible hier.
Il y a 5 couches de broyat de cyprès puis 5 couches tonte de gazon
A l'estime, l’épaisseur de chaque couche est d'environ 4 a 5 cm de cyprès broyé et 4 a 5 cm de tonte fraîche.
Je n'ai plus de tonte ,alors j’arrête pour le moment.
J'attends la tonte suivante pour consommer le tas de broyat de cyprès à droite qui avait déjà commencé a composter tout seul par endroit.
Le broyat de cyprès contient beaucoup de vert qui devient marron avec la chauffe du compostage.
Il y a peu de bois finalement.

Image
0 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
Froggy67
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 01/07/17, 22:31

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par Froggy67 » 14/09/21, 15:21

Hello
Je relance un peu le débat.
Car cette histoire de thuyas me fait penser aux interdictions de mettre des agrumes dans du compost.
Pour celles et ceux qui le peuvent et qui le souhaitent, testez !
J'ai mis du broyat de thuyas à 100 % à l'automne dernier sur une planche, et du broyat plus classique sur une autre planche.
Même culture sur ces 2 planches cette année, et miracle ;-) ! pas de différence notable !
Je ne suis pas agronome mais cette histoire d'acidification des sols me semble davantage de la légende urbaine.
Et d'autant plus curieux de rarement lire des conseils pour les personnes qui voudraient acidifier leurs sols d'y attendre du conifère ou autres feuilles de noyer.
Notre cher Did pourra probablement éclairer notre lanterne mais le pH d'un sol se fait sur des temps très longs et au-delà de nos vies, et doit dépendre pour une partie non négligeable de la roche mère, non ?
Bonne journée....
0 x
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Que faire du BRF de sapin ou de conifère?




par humus » 14/09/21, 16:59

Froggy67 a écrit :Hello
Je relance un peu le débat.
Car cette histoire de thuyas me fait penser aux interdictions de mettre des agrumes dans du compost.
Pour celles et ceux qui le peuvent et qui le souhaitent, testez !
J'ai mis du broyat de thuyas à 100 % à l'automne dernier sur une planche, et du broyat plus classique sur une autre planche.
Même culture sur ces 2 planches cette année, et miracle ;-) ! pas de différence notable !
Je ne suis pas agronome mais cette histoire d'acidification des sols me semble davantage de la légende urbaine.
Et d'autant plus curieux de rarement lire des conseils pour les personnes qui voudraient acidifier leurs sols d'y attendre du conifère ou autres feuilles de noyer.
Notre cher Did pourra probablement éclairer notre lanterne mais le pH d'un sol se fait sur des temps très longs et au-delà de nos vies, et doit dépendre pour une partie non négligeable de la roche mère, non ?
Bonne journée....

Je n'y connais pas grand chose mais je pense que tout dépend de l’épaisseur de broyat et du sol au dessous, qui doit arriver à plus ou moins à équilibrer le PH.
J'ai fait des bacs avec 30 cm de broyat avant la terre , la pousse s'en retrouve être extrêmement lente (proche de zéro) là il y a une majorité de broyat conifère pourtant semi composté. Et ce malgré un peu de terreau de jardinerie au pied des plantes.
Dans les bac où il y a du broyat de feuillu, tout va bien à part un petit manque d'azote.

Je pense que c'est la dose de conifère qui fait le poison :wink:
0 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités