Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Innovations pour diminuer la consommation d'énergies fossilesUn nouveau dos d'âne absolument [pas] révolutionnaire

Innovations, idées ou brevet pour diminuer les consommations d'énergie fossiles, par exemple: nouvelles éoliennes, nouveaux panneaux solaires, système géothermique évolué...
Arturo
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 60
Inscription : 08/10/18, 15:58

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Arturo » 12/10/18, 14:10

Plusieurs point inexacts :

Did67 a écrit :Tu dis - enfin écrit : "Mais bon sang qu'avez-vous contre moi ??? qui vous a dit que je n'ai pas fait les calculs avant de demander un brevet ??? surtout que ce sont des calculs vraiment élémentaires, pas besoin d'être ingénieur pour les faire........
Vous ne voyez pas que les bla bla bla c'est vous qui les faites ???


On est contre personne...

Tu annonces, et je reprends le titre, "un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire" et nous cherchons à comprendre la révolution.

Tu affirmes qu'il n'y a pas d'autres énergie injectée outre celle du passage des voitures.

Si c'est le cas, on est dubitatif (dans le doute, si tu préfères) quant à la quantité d'énergie primaire "collectable". Une fois passée à la moulinette des transformations successives, avec des rendements qui chutent, il te reste, converti en électricité, une part de cette énergie primaire.


- l'énergie primaire transformée en air comprimé vient de la composante cinétique/gravité de la voiture......

Did67 a écrit :On a donc des raisons de douter de la révolution.

Fais le calcul à la louche comme tu veux, mais il est évident qu'aucune énergie ne se créant (sauf pour les allumés du sur-unitaire, qui sont tous "révolutionnaires" au point de ne jamais avoir réussi à sortir l'ombre de la trace d'un prototype faisable réellement existant au-delà du délire de la révolution cérébrale - ou d'un trucage plus ou moins bien fait).

Pour moi il est évident que :

a) toutes les voitures qui passent sur ce dois d'âne ne consomment pas, en cet instant précis où elles franchissent des milliers de litres de carburant

b) pour l'essentiel, ce carburant est dépensé pour relancer la voiture APRES le dos d'âne .

c) pour l’essentiel aussi, l'énergie dissipée l'est AVANT de passer sur le dos d'âne, par les plaquettes de frein

-- ????
--- non, puisque le dos d'âne s'escamote lors du passage de la voiture
---- comme dans tous les dos d'âne et avant les péages autoroutiers et j'en passe......

Did67 a écrit :Cela donne déjà une limite haute de l'énergie potentiellement récupérable (car ce que "gagne" ton système, son énergie primaire", la voiture l'a perdu !).


---- sur tous les dos d'âne, les péages, les feux rouges, les parkings, etc. tous perdent de l'énergie MAIS AUCUN NE LA REND DANS UNE AUTRE ÉNERGIE

Did67 a écrit :Plus haut, tu évoques l'énergie cinétique. Il s'agirait de la variation d'énergie cinétique, qu'on pourrait envisager de collecter. Or, SUR le dos d'âne, celle-ci varie peu : le conducteur ralentit AVANT et accélères APRES ! On peut négliger (même s'il y a quelques abrutis qui "massent" leurs amortisseurs en freinant SUR le dos d'âne : en général, ils se calment vite).


--- sur mon système les "abrutis" massent leurs amortisseurs seulement s'ils passent dessus à grande vitesse........

Did67 a écrit :Reste en effet, le poids du véhicule, qui "appuie", lors de son passage pour comprimer de l'air. C'est donc, au mieux, cette énergie potentielle que tu peux récupérer. Elle est facile à calculer.


---- Effectivement même une 2 CV peut passer sur mes unité malgré son petit poids....

Did67 a écrit :Tu prends le flux moyen de véhicule dans l'artère et tu multiplies.

On va te gratifier d'un rendement global de 50 % (ce qui n'est pas facile à atteindre - je te rappelle qu'un moteur thermique au top, genre Diesel à injection directe, est d'un peu plus de 40 % !) et tu vois la collecte potentielle d'électricité.

Tu multiplies par le prix de vente en gros du courant (environ 50 euros le MWh ou 5 cents le kWh), tu vois ce que cela rapporte.


--- on vient de me dire que le prix actuel de l'énergie achetée par EDF est d'env. 0,15 Euros........ à fin 2012 il était de 0,34 Euros

Did67 a écrit :Voilà. Si tu te sens agressé, c'est que les "bonnes questions" te dérangent. Nous, on aimerait qu'il y ait des solutions"révolutionnaires"... Mais on a passé notre crise d'adolescence où nous rêvions d'un monde idéal. Enfin, pardon, "je" ai passé ma crise d'adolescence. Et "je" ne rêve plus depuis longtemps d'un système génial et révolutionnaire, qui défient les lois de la physique. Si tu savais combien on en vu ici ???


---- si tu crois que je suis en crise d'adolescence sache que j'ai 77 ans et que je ne suis pas encore gâteux..... quand je vois la simplicité de mon
système je me demande encore pourquoi tant de gens ne le comprennent pas de suite.........
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Christophe » 12/10/18, 14:16

Je crois que je vais m'arrêter là...

Essayes de comprendre les dernières explications de Did67 (même si c'est difficile pour toi)...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Did67 » 12/10/18, 14:56

On ne va effectivement pas s'épuiser... Quand le système sera sur pas mal de routes, je chercherai à comprendre où j'ai fait une erreur !
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3360
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 198
Contact :

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar izentrop » 12/10/18, 14:59

Je pense que l'erreur vient de là :
Arturo a écrit :
perplex a écrit :Même au Maroc les dos d’âne interpellent : voir les calculs.... :mrgreen:
https://ahp.li/413202ed660266322cad.pdf
Je le connais comme tous les autres qui ont été présentés qui génèrent de l'énergie électrique directe lors du passage du véhicule et une fois le véhicule passé, si ce courant n'est pas accumulé quelque part, il ne reste plus rien.......... dans mon système j'accumule l'air comprimé dans un réservoir adapté, tout ce qu'il y a de plus simple et connu, au lieu d'accumuler du courant électrique !!!!

Bille en tête sans vérifier un calcul d’arithmétique simple :shock:
Comment les auteurs font la liaison entre les 28.9 W (Pu) et les 11.6 kWh des 200 véhicules à l'heure, hein ! ?

Apparemment ça correspond à 28.9 * 2(essieux)*200 :shock:

Et le facteur temps de passage sur le dos d' Image il est ou ?

aller estimons à 1/4 sec par essieu : 11600 w/3600 *.5 = 1.6 Wh

Vous me direz si je me suis planté :lol:
Dernière édition par izentrop le 12/10/18, 15:06, édité 1 fois.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Did67 » 12/10/18, 15:02

Arturo a écrit :
- l'énergie primaire transformée en air comprimé vient de la composante cinétique/gravité de la voiture......



Les "gros mots" ne servent à rien quand on veut expliquer !

"Composante cinétique" : explique-moi simplement, vu que je n'ai que 65 ans et suis encore un peu con, comment les voitures perdent pile-poil de l'énergie cinétique SUR le dos d'âne ???

J'observe de mon coté (Alsace) que les conducteurs freinent avant (donc ralentissent, donc "perdent", en effet, de l'énergie cinétique, qui se retrouve... dans l’échauffement des freins !). Le principe d'un dos d'âne, ce n'est pas de s'éclater dessus, mais de forcer à freiner avant. Tu es peut-être plus méridional ?

Et j'observe donc qu'ils sont obligés donc d'accélérer APRES.

Tout cela n'est, je pense, d'aucune utilité pour ton système. Et n'y fera rien entrer.

[PS : pour ma part, j'utilise le frein moteur bien en amont, ce qui me permet d'économiser du carburant : l'injection d'essence ou de GPL est coupée, le temps que ma vitesse chute ; quand je calcule bien, j'arrive alors pile-poil sur le dos d'âne à vitesse réduite].
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Did67 » 12/10/18, 15:37

Arturo a écrit :
- l'énergie primaire transformée en air comprimé vient de la composante cinétique/gravité de la voiture......



Nous sommes d'accord que c'est le poids de la voiture qui va comprimer l'air.

Il se trouve qu'il est assez simple de calculer l'énergie potentielle ainsi "récupérable". Comme tu t'obstines à éluder la question, ce qui évidemment ne plaide pas en faveur du sérieux de tes calculs mais je peux me tromper :

a) prenons un véhicule moyen de 1,2 t, et pour simplifier, moitié sur l'essieu avant / moitié sur l’essieu arrière ; cela fait 2 fois 600 kg de masse qui appuie lors du passage... Le poids (qui est la force générée par la pesanteur, en unités SI), c'est 9,81 fois plus ; on va arrondir, en ta faveur, à 10. Ils résultent donc 6 000 N de poids par passage d'essieu.

b) l'énergie potentielle est, par chance, facile à calculer : c'est la force par la distance ; ici, le poids par la distance de compression (de débattement du système)...

c) le dos d'âne ne pourra pas avoir beaucoup plus de 20 cm de hauteur, donc 20 cm maximum de course ; sans quoi, cela va cogner ; la distance, en unité SI, est donc 0,2 m.

d) Il résulte de ce qui précède que chaque voiture pourra fournir : 6 000 x 0,2 X 2 [6 000 N de poids X 0,2 m de dénivelé x 2 essieux], soit 2 400 Joules (unité d'énergie dans le SI).

e) Prenons une voiture toutes les 3 mn pendant 12 heures, cela fait 240 passages, donc 240 fois plus. En réalité, il y en aura un peu plus à certains moments, et très peu la nuit... C'est donc une moyenne.

Soit 576 000 Joules. Cela parait pas mal... quand on ne connait pas bien le Joule !

f) Quelques calculs plus loin, cela ne fait plus que ... 0,16 kWh.

C'est la quantité maximum d'énergie que tu peux espérer collecter avec ton système par jour, sur une route où passent une voiture toutes les 3 mn, pendant 12 heures.

g) Les prix de l'électricité que tu cites sont ceux de marchés subventionnés (photovoltaïque, méthanisation, etc...). Il n'y a aucune réglementation pour l'électricité des dos d'âne. Et je doute qu'il y en ait une de sitôt. C'est donc le marché qui s'applique.

Il est curieusement assez difficile d'obtenir des tarifs de rachats non subventionnés pour l'électricité.

Enercoop dit ceci : Si vous êtes client Enercoop, vous pouvez d'ores et déjà nous vendre votre électricité. Mais notre tarif non-subventionné, qui s'élève [b]à 6 ct / kWh produit, sera très probablement moins rentable pour vous que le tarif obligation d'achat.[/b]

Tu trouveras vers le bas un graphique donnant le coût de production de l'énergie selon l'origine, en euros / MWh : https://prix-elec.com/energie/production

Plusieurs sources majeures sont sous la barre des 75 €/Mwh, soit 7,5 cents du kwh. Il est donc irréaliste de penser imposer un système qui produit à un coût significativement supérieur (sauf pour des niches - par exemple une source maîtrisable qui permet d'injecter de l'électricité à la demande au moment des pics ; ce qui, d'évidence, ne sera pas le cas de ton système, dont tu ne maîtrises pas la production).

h) Bref, ton système, si son rendement était de 100 % (toute l'énergie issu de la pression exercée par les voitures est convertie en électricité, ce qui est parfaitement irréaliste dans le monde réel), cela fait un peu plus de 1 cent par jour.

i) Bien entendu, le rendement sera beaucoup plus faible. Je doute même qu'il puisse atteindre 50 %. Allez, cela te fera u cent tous les deux jours.

J'aurais aimé que tu fasses les calculs.

Pour ma part, la discussion est devenue sans intérêt et j'en reste là.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Did67 » 12/10/18, 15:41

izentrop a écrit :
aller estimons à 1/4 sec par essieu : 11600 w/3600 *.5 = 1.6 Wh

Vous me direz si je me suis planté :lol:


Je trouve beaucoup moins, dans mon approche, dans laquelle le temps en joue pas, puisque je pars du fait que c'est le débattement du dos d'âne, sous le poids de la voiture, qui est "l'énergie primaire". Peu importe que la voiture passe vite ou pas, elle ne comprime qu'une fois. Peu importe le volume des pistons, la quantité d'énergie MAXIMALE possible est la course du dos d'âne X le poids. En réalité, c'est moins musique pour que cela se comprime assez vite, le dos d'âne devra résister moins que le poids de la voiture. Nettement moins.

Moi aussi, sua si je me suis planté. Pour l'instant, je ne vois pas où.

Ceci dit 1,6 Wh par essieu, ou 0,16 kWh par journée, les ordres de grandeur se tiennent !

Donc oui, en effet : "REVOLUTIONNAIRE" !!!
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6143
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar janic » 12/10/18, 16:03

le fil à couper le beurre ou la pince à linge étaient révolutionnaires en leur temps. Ce qui compte c'est l'utilité que cela peut avoir.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar Did67 » 12/10/18, 16:17

Euh... il me semble que cela marche. Sans faire fi des principes fondamentaux de la physique... Décréter que quelque chose est révolutionnaire ne me semble pas suffisant. Mais, en effet, il existe des inventions "révolutionnaires" (même si je n'aime pas le terme). L'auto-allumage dans un moteur Diesel, le réacteur d'avion sont des inventions qui, dans leur domaine (le moteur thermique), étaient pas mal révolutionnaires. Ce qui ne veut ni dire qu'il n'y a pas de défauts, ni dire que cela a été simple (contrairement au fil à couper le beurre).
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6143
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: Un nouveau dos d'âne absolument révolutionnaire

Message non lupar janic » 12/10/18, 17:25

ni dire que cela a été simple (contrairement au fil à couper le beurre).
On trouve toujours, après coup, que c'était simple, rarement avant. Aujourd'hui, rares sont ceux qui ont déjà vu un fil à couper le beurre qui ne se justifiait que lorsque des mottes entières se trouvaient sur les marchés et que le commerçant coupait à la demande, rien à voir avec les plaquettes bien calibrées et enveloppées dans du papier qui fini à la poubelle. En réalité plus c'est simple plus c'est difficile à trouver étant donné que notre esprit est plus attiré vers ce qui est complexe (tout à la gloire de notre génie humain) que ce qui est simple.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Innovations pour diminuer la consommation d'énergies fossiles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité