Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar chatelot16 » 27/05/18, 18:12

j'aimerai bien avoir des information precise sur les methodes d'epuration utilisé et sur la façon dont GDF achete le gaz

je prefere les solution plus directe , du genre epurer et comprimer pour faire tourner les tracteurs de la ferme ou il y a le methaniseur ... l'epuration doit etre juste suffisante pour le materiel utilisé , pas besoin de garantir la qualité pour le reseau

il est possible d'utiliser des reservoir en fibre de carbone moins sensible a la corrosion que l'acier

vu la grosse consomation des tracteur ça ne remplacera jamais tout le gazole consomé toute l'année ... donc ça peut se faire avec des reservoir de dimension limité qui alimente partielement le moteur diesel
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3570
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 308

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar moinsdewatt » 02/06/18, 14:28

Biométhane : première centrale raccordée au réseau de gaz dans le Finistère

La centrale de biométhane a produit ses premiers mètres cubes de gaz lundi dernier. Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu l'a inauguré jeudi 31 mai, à Châteaulin, dans le Finistère.

Par M.Hamiot Publié le 01/06/2018

Le groupe Vol-V a inauguré un premier site de production de biométhane raccordé en Bretagne au réseau de transport de GRTgaz.

La centrale de biométhane de Châteaulin a produit ses premiers mètres cubes de gaz lundi dernier. Du gaz instantanément réinjecté dans le réseau de trasnport national. Une première en Bretagne.

Ce site va injecter 32 millions de kilowattheures (kWh) de gaz renouvelable par an, soit plus de 3 millions de mètres cube par an.

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 86161.html
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3570
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 308

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar moinsdewatt » 27/07/18, 07:50

Engie investit dans une start-up permettant de produire du biogaz à domicile

AFP le 24 juill. 2018

Engie a annoncé mardi l'acquisition d'une participation dans la start-up israélienne HomeBiogas, qui permet de produire du biogaz à domicile.

La prise de participation de 13%, pour un montant non précisé, doit permettre d'accélérer le développement de l'entreprise "à la fois en Europe et dans les pays émergents", indique le géant français de l'énergie dans un communiqué.

HomeBiogas, lancée en 2012, propose un digesteur (sorte de méthaniseur) de biogaz de petite taille qui permet de produire du gaz et de l'engrais à partir des déchets alimentaires de la cuisine. Selon HomeBiogas, il est ainsi possible de produire jusqu'à deux heures de gaz chaque jour.

Le digesteur, à monter soi-même à la maison, peut être commandé sur internet pour 650 dollars. Il s'adresse aux familles possédant un jardin et vivant dans un climat plutôt chaud.

Hendrik Van Asbroeck, directeur d'Engie New Ventures, le fonds d'investissement du groupe français, a vanté "la simplicité et l'intelligence" du modèle d'entreprise de la jeune pousse israélienne. Cette dernière vise aussi bien les pays émergents, comme alternative au charbon et au bois, que les pays développés.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ile-180724
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3570
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 308

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar moinsdewatt » 29/07/18, 13:54

Engie investit dans une start-up permettant de produire du biogaz à domicile

AFP le 24 juill. 2018

Engie a annoncé mardi l'acquisition d'une participation dans la start-up israélienne HomeBiogas, qui permet de produire du biogaz à domicile.

La prise de participation de 13%, pour un montant non précisé, doit permettre d'accélérer le développement de l'entreprise "à la fois en Europe et dans les pays émergents", indique le géant français de l'énergie dans un communiqué.

HomeBiogas, lancée en 2012, propose un digesteur (sorte de méthaniseur) de biogaz de petite taille qui permet de produire du gaz et de l'engrais à partir des déchets alimentaires de la cuisine. Selon HomeBiogas, il est ainsi possible de produire jusqu'à deux heures de gaz chaque jour.

Le digesteur, à monter soi-même à la maison, peut être commandé sur internet pour 650 dollars. Il s'adresse aux familles possédant un jardin et vivant dans un climat plutôt chaud.

Hendrik Van Asbroeck, directeur d'Engie New Ventures, le fonds d'investissement du groupe français, a vanté "la simplicité et l'intelligence" du modèle d'entreprise de la jeune pousse israélienne. Cette dernière vise aussi bien les pays émergents, comme alternative au charbon et au bois, que les pays développés.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ile-180724


vu aussi ce lien : https://www.bioenergie-promotion.fr/562 ... ticuliers/

Image

Image
Micro-méthaniseur domestique mis au point par Homebiogas
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3570
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 308

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar moinsdewatt » 13/09/18, 08:20

Energie: l'agriculture doit accélérer son passage à la méthanisation


AFP le 11 sept. 2018

Seulement 500 unités de méthanisation sont en activité en France, alors que le ministère de la Transition écologique entend accélérer le développement de cette filière d'énergie renouvelable, a-t-on appris mardi lors d'une rencontre dans le cadre du salon de l'élevage (Space) à Rennes.

"Il s'agit d'un développement très modeste par rapport aux objectifs de (l'ancien ministre de l'Agriculture) Stéphane Le Foll et par rapport à ce qui se fait dans d'autres pays européens", a constaté Gilles Petitjean, directeur de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) Bretagne.

Sur ces 500 unités au plan national, 80% sont d'origine agricole, les autres étant le fait, par exemple, de collectivités ou d'usines, en particulier dans l'agro-alimentaire.

Lancé au printemps 2013 par M. Le Foll et la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, le plan "Énergie Méthanisation Autonomie Azote" (EMAA) prévoyait "1.000 méthaniseurs à la ferme en 2020", avec le double objectif de réduire les engrais chimiques en les remplaçant par l'azote issu des effluents d'élevage et de développer les énergies renouvelables dans le cadre de la transition énergétique.

Fin mars, le ministère de la Transition écologique a annoncé une série de mesures visant à accélérer le développement de cette filière, permettant d'envisager un nouveau souffle pour la méthanisation.

Celle-ci permet de produire du gaz -- à partir de la fermentation de résidus de l'agriculture ou de déchets ménagers notamment -- qui peut être ensuite injecté dans le réseau gazier ou être brûlé pour produire de l'électricité.

La loi de transition énergétique fixe l'objectif que 10% du gaz soit d'origine renouvelable en 2030.

Autre avantage de la méthanisation en agriculture: permettre une diversification et une source de revenus supplémentaires pour les exploitations agricoles, a rappelé M. Petitjean.

Actuellement, environ 80 unités de méthanisation agricole fonctionnent en Bretagne. "Il faut qu'on arrive à atteindre 50 à 100 installations par an" dans la région, a fait valoir le représentant de l'Ademe.

Comparé aux autres sources d'énergie renouvelable, l'un des avantages de la méthanisation est sa "flexibilité". Cette technique a "une capacité d'adapter sa production en temps réel": produire davantage ou moins, selon les nécessités à un moment donné, a souligné Jean-Philippe Lamarcade, directeur régional Enedis.

La méthanisation peut également fournir du gaz qui a une "grande capacité de stockage, contrairement à l'électricité", a développé Éric Feuillet, chef de projet biométhane chez GRDF. On compte actuellement "50/60 installations de biométhane rattachée au réseau en France", a-t-il précisé.

Souvent citée en exemple, la comparaison avec l'Allemagne, qui comptait elle 2.300 unités de méthanisation en 2017, s'avère difficile, ont estimé les participants, car "ici, on travaille des déchets, alors qu'en Allemagne, ils mettent du maïs" dans leurs unités.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ion-180911
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12974
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4405

Re: Quelques chiffres sur la méthanisation ?

Message non lupar Did67 » 13/09/18, 08:40

Enfin, oui, le maïs en Allemagne, c'est un peu l'argument caricature. C'est en grande partie vrai (il existe de grandes unités alimentées par cultures de maïs ou d'ailleurs, de seigle - ils ont des variétés géantes qui sont plus hautes que les tracteurs !). Mais ils méthanisent aussi leurs déchets (et viennent en collecter en Alsace !). Ils recyclent aussi mieux leurs plastiques - et le maïs n'y est pour rien.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités