Jardins partagés. Une autre manière de jardiner

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
labeillou
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 02/12/09, 23:55

Jardins partagés. Une autre manière de jardiner




par labeillou » 02/02/10, 20:13

Jardins partagés, vous connaissez ?

Jusqu'à l'an dernier j'en n'avais jamais entendu parlé. Mais on a créer une asso de jardiniers amateurs afin, de grouper nos achats, se partager nos savoirs et savoir-faire, s'échanger des végétaux, protéger les espèces locales de fruits et de légumes et bien d'autres ambitions encore. Naturellement un jardin collectif nous a paru idéale pour nous réunir et mettre en pratique nos désirs. Et oui, les jardiniers, c'est surtout dans l'action qu'ils se situent. On est tombé tout à fait par hasard sur le réseau "jardin dans tous ses états" [url]http://www.jardinons.com/[/url] et sur un bouquin "jardins partagés". Celà ce déroule en ville alors que nous nous vivons en milieu rural avec un jardin pour chacun. Mais l'idée nous paru bonne, le défi digne d'être relevé. De jardin collectif nous sommes passés à jardin partagé. Au coeur d'un petit village un jardin où toutes les générations se cotoient, s'échangent (on donne beaucoup), jardinent ensemble. Voilà c'était juste pour vous dire et vous donner envie, j'espère. Un jardin partagé ça crée du lien et du lien, c'est du "savoir" et du savoir, c'est de l'autonomie.
labeillou.
0 x

jaffry26
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 9
Inscription : 30/03/10, 13:09




par jaffry26 » 07/06/10, 15:17

bonjour labeillou, c'est vraiment une excellent initiative !
qu'en est il des potagers bio partagés? comment le récoltes se répartissent elles entre les différents usagers ?


merci beaucoup
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 4

Re: Jardins partagés. Une autre manière de jardiner




par Hic » 07/06/10, 19:17

labeillou a écrit :Jardins partagés, vous connaissez ?

Jusqu'à l'an dernier j'en n'avais jamais entendu parlé. Mais on a créer une asso de jardiniers amateurs afin, de grouper nos achats, se partager nos savoirs et savoir-faire, s'échanger des végétaux, protéger les espèces locales de fruits et de légumes et bien d'autres ambitions encore. Naturellement un jardin collectif nous a paru idéale pour nous réunir et mettre en pratique nos désirs. Et oui, les jardiniers, c'est surtout dans l'action qu'ils se situent. On est tombé tout à fait par hasard sur le réseau "jardin dans tous ses états" http://www.jardinons.com/ et sur un bouquin "jardins partagés". Celà ce déroule en ville alors que nous nous vivons en milieu rural avec un jardin pour chacun. Mais l'idée nous paru bonne, le défi digne d'être relevé. De jardin collectif nous sommes passés à jardin partagé. Au coeur d'un petit village un jardin où toutes les générations se cotoient, s'échangent (on donne beaucoup), jardinent ensemble. Voilà c'était juste pour vous dire et vous donner envie, j'espère. Un jardin partagé ça crée du lien et du lien, c'est du "savoir" et du savoir, c'est de l'autonomie.
labeillou.


Salut labeillou

Bienvenue au p2p de la graine ! :mrgreen:

topo:
Comme aujourd'hui , sévit la "Guerre des Graines " ,
un système d'échange entre privés ,
est le moyen le plus économique .

Que penses tu des variétés actuelles
comparativement aux variétés originelles ou datant de 30 ou 40 ans ?
ceci en général , mais la tomate ne semble le cas le plus flagrant .


Ne chier plus les pépins de tomate , réserver les
(au p2p de la graine)

AuReVoiR Hic ten.cve@eciruamrhemoH
D'natür esch ewer d'lehr (la nature est supérieure à la science)
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
labeillou
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 02/12/09, 23:55




par labeillou » 07/06/10, 23:46

ouuuuh lala qu'es à quo, le p2p ? tu sais hic, je vis à la cambrousse et à part "pas de panique" je ne vois pas ce que ça peut être ce truc. :cheesy:

C'est un problème la p'tite graine. Comme le reste du vivant, elle est soumise à "la loi du marché". Et ça ne date pas d'aujourd'hui. Les collectionneurs des autres siècles se piquaient leurs graines qui valaient de vraie fortune. Ils avaient la "collectionnite aigu". D'autres part, l'homme sélectionne et modifie ses semences pour les rendre plus productives depuis...la nuit des temps. Il a contribué à la diversité des variétés présentes aujourd'hui dans nos assiettes (comme nos tomates, le top c'est les choux).
Ce qui est plus chiant, c'est que la tendance est en train de s'inverser.
De moins en moins de variétés sont présentes dans le commerce aussi bien à la vente "à manger" qu'aux graines ou plants à mettre dans nos jardins.
Elles sont produites (semence F1) pour donner le maximum dans une culture....sous serre, forcée, et j'en passe et des meilleurs.
Si l'on veut reproduire ces variétés, elles ne donneront pratiquement pas de graines fertiles ou elles auront des caractères génétiques différents de la plante d'origine, même si l'on a prit toutes les précautions pour éviter un croisement.
Et je ne parlerais pas des OGM, des brevets, du catalogue officiel ou des banques de semences planquées dans des grottes glacées dont on n’a même pas la clé. Je risque de péter un câble !!! C’est mauvais pour ma tension. :cheesy:

Dans notre jardin partagé, qui n'est pas labélisé "bio" mais essaye juste d'être beau et respectueux de l'environnement, pas de pesticides (on veut pouvoir reconnaitre les insectes qui s'y trouvent et fabriquer des épouvantails à bestioles avec les enfants de l'école). Pas d'herbicides, non plus (on constitue un herbier pour "savoir les noms" des mauvaises herbes).
Dans ce jardin, chacun a apporté des variétés qu'il cultive habituellement chez lui. Plants de Tomates, choux, rosiers, fleurs, panais, patates ect...dont on garde les graines pour les redistribuer aux jardiniers qui en voudront (après les avoir gouté quand même). Rien que ce truc tout con, a fait que des gens que l'on ne connait pas, sont venus nous apporter leurs variétés. On se retrouve avec des sortes de patates, par exemple, dont on n'a jamais entendu parler mais qui sont cultivées depuis des lustres dans le coin. Ces plantes locales sont adaptées à nos terres et à la façon rustique que l'on a de les cultiver (jardinage d'amateurs, familial). C'est la richesse de nos campagnes, de nos jardins. Faut ce dépêcher car elle ne sera plus là pour longtemps si j'en crois les rumeurs... Ici pas de "guerre", ni de privé, ni d'économie, ni d'économique, juste du jardin et des gens qui font. Et on n'est pas pour autant chez les bisounours.

Une initiative intéressante aussi pour les jardiniers, ce sont [url]les semeuses et semeurs de biodiversité[/url]http://semeursmip.org/

Je ne sais pas faire court, dsl,surtout lorsqu'il s'agit de jardin. Même si tout seul on pense ne pas valoir pétouille, ensemble on est plus fort.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sherkanner
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 386
Inscription : 18/02/10, 15:47
Localisation : Autriche
x 1




par sherkanner » 08/06/10, 07:10

p2p = peer to peer
Soit en bon Français de France
pap = de particulier a particulier.

Voila pour la minute technique, hop hop hop, par ce beau soleil, direction le jardin les gens
0 x
Quand on travail, il faut toujours se donner à 100%: 12% le lundi; 25% le mardi; 32% le mercredi; 23% le jeudi; et 8% le vendredi


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités