Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscinesLe Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3219
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 184
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 15/08/18, 02:00

izentrop a écrit :
janic a écrit :Ah, cette chère secte de pseudo science et sa manie de tronquer, déformer, la réalité des faits pour satisfaire l’ego de ses lecteurs. :cheesy:
Ce que dit Catherine Hill n'est pas en contradiction avec l'OMS ni l'AFIS, par contre Belpomme est un conteur mal intentionné, comme ceux qui vénèrent ce genre de personnage.

Ahmed a écrit :en quoi une société dirigée par la science serait-elle positive
La science donne les clés pour que les dirigeants prennent des décisions justes, faut bien distinguer les rôles.

Là, on a un produit qui n'a jamais failli depuis qu'il a été mis sur le marché en 1974. Le consensus scientifique n'a jamais changé à son sujet. Le seul "hic" provenait d'adjuvants qui ont vite étés retirés du marché.

La fronde tiens seulement de l’idéologie. Pour le CIRC, seul organisme "scientifique" lui trouvant une "cancérogenèse probable" c'est le cas, c'est clair.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6096
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 73

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 15/08/18, 08:11

izentrop a écrit :
janic a écrit :Ah, cette chère secte de pseudo science et sa manie de tronquer, déformer, la réalité des faits pour satisfaire l’ego de ses lecteurs.
Ce que dit Catherine Hill n'est pas en contradiction avec l'OMS ni l'AFIS, par contre Belpomme est un conteur mal intentionné, comme ceux qui vénèrent ce genre de personnage.
Il en est qui vénèrent d’autres personnages n’ayant aucune des compétences professionnelles de ce cancérologue et d’autres. Pour autant tes » immenses compétences » en ce domaine ne te permettent même pas d’arriver à la cheville de ces professionnels pour décider si c’est un conteur mal intentionné (sur quels critères autres que de vénérer tes sectes comme pseudo science) ou un lanceur d’alerte hautement justifié par des études et recherches indépendantes et une longue expérience sur le terrain.
Quant à pseudo science, cette secte est bien dans son rôle de citations tronquées comme le montre leur article qu’il faut savoir lire en le comparant à sa source qu’ils ont, malgré tout, indiquée.
Pour le CIRC, seul organisme "scientifique" lui trouvant une "cancérogenèse probable" c'est le cas, c'est clair.
Classification des substances cancérogènes par le CIRC
Le CIRC est une agence de recherche sur le cancer de l’OMS, basée à Lyon. En anglais, on l’appelle International Agency for Research on Cancer (IARC).
Ses missions sont de coordonner et de mener des recherches sur les causes du cancer chez l’être humain, sur les mécanismes de la cancérogenèse et d’élaborer des stratégies scientifiques de lutte contre le cancer. Dans ce cadre, il identifie les facteurs environnementaux et professionnels susceptibles d’accroitre le risque de cancer chez l’homme en les classifiant.

Et tu ne vois pas de contradiction entre ce que pourrait dire l’OMS (par qui ?) et le CIRC dont c’est la mission au sein de l’OMS, justement, et qui dirait le contraire …de l’OMS ? A moins qu'elle ne soit que dans l'idéologie!



Insistance du CIRC

Euractiv a contacté le CIRC pour récolter la réaction des spécialistes sur la nouvelle étude. Dans la réponse, le centre de recherche souligne que les données de l’AHS font partie des principales études prises en compte dans sa propre évaluation.

Cette analyse inclut également toutes les autres études publiées sur le cancer chez les humains et l’exposition au glyphosate dans différentes parties du monde.

« Certaines des autres études de l’exposition des humains au glyphosate font état d’une augmentation des cancers, des lymphomes non hodgkinien », explique l’organisation. « En réalité, l’analyse du groupe de travail du CIRC et les données de toutes les études prises ensemble montrent une association statistiquement significative entre le lymphome non hodgkinien et l’exposition au glyphosate. »

L’étude de l’AHS note d’ailleurs qu’il y a « des preuves d’un risque augmenté de leucémie aiguë myéloblastique au sein du groupe le plus exposé », mais souligne que cette association n’a pas de poids statistique conséquent.

Le CIRC estime qu’il s’agit là de « nouvelles découvertes intéressantes ». « La nouvelle étude fournit toutefois de nouvelles découvertes intéressantes sur l’association entre exposition au glyphosate et leucémie, un autre cancer du sang, dans la population étudiée », estime le centre.

« Il est important de reconnaitre que la classification de la monographie du CIRC reflète la position de consensus d’un groupe d’experts indépendant, sur la base d’un réexamen systématique de toutes les études disponibles. Le CIRC ne spéculera donc pas sur l’impact potentiel d’une étude sur cette opinion d’experts », concluent les membres du CIRC.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6877
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 476

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar Ahmed » 15/08/18, 10:11

Izentrop, tu écris:
La science donne les clés pour que les dirigeants prennent des décisions justes, faut bien distinguer les rôles.

Tu veux dire éclairées? Car en ce qui concerne le reste, c'est l'idéologie qui prévaut (ce n'est pas le monopole de ceux que tu dénonce).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3219
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 184
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 15/08/18, 22:13

Ahmed, je n'ai pas compris.

janic a écrit :Il est important de reconnaitre que la classification de la monographie du CIRC reflète la position de consensus d’un groupe d’experts indépendant, sur la base d’un réexamen systématique de toutes les études disponibles.
Non ! Imageseulement une sélection de celles qui allaient dans le sens de la conclusion souhaitée. Dans ce cas, ce n'est plus de la science mais du militantisme
Ainsi, le groupe de travail du CIRC qui a conclu que le glyphosate était peut-être cancérogène aurait pu prendre en compte des recherches et des données non publiées fournies par l'industrie. Les données et les recherches sur le glyphosate étaient là et le CIRC avait parfaitement le droit d'utiliser les documents; Straif et Guyton ne voulaient tout simplement pas. Les preuves contenues dans ces documents (que l'industrie avait fournies à d'autres institutions cherchant des données telles que l'EFSA et le BfR) ne corroboraient pas les conclusions que le CIRC souhaitait atteindre. Au lieu de cela, ils ont fait semblant de prendre le dessus sur le plan scientifique. C'est la cueillette des cerises au pire niveau...
'EPA a examiné les trois études (McDuffie et coll., Eriksson et coll. Et De Roos et coll.) Citées par le CIRC pour justifier le lien entre le glyphosate et le lymphome non hodgkinien (LNH), inférieur à l' AHS (Agricultural Health Study). étude. Cette étude a testé plus de 57 000 applicateurs de pesticides agréés et n'a trouvé aucun lien entre le glyphosate et le cancer.
J'en passe et des meilleures. C'est une traduction automatique de cet excellent article https://risk-monger.com/2016/09/27/glyp ... -fix-iarc/
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6096
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 73

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 16/08/18, 08:12

janic a cité :Il est important de reconnaitre que la classification de la monographie du CIRC reflète la position de consensus d’un groupe d’experts indépendant, sur la base d’un réexamen systématique de toutes les études disponibles.

Non ! seulement une sélection de celles qui allaient dans le sens de la conclusion souhaitée. Dans ce cas, ce n'est plus de la science mais du militantisme

Encore une ânerie de plus ! Rien à voir avec du militantisme ou en ce cas tout est militantisme , Genre ta secte pseudo science !

Plus sérieux:
Pourquoi il y a-t-il des divergences d’opinions scientifiques ?
La substance étudiée
Le glyphosate peut être étudié de différentes manières :
 En tant que substance active seule
 En formulation commerciale
 Avec adjuvant comme le surfactant (POEA)
L’IARC (International Agency for Research on Cancer) a surtout évalué le glyphosate en formulation commerciale alors que l’EFSA et d’autres agences nationales se sont intéressées au glyphosate en tant que substance active pure.
Le choix d’inclusion des études
Des différences d’analyses portent également sur la prise en compte de certaines études. L’IARC a inclu toutes les études in vitro et in vivo comprenant des espèces non mammifères alors que les autres agences se sont souvent restreintes aux études in vitro et in vivo mammifères et suivant les lignes directrices de l’OECD/GLP (sorte de validation internationale). Aucune étude avec critère OECD n’a montré d’effet significatif de génotoxicité ou de risque de cancer accru chez les animaux.Pour la cancérogénicité, l’ECHA a inclus plus d’études que l’IARC (9 vs 5 pour les rats et 5 vs 2 pour les souris).
Une autre différence majeure est que les agences nationales et européennes ont utilisé les études non publiées (y compris financées par l’industrie) dans l’évaluation des risques alors que l’IARC s’est restreinte à la littérature publique publiée. En effet, dans le règlement CLP, il peut être demandé à l’industriel certaines études de toxicité expérimentales pour la demande d’autorisation de la substance chimique. L’évaluation européenne se base également sur des études expérimentales requises par le règlement CE n°1107/2009 concernant la mise sur le marché des phytopharmaceutiques.[/i]
https://quoidansmonassiette.fr/glyphosa ... s-agences/
dont un excellent tableau aussi sur les avis de différents organismes!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3219
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 184
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 16/08/18, 23:34

Ce blogueur a raison de penser ce qu'il pense, mais ça ne correspond pas au consensus scientifique.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3219
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 184
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 17/08/18, 00:37

janic a écrit : Avec adjuvant comme le surfactant (POEA)
L’IARC (International Agency for Research on Cancer) a surtout évalué le glyphosate en formulation commerciale alors que l’EFSA et d’autres agences nationales se sont intéressées au glyphosate en tant que substance active pure.
Si c'était le POEA le problème, pourquoi ont-ils incriminé le glyphosate ? d'ailleurs cet adjuvant a été retiré des autorisations par l'ANSES.
Comme quoi, encore une fois le CIRC a une démarche pas claire et des conclusions en contradiction avec le reste des agences d'évaluation mondiales.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1812
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar nico239 » 17/08/18, 01:35

Il me semble bien qu'il y a eu un jugement récemment qui a secoué l'action Bayer.

Il semblerait qu'au cours du procès l'avocat de la défense ait produit des documents internes à Monsanto qui prouvait que la société était au courant du caractère nocif de son produit...
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3219
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 184
Contact :

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar izentrop » 17/08/18, 06:36

Désolé mais ça ressemble à l'homme qu'a vu l'ours qu' a vu ...
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6096
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 73

Re: Le Monsanto Roundup mortel pour l'homme - Glyphosate

Message non lupar janic » 17/08/18, 08:27

janic a écrit : Avec adjuvant comme le surfactant (POEA)
JE n’ai pas écrit mais cité ce qui n’engage que l’auteur du texte, pas moi. Combien de fois faudra-t-il te le répéter !
L’IARC (International Agency for Research on Cancer) a surtout évalué le glyphosate en formulation commerciale alors que l’EFSA et d’autres agences nationales se sont intéressées au glyphosate en tant que substance active pure.
Si c'était le POEA le problème, pourquoi ont-ils incriminé le glyphosate ? d'ailleurs cet adjuvant a été retiré des autorisations par l'ANSES.
Ce n’est pas le POEA qui soit LE problème, mais les produits chimiques en eux-même aggravé par l’adjuvant comme c’est le même cas pour les vaccins, mais en pire. Le fait que cet adjuvant ait été retiré TARDIVEMENT remet en question les conditions d’autorisation des AMM, trop hâtives, pour des questions de marché et de business comme pour nombre de médicaments.

https://www.anses.fr/fr/content/retrait ... ate-et-poe
L’Anses procède ce jour au retrait de 132 autorisations des produits associant la substance active glyphosate au co-formulant POE-Tallowamine suite au réexamen des autorisations de mise sur le marché de ces produits.
Il ne s’agit donc pas du seul POEA !
Comme quoi, encore une fois le CIRC a une démarche pas claire et des conclusions en contradiction avec le reste des agences d'évaluation mondiales.
Au contraire, c’est la position du CIRC qui est la plus claire, puisque, comme indiqué, c’est le seul organisme qui est sur le terrain (en formulation commerciale) et non dans des labos où, comme indiqué toujours, les autres ne s’occupent que des produits PURS, chimiquement purs, utilisés sur des cobayes et sur un temps réduit. Mais nous ne sommes pas des souris de laboratoires, nous vivons dans un monde complexe où se présentent des situations qui n’existent pas en laboratoire…heureusement et les conclusions du CIRC se situent par rapport à une situation réelle…. en plein champ, c’est le moins qu’on puisse dire !

par ailleurs: "L’étude de l’AHS note d’ailleurs qu’il y a « des preuves d’un risque augmenté de leucémie aiguë myéloblastique au sein du groupe le plus exposé », mais souligne que cette association n’a pas de poids statistique conséquent."
Reste à savoir ce que c'est que pas de poids statistique conséquent.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités