Pompe à chaleur avec énergie mecanique

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Jp47
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 29/09/22, 09:56
x 1

Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Jp47 » 29/09/22, 10:46

Bonjour,

Je recherche s'il existe des pompes à chaleur dont le compresseur serait actionné par une source d'énergie mécanique (dans mon cas origine hydraulique, j'ai un ruisseau avec ruines d'un moulin du 17eme siècle dont le bief est opérationnel et peut être équipé assez facilement d'une roue à aubes).
Je ne voudrais pas passer par un alternateur produisant du courant car investissement trop important et réglementation kafkaïene) .
Même un système primitif ou de rendement modéré m'intéresserait.

Les seuls conpresseurs actionnés mécaniquement que je trouve sont les compresseurs de poids lourds ou engins de chantier.
Il va de soit que puisque l'énergie principale est gratuite, la régulation n'est pas mon souci principal et je souhaiterais éviter au maximum les systèmes électroniques sophistiqués au profit d'électromécanique rustique (j'ai déjà donné avec les clim réversibles dont les cartes lâchent après 6 ou 7 ans et qui sont vendues à des prix prohibitifs quand on a encore la chance qu'elles soient disponibles)

Mon objectif est simple : disposer d'un appoint de chauffage quasi gratuit (hors investissement) en hiver (quand le débit du ruisseau est élevé).

Je ne vois ce concept décrit nulle part, mais j'imagine que cela a pu exister au début du 20eme siècle au moins pour des machines frigorifiques.

Merci de vos remarques et suggestions.
1 x

phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par phil59 » 29/09/22, 11:14

Bonjour, le pb est qu'il va y avoir du givrage, et il faut prévoir des phases de dégivrages, donc il faut un minima d'électronique je pense ....

Je laisse le soin aux spécialistes de répondre, je ne m'y connais pas assez ....
0 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11188
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1921

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Ahmed » 29/09/22, 11:21

Si a priori rien ne s'oppose à ce genre de montage, reste le souci de la régulation: à certains moments le compresseur doit s'arrêter de fournir de l'énergie, lorsque la consigne de température du local est atteinte. Un embrayage électro-magnétique pourrait éventuellement assurer cette fonction. Le problème du givrage pourrait être contourné en ayant recours à une PAC eau/eau, mais c'est d'un usage moins courant...
Si le débit est suffisant, ne serait-il tout de même pas plus simple de brancher une génératrice et d'installer de bêtes grille-pain?
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Jp47
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 29/09/22, 09:56
x 1

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Jp47 » 29/09/22, 12:55

Merci pour ces premiers avis.

Je précise mes intentions, compte tenu de la présence du bief du moulin, il y a >800 m3 disponibles en permanence à une température mini de 6 °c (mesuré après 8 jours de basses températures : J-10/N-15 lot et Garonne 2002)
Donc ce sera eau glycolée/eau pour la PAC avec une éventuelle réserve tampon de 2000 l.
Pas besoin de fonctionnement en clim.

Pour ce qui est de la partie à chauffer (grande maison pierre de 240 m2) j'utiliserai toute la chaleur produite, ce ne serait qu'un appoint de 20 à 50 %. Ce sont les autres sources de chaleur qui s'arrêteront.

Pour une turbine/alternateur c'est helas réglementé avec 5 ans de démarches admimistratives et un énorme coût car il faut faire faire une étude d'impact et prévoir de nombreux aménagements. 10 kW ou 2 MW c'est les mêmes règles (oui on marche sur la tête, c'est comme le moulin qu' il serait reglementairement impossible de remettre en sevice...)
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11188
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1921

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Ahmed » 29/09/22, 13:37

Je ne comprends pas l'option du tampon de 2000 L, puisque le débit est abondant?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7794
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1390

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par sicetaitsimple » 29/09/22, 14:45

Jp47 a écrit :Pour une turbine/alternateur c'est helas réglementé avec 5 ans de démarches admimistratives et un énorme coût car il faut faire faire une étude d'impact et prévoir de nombreux aménagements. 10 kW ou 2 MW c'est les mêmes règles (oui on marche sur la tête, c'est comme le moulin qu' il serait reglementairement impossible de remettre en sevice...)


Juste pour comprendre, vous dites:
- impossible d'installer une turbine, trop long, trop couteux
- le moulin serait impossible à remettre en service règlementairement

Je veux bien le croire. Mais qu'est ce que vous imaginez de construire qui serait réglementairement conforme et pas trop long ni couteux?
0 x
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par phil59 » 29/09/22, 16:39

Les droits à l'eau c'est spécial en France.

Même pour ton propre usage, même mettre un générateur de 3 kW, c'est pas autorisé, alors que ça ralenti rien .....

Si c'est une cascade, je pense que c'est différent ....
0 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72612
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8063

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Christophe » 29/09/22, 17:16

Ahmed a écrit :Si a priori rien ne s'oppose à ce genre de montage, reste le souci de la régulation: à certains moments le compresseur doit s'arrêter de fournir de l'énergie, lorsque la consigne de température du local est atteinte. Un embrayage électro-magnétique pourrait éventuellement assurer cette fonction. Le problème du givrage pourrait être contourné en ayant recours à une PAC eau/eau, mais c'est d'un usage moins courant...
Si le débit est suffisant, ne serait-il tout de même pas plus simple de brancher une génératrice et d'installer de bêtes grille-pain?


+1 pour la régulation qui sera forcément moins fine qu'avec un inverter électronique !

Oui pour l'accouplement par embrayage cela fera une PAC tout ou rien et ben c'est mieux que rien ! :cheesy:

Je suis pas spécialiste des PAC mais AMHA je pense pas que le cycle de dégivrage fasse tourner le compresseur à l'envers (impossible sur un compresseur spiral qu'on voit dans la plupart des groupe froid) : il inverse le sens du fluide / gaz...via un système de by pass tout à fait compatible avec une pompe à chaleur "mécanique"...

Sinon, plus simple, prévoir un dégivrage...électrique...avec un système de fils antigivre ou antigel qu'on met sur certains conduits de chauffage...c'est je pense la solution la plus simple (pour quelques kWh par an...)...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2288
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 232

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Forhorse » 29/09/22, 21:05

J'ai du mal à voir quelle réglementation peut t'interdire d'utiliser le mouvement d'une roue à eau / turbine pour faire tourner un alternateur.

Il y a des démarches si tu veux vendre le courant produit sur le réseau oui, mais pour un usage local, que la roue entraine une meule ou un alternateur ça change rien.

La réglementation sur l'eau sera la même que ton moulin te serve à brasser du vent ou à produire de l’électricité.

Bref, je pense qu'il y a méprise sur la réglementation, et ce n'est pas une usine à gaz qui permettra de la contourner.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11188
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1921

Re: Pompe à chaleur avec énergie mecanique




par Ahmed » 29/09/22, 21:43

La réglementation sur l'usage de la force motrice de l'eau est tout à fait draconienne: avant de monter quoi que ce soit, il est nécessaire d'obtenir le feu vert de l'administration, lequel nécessite de faire la preuve que l'ouvrage est antérieur à la Révolution. C'est facile lorsqu'il est figuré sur la carte de Cassini, mais tout n'y est pas représenté et c'est alors au propriétaire de réunir des preuves de cette antériorité... Il existe aussi des limites et contraintes annexes pour l'exploitation de ce moulin, selon les caractéristiques hydrauliques du cours d'eau aux dépends duquel s'opère le prélèvement (ce qui se justifie).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 104 invités