Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Stockage d'énergie gravitaire

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 08/01/18, 10:49

chatelot16 a écrit :on voit la http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/donnees-de-marche que le prix de l'electricité varie chaque jours de façon beaucoup plus grand , donc si les step sont utilisé corectement elle doivent pomper et turbiner chaque jours au maximum de leur puissance ! mais les step sont trop petites ... si elle etaient suffisante il n'y aurait pas d'aussi grande variation de prix de l’électricité

i


C'est tout le paradoxe! Car s'il y en avait plus (de STEP), il y aurait effectivement moins de variations des prix de l'électricité, et donc elles perdraient de leur rentabilité!

C'est ce que j'écrivais deux pages avant:

"C'est la confusion qui existe souvent quand on parle de stockage d’électricité. La valeur est le service rendu, pas uniquement la quantité stockable qui sera forcément limitée, sauf à avoir des poches infinies.
Et plus la quantité augmente, plus la valeur baisse, message à ceux qui diraient "yaka faire du stockage".
"
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1742
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 56

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar Gaston » 08/01/18, 11:20

sicetaitsimple a écrit :"C'est la confusion qui existe souvent quand on parle de stockage d’électricité. La valeur est le service rendu, pas uniquement la quantité stockable qui sera forcément limitée, sauf à avoir des poches infinies.
Et plus la quantité augmente, plus la valeur baisse, message à ceux qui diraient "yaka faire du stockage".
"
Toute l’ambiguïté est de savoir si cette "valeur" doit être uniquement estimée en monnaie (dans le cadre d'une société capitaliste) ou en "utilité sociale" (la pollution non émise par d'autres centrales, le pétrole ou le gaz non acheté aux producteurs étrangers, ...)...

Certains investissements peuvent être rentables socialement tout en étant déficitaires comptablement (un peu comme l'enseignement, les hôpitaux ou la police :mrgreen: ).
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 08/01/18, 11:31

Gaston a écrit :
sicetaitsimple a écrit :"C'est la confusion qui existe souvent quand on parle de stockage d’électricité. La valeur est le service rendu, pas uniquement la quantité stockable qui sera forcément limitée, sauf à avoir des poches infinies.
Et plus la quantité augmente, plus la valeur baisse, message à ceux qui diraient "yaka faire du stockage".
"
Toute l’ambiguïté est de savoir si cette "valeur" doit être uniquement estimée en monnaie (dans le cadre d'une société capitaliste) ou en "utilité sociale" (la pollution non émise par d'autres centrales, le pétrole ou le gaz non acheté aux producteurs étrangers, ...)...

Certains investissements peuvent être rentables socialement tout en étant déficitaires comptablement (un peu comme l'enseignement, les hôpitaux ou la police :mrgreen: ).


Oui, enseignement, hopitaux, police,...

Mais là on parle d'investissements industriels dont en général celui qui investit attend une certaine rentabilité financière.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1742
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 56

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar Gaston » 08/01/18, 11:41

sicetaitsimple a écrit :Mais là on parle d'investissements industriels dont en général celui qui investit attend une certaine rentabilité financière.
Parce qu'on l'a décidé ainsi.
On pourrait privatiser les hôpitaux et la police, pourtant on ne le fait pas (encore).
Etait-il nécessaire et obligatoire de privatiser le secteur de la production d'énergie ou bien pouvait-on y inclure des objectifs autres que financiers :?:
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 08/01/18, 11:45

Gaston a écrit :Etait-il nécessaire et obligatoire de privatiser le secteur de la production d'énergie ou bien pouvait-on y inclure des objectifs autres que financiers :?:


C'est une excellente question mais j'ai l'habitude face à un problème de ne pas refaire l'histoire et de prendre la situation initiale telle qu'elle est.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1742
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 56

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar Gaston » 08/01/18, 11:50

sicetaitsimple a écrit :C'est une excellente question mais j'ai l'habitude face à un problème de ne pas refaire l'histoire et de prendre la situation initiale telle qu'elle est.
Quand on s'interdit de remettre en cause la situation actuelle, il n'y a pas toujours de (bonne) solution. :mrgreen:
1 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 10/01/18, 15:31

Oui mais la, avec le renouvelable on est dans la réalité economique donc dans la vrai vie avec des prix qui s'écroulent...il nous reste à comprendre et à vouloir (politique) qu'on doit changer la manière d'utiliser l'energie avec des moyens simples. La où on pilotait la production plus ou moins à la demande on doit poursuivre et piloter la consommation et la production en même temps. Avec la chute rapide des prix du renouvelable, son augmentation de rendement associée à la chute des prix du stockage...je ne donne pas grand crédit aux prévisions du mix énergie. Il faut tout électrifier en France et en Europe et passer avant 2040 au 90% renouvelable (réaliste aujourd'hui y compris avec l'intermitance). En ce sens les previsions optimistes de la part du renouvelable dans la consommation électrique et pour moi dépassé et sera bien plus grande que prévue....
0 x
bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 122
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 40

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar bardal » 10/01/18, 20:35

lilian07 a écrit :Oui mais la, avec le renouvelable on est dans la réalité economique donc dans la vrai vie avec des prix qui s'écroulent...il nous reste à comprendre et à vouloir (politique) qu'on doit changer la manière d'utiliser l'energie avec des moyens simples. La où on pilotait la production plus ou moins à la demande on doit poursuivre et piloter la consommation et la production en même temps. Avec la chute rapide des prix du renouvelable, son augmentation de rendement associée à la chute des prix du stockage...je ne donne pas grand crédit aux prévisions du mix énergie. Il faut tout électrifier en France et en Europe et passer avant 2040 au 90% renouvelable (réaliste aujourd'hui y compris avec l'intermitance). En ce sens les previsions optimistes de la part du renouvelable dans la consommation électrique et pour moi dépassé et sera bien plus grande que prévue....


Moi, je veux bien cet avenir radieux...

Mais le jour où l'Allemagne a baissé substantiellement les subventions au photovoltaïque, les investissements dans le PV ont baissé immédiatement de 90%... chute des prix ou pas... Si demain on était dans la "vraie vie" de la libre concurrence non faussée, on verrait bien ce que tout cela donne.
Quant à la chute des prix du stockage, je ne vois pas très bien de quoi on parle...

En attendant, le poids des EnR nouvelles pèse de moins de 25% en Allemagne (de l'électricité, pas de l'énergie consommée), malgré les 400 Mds€ investis, et en France, on atteint péniblement 6%, malgré quelques dizaines de Mds investis et une priorité absolue des EnR sur le réseau...

ceci dit, je suis sans doute grassement rémunéré par le lobby nuk-edf...
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 10/01/18, 21:23

Je pense que le nucléaire va aider les EnR dans la transition mais on le voit déjà malgré un facteur de charge incomparable du nucléaire on constate que les EnR concurrence directement ce dernier sans artifice et dans des périodes très acceptable qui correspondent à l'activité humaine.
Le nucléaire va coûter plus à l'avenir et le prix de production d'électricité des EnR est en chute libre. Le stockage (en particulier celui des batteries) qui est la clé de voûte du système de production voit son coût dégringoler plus vite encore que tout autre évolution de la technologie de production et de rendement des systèmes (essentiellement photovoltaïque et éolien).
A ce rythme là on pourrait envisager des prix du Kwh si faible qu'aucune ressource fossile ne pourrait lutter (90% du temps....).
Je pense même qu'on pourrait voir un coût du Kwh électrique approchant les 1 centime bien avant 2030.
L'association du pilotage intelligent de toute l’énergie (production et consommation) avec un prix de stockage très faible (l'explosion du véhicule électrique aidant...) et des gains important de rendement et de production des systèmes EnR sans parler de la sobriété des récepteur d'énergie ( chauffage, électro ménagé, industrie, voiture....) vont forcément faire dégringoler le prix du Kwh.
Reste à savoir à quel prix écologique et dans quelle mesure tout ça va changer les richesses de main.
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 10/01/18, 21:41

lilian07 a écrit :Je pense même qu'on pourrait voir un coût du Kwh électrique approchant les 1 centime bien avant 2030.


De quel kWh parles-tu? A la production, transporté, transporté et distribué,distribué et taxé , autoproduit et stocké(et taxé)?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires