Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 30/07/17, 14:19

Inauguration du parc offshore éolien de Sandbank. 288 MW avec 72 turbines.

Vattenfall and Stadtwerke München Inaugurate 288 MW Sandbank Offshore Wind Farm

July 25, 2017 evwind

Swedish power company Vattenfall and German communal company Stadtwerke München have successfully completed the construction and officially inaugurated the 288 MW Sandbank offshore wind farm this week, making way for enough clean electricity for 400,000 German households.

This past Sunday, Vattenfall and Stadtwerke München officially inaugurated the 288 megawatt (MW) Sandbank offshore wind farm, located 90 kilometres off the German island of Sylt. This is the second of the large Energiewende projects for Germany, after the 288 MW Dan Tysk offshore wind farm. Together, Vattenfall and Stadtwerke München now have 576 MW worth of installed offshore wind capacity, which makes them some of the largest producers of renewable electricity in the German Bight.

The Sandbank project is made up of 72 wind turbines, and is expected to provide renewable electricity equivalent to what is used by 400,000 German households, avoiding 700,000 tonnes of CO2 emissions annually.

Image
...................

https://www.evwind.es/2017/07/25/vatten ... farm/60530
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 06/10/17, 22:06

Eolien en mer: EDF s'implante au Royaume-Uni en attendant la France

AFP le 06/10/2017

Malgré le retard des chantiers de ses projets français, embourbés dans des recours, EDF croit toujours pouvoir se faire une place dans l'éolien en mer posé et fourbit ses armes au Royaume-Uni, où il vient d'achever la construction d'un parc expérimental.

Les cinq éoliennes se détachent du paysage marin à quelques encablures du port de Blyth, près de Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre. Ces monstres des mers, hauts d'environ 200 mètres avec des pales en carbone de 190 mètres de long, sont les éoliennes les plus puissantes installées à ce jour dans un parc offshore.

Construites par la coentreprise nippo-danoise MHI-Vestas, elles produiront leurs premiers mégawattheures "d'ici dix à quinze jours", explique Matthieu Hue, directeur général d'EDF Energy Renewables, coentreprise entre deux filiales du groupe français, EDF Energies nouvelles et EDF Energy.

Le chantier a commencé cet été et s'est achevé il y a quelques semaines.

Si Blyth est un petit parc à seulement six kilomètres du littoral, c'est parce qu'il a été attribué à EDF EN sur un site dédié par les pouvoirs publics britanniques à l'expérimentation de nouvelles technologies éoliennes.

Outre la puissance record de 8,3 mégawatts de ses éoliennes, ce parc pilote teste d'autres innovations, sur la technique de pose des fondations des turbines et sur le raccordement du parc au réseau.

Elles ont pour but d'améliorer la rentabilité des parcs en réduisant leurs coûts de construction et d'exploitation, alors que les prix de l'électricité éolienne ne cessent de baisser.

L'électricité produite sur le parc de Blyth, projet lancé en 2013, sera vendue autour de 145 livres le mégawattheure (environ 160 euros), selon M. Hue. Mi-septembre, des enchères ont fait ressortir des prix inférieurs à 80 livres/MWh pour des parcs qui seront mis en service d'ici 2023.

EDF espère dupliquer ces innovations ailleurs, comme par exemple sur le parc français qu'il développe au large de Fécamp (Seine-Maritime) et qui aura le même type de fondations

A condition que ce chantier, comme ceux des deux autres projets français du groupe, à Courseulles (Calvados) et Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), puissent démarrer.
........................

http://www.boursorama.com/actualites/eo ... c3dad33a77
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 09/10/17, 20:09

EDF Energies Nouvelles lorgne sur l’éolien offshore chinois

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 09/10/2017

EDF Energies Nouvelles compte sur son parc éolien offshore prototype Blyth au Royaume-Uni pour valoriser son expertise hors d’Europe.

Image
Installation des turbines d'éoliennes offshore sur le site démonstrateur Blyth d'EDF EN au Royaume-Uni

Ses trois projets d’éolien offshore français, à Dunkerque, Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer et Fécamp, pataugent dans les recours. Qu’importe. EDF Energies Nouvelles, qui exploite déjà le parc C-Power (325 MW) en Belgique, celui de Teesside (62MW) au Royaume-Uni, et qui connectera son site prototype Blyth (41MW) au réseau avant la fin d’ici 2017, voit plus loin et plus grand. "Nous avons la volonté de devenir un acteur important de éolien offshore", a déclaré Antoine Cahuzac, le PDG d’EDF EN, à l’occasion d’une visite du parc Blyth en Mer-du-Nord,

Tester des innovations

Sur ce site démonstrateur à proximité de Newcastle (Royaume-Uni) gagné par appel d‘offre en 2014, EDF EN dispose de trois emplacements. Sur le premier, à 6 km du rivage, EDF EN utilise pour la première fois sur des éoliennes offshore posées en mer des fondations "gravitaires". D’une structure creuse de béton et acier de 4500 tonnes, elles sont amenées à leur emplacement par flottaison avant d’être immergées à 30 mètres de profondeur par lestage avec plus de 10 000 tonnes de sable. EDF EN avait testé la technique pour installer le mât de mesures du futur parc éolien offshore de Fécamp (498 MW). "Les fondations gravitaires de Blyth pourront nous servir sur le parc offshore de Fécamp (83 éoliennes) car ce sont les mêmes conditions de sol au fond", précise Antoine Cahuzac. Le démonstrateur de Blyth est aussi le premier à utiliser des câbles sous-marins de 66 kV enterrés. Et, pour l’instant, les cinq turbines MHI Vestas V164 de 8,3 MW du site sont les plus puissantes installées dans un parc offshore.

Valoriser son expertise

Mais EDF EN a d’autres atouts à faire valoir. La filiale d’EDF est aussi partenaire d’un projet de parc d’éolien offshore flottant en Méditerranée. Et grâce à l’acquisition en juillet dernier, via sa filiale Reetec, de la société allemande Off-shore Wind Solutions (OWS), EDF EN assure la maintenance d’un parc de 400 MW en Allemagne. Ces références européennes donnent de l’assurance à Antoine Cahuzac, qui avoue regarder avec insistance du côté de la Chine. Un marché difficile et pour l’instant très chino-chinois. "En Chine, seules 2% des turbines installées ne sont pas chinoises. Mais les fabricants chinois d’éoliennes ne réalisent que 1% de leur chiffre d’affaires en dehors de Chine. On serait néanmoins naïfs de croire que l’on ne verra pas de turbines chinoises ailleurs qu’en Chine", observe Antoine Cahuzac.

TRouver des partenaires

Mais, les Chinois sont encore peut présents dans l’éolien offshore. Antoine Cahuzac pense donc qu’EDF EN peut y valoriser son expertise. "On regarde sur les côtes chinoises et sur la côte est des Etats-Unis, mais on ira avec des partenaires, explique le PDG d’EDF EN. Notre ambition est d’avoir des projets de 500 MW à 1GW d’ici à 2025." D’ici là, les parcs éoliens offshore français d’EDF EN au large de Fécamp, Courseulles-sur-Mer, Saint-Nazaire, soit une puissance totale de 1428 MW, devraient être connectés au réseau.

https://www.usinenouvelle.com/article/e ... is.N597388

Image
Les fondations gravitaires quittent leur cale sèche sur la riviére tyne en Juillet 2017

https://www.usinenouvelle.com/photos/en ... gravita.1#
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 22/10/17, 14:11

Vattenfall commence les travaux de la plus grande ferme éolienne offshore du Danemark. 406 MW en 49 turbines de 8.3 MW chacune.

Vattenfall begins building largest offshore wind farm in Denmark

October 22, 2017 evwind

Vattenfall said on Friday it had started construction on Denmark’s largest offshore wind farm in the North Sea, able to power 425,000 households.

The 406 MW Horns Rev 3 wind farm will consist of 49 8.3 MW-turbines delivered by MHI Vestas, a joint venture between Vestas and Mitsubishi Heavy Industries.

“Horns Rev 3 is the first of three offshore farms that Vattenfall will construct in Denmark in the coming years,” said head of Vattenfall’s wind division Gunnar Groebler.

The construction work will take place in North Sea, 34 km off Denmark’s west coast and will stretch over 88 square kilometers.

Vattenfall won the Horns Rev 3-contract in 2015 with a bid to produce electricity for 103 euros ($121.57) per megawatt hour (MWh) but prices have more than halved since then. It won the Kriegers Flak project off Denmark’s coast with a bid of 49.9 euros/MWh in November 2016.


https://www.evwind.es/2017/10/22/vatten ... mark/61505
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 22/11/17, 19:57

Mise en service du parc éolien offshore anglais de Dudgeon

Publié le 22/11/2017 lemarin.fr

Le parc éolien offshore de Dudgeon, à 40 km au large de Norfolk, en Angleterre, est officiellement entré en service le mercredi 22 novembre.

Image

Le parc de Dudgeon, d'une capacité installée de 402 MW, alimente désormais 410 000 foyers en électricité. (Photo : Jan Arne Wold - Woldcam / Statoil ASA)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... de-dudgeon
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 03/02/18, 20:53

Le parc éolien de Race Bank est maintenant totalement opérationel. 91 eoliennes, 573 MW au total.
Comme il y avait eu ouverture partielle dés le moi de Mai 2017 il y a déjà eu 1 TW.h de production.


Orsted's Race Bank gears up to full power The 573MW offshore wind project can now produce enough electricity for half a million UK homes


02 February 2018

Danish energy giant Ørsted's Race Bank offshore wind farm spun up to full power yesterday, marking the end of the 18-month construction process.

The 91-turbine project off the Norfolk coast is now operating to its full 573MW capacity, producing enough power for up to half a million UK homes.

Image
It's now full steam ahead at Race Bank | Credit: Orsted

The site has already generated more than one terawatt hour of electricity since the first turbines were installed and commissioned in May 2017, the company said.

"Full power and one terawatt hour of production are two fantastic milestones and have been achieved by the hard work and dedication of a significant number of people," said project director David Summers.

Race Bank is 50 per cent owned by Ørsted, with Australian bank Macquarie and Japanese business group Sumitomo Corporation holding 37.5 per cent and 12.5 per cent stakes respectively.

https://www.businessgreen.com/bg/news/3 ... full-power

Image

https://www.renewableenergymagazine.com ... d-20180201
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 18/02/18, 13:41

Bon retour d'expérience du parc eolien flottant Hywind de 30 MW en Ecosse, il a réussi à affronter l' ouragan Ophelie, la tempéte hivernale Caroline et des vagues de 8 m. Trés bon facteur de charge.

Hywind Scotland achieves world class performance

February 15, 2018 evwind

Despite one hurricane, one winter storm and wave heights of up to 8,2 meters, Hywind Scotland, the world’s first floating wind farm, performed better than expected in its first 3 full months in production.

Image

The 30MW wind farm, operated by Statoil in partnership with Masdar, is located 25 kilometers offshore Peterhead in Aberdeenshire, Scotland, and is powering approximately 20,000 UK households.

During the winter, when the wind is at its strongest, the typical capacity factor for an bottom fixed offshore wind farm is 45-60%. By comparison, Hywind Scotland achieved an average of approximately 65% during November, December and January, i.e that the wind farm was producing 65% of max theoretical capacity.

A capacity factor of 100 % means all wind turbines have generated at maximum output every second of the day.

“We have tested the Hywind technology in harsh weather conditions for many years and we know it works. But putting the world’s first floating wind farm into production comes with some excitement. Therefore, it is very encouraging to see how well the turbines have performed so far. Hywind Scotland’s high availability has ensured that the volume of electricity generated is substantially higher than expected. In addition, it has delivered without any HSE incidents,” says Beate Myking, senior vice president of offshore wind operations in Statoil.

Hywind Scotland’s first encounter with harsh weather conditions was the hurricane Ophelia in October when wind speed of 125 kilometers per hour (80mph) were recorded. These wind speeds were surpassed during Storm Caroline in early December when gusts in excess of 160 km/h (100 mph) and waves in excess of 8,2 meters were recorded.

Whilst the wind turbines shut down for safety reasons during the worst of these winds, they automatically resumed operation promptly afterwards. A pitch motion controller is integrated with the Hywind turbine’s control system and will adjust the angle of the turbine blades during heavy winds which mitigates excessive motions of the structure.

https://www.evwind.es/2018/02/15/hywind ... ance/62631
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 18/02/18, 13:43

Siemens Gamesa va fournir pour 1386 mW d'éoliennes dans le format 8 MW pour le plus grand parc offshore du monde en projet ( Hornsea ) . Opérationnel en 2022.

Siemens Gamesa to supply 1,386 MW to Ørsted at the world’s largest offshore wind farm, in the UK

February 14, 2018 evwind

Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) has been awarded exclusivity by Danish energy group Ørsted for the supply and service of wind turbines for the Hornsea Project Two offshore wind project, being developed in British waters, where it will install its SG 8.0-167 DD turbines with total capacity of 1,386 MW.

This offshore wind farm, which will be the world’s biggest offshore wind farm when operational in 2022, is also the largest offshore project in Siemens Gamesa’s history, the biggest to date being Hornsea One (1,218 MW), similarly developed by Ørsted.

Located 89 kilometres off the east coast of England, the wind farm will span 462 km2.

The nacelles will be produced at the new factory in Cuxhaven, Germany, while the majority of blades will be made at the factory in Hull, UK, where the pre-assembly work will also be carried out. Towers are expected to be partly sourced from UK suppliers.
...............

https://www.evwind.es/2018/02/14/siemen ... e-uk/62611
1 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires