Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Stockage d'énergie gravitaire

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 06/01/18, 13:56

moinsdewatt a écrit :
lilian07 a écrit :la gestion du stock et du tarif, rien actuellement n'est optimisé, c'est pourquoi nos barrages restent en règle général plein (90% du temps). Une vrai gestion intelligente du flux d’énergie au niveau macroscopique (région/département) et microscopique (habitat) permettrait certainement d'utiliser les barrages à 80% au lieu des 10% actuel


Chiffres totalement bidonnés.

Merci de citer une étude sérieuse.


A toi aussi tu as quelques doutes?

La spécialité de Lilian07 semble être (au moins dans certains domaines, cf. le débat récent sur la flexibilité du nucléaire) d'affirmer des trucs qui relèvent au mieux de ses croyances, au pire du trollisme, lesquels trucs peuvent être démontés en quelques minutes par l'accès à des sites publics, dans ce cas eco2mix géré par RTE.

Pas besoin d'étude sérieuse, juste un coup d'oeil sur eco2mix!
0 x

lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 07/01/18, 10:31

STEP EN FRANCE URSAT 2011. DIRECTEUR RAPPORT DIRECTEUR EDF HYDRAULIQUE...
On y apprend notament qu'un barrage est utilisé en fréquence sur cycle journalier à hebdomadaire suivant le prix et que l'accroissement des EnR et tarification variable vient augmenter le cycle pompage turbinage....exploitation faible actuelle car tarif Kwh faible....
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 12:19

lilian07 a écrit :On y apprend notament qu'un barrage est utilisé en fréquence sur cycle journalier à hebdomadaire suivant le prix ....


C'est un peu injuste comme formulation! Tu aurais pu dire "on y confirme" plutôt que "on y apprend", puisque je t'écrivais un peu plus haut:

"Une STEP ne fonctionne pas en fonction de l'origine des électrons, mais en fonction de la valeur (en première approximation le prix de marché) entre l'électricité qu'elle doit utiliser pour pomper et celle qu'elle va restituer en turbinant, sachant qu'entre les deux il y a une perte (en volume de MWh) d'environ 20%.

Que ce soit du nucléaire, des EnR, du charbon ou du gaz , voire de 'hydraulique "fatal" au fil de l'eau n'y change rien.

Donc le fonctionnement d'une STEP n'est pas lié au mix électrique, mais aux variations de prix de marché. Bien entendu, un mix très "renouveblables intermittents" va de temps en temps provoquer des variations fortes.
"

Au fait, tu en es où de ta recherche sur "nos barrages pleins 90% du temps?"
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 14:11

Complément: pour être précis, li n'est pas dit dans l'article comme tu le résumes que "le barrage est utilisé suivant le prix", il est écrit si c'est bien la même publication:

http://ecolo.org/documents/documents_in ... t-2011.pdf

"Les opportunités de générer un revenu en effectuant des cycles de pompage-turbinage dépendent :
• de l’importance de l’écart de prix entre heures creuses et heures pleines
• du rendement du cycle (rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée, de 75 à 80%)
Lorsque l’écart de prix est inférieur au rendement de cycle, la STEP ne peut générer un revenu.
"

Ton "ajout" en fin de post "exploitation faible actuelle car tarif Kwh faible..." ne vaut donc pas un clou.
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 07/01/18, 16:40

Pas plus que votre affirmation sur la flexibilité du nucléaire mais j'ai pas trop le temps de démontrer vos absurdités que vous glané à droite et à gauche sans analyse juste en exploitant une donnée à votre avantage (le nucléaire "flexible" de gaspillage est une très mauvaise idée qui consiste à laisser au génération futur géré nos problème...) .
Lorsqu'on ne comprend pas le fonctionnement d'une chaudière nucléaire et qu'on démontre une flexibilité par l’énergie totale consommée à l'utilisateur c'est ignorer le rendement et la manière de le dégrader tout en "empoisonnant" le réacteur.
Oui une centrale nucléaire dans le domaine de la production d'énergie est le système le moins flexible au monde sauf à gaspiller le surplus mais cela est vrai alors pour toute la filière de production d’énergie.
Quand à l'hydraulique, oui les barrages ne sont utilisé qu'à 10% à 15% tout au plus du potentiel, du principalement au prix du Kwh.
Si les EnR se développent et la tarification fortement variable également,il y aura une multiplication par 2 voir 3 le rendement des STEP.
Si j'englobe l'ensemble de l'hydraulique en France (unité de moins de 1 Mw) alors on peut dire qu'il y a encore plus de potentiel.
S'il vous plait arrêtons un instant le "trolisme", l'idée c'est de prendre de la hauteur sans sombrer dans les propos erronés et sans sombrer dans les détails techniques que personne peut vérifier ou mesurer les effets sur la globalité des propos...
Lorsqu'en synthèse introductive du raport ci dessus il est écris qu'un STEP est rempli durant une semaine on peut simplement comprendre que son utilisation est très faible....si on connait le temps de "vidage" total....
Ce qui ne contredis en rien ton analyse sur le prix qui justifie d'ailleurs que la plupart du temps les STEP sont à l’arrêt dans l'attente d'un prix favorable d'ou parfois une semaine....
Il est certain qu'en mettant nos centrales nucléaires à fond de "gaspillage" il est peu probable que l'hydraulique fonctionne à plein régime.
C'est bien l'arriver des EnR intermittentes de masse qui pourra un jour faire un vrai bon mariage entre le "nuc" et le reste des EnR qui je confirme sera indispensable dans la transition (je ne suis nullement un anti-nuc...).
1 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 16:57

Chacun jugera de "la hauteur" (sic) des arguments employés et de la multiplicité des sources sérieuses amenées au crédit de ces arguments.....

Quand tu cites une source sérieuse (sans en donner le lien d'ailleurs...) comme celle sur les STEP, on s'aperçoit quand même en la lisant que soit tu as gros problème de compréhension soit un gros problème d'aveuglement....

Alors, l'hydraulique mal utilisé en France, tu en es où de tes recherches?
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 17:23

lilian07 a écrit :Lorsqu'en synthèse introductive du raport ci dessus il est écris qu'un STEP est rempli durant une semaine on peut simplement comprendre que son utilisation est très faible....si on connait le temps de "vidage" total....


Un exemple de mauvaise lecture, car ce qui est écrit dans le texte c'est :

"L’optimisation se fait avec une perspective hebdomadaire : fonctionnement en STEP pure (recyclage
journalier) et déstockage d’une part de l’énergie stockée le week-end précédent selon l’arbitrage réalisé sur
les 5 jours ouvrés de la semaine : de manière « moyenne », cela conduit ici à déstocker chaque jour environ
1/5 du volume pompé le week-end. "


La STEP de volume hebdomadaire est idéalement remplie le WE puis utilisée la semaine avec du repompage toute les nuits ("recyclage journalier") mais un stock initial (celui accumulé le WE) qui va être progressivement utilisé jusqu'au WE suivant.
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 07/01/18, 22:03

Je ne savais pas que cette ressource était sur internet...et j'ai du mal à comprendre le fonctionnement hebdomadaire du STEP.
Selon toi penses tu réellement que le mode de fonctionnement actuel de nos STEP est maximal ?
L'idée de cette discussion n'est pas de savoir si c'est un mode de fonctionnement optimum économiquement aujourd'hui mais de réaliser que l’énergie gravitaire de STEP pourrait apporter une solution supplémentaire dans la transition énergétique.
En fait c'est comme ça dans tout les domaines avec les énergies "propres" toute notre société est basée sur le gaspillage...la gestion de stock plus qu'une gestion durable qui invite à l'optimum.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 23:21

lilian07 a écrit :Je ne savais pas que cette ressource était sur internet...et j'ai du mal à comprendre le fonctionnement hebdomadaire du STEP.


"tu ne savais pas que cette ressource était sur internet": et donc ça te permettais de l'interpréter et de la déformer librement sans en reproduire les termes exacts? Belle éthique...

"du mal à comprendre le fonctionnement hebdomadaire d'une STEP": eh bien tu regardes la figure 4 du document .

Je redonne le lien:

http://ecolo.org/documents/documents_in ... t-2011.pdf
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6740
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 168
Contact :

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar chatelot16 » 08/01/18, 00:33

les step sont rentable dès que le prix de l'energie varie de plus que 20% , donc 1.2

on voit la http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/donnees-de-marche que le prix de l'electricité varie chaque jours de façon beaucoup plus grand , donc si les step sont utilisé corectement elle doivent pomper et turbiner chaque jours au maximum de leur puissance ! mais les step sont trop petites ... si elle etaient suffisante il n'y aurait pas d'aussi grande variation de prix de l’électricité

il n'y a même pas besoin des énergie renouvelable pour justifier le pilotage des consomateur pour optimiser l'equilibre du reseau ... on voit que le prix de l'electricité le plus fort est produit par la forte consomation en plein jour en semaine , il n'y a que les samedi et dimanche que le prix est different , assez bas dans les journée et fort uniquement le soir quand tout le monde est devant la tv

donc il n'y a pas besoin d'attendre que les énergie renouvelable soit suffisantes pour avoir besoin de piloter les consommateur ... pour optimiser l'utilisation des sources d’énergie ancienne le pilotage des consommateur est déjà utile ... quand est ce qu'on commence ?

ne pas faire de tarif variable pour encourager les gros consommateur a adapter leur consommation a la disponibilité est un gaspillage ... jusqu'a quand continuera t on ce gaspillage ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires