Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscinesLe Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 18:07

janic a écrit :
donc comme aujourd'hui, chacun veut être celui qui aura eu la tête du glyphosate, mais dans 20 ans si les remplaçants de ce glyphosate font pire, les verra-ton encore pavaner, tiendront-ils les mêmes discours
C’est exactement le discours que « nous » tenons vis-à-vis des vaccins, des médicaments chimiqueset du phytosanitaire chimique aussi, comme quoi bien des situations se ressemblent, sauf que le scandale vaccinal dure depuis Pasteur en France et malgré ses millions de victimes de part le monde, les décideurs continuent de pavaner aussi.
quand on devient un élu, on se croit investit d'un pouvoir suprême et on se doit d'avoir un avis sur tout, même et surtout si on n'en a pas les connaissances
Re même chose ! La ministre actuelle[*]qui se croit investie d'un pouvoir suprême, a imposé avec ses LREM 11 vaccins alors que la commission (quasiment que des vaccinalistes) s’y était opposée. Donc à quoi bon avoir établi celle ci si c'était pour mépriser son avis?
les sciences font toujours peur aux "ignorants", ils se sentent alors obliger de les soumettre
Et là il ne s’agissait pas d’ignorants mais d’une belle brochette de toubibs PRO VACCINS opposés à une obligation (illégale), et qui n’ont pas été écoutés par cette politicienne, en conflits d’intérêt avec l’industrie du médicament. Si tu contestes les décisions politiques, en voici donc une belle ! :cheesy:

[*] la précédente n'y connaissait effectivement rien!

pourquoi remettre les vaccins sur le tapis, ici on parle du glyphosate, si les vaccins étaient un "vrai" scandale et leur totale inefficacité prouvée, ça se saurait, pourquoi affirme-t-on actuellement qu'on pourrait éradiquer le cancer de l'utérus si la vaccination des jeunes filles était plus systématique et ce n'est pas un discours français
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 23/02/19, 20:37

pourquoi remettre les vaccins sur le tapis, ici on parle du glyphosate,

Il ne s’agit que d’un parallèle entre deux, voire plus, situation politico-financière d’où mon expression « c’est la même chose que… »
si les vaccins étaient un "vrai" scandale et leur totale inefficacité prouvée, ça se saurait,

Ca se saurait ! si je devais avoir gagné un euro à chaque fois que c’est dit, je serais presque riche.
Pose toi d’abord la question : qui va le dire ? Pas les producteurs de vaccins ! Pas le corps médical dont une grande partie de ses revenus en dépendent ! Pas les universités qui sont sponsorisées par ces labos et encore moins les revues médicales qui ne sont que des publicités-marketing. Que reste-t-il alors ? Quelques médecins honnêtes, avec eux-mêmes, face à leur clientèle et qui remarquent les relations de causes à effets. Mais, sauf internet maintenant, ils étaient maintenus hors circuit d’informations. Donc ça ne se savait pas !
C’est donc faire preuve d’une grande naïveté. Des scientifiques de tous niveaux et spécialités médicales le démontrent PAR LES CHIFFRES STATISTIQUES OFFICIELS de tous pays de même niveau de société « moderne ».

pourquoi affirme-t-on actuellement qu'on pourrait éradiquer le cancer de l'utérus si la vaccination des jeunes filles était plus systématique et ce n'est pas un discours français
. C’est le « on » en question qui pose question: Qui affirme que tel ou tel produit (pas spécialement le produit vaccin) permettrait tel ou tel avancement dans la société que ce soit du plus simple fil à couper le beurre, jusqu’à la plus sophistiquée des fusées? Son fabricant uniquement en tant que juge et parti de son produit.
Donc pour le cancer de l’utérus consulte la littérature qui parait sur le sujet ou des vidéos qui font le point sur celui-ci et que j'ai déjà indiqués. Par exemple celles du chirurgien cancérologue et de sa femme cancérologue en pédiatrie Delépine, parmi d’autres cancérologues français.
Aucun virus n’a jamais produit un cancer depuis plus d’un demi siècle malgré les milliards investis dans la recherche. Trouves un seul document officiel qui PROUVE LE CONTRAIRE ! Donc il y a confusion entre l’existence du virus et le développement en parallèle d’un cancer.
https://vaccination-info-service.fr/Les ... umains-HPV
Les infections à Papillomavirus humains (HPV) sont très fréquentes et se transmettent lors des contacts sexuels. Environ 8 femmes sur 10 sont exposées à ces virus au cours de leur vie. Dans 60% des cas, l’infection a lieu au début de la vie sexuelle.

Les infections par les HPV sont le plus souvent sans aucun symptôme. Dans la plupart des cas, le virus s’élimine naturellement en un à deux ans et l’infection n’a aucune conséquence sur la santé. Dans certains cas, des condylomes (verrues génitales) peuvent apparaître. L’infection persistante par les HPV est rare (moins de 10% des cas), mais elle peut entraîner, chez la femme, la formation de lésions au niveau du col de l’utérus : on parle alors de lésions « précancéreuses ». Pour certains HPV, appelés HPV à haut risque, ces lésions peuvent évoluer vers un cancer en dix à vingt ans.

Nous n’avons pas de recul suffisant pour affirmer des chiffres comme ceux-ci (tout cela expliqué par le cancérologue cité) puisque le vaccin n’est sur le marché que depuis 2006. Donc il ne s'agit que d'une supposition.
Donc un petit calcul: 10% des 60% cela fait 6% des 100% des jeunes filles ayant des rapports sexuels. Sur ces 6% certains PEUVENT évoluer, certains c'est combien? et non pas évolueront vers un cancer mais peuvent seulement. En clair vacciner la totalité des enfants filles et en projet garçons aussi pour éviter(5/10/20%? des 6% en question) c'est de la pure folie en plus de l'inconscience surtout comparé aux jeunes filles devenues stériles ou en chaise roulante après vaccin.
Le japon, après ces accidents et le peu de protection supposée apportée, a arrêté ses campagnes de vaccination contre le HPV. Il faut te renseigner plus sérieusement;
Le Gardasil (Merck & Co., 2006) est un vaccin contre les génotypes 6, 11, 16 et 18 du papillomavirus humain (HPV).
Concernant les effets du HPV, les variantes 16 et 18 peuvent être en partie responsables de certains cancers du col de l'utérus chez la femme et les génotypes 6 et 11 causent le plus souvent des condylomes lorsque ces derniers produisent une pathologie. La vaccination préviendrait aussi certains cancers vulvo-vaginaux1 et de la marge anale.
Donc hypothèses et suppositions!
Japon: les avocats des victimes des vaccins HPV demandent aux ...
initiativecitoyenne.be/.../japon-les-avocats-des-victimes-des-vaccins-hpv-demandent-a...
22 sept. 2018 - Les avocats japonais des victimes des vaccins anti-HPV demandent au gouvernement leur interdiction Par Brian Shilhavy, Health Impact News ...
Japon: une recherche établit un lien entre le vaccin HPV et les ...
initiativecitoyenne.be/.../japon-une-recherche-etablit-un-lien-entre-le-vaccin-hpv-et-le...
22 sept. 2017 - La recherche au Japon établit un lien entre le vaccin HPV et des dommages cérébraux Commentaire de « Health Impact News » Le Japon est ...
Japon: le Ministère retire sa recommandation en faveur des vaccins ...
https://www.alterinfo.net/Japon-le-Mini ... eur-des-...
Il y a 3 jours - Le Ministère japonais de la Santé retire ses recommandations en faveur ... sa recommandation en faveur des vaccins HPV Gardasil & Cervarix.
Dernière minute: le Japon & le vaccin HPV - Alter Info
https://www.alterinfo.net/Derniere-minu ... 94140.html
Il y a 4 jours - SaneVax : des citoyens japonais souffrant de convulsions, d'épilepsie, de graves maux de tête, de paralysies partielles et de quantité d'autres ...
etc...
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 21:15

janic a écrit :
pourquoi remettre les vaccins sur le tapis, ici on parle du glyphosate,

Il ne s’agit que d’un parallèle entre deux, voire plus, situation politico-financière d’où mon expression « c’est la même chose que… »
si les vaccins étaient un "vrai" scandale et leur totale inefficacité prouvée, ça se saurait,

Ca se saurait ! si je devais avoir gagné un euro à chaque fois que c’est dit, je serais presque riche.
Pose toi d’abord la question : qui va le dire ? Pas les producteurs de vaccins ! Pas le corps médical dont une grande partie de ses revenus en dépendent ! Pas les universités qui sont sponsorisées par ces labos et encore moins les revues médicales qui ne sont que des publicités-marketing. Que reste-t-il alors ? Quelques médecins honnêtes, avec eux-mêmes, face à leur clientèle et qui remarquent les relations de causes à effets. Mais, sauf internet maintenant, ils étaient maintenus hors circuit d’informations. Donc ça ne se savait pas !
C’est donc faire preuve d’une grande naïveté. Des scientifiques de tous niveaux et spécialités médicales le démontrent PAR LES CHIFFRES STATISTIQUES OFFICIELS de tous pays de même niveau de société « moderne ».

pourquoi affirme-t-on actuellement qu'on pourrait éradiquer le cancer de l'utérus si la vaccination des jeunes filles était plus systématique et ce n'est pas un discours français
. C’est le « on » en question qui pose question: Qui affirme que tel ou tel produit (pas spécialement le produit vaccin) permettrait tel ou tel avancement dans la société que ce soit du plus simple fil à couper le beurre, jusqu’à la plus sophistiquée des fusées? Son fabricant uniquement en tant que juge et parti de son produit.
Donc pour le cancer de l’utérus consulte la littérature qui parait sur le sujet ou des vidéos qui font le point sur celui-ci et que j'ai déjà indiqués. Par exemple celles du chirurgien cancérologue et de sa femme cancérologue en pédiatrie Delépine, parmi d’autres cancérologues français.
Aucun virus n’a jamais produit un cancer depuis plus d’un demi siècle malgré les milliards investis dans la recherche. Trouves un seul document officiel qui PROUVE LE CONTRAIRE ! Donc il y a confusion entre l’existence du virus et le développement en parallèle d’un cancer.
https://vaccination-info-service.fr/Les ... umains-HPV
Les infections à Papillomavirus humains (HPV) sont très fréquentes et se transmettent lors des contacts sexuels. Environ 8 femmes sur 10 sont exposées à ces virus au cours de leur vie. Dans 60% des cas, l’infection a lieu au début de la vie sexuelle.

Les infections par les HPV sont le plus souvent sans aucun symptôme. Dans la plupart des cas, le virus s’élimine naturellement en un à deux ans et l’infection n’a aucune conséquence sur la santé. Dans certains cas, des condylomes (verrues génitales) peuvent apparaître. L’infection persistante par les HPV est rare (moins de 10% des cas), mais elle peut entraîner, chez la femme, la formation de lésions au niveau du col de l’utérus : on parle alors de lésions « précancéreuses ». Pour certains HPV, appelés HPV à haut risque, ces lésions peuvent évoluer vers un cancer en dix à vingt ans.

Nous n’avons pas de recul suffisant pour affirmer des chiffres comme ceux-ci (tout cela expliqué par le cancérologue cité) puisque le vaccin n’est sur le marché que depuis 2006. Donc il ne s'agit que d'une supposition.
Donc un petit calcul: 10% des 60% cela fait 6% des 100% des jeunes filles ayant des rapports sexuels. Sur ces 6% certains PEUVENT évoluer, certains c'est combien? et non pas évolueront vers un cancer mais peuvent seulement. En clair vacciner la totalité des enfants filles et en projet garçons aussi pour éviter(5/10/20%? des 6% en question) c'est de la pure folie en plus de l'inconscience surtout comparé aux jeunes filles devenues stériles ou en chaise roulante après vaccin.
Le japon, après ces accidents et le peu de protection supposée apportée, a arrêté ses campagnes de vaccination contre le HPV. Il faut te renseigner plus sérieusement;
Le Gardasil (Merck & Co., 2006) est un vaccin contre les génotypes 6, 11, 16 et 18 du papillomavirus humain (HPV).
Concernant les effets du HPV, les variantes 16 et 18 peuvent être en partie responsables de certains cancers du col de l'utérus chez la femme et les génotypes 6 et 11 causent le plus souvent des condylomes lorsque ces derniers produisent une pathologie. La vaccination préviendrait aussi certains cancers vulvo-vaginaux1 et de la marge anale.
Donc hypothèses et suppositions!
Japon: les avocats des victimes des vaccins HPV demandent aux ...
initiativecitoyenne.be/.../japon-les-avocats-des-victimes-des-vaccins-hpv-demandent-a...
22 sept. 2018 - Les avocats japonais des victimes des vaccins anti-HPV demandent au gouvernement leur interdiction Par Brian Shilhavy, Health Impact News ...
Japon: une recherche établit un lien entre le vaccin HPV et les ...
initiativecitoyenne.be/.../japon-une-recherche-etablit-un-lien-entre-le-vaccin-hpv-et-le...
22 sept. 2017 - La recherche au Japon établit un lien entre le vaccin HPV et des dommages cérébraux Commentaire de « Health Impact News » Le Japon est ...
Japon: le Ministère retire sa recommandation en faveur des vaccins ...
https://www.alterinfo.net/Japon-le-Mini ... eur-des-...
Il y a 3 jours - Le Ministère japonais de la Santé retire ses recommandations en faveur ... sa recommandation en faveur des vaccins HPV Gardasil & Cervarix.
Dernière minute: le Japon & le vaccin HPV - Alter Info
https://www.alterinfo.net/Derniere-minu ... 94140.html
Il y a 4 jours - SaneVax : des citoyens japonais souffrant de convulsions, d'épilepsie, de graves maux de tête, de paralysies partielles et de quantité d'autres ...
etc...

c'est facile de parler en statistique, 2% voire même 10 fois moins en stat c'est négligeable, quand tu es concerné c'est 100% et on n'est plus dans la stat, donc dire que dans 98% des cas c'est inutile c'est facile quand tu fais partie des 98%, par contre pour les 2% restant c'est tout autre chose

le jour où tu seras du mauvais côté de la stat tu changeras peut-être d'avis, là tu parles sans savoir, tu ne peux réellement comprendre, tu peux juste imaginer
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 23:12

Cela faisant cinq ans, depuis 2014, qu'aucun cas de rougeole n'avait été détecté au Costa Rica, petit pays d'Amérique centrale. Mais c'était sans compter sur ce couple de touristes français, en voyage avec leur enfant de cinq ans, qui était porteur de l'infection virale, rapporte le quotidien La Nación.
Comme l'a rapporté ce jeudi le ministère de la santé costaricain, tous trois ont subi une batterie de tests qui ont formellement confirmé la présence du virus. De plus, il a été ajouté que le petit garçon et sa mère n'était pas vaccinés contre la rougeole. Le père, de son côté, n'était pas à jour dans ses rappels.
"De plus, selon un témoignage des parents, plusieurs camarades d'école du fils avaient la rougeole avant son départ", souligne le ministère. 
"Protéger la santé publique"
A l'heure actuelle, la famille française a été placée à l'isolement à l'hôpital Monseñor Sanabria de la ville de Puntarenas. Ils devraient y rester encore sept jours afin de "protéger la santé publique."
Parallèlement, des équipes du ministère de la Santé ont été dépêchées aux endroits que la famille a visité depuis son arrivée. Ainsi, dans un hôtel de Puntarenas, ce sont 26 membres du personnel et visiteurs qui ont été vaccinés contre le virus. 
Cette nouvelle devrait accélérer la grande campagne de vaccination contre la rougeole mise en place au Costa Rica depuis maintenant plusieurs mois. A ce jour, 670.000 enfants âgée de quinze mois à dix ans ont été protégés. 

AUSSI SUR MSN : Epidémie de rougeole à Val Thorens : « Le seul traitement préventif est la vaccination »
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 24/02/19, 08:01

comme on s'éloigne encore du sujet, je le reporte et y répond sur le sujet vaccination.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 264
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 28/02/19, 17:58

La mascarade continue ... :wink:
C’est une scène qu’on a vue se répéter au cours de ces derniers mois dans différentes régions de France : entre 6 h et 8 h du matin, des grappes de personnes en sous-vêtements font la queue, attendant bien sagement leur tour pour uriner sous le contrôle d’huissiers. Ces prélèvements organisés par les Faucheurs Volontaires d’OGM sont stérilisés avant d’être envoyés à un laboratoire chargé d’y détecter la présence de glyphosate. Mis au chômage technique à la suite de l’abandon, en 2008, des cultures de plantes transgéniques en France, les Faucheurs Volontaires se sont ainsi mués en « Pisseurs Volontaires », avec à la clé une campagne menée contre le glyphosate autrement plus payante en termes médiatiques que celle laborieusement lancée contre les « nouveaux OGM ». L’association Campagne Glyphosate, créée pour l’occasion par les commandos faucheurs, explique que cette campagne de prélèvements urinaires donnera lieu à un dépôt de plainte : « Chaque personne porte plainte en son nom propre contre les personnes en responsabilité des firmes fabricant [sic] des pesticides à base de glyphosate et contre celles en responsabilité des organismes ayant contribué à leur mise sur le marché pendant les 3ème et 4ème trimestres 2017 et le 1er trimestre 2018. Elle est individuelle, mais portée collectivement. » Et Campagne Glyphosate d’ajouter sur son site : « 100 % des analyses ont été positives, preuve de la présence des pesticides dans notre organisme.»

« Nombre d’Américains ont du mal à comprendre pourquoi des Européens ont peur de manger des poulets nourris aux OGM, de même que nombre de Français sont stupéfaits d’apprendre que les Américains ne veulent pas manger de fromage au lait cru ! Pourtant, la vérité oblige à dire qu’aujourd’hui, le fromage au lait cru a tué davantage de gens que les OGM… » Un avis partagé par l’essentiel de la communauté scientifique. « Dans un article paru il y a quelques années, nous avons passé en revue plus de 50 publications portant sur des analyses génomiques et protéomiques d’OGM destinées à visualiser l’expression de tous les gènes. Résultat : l’impact de la transgénèse est insignifiant », note Marcel Kuntz, directeur de recherche au CNRS. « Il ne reste aujourd’hui plus d’espace scientifique pour craindre un risque sanitaire inhérent à la nature “génétiquement modifiée” des variétés commercialisées après évaluation des risques telle qu’elle est pratiquée », affirme l’expert.

Mais ce n’est pas tout. Car, bien que BioCheck possède toutes les accréditations nécessaires pour mener ses analyses, certains de ses résultats se sont déjà vus contestés. C’est le cas du glyphosate retrouvé en 2015 dans 16 échantillons de lait maternel. Saisi immédiatement de l’affaire, l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques (BfR) « a exprimé des doutes scientifiques quant à la fiabilité des résultats et a commandé sa propre étude afin d’obtenir des résultats compréhensibles et fiables ».

Le BfR a donc chargé des laboratoires de recherche européens renommés de développer deux méthodes d’analyse indépendantes à haute sensibilité pour tester 114 échantillons de lait maternel. Ces deux méthodes sont basées sur la chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse (LC-MS/MS) ou la chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (GC-MS/MS). L’Institut allemand précise : « Ces méthodes d’analyse sont donc plus de 10 fois plus sensibles que celles normalement utilisées pour l’analyse des résidus de pesticides dans les denrées alimentaires, et 75 fois plus sensibles que la méthode ELISA », qui est utilisée par BioCheck. Or, le résultat obtenu est sans appel : aucun résidu de glyphosate au-dessus de la limite de détection n’a été mesuré dans les échantillons de lait maternel testés.

Le BfR en a tiré la conclusion que la méthode de détection de BioCheck était tout simplement… inadéquate. « Le glyphosate n’est pas facile à détecter. Pour les solutions aqueuses (par exemple les eaux potables et souterraines, l’urine), on utilise le test ELISA. Dans les fluides complexes tels que le lait maternel, le test ne doit pas être utilisé parce que de nombreux composants du lait maternel (lipides, protéines, vitamines, etc.) peuvent interférer, [entraînant des risques de faux positifs] », a indiqué le journaliste scientifique allemand Ludger Wess. https://www.agriculture-environnement.f ... s-analyses
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 28/02/19, 18:34

et la mascarade pro glyphosate(qui n'est que l'arbre qui cache la forêt) qui compare un désherbant aux OGM dont les implications au niveau du vivant sont complètement différents.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 264
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 28/02/19, 20:17

Le glyphosate ne dérangeait personne avant les OGM "roundup-ready"... C'est à partir de là que les polémiques des activistes faucheurs volontaires a commencé.
Maintenant il se recyclent en "pisseurs volontaires", mais ce sont toujours les mêmes intégristes.

Politiquement, on les laisse faire parce que ce sont des idiots utiles au maintien du système industriel en place, mais en réalité, ils nuisent au progrès qui nous permettrait de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et de ne pas se faire ridiculiser par les Yankee. Sans compter les pertes de revenus de notre agriculture que ça engendre.

Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 264
Contact :

Toutes les agences sanitaires indiquent que le glyphosate ne présente pas de risque

Message non lupar izentrop » 08/04/19, 00:25

Il y a eu tellement de désinformation à ce sujet que ça ne fait pas de mal d'en remettre une couche. :mrgreen:

ENTRETIEN. Rédacteur en chef de « Science & pseudo-sciences », Jean-Paul Krivine déplore que l'expertise scientifique soit aujourd'hui dévaluée par l'émotion. https://www.lepoint.fr/societe/toutes-l ... 274_23.php
Promouvoir la science et la rationalité contre les charlatans. Telle est la mission que s'est donnée l'Association française pour l'information scientifique (Afis), créée en 1968 par Michel Rouzé. Entre le mouvement anti-vaccins ou les médecines parallèles, les bénévoles de l'Afis ne manquent aujourd'hui pas de sujets. Mais l'association s'aventure aussi sur des thèmes plus complexes et polémiques, comme les OGM et le glyphosate, quitte à se faire critiquer pour des prises de position, sous le couvert de rationalisme, jugées anti-écologistes. Jean-Paul Krivine est rédacteur en chef de Science & pseudo-sciences, la revue de l'Association française pour l'information scientifique. Il déplore que l'expertise scientifique soit aujourd'hui disqualifiée par l'émotion, les annonces anxiogènes et le « journalisme d'insinuation », à l'image, selon lui, du numéro d'Envoyé spécial du 17 janvier consacré au glyphosate. Entretien.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 13/04/19, 14:24

0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité