Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Le Dossier Noir des Energies Vertes avec Science et Vie

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Rical
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 22
Inscription : 11/05/11, 10:10

Message non lupar Rical » 24/10/12, 12:20

En fait, j'imagine une couche de plastique souple alvéolé, couverte de poils et de mini-crochets artificiels, facile à coller au bon endroit sur les pales.
Les alvéoles de diverses longueurs, transmettant les pressions plus ou moins loin et plus ou moins vite pourraient amortir les basses fréquences, et peut-être même une partie des oscillations de pales. Le "duvet" plus ou moins souple amortirait les amorces de tourbillons sifflants.
Le tout serait très économique et facile à poser, réduirait beaucoup les bruits et tourbillons dans une large gamme de fréquences, s'adapterait aussi bien aux nouvelles qu'à celles déjà en service, favoriserait l'acceptation des éoliennes et leur efficacité énergétique.
0 x

fredericponcet
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 29/06/11, 10:17

Message non lupar fredericponcet » 07/08/14, 15:55

Christophe a écrit :(...) les EnR n'arriveront jamais à alimenter notre consommation énergétique actuelle.


D'autant que notre consommation énergétique actuelle est délirante. Mediapart vient de publier un article sur les "data centers". C'est hallucinant.

Plutôt que de concevoir un internet décentralisé (c'était l'idée d'origine) on a concentré les serveurs dans de grands bâtiments. Conséquence énergétique : il faut les climatiser ! Car non seulement les processeurs conçus par Intel dans les années 1990-2000 sont de vraies chaufferettes (tout ça juste pour casser le consortium "RISC" IBM-Motorola-Apple, mais là n'est pas le sujet) mais comme si ça ne suffisait pas, on a eu l'idée de les concentrer par centaines dans un même local ! Donc, plus de fonctionnement possible sans climatisation, dont chacun sait ici sans doute à quel point cette invention est une machine à gaspiller l'énergie (s'opposer aux principes de la thermodynamique, quand on pense que l'énergie utilisée pour cela dépend elle-même de ces principes...)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15602
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5932

Message non lupar Did67 » 08/08/14, 16:05

Corriges-moi si je me trompe : ce n'est pas Internet en soit (le fameux www), qui consiste à faire circuler des données de A à B...

C'est l'usage que font les grands groupes de l'internet, avec stockage des données, donc les "data centers" - cela veuit bien idre ce que cela veut dire ! C'est google, googlemap, etc... les bibliothèques, les millions de forums, leurs images... c'est les "clouds"...

Toutes choses dont nous sommes... plus ou moins complices ! Même "éconologie" doit bien être hébergé quelque part !!!

Je ne sais pas si la dispersion changerait grand chose : c'est le stockage qui bouffe l'énergie ; pas la circulation des données [et sans doute les "filtrages" par la NSA et consorts !]
0 x
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 08/08/14, 16:26

Les data centers ne sont ni noirs ni blancs...
- Puisque tu prends l'exemple d'éconologie : si c'est Christophe qui héberge son site lui-même, je pense qu'il n'a besoin que d'un serveur (il n'y a pas des millions de messages à la minute). Celui-ci n'a pas besoin d'être climatisé puisqu'un seul PC se refroidit aisément tout seul.
En revanche, si ce serveur était en data-center, il faudrait qu'il soit climatisé car la masse de serveurs fait qu'ils n'arrivent pas à se refroidir naturellement.
- D'un autre côté, toujours dans le cas où c'est Christophe qui héberge son site lui-même. le serveur doit être allumé 24h/24 7j/7 et doit être dimensionné pour gérer des pics de connexions qui n'arrivent que (au hasard) 10% du temps.
Cela implique une consommation permanente de ce serveur physique pour une utilisation faible.
Alors que s'il est hébergé par un data-center, un seul serveur (de puissance équivalente) peut gérer plusieurs sites. Typiquement, econologie étant franco-phone, la nuit "européenne" voit probablement l'activité du forum diminuer. Pendant ce temps, le data-center peut donc affecter une partie du serveur à un autre site internet dont l'activité est centrée outre-atlantique.

Le bilan n'est donc pas si simple...

Mais tu as raison Did, lorsque nous utilisons les services internet, nous sommes complices des data-centers.
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
fredericponcet
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 29/06/11, 10:17

Message non lupar fredericponcet » 08/08/14, 16:51

bambou a écrit :Le bilan n'est donc pas si simple...


Si, le bilan est simple : le gros de la consommation est imputable à la climatisation, pas aux serveurs !

Mais effectivement les data centers font des efforts : Facebook et OVH par exemple, ont créé des data center non climatisés, voire font de la cogénération avec la chaleur dégagée.

Comme quoi, tout n'est pas perdu... même si c'est la facture d'électricité qui les motive !
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 08/08/14, 17:00

[quote="Did67]
Je ne sais pas si la dispersion changerait grand chose : c'est le stockage qui bouffe l'énergie ; pas la circulation des données [et sans doute les "filtrages" par la NSA et consorts [/quote]

Stockage comme circulation de données demande une grande quantité d'énergie,notre cerveau ne pèse que 2% de notre masse corporelle et consomme 20% de notre énergie....internet n'est ni plus ni moins qu'un immense cerveau exosomatique multi-polaire.
Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que celui ci consomme une part non négligeable d'énergie.[/quote]
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15602
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5932

Message non lupar Did67 » 09/08/14, 13:24

sen-no-sen a écrit :
Stockage comme circulation de données demande une grande quantité d'énergie,notre cerveau ne pèse que 2% de notre masse corporelle et consomme 20% de notre énergie....internet n'est ni plus ni moins qu'un immense cerveau exosomatique multi-polaire.
Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que celui ci consomme une part non négligeable d'énergie.
[/quote]

La comparaison avec le cerveau vaut ce qu'elle vaut...

Ce que je sais, mais je suis un primate de l'informatique, c'est que mes DD (disques durs) ou mes clefs USB ne consomment rien, et elles conservent mes données, aussi "massives soient-elles"...

En revanche, quand je fais circuler (je charge, décharge, transfère), là, je dois avoir un processeur qui tourne, donc qui consomme ; mon DD a son moteur qui fait tourner les disques...

C'est ce que je voulais dire.

Il y a internet, au sens circulation des données.

Et les data centers, au sens "stock".

Mais il est exact que distinguer les deux est virtuel, puisqu'un data center ne cesse d'envoyer et recevoir des données....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15602
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5932

Message non lupar Did67 » 09/08/14, 13:32

bambou a écrit :- D'un autre côté, toujours dans le cas où c'est Christophe qui héberge son site lui-même. le serveur doit être allumé 24h/24 7j/7 et doit être dimensionné pour gérer des pics de connexions qui n'arrivent que (au hasard) 10% du temps.
Cela implique une consommation permanente de ce serveur physique pour une utilisation faible..


Je ne pense pas que la localisation change grand chose : si Christophe héberge, son serveur chauffe aussi, mais comme il est seul au milieu d'une pièce, cela se refroidit naturellement...

Au boulot, nous avons un réseau, avec des serveurs ; je ne connais pas la taille ; ordre de grandeur : une centaine d'ordi connectés... Ce serveur (+ backup) est situé dans une pièce aveugle. Il a fallu la climatiser.

Dans les data centers, on ne fait que concentrer des milliers et des milliers de tels serveurs. D'où des énergies multipliées par autant...

Comme tu le dis, il est probable que cela permette des optimisations, que ne permettraient pas autant de petits serveurs dispatchés chez les uns et les autres...

Donc je ne pense pas que la remise en cause des data centers apporte quelque chose : c'est le questionnement des masses des données et de leur circulation qu'il faut poser ! Toujours plus de photo (du temps heureux des bobines de 36 dias ; je partais en voyage avec 4 bobines ; je revenais donc avec 120 photos ! !) stockées dans des "clouds" ou des flickr... (bon, pour l'instant, elles le sont encore beaucoup sur nos DD)

L'énergie n'est pas assez chère, on revient toujours au même, sinon, je parie fort que ces data centers seraient à coté d'industries ayant besoin d'énergie calorifique (fabrique de café ou de soupes deshydratés, par exemple). Là, on s'en fout. Encore...
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4062
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Message non lupar moinsdewatt » 09/08/14, 14:07

Did67 a écrit : ......

L'énergie n'est pas assez chère, on revient toujours au même, sinon, je parie fort que ces data centers seraient à coté d'industries ayant besoin d'énergie calorifique (fabrique de café ou de soupes deshydratés, par exemple). Là, on s'en fout. Encore...


certains s'y mettent à récuperer cette energie, un exemple en France :


Une pépinière d'entreprises récupére l'énergie d'un centre de données

....................
Le réseau de chaleur est alimenté par une énergie de récupération issue d'un centre de données constitué d'équipements informatiques. Ils nécessitent d'être en permanence rafraîchis par des groupes de production de froid. Ceux ci dégagent un très important volume d'air chaud que l'on peut aujourd'hui récupérer et valoriser grâce aux récentes avancées technologiques.

Cette chaleur est alors transmise via un échangeur thermique à un réseau de chaleur qui pourra alimenter à terme sur le Val d'Europe, 600.000 m2 de bâtiments en énergie verte.
............
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4062
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Message non lupar moinsdewatt » 09/08/14, 14:10

Did67 a écrit :Corriges-moi si je me trompe : ce n'est pas Internet en soit (le fameux www), qui consiste à faire circuler des données de A à B...

C'est l'usage que font les grands groupes de l'internet, avec stockage des données, donc les "data centers" - cela veuit bien idre ce que cela veut dire ! C'est google, googlemap, etc... les bibliothèques, les millions de forums, leurs images... c'est les "clouds"...

Toutes choses dont nous sommes... plus ou moins complices ! Même "éconologie" doit bien être hébergé quelque part !!!

Je ne sais pas si la dispersion changerait grand chose : c'est le stockage qui bouffe l'énergie ; pas la circulation des données [et sans doute les "filtrages" par la NSA et consorts !]


Un gros exemple :

APPLE a un datacenter à un milliard de $ !

Apple veut doubler la part des piles à combustible à son data center de Maiden

18 Dec 2012

Le centre de données de Caroline du Nord sera la plus grande installation privée de ce type aux Etats-Unis, devançant celle d’eBay. Ses piles fonctionneront avec du biogaz issu de déchets.

Apple prévoit de doubler la quantité de piles à combustible utilisées pour générer de l’électricité dans son centre de données à 1 milliard de dollars de Maiden, en Caroline du Nord, pour passer à 10 mégawatts. Il devancera ainsi eBay pour devenir le plus grand projet du genre aux États-Unis hors entreprise de services publics.

Apple a déposé une demande auprès de la Commission des services publics de Caroline du Nord (NCUC) en vue de faire passer son parc de piles à combustible de 4,8 mégawatts à 10 mégawatts, comme The Charlotte Observer a été le premier à le rapporter.

Apple a commencé la mise en route et le test des piles à combustible en octobre 2012, d’après les documents déposés auprès de la NCUC. La firme à la pomme indique dans ces documents qu’elle prévoit la mise en service de ses installations de 10 mégawatts d’ici janvier 2013.

De l’électricité revendue au réseau

Il faut noter un point important: les piles à combustible au biogaz d’Apple ne seront pas forcément utilisées pour alimenter son data center. Dans les documents déposés auprès de la NCUC, Apple indique qu’elle vendra l’électricité générée par les piles à combustible à Duke Energy.

Les piles à combustible, fournies par Bloom Energy, seront alimentées par du biogaz acheminé. Element Markets Renewable Energy fournira ce biogaz, qui sera produit à partir du méthane des décharges, toujours d’après les documents déposés auprès de la NCUC.

Bloom Energy fournit également des piles à combustible pour alimenter la prochaine phase du centre de traitements phare d’eBay dans l’Utah.

Bloom Energy fabrique des piles à combustible à oxyde solide, qui sont assemblées par milliers dans un serveur d’énergie, appelé Bloom Box. De la taille d’un emplacement de stationnement, la Bloom Box transforme un carburant tel que le gaz naturel ou le biogaz en électricité. Le parc de piles à combustible de 6 mégawatts du centre de données d’eBay utilise le biogaz. Bloom Energy avait déjà installé en 2010 un système de piles à combustible de 500 kilowatts qui utilise le biogaz au siège d’eBay à San Jose, en Californie.


http://www.smartplanet.fr/smart-busines ... den-20193/

Maiden is also known for being home to Apple's "Cloud" Data Center, covering 500,000 square feet (46,000 m2), that stores information that can be sent/received through iCloud. In May 2012, Apple announced it would generate 60 percent of the Maiden facility’s power itself, through a large deployment of fuel cells at the site and a 100-acre solar farm, with an additional 150-acre site, two miles away.[3]

http://en.wikipedia.org/wiki/Maiden,_North_Carolina
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités