Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Stockage d'énergie gravitaire

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6740
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 168
Contact :

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar chatelot16 » 05/01/18, 17:50

tant que le tarif heure creuse de edf reste la nuit , ça prouve que le photovoltaique est encore trop faible ... quand il y aura beaucoup plus de photovoltaique il sera temps de faire un tarif variable en temps reel

tant que le tarif heure creuse reste la nuit c'est la preuve qu'il n'y a pas grand besoin de stockage

quand il y aura besoin de stockage il suffira de faire un tarif variable pour encourager les consomateur a automatiser leur consomation
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 05/01/18, 18:10

sicetaitsimple a écrit :
lilian07 a écrit :Avec la multiplication des EnR un pompage-turbinage plus soutenu pourrait peut être apporter des solutions à l'intermittence.


Ca dépend de quelles ENR et à quel niveau elles sont déployées. Le déploiement initial de capacités PV, par exemple les 7GW environ qu'on a aujourd'hui en France, à un effet de lissage sur les prix de marché, parce qu'elles produisent en journée et donc "rabotent" le pic de prix (de marché) de la mi-journée. Et donc les STEP tournent moins! C'est peut-être contre-intuitif, mais c'est comme ça!

Maintenant, le jour où il y aura 50GW de PV en France, bien entendu les STEP pomperont à mort toute la journée à la belle saison.


Un complément pour l'éolien: le problème (vis-à-vis du stockage), c'est qu'il produit en continu (quand il produit fort) souvent sur une période relativement longue, 1 à 3 jours. Bah là une fois que le réservoir supérieur de la STEP est plein, bah il est plein!

Bon, tu me diras, yakafaire des réservoirs supérieurs plus gros.....
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6740
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 168
Contact :

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar chatelot16 » 05/01/18, 19:21

quand le reservoir est plein la compagnie electrique est contente ! ... peut importe si le vent continue a soufler , ça ne coute rien de laisser passer le vent sans le turbiner

c'est quand le reservoir est vide qu'il y a un probleme : il faut allumer les centrale thermique et payer le combustible

enfin quand je dit ça ne coute rien de laisser passer le vent sans le turbiner c'est en oubliant les mauvais contrat qui oblige la compagnie electrique a payer de l'energie eolienne et photovoltaique même quand il n'y en a pas besoin
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 05/01/18, 20:13

chatelot16 a écrit : peut importe si le vent continue a soufler , ça ne coute rien de laisser passer le vent sans le turbiner


Oui, ça s’appelle en anglais le curtailment, ce n'est pas forcément idiot si ça reste limité.

Mais là on parlait de stockage, un stockage plein mais dont tu ne vas pas te servir sur quelques jours offre assez peu d’intérêt, du moins pour un opérateur électrique.
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar lilian07 » 05/01/18, 22:28

En fait peut être que c'est un peu ça le problème....la gestion du stock et du tarif, rien actuellement n'est optimisé, c'est pourquoi nos barrages restent en règle général plein (90% du temps). Une vrai gestion intelligente du flux d’énergie au niveau macroscopique (région/département) et microscopique (habitat) permettrait certainement d'utiliser les barrages à 80% au lieu des 10% actuel mais il est certainement complexe de réaliser des models prédictif,efficace,sans prise de risque pour EdF et peu rentable dans un contexte ou l’énergie est encore bon marché.
Si l'habitat et la région devient une Smart grid alors la tarification ne sera peu être plus binaire HP/HC mais réellement variable avec des écarts du type simple au double ou triple changeant 10 fois dans la journée....ce n'est pas demain la veille car rien n'est optimisé dans ce secteur (ni l'habitat,ni le fournisseur) et on gaspille du stock donc de l’énergie "verte" intermittente....
Si on ajoute à ce principe une gestion de type "servicielle" (gestion à la carte de l'utilisateur par Smartphone pour le chauffage par exemple...) alors on pourrait faire un grand pas dans l'optimisation des ressources sans faire évoluer nos infrastructures lourde de stock (aujourd'hui on le sait, on est "fauché" et on ne ferra pas de gros barrage alors soyons malin...).
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2413
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 123
Contact :

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar izentrop » 05/01/18, 23:26

Pour les plans malins, l'UJP n'en est même plus un ...
le tarif EJP n'est plus le tarif le plus compétitif. Avec EJP, l'électricité coûte 0,1399€/kWh pendant les jours normaux et 0,3736 €/kWh pendant les jours EJP. Avec l'offre Happ-e d'Engie, l'électricité coûte 0,1362 €/kWh... Toute l'année. Et avec Total Spring (la nouvelle offre d'électricité 100% verte du groupe Total), l'électricité est à 0,1371€/kWh... toute l'année également (hypothèses de calcul : compteur 12 kVA en option Base - taxes locales maximales). https://selectra.info/energie/fournisseurs/edf/ejp
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar sicetaitsimple » 06/01/18, 08:20

lilian07 a écrit :la gestion du stock et du tarif, rien actuellement n'est optimisé, c'est pourquoi nos barrages restent en règle général plein (90% du temps). Une vrai gestion intelligente du flux d’énergie au niveau macroscopique (région/département) et microscopique (habitat) permettrait certainement d'utiliser les barrages à 80% au lieu des 10% actuel


D'où viennent ces chiffres? Et de quels barrages parles-tu? Ceux des STEP uniquement?
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3186
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar moinsdewatt » 06/01/18, 13:13

lilian07 a écrit :(aujourd'hui on le sait, on est "fauché" et on ne ferra pas de gros barrage alors soyons malin...).


La raison pour laquelle on ne faits plus de barrage en France est pas du tout parce qu' on serait ''fauché''. C'est totalement absurde.

C'est parce qu' il n' y plus de site adéquat et que de toute façons la population ne veut pas de barrage.

Pour un malheureux petite barrage de rien du tout (en fait un reservoir d'eau) à Sivens il y a eu un mort.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3186
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar moinsdewatt » 06/01/18, 13:14

lilian07 a écrit :la gestion du stock et du tarif, rien actuellement n'est optimisé, c'est pourquoi nos barrages restent en règle général plein (90% du temps). Une vrai gestion intelligente du flux d’énergie au niveau macroscopique (région/département) et microscopique (habitat) permettrait certainement d'utiliser les barrages à 80% au lieu des 10% actuel


Chiffres totalement bidonnés.

Merci de citer une étude sérieuse.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6740
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 168
Contact :

Re: Stockage d'énergie gravitaire

Message non lupar chatelot16 » 06/01/18, 13:41

avec les grands lacs artificiel en montagne on stocke de l’énergie sur une année entière

n'importe quel barrage sur une petite riviere comme il y en a pour une multitude de moulin a eau ne peut stocker de l'energie qu'a l'echelle d'une journée ça permetait a l'epoque ou les moulin etaient utilisé de turbiner la journée pour faire de la farine ou autre usage du moulin et laisser le niveau d'eau remonter la nuit : ce type de moulin serait parfait pour produire la nuit quand les photovoltaique produiront le jour

helas la majorité des petit moulin son abandonné ... chaque moulin fait une puissance assez modeste mais la puissance totale possible est enorme ... helas les reglement a respecter pour remetre en service un moulin sont infernal !

on oublie que la majorité des riviere ne sont plus naturelle depuis des siecle ! leur etat naturel c'est une cours d'eau etroit avec des rapide en pente partout ... a l'epoque ou les moulin etaient la seule source economique d'energie mecanique on a transformé les riviere en canaux sans pente pour concentrer les denivelation dans les moulin et utiliser toute l'energie de la riviere

l'amenagement des riviere avec beaucoup de barrage et de moulin permet aussi d'eviter les inondation en dragant les bief entre les moulin : quand il y a des barrage pour maintenir un bon niveau d'eau on peut draguer pour une plus grande section de passage d'eau que la riviere dans son etat naturel ... la grande section de passge diminue la pente et augmente la puissance fournie par les moulin ... et en cas de crue il suffit d'ouvrir les barrage pour que ça se vide mieux grace aux section de passage plus grande

et on pourra faire mieux encore : pomper a l'envers de bief en bief pour faire remonter de l'eau jusqu'a un barrage de montagne
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires