Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 02/04/18, 18:03

sicetaitsimple a écrit :La biomasse bois est et restera très chère car il n'y a pas grand chose à attendre en termes d'évolutions technologiques ou de baisse des coûts des équipements . No future, sauf pour des "petites" installations locales de production de chaleur.


L'installation d'Aix les bains présentée par Moinsdewatt deux posts au-dessus me parait de ce point de vue exemplaire en termes de dimensionnement.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar izentrop » 02/04/18, 19:40

moinsdewatt a écrit :
Ahmed a écrit :J'ai employé le terme "minier" à dessein, car cela correspond à la vision actuelle de la forêt en tant que stock. Ceci résulte probablement de son augmentation en superficie, phénomène lié à la déprise agricole et également d'une vision purement comptable de la nature. Il faudrait évidemment raisonner en flux et non en stock, car cette dernière notion est assez inconsistante au regard de l'exploitation industrielle envisagée: dès lors, l'analogie avec la mine se justifie.
De ce point de vue, j'éprouve beaucoup de craintes pour l'avenir, puisque des précédents existent et, d'autre part, que la temporalité de la forêt et celle des entreprises sont antagonistes.
Votre crainte n' est ps fondée.
il n' y a pas de forêt en France qui soit rasée complétement pour l' exploitation de bois.
Détrompez-vous, c'est la politique du chiffre maintenant à l'ONF http://www.lunion.fr/716155/article/201 ... des-forets

Pareil pour l'entretien des haies en bordure de routes. Maintenant que c'est le département qui s'en charge, les budgets doivent être serrés. Dans mon coin les haies d'arbres et arbustes sont rasées à blanc et brûlé sur place. Ils n'investissent même pas dans le broyage, alors que le feu est interdit pour les particuliers. Après on s'étonne que les oiseaux disparaissent.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Ahmed » 02/04/18, 20:08

Une installation comme celle d'Aix-les-bains est, certes, moins pire que bien d'autres, mais la multiplication de telles unités aboutira néanmoins à des aberrations, du fait du présupposé initial qui est de croire qu'il est possible de remplacer les quantités d'énergies fossiles qui, elles-mêmes et en raison des facilités et des quantités qu'elles offraient, ont dimensionné la consommation de façon déraisonnable.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 02/04/18, 20:56

Ahmed a écrit :Une installation comme celle d'Aix-les-bains est, certes, moins pire que bien d'autres,


Tu préfères te chauffer au gaz de M. Poutine?
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Ahmed » 02/04/18, 21:26

C'est un raisonnement par l'absurde?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 02/04/18, 21:38

non, c'est une question.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Ahmed » 02/04/18, 21:51

Pourquoi Poutine?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 02/04/18, 22:16

Ahmed a écrit :Pourquoi Poutine?


Parce que la Russie est un des principaux fournisseur de gaz de l'Europe, et qu'elle a un certain historique en termes de fermeture des vannes vis à vis de ses clients. Certes jusqu'à présent vis à vis d'anciens pays satellites plutôt mauvais payeurs, mais rien ne dit que ça ne puisse pas s'étendre à d'autres en cas de crise. "Pourquoi Poutine", c'est juste parce que c'est lui qui décide.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Ahmed » 03/04/18, 10:59

Bien sûr, je comprends bien ça. Nous avons besoin du gaz et Poutine a un besoin vital des devises que ce dit gaz lui procure, ce qui n'exclue pas, effectivement, la possibilité de tensions provisoires (sachant que ce n'est pas notre seule source approvisionnement). Mais ceci nous éloigne du sujet, qui est l'impossibilité de la biomasse de faire mieux que de contribuer marginalement aux besoins actuels de chauffage, sous peine de dévaster entièrement nos forêts.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar sicetaitsimple » 03/04/18, 12:06

Ahmed a écrit : Mais ceci nous éloigne du sujet, qui est l'impossibilité de la biomasse de faire mieux que de contribuer marginalement aux besoins actuels de chauffage, sous peine de dévaster entièrement nos forêts.


Je suis d'accord sur la "contribution marginale", j'écrivais un peu plus haut "la biomasse bois est et restera très chère car il n'y a pas grand chose à attendre en termes d'évolutions technologiques ou de baisse des coûts des équipements . No future, sauf pour des "petites" installations locales de production de chaleur.".Il est évident qu'une pression trop importante sur la ressource ne ferait que renchérir les coûts.

Mais "marginal", ce n'est pas "rien". Pour ne parler que du gaz en France:

- les normes actuelles et futures de construction amènent des économies de gaz "marginales"
- les opérations de rénovation énergétique des bâtiments aussi.
- le remplacement (progressif bien entendu) de vieilles chaudières par des chaudières à condensation pareil
- l'injection de biométhane est très marginale, mais on peut penser que ça va monter en puissance
- le développement du solaire devrait amener, au moins à la belle saison, une baisse de la consommation des centrales au gaz (sous réserve de ne pas fermer trop vite du nucléaire)
- peut-être qu'un jour le "Power to gas" trouvera un modèle économique.
-.....

Si on additionne toutes ces marginalités et qu'on sait être patient car les choses ne se font pas en un jour, on peut arriver à des choses significatives.
2 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités