Injection d'eau dans les moteurs: informations généralesMontage du réacteur...

L'injection d'eau dans les moteurs thermiques et le procédé "pantone" : généralités et informations générales. Coupures de presse et vidéos.
exceed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 190
Inscription : 12/12/05, 15:16
Localisation : thailande

Montage du réacteur...

Message non lupar exceed » 14/12/05, 16:36

Bonjour,
Je me pose quelques questions qui pour vous doivent être simples....
- La tige dans le réacteur doit-elle être bloquée en translation ou libre ?
- Pourquoi tjs mettre le réacteur à l'intérieur du conduit d'échappement et non collé contre avec une liaison thermique tube/réacteur et une isolation extérieure ? On éviterait les coudes de sortie réacteur ????
Désolé, mais je cherche à simplifié le travail...
- A l'heure d'aujourd'hui, quel matériau utiliser pour la tige et le tube du réacteur pour un moteur diesel (retombée d'expérience).
Merci.
0 x
Respect !!!

Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 14/12/05, 21:34

ImageAndré ! c'est pour toi!
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 15/12/05, 04:38

Bonjour,
La tige , peut etre mise dans le réacteur librement tel que ,sans même teton de centrage , mais la succion a tendance a aspirere la tige comme un piston et boucher le trou de sortie, donc prévoir une limite en translation.
Une tige trop libre (sans teton de centrage vas vibrer et faire un bruit de casserole )
Le réacteur doit pouvoir capter le plus de chaleur possible surtout
sur le dernier tiers, donc je ne voie pas comment faire autrement que de faire lécher les gaz échappement de façon serré et a contre courrant sur le corps du réacteur.
Le materiel le plus utilisé est l,acier inox, il ne rouille pas , se soude bien , son défaut il n'est pas bon conducteur de chaleur , donc si possible pour le corps du réacteur ne pas dépasser 2mm d'épaisseur.

André
0 x
exceed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 190
Inscription : 12/12/05, 15:16
Localisation : thailande

Message non lupar exceed » 15/12/05, 09:13

Merci André,
Donc montage aux contacts des gazs d'échappement...Connaissez-vous la température idéale pour le fonctionnement du réacteur et la température minimale...
Merci de nous faire profiter de votre expérience...
0 x
Respect !!!
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 16/12/05, 01:21

Bonjour
j'ignore la température maximal , il ne faut ésperer avec un moteur essence atteindre plus de 750c sur le corps du réacteur.
Sur un moteur diesel sans turbo 600c c'est un maximum encore la cela dépend du type de moteur refroidi a air ou a eau , du dessin de la culasse , de la course du moteur, les moteurs longues courses
sont plus froid.
Le minimum cela se situe autour de 400c la plupart des moteur turbo moderne patine dans ces valeurs , donc il faut jouer d'artifice pour chercher la chaleur sur le bec du réacteur..

André
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: informations générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité