Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 380
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 129

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar bardal » 04/04/18, 01:30

bardal a écrit :Bof, Gardanne est sans aucun doute un projet délirant, mais rien ne nous garantit contre un nouveau Gardanne... Certains élus, ou responsables de haut niveau, sont friands de tels projets et généreux avec les deniers publics dès l'instant où ces projets leur garantissent quelques apparitions dans les medias. Il y a même des spécialistes de la chose, rappelons nous certaine route photovoltaïque, ou les véhicules électriques des Deux-Sèvres...

Méfions nous aussi d'un optimisme un peu trop vaillant devant les déclarations mal étayées des divers intervenants, sans doute largement surdéterminés, et limités, par les fonctions qu'ils exercent ; contrairement à ce qui est dit ici ou là, le produit de la forêt française serait exploité à plus de 75%, et non 50, et il n'est pas certain que les 25% restant soient un jour exploités en totalité; peut-être n'est-ce d'ailleurs pas souhaitable. Il ne faut pas confondre non plus le bois commercialisé, et le bois réellement utilisé comme biomasse combustible...

Lire ici sur ces questions http://www.lutopik.com/Lutopik_8web.pdf

Peut-être serait-il sage de réserver cette utilisation du bois énergie à des emplois de proximité -consommation domestique, réseau de chaleur de taille modeste...- plutôt qu'à être systématiquement incluse dans un circuit commercial et industriel centralisé; tout en préservant la "part du sol" indispensable à la régération des sols forestiers. Certes cela ne ferait pas l'affaire des commerçants et industriels sus-cités, cela aurait aussi comme second avantage de diluer les inconvénients connus de l'incinération de biomasse (le chauffage "bois" est, et de loin, le premier émetteur de micro-particules et de NOX, bien avant le diesel si décrié) et les contraintes de son transport...

Ce serait sans doute moins médiatique, et d'ailleurs moins visible, mais sans doute plus efficace (il y a près de 20 millions de bâtiments chauffés aux hydrocarbures, qui ne demandent qu'à être "substitués"; y en aura d'ailleurs pas pour tout le monde, du bois) que de produire -mal- de l'électricité avec du bois venu du Canada ou du Brésil...
1 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 04/04/18, 09:02

bruler du bois uniquement pour faire de la chaleur n'est pas la meilleure solution

bruler du bois pour faire a la fois electricité et chaleur est beaucoup mieux : chaleur pour utiliser a proximité , electricité pour alimenter les pompes a chaleur de ceux qui sont trop loin ... avec les moyen technique actuel on peut faire beaucoup mieux que de simplement bruler pour chauffer

la construction de grosse chaudiere a bois , me parait triste , c'est juste un peu mieux que des chaudiere a fioul ... mais des gazéificateur de bois et groupe electrogène a bois seraient tellement mieux

helas le probleme n'est pas que technique , il est regelementaire avec la difficulté de vendre l'electricité au reseau ... on est coincé entre des condition trop compliqué pour obtenir un prix de vente subventionné ... ou un prix de vente de base trop faible pour inciter a la construction de petites machine de cogénération , et des frais de dossier qui tuent la rentabilité des petites machines

la cogénération au bois est pourtant une bonne solution : la gazéification pollue beaucoup moins que la simple combustion du bois ... ça produit de l'electricité quand on a besoin de chaleur , donc quand tout le monde a besoin d'electricité
0 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 380
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 129

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar bardal » 04/04/18, 19:43

Mais, je ne vois pas très bien comment on pourrait faire de l'électricité avec du bois sans produire préalablement de la chaleur... En, il faut faire de la chaleur en incinérant du bois, et en détourner une partie pour produire de l'électricité; je ne saisis pas trop bien ou se situe l'avantage... Mais, pourquoi pas...

En fait, du fait de sa rareté relative, le bois est condamné à tenir une place minoritaire (mais importante) dans les énergies, quelle que soient les options retenues pour l'avenir; le flux est aussi limité que peuvent être limités les stocks d'énergie fossile; c'est déjà la première énergie fossile en France, et il n'est pas sûr que l'on aille beaucoup plus loin en valeur absolue... Tout le contraire d'une production de masse qui manque cruellement aux EnR. autant l'utiliser de la façon la plus pertinente possible...
1 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 818
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 90

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar dede2002 » 08/04/18, 16:33

moinsdewatt a écrit :Tiens ? On a exporté des plaquettes de bois vers le ..... Danemark !
Transport fluvial en péniche jusqu' à Anvers, puis par mer vers le Danemark



Export de plaquettes forestières par voie d’eau vers le Danemark par ONF Energie

FranceFrédéric DOUARD 1 mars 2018

En ce début d’année 2018, une opportunité d’export de bois-énergie s’est présentée pour l’Office National des Forêts et sa filiale ONF Energie dans le Grand Est. En effet, une importante centrale Biomasse danoise recherchait activement du bois-énergie pour pallier au déficit d’approvisionnement des fournisseurs scandinaves en cette période hivernale. D’autre part, le marché régional du bois-énergie n’offrant pas de débouchés suffisants, un important stock de bois bord de route s’était accumulé en forêt publique depuis 2016. Ce sont ainsi près de 18 000 tonnes de bois-énergie qui ont été mobilisées vers ce débouché durant les mois de janvier et février sur la région Grand-Est.



.....................


https://www.bioenergie-promotion.fr/550 ... f-energie/


Intéressant, le Danemark construit aussi des usines à biomasse en comptant sur la forêt des autres...

Par curiosité, j'ai regardé des chiffres ici : http://www.fao.org/faostat/fr/#data/FT

On peut télécharger les tableaux, c'est moi qui ai rajouté le prix unitaire.

comm plaqu fr.JPG
comm plaqu fr.JPG (49.25 Kio) Consulté 983 fois


comm plaqu ca.JPG
comm plaqu ca.JPG (52.16 Kio) Consulté 983 fois


Les chiffres confirment ce qu'Ahmed a écrit plus haut, le but est bien de brasser de l'argent et récupérer ce qui déborde...

On constate (sur ces deux exemples) que le prix d'export est supérieur au prix d'import, et que les plaquettes sont moins chères au Canada :P
0 x
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 142
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 36

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar enerc » 08/04/18, 17:19

bruler du bois pour faire a la fois electricité et chaleur est beaucoup mieux

Techniquement: oui.
Le problème c'est que ça lie chauffage et production électrique.

C'est comme au Havre: pour sauver la centrale à charbon on propose de faire du chauffage urbain (on = une personne haut placée en politique, vous voyez?) . Ben oui: ça permet de faire tourner la centrale à charbon pendant toute la période de chauffage. ça verrouille les renouvelables pour 30 ans.

Faire de l'électricité avec le bois est une grosse c.n.e.rie. La priorité devrait être à la construction afin d'éviter les émissions de CO2 dues au ciment.

Et quand on a déjà bien isolé son habitat, profiter de sa chaleur dans un insert bien sur. :cheesy: Petit plaisir bien agréable.
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2269
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 353

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 08/04/18, 17:45

enerc a écrit :Faire de l'électricité avec le bois est une grosse c.n.e.rie.


Bien d'accord, sauf dans quelques cas très spécifiques (scieries, papeteries,...) où des déchets de bois sont générés tout au long de l'année, déchets qu'il faut bien valoriser en flux continu. Pour le reste (en dehors du bois d'œuvre), c'est bien le chauffage qu'il faut privilégier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 10/04/18, 13:10

le bois ne peut pas etre moulé comme du metal ou du plastique ... donc quand on scie du bois pour faire des meuble ou des charpentes on a beaucoup plus de la moitié du bois qui fini en chute , copeaux ou sciure ... donc parfait pour faire de l'energie

et quand on exploite la foret , il y a aussi beaucoup de perte qui pourraient etre exploité

et quand les commune taillent les arbre au bord des route la mode est de broyer les branches pour reduire les frais de transport pour evacuer des gros volume ... et dans certaine commune autour de chez moi il laisse les tas de bois broyé sur le bord des route ... encore du combustible qui se perd ... rien que parce qu'il n'y a pas assez de consomateur de bois broyé de fiable qualité ... les chaudiere a plaquette forestiere du commerce sont trop difficile sur la qualité de broyage , ça ce coince si il y a n'importe quoi
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 10/04/18, 13:13

sicetaitsimple a écrit :
enerc a écrit :Faire de l'électricité avec le bois est une grosse c.n.e.rie.


Bien d'accord, sauf dans quelques cas très spécifiques (scieries, papeteries,...) où des déchets de bois sont générés tout au long de l'année, déchets qu'il faut bien valoriser en flux continu. Pour le reste (en dehors du bois d'œuvre), c'est bien le chauffage qu'il faut privilégier.



pourquoi detruire les dechet de bois en flux continu ? le bois est facile a stocker ! donc il ne faut le bruler que quand on a besoin d'energie , thermique ou electrique

et ça tombe bien les periode de grosse consomation d'electricité et de chaleur sont environ les même !
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 10/04/18, 13:21

enerc a écrit :Faire de l'électricité avec le bois est une grosse c.n.e.rie. La priorité devrait être à la construction afin d'éviter les émissions de CO2 dues au ciment.

l'un n'empeche pas l'autre : quand du bois est utilisé pour faire des construction , il a une duré de vie limité , et en fin de vie de meuble ou des construction en bois il peu aussi servir de combustible

la gazéification a un gros avantage sur la simple combustion : ça detruit très bien les produit chimique douteux ... on peut gazéifier n'importe quel bois traité sans pollution ... on peut même y faire passer les pire plastique comme le pvc sans faire de dioxine : tout simplement parce que le gaz sortant du gazogène est plus facile a purifier que la fumé sortant d'une chaudiere ... et que le gaz sortant du gazogène brule une 2 eme fois dans le moteur a explosion , ce qui fait une 2eme destruction

la gazeification a un gros avantage : elle a un bon rendement en dimension asse moyenne , quelque centaine de kW ... pas besoin de grosse installation en MW pour etre rentable comme les centrale a vapeur et turbine
1 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8413
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 130

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Remundo » 10/04/18, 14:36

chatelot16 a écrit :le bois ne peut pas etre moulé comme du metal ou du plastique ... donc quand on scie du bois pour faire des meuble ou des charpentes on a beaucoup plus de la moitié du bois qui fini en chute , copeaux ou sciure ... donc parfait pour faire de l'energie

c'est vrai, mais ça se discute, parce que maintenant, les produits "agglomérés" se sont beaucoup développés.

Par ex les dalles OSB sont des agrégations de copeaux
0 x
ImageImageImage


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités