L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10174
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2880

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par GuyGadeboisLeRetour » 01/02/21, 20:30

Dina42 a écrit :Dites, est-ce que ça n'a rien à voir avec le confinement?

Image
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 551

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par moinsdewatt » 01/02/21, 22:11

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Dina42 a écrit :Dites, est-ce que ça n'a rien à voir avec le confinement?

Image


Ouais, pour un premier message, c'est un peu raté......
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 551

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par moinsdewatt » 06/02/21, 11:16

Le Danemark avance dans son méga-projet d'île énergétique en mer du Nord

AFP parue le 05 févr. 2021

Le Danemark a franchi une nouvelle étape en vue de la construction d'une île artificielle de production d'énergie en mer du Nord, a indiqué vendredi le gouvernement, porteur de ce gigantesque projet estimé à près de 30 milliards d'euros.

"Nous espérons que le projet aura une plus grande influence encore, en inspirant d'autres", a déclaré le ministre danois du Climat Dan Jørgensen dans un entretien à l'AFP.

Prévu pour être construit à 80 kilomètres des côtes du Jutland à l'ouest du Danemark pour capter des vents puissants, ce "hub énergétique" relierait 200 puis à terme 600 grandes éoliennes en mer.

"A ce stade, le début de la construction devrait intervenir en 2026 et nous espérons qu'il soit fini entre 2030 ou 2033", a déclaré un porte-parole du ministère du Climat à l'AFP, même si le Danemark doit encore trouver des investisseurs privés pour le projet.

Avec une capacité de 3 puis 10 gigawatts, les responsables du projet avancent une production électrique permettant de fournir 3 à 10 millions de foyers.

Présenté comme une première mondiale et le plus grand chantier jamais mené au Danemark, le projet sera majoritairement possédé par le gouvernement danois, en partenariat avec des acteurs privés via un appel d'offres qui doit encore être lancé.

Il est actuellement estimé à 210 milliards de couronnes, soit près de 28 milliards d'euros.

Après une première étape en juin, le Parlement danois a validé jeudi une étape supplémentaire, en validant le concept d'île artificielle.

Vaste de 12 à 46 hectares, celle-ci doit remplir son rôle de "hub" (centre de transit) en reliant par des câbles sous-marins plusieurs pays voisins de la mer du Nord, comme la Norvège ou l'Allemagne, outre le Danemark.

En améliorant la connexion des réseaux électriques d'Europe du Nord, le projet doit permettre de mieux distribuer l'électricité éolienne sur des longues distances, un des enjeux importants des sources dites "intermittentes" comme les éoliennes ou les panneaux solaires.

L'île doit également abriter un centre de production d'hydrogène par électrolyse de l'eau, alimentée par l'électricité éolienne.

La suite du projet prévoit des évaluations d'impact environnemental et des discussions avec des investisseurs, suggérant que la voie reste longue avant sa concrétisation.

Le projet s'inscrit dans le cadre des efforts du Danemark pour réduire de 70% ses émissions de CO2 d'ici 2030 par rapport au niveau de 1990, un des objectifs les plus ambitieux en Europe.

Outre le projet en mer du Nord, un autre "hub énergétique" est envisagé au large de l'île de Bornholm en mer Baltique.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ord-210205
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 551

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par moinsdewatt » 03/03/21, 08:04

Éolien offshore : les Pays-Bas en tête des installations européennes en 2020

parue le 10 février 2021

En 2020, 356 nouvelles éoliennes offshore(2) réparties entre 9 parcs ont été mises en service dans les eaux européennes (l’Europe est ici entendue au sens large en incluant le Royaume-Uni et la Norvège) selon Wind Europe. Ce n’est ni le Royaume-Uni, ni l’Allemagne qui a installé le plus d’éoliennes offshore en 2020 mais les Pays-Bas (+ 1 493 MW, soit près de la moitié des nouvelles installations européennes en 2020), devant la Belgique (+ 706 MW). Suivent les géants de l’éolien offshore britannique (+ 483 MW) et allemand (+ 219 MW), ainsi que le Portugal (+ 17 MW).


https://www.connaissancedesenergies.org ... 020-210209

Image
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 551

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par moinsdewatt » 09/07/21, 23:46

Vestas décroche un premier marché pour son éolienne de 15 MW

Publié le 09/07/2021 lemarin

L’énergéticien allemand EnBW a sélectionné Vestas comme fournisseur privilégié pour son parc He Dreiht de 900 MW. Si le contrat est confirmé, il s’agirait du premier déploiement commercial pour l’éolienne offshore de 15 MW du turbinier danois.

Image


https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... enne-de-15

J' avais raté ca en février dernier :

Vestas Launches 15 MW Offshore Wind Turbine
February 10, 2021, by Adnan Durakovic

Danish wind turbine manufacturer Vestas has introduced the V236-15.0 MW offshore wind turbine.

With the world’s largest swept area exceeding 43,000 m2, the V236-15.0 MW delivers industry-leading performance and moves the boundaries of wind energy production to around 80 GWh/year, enough to power around 20,000 European households, Vestas said.

The launch of the V236-15.0 MW model is part of Vestas’ plan to become the leading wind turbine manufacturer in offshore wind. The plan was launched recently with the full acquisition of the MHI Vestas Offshore Wind joint venture with Mitsubishi Heavy Industries.

”Introducing our new offshore platform is a huge achievement for everyone at Vestas, as it marks a big leap forward in a very important journey,” Henrik Andersen, Vestas President and CEO, said.

”As a global renewables leader, every decision Vestas takes today must be in service of building scale for renewables in the future – only by doing this can we ensure a more sustainable future energy system. Offshore wind will play an integral role in the growth of wind energy and the V236-15.0 MW will be a driver in this development by lowering levelised cost of energy thus making our customers more competitive in offshore tenders going forward.”

Serial Production in 2024
The globally applicable offshore turbine offers 65 percent higher annual energy production than the V174-9.5 MW, according to Vestas.

For a 900 MW wind farm, the model boosts production by five percent with 34 fewer turbines. The turbine is said to offer excellent partial-load production, resulting in a more stable energy production, and a capacity factor over 60 percent depending on site-specific conditions.

The first V236-15.0 MW prototype is expected to be installed in 2022, while serial production is scheduled for 2024.

The V236-15.0 MW will harness the optimum design synergies from Vestas’ existing turbine platforms, such as the 9 MW and EnVentus, and expand the industrialisation of turbine design through a modular approach to scale components, the turbine maker said.

”With the V236-15.0 MW, we raise the bar in terms of technological innovation and industrialisation in the wind energy industry, in favor of building scale,” Anders Nielsen, Vestas Chief Technology Officer, said.

”By leveraging Vestas’ extensive proven technology, the new platform combines innovation with certainty to offer industry-leading performance while reaping the benefits of building on the supply chain of our entire product portfolio. The new offshore platform forms a solid foundation for future products and upgrades.”


https://www.offshorewind.biz/2021/02/10 ... d-turbine/
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 551

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par moinsdewatt » 10/07/21, 22:54

L' Ecosse en avance dans l'éolien flottant. La 6iéme et dernière éolienne flottante de 9.5 MW a été installée sur le parc de Kincardine.
C'est pour le moment le plus gros parc éolien flottant au monde.

Floating wind farm in Scotland
The fifth and final floating wind turbine is now connected to its moorings at the Kincardine wind farm off the coast of Aberdeen, Scotland.

Connector technology company First Subsea said the last Vestas V174 9.5 megawatt (MW) wind turbine was connected this past weekend. First Subsea will help with the connection of the cable protection system for the dynamic cables later this summer.

Once it’s live, the 50 MW Kincardine project, which was developed by the Madrid-headquartered Cobra Group, will be the world’s largest floating offshore wind farm, with six turbines about nine miles (14 km) off the coast. It consists of a 2 MW Vestas turbine, which has been operating since October 2018, and five 9.5 MW Vestas turbines. Kincardine will generate up to 218 GWh of power annually, which will be enough to power around 55,000 households in Scotland.

Image

Image

https://electrek.co/2021/07/07/egeb-fin ... wind-farm/
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6981
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1099

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par sicetaitsimple » 26/05/22, 17:03

sicetaitsimple a écrit :Trois annonces en fin 2020/début 2021 sur la mise en service ou en test de trois liaisons HV/DC, indispensables si effectivement l'éolien offshore doit devenir une source importante de production en Europe du Nord:

- Nordlink, entre l'Allemagne et la Norvege, 1400MW
- Alegro , entre l'Allemagne et la Belgique (liaison terrestre enterrée), 1000MW. Jusqu'à présent Allemagne et Belgique n'avaient aucune interconnexion.
- IFA 2 entre la France et l'Angleterre, 1000MW.


Une de plus, Eleclink de 1000MW qui passe par le tunnel sous la Manche.
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... s.N2007682
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69753
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6848

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par Christophe » 26/05/22, 17:38

Euh pourquoi convertir en CC pour une si faible distance ?
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Publiez un article - Soutenez le forum et vos idées, faites du Shopping Utile !
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6981
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1099

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par sicetaitsimple » 26/05/22, 17:51

Christophe a écrit :Euh pourquoi convertir en CC pour une si faible distance ?


La raison principale, c'est que UK et "Europe" (enstoe) ne sont pas synchrones, d'où impossibilité technique à passer en alternatif.

Et la seconde s'il en fallait une, c'est que c'est une liaison purement commerciale dont les flux (+/- 1000MW) doivent pouvoir être pilotés.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6981
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1099

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord




par sicetaitsimple » 10/06/22, 12:36

Première production du parc offshore de Saint Nazaire.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... ccbe4e7aa0
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités