Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Moteurs Stirling bois à pellets ou granulés + cogénération

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Message non lupar raymon » 04/02/09, 09:02

J'ai trouvé ça:

thermalengines.com

en multipliant la taille par 10 et des batteries c'est l'autonomie énergétique avec un poêle a bois! Reste a le fabriquer.
0 x

reoz
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 10/09/09, 10:42

Message non lupar reoz » 10/09/09, 10:46

Bonjour,
raymond, les liens ne marchent plus...
je rêve moi aussi d'une cogen à bois!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50361
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 930

Message non lupar Christophe » 10/09/09, 10:53

Pareil...site HS.

Sunmachine est le seul vendeur d'une cogénération bois actuellement sur le marché pour le grand public (à ma connaissance). Voir début de ce sujet: https://www.econologie.com/forums/moteurs-st ... t5703.html

Il faut aussi une version solaire: https://www.econologie.com/moteur-stirli ... -3856.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
reoz
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 10/09/09, 10:42

Message non lupar reoz » 01/11/09, 17:11

A force de chercher, ce qui me parrait être le plus réalisable et le moins cher c'est bien le gazogène!
surtout couplé à une petite cuve à méthaniser le reste (chiottes seches, résidus humides, feuilles etc), je me dis qu'on doit avoir assez de gaz à bruler pour faire tourner une génératrice correcte.

reste la brique du milieu à trouver pour de bon, c'est à dire un moteur à gaz correct (ou une mini turbine vapeur-gaz?)
Je me vois encore mal convertir un moteur essence, je ne connais pas grand chose en méca.

des pistes? merci!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16279
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6755

Message non lupar Did67 » 07/12/09, 14:11

Je ne suis pas certain que ce soit compliqué de convertir un moteur essence. J'ai lu quelque part qu'une commune autrichienne a converti une Citröen C1 au biométhane pour l'accueil de leurs visiteurs. C'est une commune qui se veut "tout écolo"... Donc c'est possible. Mais il n'y avait rien de technique dans l'article.

Il l'appelle la sauterelle !
0 x

boubka
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 950
Inscription : 10/08/07, 17:22
x 2

Message non lupar boubka » 07/12/09, 19:41

bonsoir
vous connaissez peut etre deja , mais dans le doute , un petit pdf sur la cogé
http://www.curbain.be/download/CONF_09. ... ration.pdf
a priori dans les années a venir beaucoup de constructeur de chaudières veulent se lancer 8)
mais aucun dans la micro coge vapeur :cry:
0 x
boubka
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 950
Inscription : 10/08/07, 17:22
x 2

Message non lupar boubka » 07/12/09, 20:21

de toute facon en france c est pas pour demain a cause d edf qui traine les pieds depuis bien longtemps et mise tout (ou presque) sur la centralisation .
alors que ce schema est completement debile et amenera inevitablement sur le grand " black out" tant redouté

il y a quelques années des cadres d edf on voulue remettre en cause a juste titre cette politique , ca leurs a couté leurs place :evil:

un site parmi tant d autre qui fait ce meme constat:
http://www.microcogeneration.info/
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 07/12/09, 20:49

l'utilisation d'un moteur a explosion standard de groupe electrogene au gaz de gazogene n'est pas compliqué


je laisse le carburateur d'origine entier avec son papillon commandé par le regulateur centrifuge

la cuve a essence et les gicleur ne servent plus a rien sauf depanage en cas de manque de gaz

entre le filtre a air et le carbu je met un gros venturi : au point d'aspiration de ce venturi un robinet de reglage du gaz

le gaz de gazogene est legerement comprimé et donné a un detendeur fait pour donner une pression de sortie exactement egale a la pression atmospherique et arrive dans le robinet de reglage

ca marche tres bien avec du gpl ou du methane pur : une fois la bonne position du robinet de reglage trouvé la richesse est constante sur toute la gamme de puissance du moteur

avec le gazogene ou le biogaz il faut en plus changer le reglage en fonction de la richesse du gaz
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 07/12/09, 20:59

le gaz de gazogene contient de l'azote completement inutile : ca diminue la puissance utile du moteur , mais ca ne diminue pas le rendement

le rendement peut meme etre augmenté en augmentant le taux de compression : modification de la culasse , sauf qu'avec cette modification de culasse on ne peut plus tourner a l'essence
0 x
bernardd
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2278
Inscription : 12/12/09, 10:10

Message non lupar bernardd » 12/12/09, 10:27

Bonjour,

Le manque de vitalité des moteurs stirling sur le marché montre qu'il y a une problème, et avec les rendements de l'ordre de 15% indiqués en général, autant faire du photovoltaïque couche mince, genre nanosolar, quand ils seront enfin disponible au grand public.

Je crois que le problème à la base des moteurs stirling est physiquement simple : les moteurs stirling travaillent sur une différence de température entre source froide et source chaude, et cela n'est pas efficace, car la température "froide" ne l'est jamais vraiment et varie en permanence, et d'autre part il faut passer par un paramètre intermédiaire pour transformer la chaleur en énergie mécanique.

Cet intermédiaire est toujours une pression, qui seule permet un travail mécanique direct. De plus, on a toujours une source basse de pression quasiment stable, la pression atmosphérique.

Je crois que les seuls moteurs qui donnent de bons rendements sont les moteurs à piston, ie à différentiel de pression, et je rejoins donc directement Chatelot16 la-dessus.

Et ce qui donne le plus de différentiel de pression, c'est la vaporisation/condensation, avec la vapeur d'eau par exemple.

D'ailleurs, le principal désavantage repris sur la vapeur, c'est son danger, parce qu'elle est TROP puissante...

La bonne réponse serait donc de faire de petites machines à vapeur, à l'échelle des centrales vapeurs de repassage, et avec un chauffage solaire concentré ou granulé bois.

Il faut savoir que si chaque foyer français générait 3KW électrique, la puissance totale serait de 90GW, soit la production électrique actuelle en pointe en hiver... Donc la cible, c'est 3KW de cogénération la plus simple et la donc la moins chère possible...
0 x
A bientôt !


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités