Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscinesLe Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1558
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 87

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar grelinette » 21/02/19, 21:34

Je viens de recevoir cette vidéo sur un ouvrier agricole qui manipulait du glyphosate (peut-être a-t-elle déjà été postée sur éconologie ?...) :

https://www.facebook.com/20hFrance2/videos/1654787071211525/UzpfSTExNDQzNTI0OTg6MTAyMTY5NTYzNDM2Nzc4NjY/

Fakenews ou réalité ?

Il y a tellement d'informations contradictoires qu'on ne sait plus ce qu'il faut croire.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 22/02/19, 09:26

là tu parles des plaidoiries, tu oublies toujours le principal, les preuves, sans preuve pas de coupable, bien que maintenant avec une bonne dose de catastrophisme on emporte l'adhésion des plus crédules ou sensibles et l'effet de masse fait le reste
tu as raison, sans preuves pas de coupable. Mais les juges ne s’appuient pas seulement sur des preuves mais sur de fortes présomptions, pas un simple feuillet A4 étant donné l’épaisseur des dossiers pour chaque affaire et donc le temps que cela prend pour établir celui-ci. Ces présomptions permettent de faire retirer du milieu de la population des « meurtriers, des violeurs, et autres « Bien sûr il peut y avoir des bavures et que des innocents soient accusés à tort.
Le glyphosate ( en tant que produit faisant des victimes, pas le produit industriel en soi) peut en faire partie effectivement, mais laissons les tribunaux en juger, pas les fabricants, ni les utilisateurs qui sont trop impliqués professionnellement et financièrement.
le glyphosate n'est pas condamné pour ce qu'il cause, mais pour ce qu'il pourrait causer, car l'accusation n'apporte toujours pas de preuve mais manipule l'opinion, par la peur l'autre versant de la croyance, on y revient toujours
sans preuve il faut croire,
Effectivement, mais c’est la règle. Si un éducateur d’enfant, un prêtre (puisque c’est dans l’actualité) est soupçonné SEULEMENT d’attouchements, les parents demandent que le supposé soit écarté de leur progéniture (peut être à tort, ce que décideront les tribunaux) cela s’appelle un principe de précaution, sauf si tu n’as pas d’enfant ou que le sort de ceux-ci ne t’intéresse pas. Et c’est valable pour tout ce qui présente un risque probable ou certain, pour les humains,( pas sur la végétation et le reste du vivant ce qui est un autre aspect du problème.)
dans un tribunal on est toujours présumé innocent et c'est à l'accusation de faire la preuve de la culpabilité, pour le glyphosate, on l'a présumé coupable dès le départ, mais on n'a toujours pas apporter la preuve de sa culpabilité, mais on l'a déjà condamné, la justice ne devrait-elle pas être la même pour tout le monde.
Effectivement, devant un tribunal C’EST UN ETRE VIVANT qui est présumé innocent, pas un produit industriel. La présumée innocence en question concernera les industriels, pas les produits (par exemple avec le fameux procès sur les fabricants de tabac qui ont été condamnés, non pas sur la dangerosité du produit, mais sur les mensonges et transgression du serment de dire la vérité, lors même qu’ils savaient, connaissaient, qu’ils ajoutaient des produits créant une dépendance au tabac, pas le tabac lui-même[*]) Donc les tribunaux sont placés devant une décision à prendre qui ne concerne pas le produit lui-même (ça c’est l’affaire de l’Etat) mais des effets produits sur la santé humaine et de la connaissance que les industriels en avaient.

[*] ça c'est le milieu médical qui en décide et on voit que ce tabac n'a pas été éliminé (ni la prohibition, ni les contraintes n'ont jamais marché), mais le corps médical en totalité ne défend plus et ne justifie plus sa consommation, mais au contraire le condamne sur le plan santé (pas sur le plan social). cela s'appelle la séparation des pouvoirs, heureusement!
Ce qui nous ramène à ce que tu écrivais ci-dessus: " bien que maintenant avec une bonne dose de catastrophisme on emporte l'adhésion des plus crédules ou sensibles et l'effet de masse fait le reste" ce catastrophisme sur le tabac, qui dure depuis des siècles, a fini par porter ses fruits par une condamnation sans appel sur sa dangerosité, mesurable par les dégâts sur les corps, mais bizarrement l'alcool qui fait encore plus de victimes profite d'une situation privilégiée parce que c'est un énorme business en France et qu'il faut épargner la chèvre et le chou. Ah, la nature humaine et ses bizarreries! :x
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 22/02/19, 13:10

Donc certains ont décidé que le glyphosate leur avait causé des tords, peut-être parce qu'ils l'utilisaient mal ou sans précautions particulières et de là on a extrapoler, un peu trop facilement, car aux USA gagné un procès contre une grosse firme c'est souvent le jackpot

donc pour moi on fait un faux procès au glyphosate, ou plutôt un procès d'intention, le principe de précaution je suis pour mais faut-il ne pas être trop presser de le brandir, ou de le brandir un peu trop facilement

pour le principe de précaution, revoir le procès d'Outreaux, on est allé bien plus loin que le principe de précaution, pour finir sur de véritables erreurs judiciaires, donc à manipuler aussi avec soin

hier reportage sur un "vrai" scandale au USA, là le médicaments a déjà tué plus de 300 000 personnes, là il n'y a pas photo, le glyphosate on en est encore à des liens possibles
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 22/02/19, 16:39

Donc certains ont décidé que le glyphosate leur avait causé des tords, peut-être parce qu'ils l'utilisaient mal ou sans précautions particulières et de là on a extrapoler, un peu trop facilement,
Là encore, la justice ne s’appuie pas sur des désirs inavoués, sur des rumeurs et encore moins se faire du fric sur le dos car la plupart des firmes sont équipées d’un régiment d’avocats en tous genres grassement payés et donc si elles sont condamnées c’est bien parce que le produit est considéré comme dangereux.
car aux USA gagné un procès contre une grosse firme c'est souvent le jackpot
pas en France!
donc pour moi on fait un faux procès au glyphosate, ou plutôt un procès d'intention, le principe de précaution je suis pour mais faut-il ne pas être trop presser de le brandir, ou de le brandir un peu trop facilement
Un procès ne porte pas sur le produit, mais sur ses effets. Il faut justement sortir de cette obsession visant un produit lui-même, mais se fixer sur ses effets sur l’humain.
pour le principe de précaution, revoir le procès d'Outreaux, on est allé bien plus loin que le principe de précaution, pour finir sur de véritables erreurs judiciaires, donc à manipuler aussi avec soin
Sauf que le procès d’Outreaux ne portait pas sur un produit, mais sur des comportements humains.
hier reportage sur un "vrai" scandale au USA, là le médicaments a déjà tué plus de 300 000 personnes, là il n'y a pas photo,
Lequel ?
le glyphosate on en est encore à des liens possibles
justement attendons un vrai procès au civil ou au pénal et on aura une réponse finale. En attendant le principe de précaution l’emporte sur tout autre chose et il n'est plus autorisé, pour s'en défaire, que sur 5 ans maxi et il est déjà interdit aux non professionnels.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 10:01

je comparerai le procès fait au glyphosate à celui fait au canal grand gabarit Rhin Rhône, pour rester en France
en 1981 les écolo (mouvement politique) arrivent au pouvoir et déclarent que ce projet de canal est anti-écologique et il est stoppé, maintenant on est embourbé dans une taxe carbone pour réduire le nombre de camions sur nos routes, alors que ce canal était une solution
(on parlait à l'époque de dégradation du paysage et des milieux, alors que les mêmes nous démontrent aujourd'hui qu'une éolienne ne nuit en rien au paysage, une oui, mais 30 ou 35 sur une ligne de crête, c'est autre chose)

là avec le glyphosate on fait le même genre d'erreur, sans de réelles preuves, disons sur le principe de précaution on l'interdit et dans quelques années j'espère qu'on ne découvrira pas que les produits de substitutions ont fait plus de mal ou que les remèdes de grand-mères relayés par le net, usage de sel, de vinaigre, ou autre n'auront pas non plus, dégradé plus
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 23/02/19, 10:04

un petit plus. le glyphosate, il ne faut pas s'y tromper n'est qu'une petite partie du problème sanitaire de nos pays que ce soit en agriculture ou en médecine, les mécanismes sont les mêmes.
A méditer d'ailleurs, cette vidéo du DR Delépine qui expose bien le cadre des décisions administratives qui se substituent aux réels problèmes de terrains... biologique évidemment! Et c'est une cancérologue pédiatrique classique, pas en médecine alternative.


là avec le glyphosate on fait le même genre d'erreur, sans de réelles preuves, disons sur le principe de précaution on l'interdit et dans quelques années j'espère qu'on ne découvrira pas que les produits de substitutions ont fait plus de mal ou que les remèdes de grand-mères relayés par le net, usage de sel, de vinaigre, ou autre n'auront pas non plus, dégradé plus

On se retrouve là avec les mêmes confusions entre divers sujets. Des éoliennes gâchant le paysage, ça ne peut plaire à personne, mais une centrale nucléaire ou un site d'enfouissement des déchets , ce n'est pas jojo non plus. Or il ne s'agit là que de matériels plus ou moins esthétiques que sont les éoliennes, pas de vies humaines en danger.
Pour le danger des produits de substitutions, la question est là encore mal posées:
ou bien les produits chimiques présentent des dangers à court, moyen ou long terme (et sur le long terme personne n'a d'éléments à opposer pour leur innocuité)
ou bien l‘on cherche à substituer à un produit chimique d’autres produits chimiques aux effets aussi mal et même pas du tout connus. En clair remplacer un borgne de l’œil gauche par un borgne de l’œil droit. Et cela n’excuse pas d’autres moyens guère plus satisfaisants. Pour autant, sans l’excuser, le vinaigre n’est un acidifiant défavorisant la flore et désorganisant la faune certes, mais sans danger pour les populations humaines, là encore et le sel ce n’est tout de même pas de nouvelles salines, puisque les eaux vont en diluer la teneur, là aussi sans présenter de danger pour la vie humaine, laquelle est la seule chose importante pour… les humains évidemment! :cheesy:
Dernière édition par janic le 23/02/19, 10:29, édité 1 fois.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 10:14

janic a écrit :un petit plus. le glyphosate, il ne faut pas s'y tromper n'est qu'une petite partie du problème sanitaire de nos pays que ce soit en agriculture ou en médecine, les mécanismes sont les mêmes.
A méditer d'ailleurs, cette vidéo du DR Delépine qui expose bien le cadre des décisions administratives qui se substituent aux réels problèmes de terrains... biologique évidemment! Et c'est une cancérologue pédiatrique classique, pas en médecine alternative.

c'est ce que je dis quand les politiques se substituent aux scientifiques on va vers des problèmes, alors quand le grand publique encore moins aux faits des problèmes scientifiques et politiques s'en mêle on va vers du n'importe quoi
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 23/02/19, 10:56

c'est ce que je dis quand les politiques se substituent aux scientifiques on va vers des problèmes, alors quand le grand publique encore moins aux faits des problèmes scientifiques et politiques s'en mêle on va vers du n'importe quoi
oui et non! On ne peut laisser à une seule catégorie d’individus décider pour la totalité du reste des populations, quand bien même auraient-ils raison. Donc il est nécessaire que l’ensemble des paramètres soient examinés, pas seulement scientifiques, pas seulement administratifs, pas seulement médicaux, pas seulement politiques, etc… C’est pourquoi, une fois encore c’est la majorité des informations disponibles actuellement qui permettent de prendre une décision qui ne satisfera pas tout le monde évidemment. D’où les remises en question successives au fur et à mesure que plus d’informations, de connaissances sont mises à jour. D’où encore tous les scandales sanitaires liés aux médicaments, vaccins et autres phytosanitaires, quand ils ne peuvent plus être cachés au grand public et aux décideurs.
Maintenant il ne faut pas confondre pour autant LA science avec DE la science, surtout quant ces sciences sont cloisonnées et aux liens quasi imperceptibles aux yeux des divers spécialistes. D’où la nécessité de faire intervenir d’autres spécialistes, non impliqués, qui auront un regard plus détaché du sujet (et surtout sans liens d’intérêts) et susceptibles d’en apercevoir les qualités ou défauts [*]: juristes, philosophes, humanistes, etc… qui comptent autant, voir plus que les élucubrations d’un laboratoire.

[*] aucun producteur de quelque produit que ce soit, ne met en avant les défauts de ses produits, mais seulement et uniquement ses qualités et donc aucun fabricant ne peut être juge et partie en même temps, c'est pourtant simple à comprendre.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Moindreffor » 23/02/19, 17:11

janic a écrit :
c'est ce que je dis quand les politiques se substituent aux scientifiques on va vers des problèmes, alors quand le grand publique encore moins aux faits des problèmes scientifiques et politiques s'en mêle on va vers du n'importe quoi
oui et non! On ne peut laisser à une seule catégorie d’individus décider pour la totalité du reste des populations, quand bien même auraient-ils raison.

donc c'est encore une fois une question d'ego, car pourquoi aller contre s'ils ont raison, juste parce que ça contrarie l'ego de tel ou tel décideur, celui qui veut laisser son nom dans la petite histoire, celui qui aura "fait", même si de son temps il passe pour le "grand" décideur, et que plusieurs années après avec le recule, il sera celui qui a fait LA "grosse" connerie, ou pris LA "mauvaise décision, celui qui a décidé de stoppé le canal grand gabarit, ne doit pas se vanter de son exploit de nos jours, et pourtant à l'époque ce fut présenté comme une victoire écologique

donc comme aujourd'hui, chacun veut être celui qui aura eu la tête du glyphosate, mais dans 20 ans si les remplaçants de ce glyphosate font pire, les verra-ton encore pavaner, tiendront-ils les mêmes discours

quand on devient un élu, on se croit investit d'un pouvoir suprême et on se doit d'avoir un avis sur tout, même et surtout si on n'en a pas les connaissances
les sciences font toujours peur aux "ignorants", ils se sentent alors obliger de les soumettre
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 23/02/19, 17:47

donc comme aujourd'hui, chacun veut être celui qui aura eu la tête du glyphosate, mais dans 20 ans si les remplaçants de ce glyphosate font pire, les verra-ton encore pavaner, tiendront-ils les mêmes discours
C’est exactement le discours que « nous » tenons vis-à-vis des vaccins, des médicaments chimiqueset du phytosanitaire chimique aussi, comme quoi bien des situations se ressemblent, sauf que le scandale vaccinal dure depuis Pasteur en France et malgré ses millions de victimes de part le monde, les décideurs continuent de pavaner aussi.
quand on devient un élu, on se croit investit d'un pouvoir suprême et on se doit d'avoir un avis sur tout, même et surtout si on n'en a pas les connaissances
Re même chose ! La ministre actuelle[*]qui se croit investie d'un pouvoir suprême, a imposé avec ses LREM 11 vaccins alors que la commission (quasiment que des vaccinalistes) s’y était opposée. Donc à quoi bon avoir établi celle ci si c'était pour mépriser son avis?
les sciences font toujours peur aux "ignorants", ils se sentent alors obliger de les soumettre
Et là il ne s’agissait pas d’ignorants mais d’une belle brochette de toubibs PRO VACCINS opposés à une obligation (illégale), et qui n’ont pas été écoutés par cette politicienne, en conflits d’intérêt avec l’industrie du médicament. Si tu contestes les décisions politiques, en voici donc une belle ! :cheesy:

[*] la précédente n'y connaissait effectivement rien!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité