Combustion humide : explications par Rémi Guillet

L'injection d'eau dans les moteurs thermiques et le fameux "moteur pantone". Informations générales. Coupures de presse et vidéos. Compréhension et explications scientifiques sur l'injection d'eau dans les moteurs : idées de montages, études, analyses physico-chimiques.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17136
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2490

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par janic » 29/10/22, 10:55

c'est à dire quand les températures des chambre de combustion sont proches de leur maximum...
il faudrait plutôt dire, lorsque le système est le plus proche du moteur. Les échecs viennent justement de l'éloignement du système de la sortie moteur!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72707
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8105

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par Christophe » 29/10/22, 11:12

Non tu comprends rien Janic...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17136
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2490

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par janic » 29/10/22, 11:24

29/10/22, 11:12

christophe
Non tu comprends rien Janic...
ah, bon ? explique moi!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72707
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8105

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par Christophe » 29/10/22, 12:08

Je viens de le faire...et je l'ai fais, on l'a fait, ici durant des années...fais des recherches...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
gildas
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 879
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 172

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par gildas » 29/10/22, 13:21

Christophe a écrit :Pas envie d'entrer dans les détails mais l'injection d'eau fonctionne bien quand la charge moteur est forte...c'est à dire quand les températures des chambre de combustion sont proches de leur maximum...

BMW dit bien que la consommation baisse avec l'injection d'eau.

Demandez aux anciens ingénieurs F1 des années 80 ce qu'ils en pensent...


Merci de ta réponse, tjrs aussi agréable de discuter sue ce sujet (trop?) passionnant. :)

Christophe a écrit :Pas envie d'entrer dans les détails mais l'injection d'eau fonctionne bien quand la charge moteur est forte...c'est à dire quand les températures des chambre de combustion sont proches de leur maximum...

Oui déjà vu sur les tracteurs avec réacteur Pantone en dopage à l'eau. Si le réacteur peut se trouver en dépression, pas sur du tout que cela soit autant qu'un moteur de course à fond muni d'un ou plusieurs réacteurs...

La M4 suralimenté ne favorise pas la dépression, l'eau apporté ne doit pas apporter le bénéfice habituel (vapeurs d'eau ionisé). 8% d'économie, pas extraordinaire...

Un moteur (sans réacteur) Hors Bord 4T atmo à fond (donc en dépression) avec dopage à l'eau (aérosols acido-basé + HHO) = 26,5% d'économie de carburant*...

*Certifié par attestation par un responsable des 24h motonautique de Rouen.
Dernière édition par gildas le 29/10/22, 13:31, édité 1 fois.
0 x

Avatar de l’utilisateur
gildas
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 879
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 172

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par gildas » 29/10/22, 13:33

attestation-rectifiée-FFM.jpg
attestation-rectifiée-FFM.jpg (157.53 Kio) Consulté 217 fois
1 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14089
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 774

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par Flytox » 29/10/22, 13:40

Septembre 2016 à 09:19

Par: Yann Lethuillier

La BMW M4 GTS est la première a inauguré le système d'injection à eau chez BMW, et il se pourrait bien que cette technologie se démocratise dans les années à venir. En effet, l'ultra sportive bénéficie de ce système pour son bloc six-cylindres 3.0 litres TwinTurbo qui développe, pour rappel, la bagatelle de 500 chevaux et 600 Nm de couple. Mais cette technologie fut loin d'être novatrice puisqu'elle était déjà utilisée durant la seconde guerre mondiale, dans certain véhicule américain et allemand, afin d'éviter la surchauffe moteur, et mieux encore, elle était utilisée pour la première fois au 19ème siècle pour quelques moteurs à gaz.

Lire : Essai - BMW 340i 2016

Aujourd'hui, le système d'injection à eau bénéficie aux moteurs hautes performances, mais il pourrait prochainement être incorporé dans de plus petites cylindrées afin de diminuer les consommations et les émissions de CO2. Mais il se pourrait bien que ce type d'injection ne convienne pas non plus à toutes les motorisations, en particulier aux trop petites cylindrées.


Le système devrait atteindre une production de masse d'ici l'année 2019 et sera, dans l'ensemble, similaire à celui de la BMW M4 GTS. Pour faire simple, de la vapeur d'eau distillée sera pulvérisée dans le système d'admission du moteur, juste avant la combustion, afin d'accroitre le rendement de 13% et de baisser les émissions de CO2 de 4% selon Bosch, le gestionnaire du projet. Bien évidemment, ce système occasionne l'ajout d'un nouveau réservoir pour stocker l'eau distillée. Il devrait avoir une contenance de 5 litres afin d'être opérationnel durant environ 3000 km toujours d'après Bosch. Si le réservoir est vide, pas de panique, le moteur continuera à fonctionner mais sera logiquement moins efficient et moins efficace.

Mercedes-Benz a récemment déclaré que le projet était trop lourd à supporter financièrement, mais BMW campe sur ses positions en argumentant sur le fait que les coûts de production d'un tel système vont bel et bien diminuer d'ici quelques années. En attendant, BMW est aujourd'hui bien seul sur ce créneau, et pourquoi pas tenter un coup de poker avec ce type de motorisation innovante ?

Source : Bosch via Autocar


On a bien compris, 500 ch pour amener bobonne faire le marché.... :roll:

https://www.lepoint.fr/automobile/innov ... 13_652.php

L'injection d'eau, avenir du moteur à essence pour BMW

Augmenter la puissance des moteurs suralimentés tout en réduisant leur consommation, c'est possible grâce à l'injection d'eau développée par BMW.
Par Yves Maroselli
Anime par un 3 cylindres essence 1,5 litre turbo, ce prototype de 118i est aussi puissant qu'une 125i (218 ch).
Animé par un 3 cylindres essence 1,5 litre turbo, ce prototype de 118i est aussi puissant qu'une 125i (218 ch). © BMW/Tom Kirkpatrick
Publié le 07/07/2015 à 06h43

Le moteur à essence n'a pas dit son dernier mot. Discrètement expérimentée sur la M4 servant de Pacecar au championnat MotoGP, l'injection d'eau devrait bientôt équiper des modèles de production courante, comme en témoigne un prototype BMW de 118i dont le 3 cylindres 1,5 litre turbo se montre aussi puissant que le 4 cylindres d'une 125i (218 ch).
10 % de puissance en plus, 8 % de consommation en moins

Le système d'injection d'eau a d'abord été expérimenté sur la M4 utilisée comme PaceCar en championnat MotoGP. © Tom Kirkpatrick BMW

Et on comprend pourquoi à la lecture des chiffres annoncés. Selon les motoristes du constructeur bavarois, l'utilisation de ce système peu coûteux permet d'augmenter le couple et la puissance d'un moteur turbo essence de 10 %, d'en réduire la consommation de 8 %, tout en en limitant considérablement ses émissions d'oxydes d'azote.


Cela juste moins inadapté, 218 ch pour amener les gamins à l'école... :wink:
Améliorer les moteurs avec l' injection d'eau, OUI, mais pour faire un jouet / truck que l'on ne peut utiliser sobrement NON !
BMW a fait une vitrine technologique, comme d'hab, sans aucun soucis d'améliorer l'impact sur la pollution / mobilité avenir etc...
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17136
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2490

Re: Combustion humide : explications par Rémi Guillet




par janic » 29/10/22, 14:50

29/10/22, 12:08
Je viens de le faire...et je l'ai fais, on l'a fait, ici durant des années...fais des recherches...
merci! je suis et expérimente sur Quant'homme autant Pantone que L'AVEC.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs thermiques : informations et explications »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 53 invités