Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5228
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 396
Contact :

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar izentrop » 01/10/16, 01:52

Même si on stocke un maximum carbone dans la biomasse et qu'on arrête complètement les énergie fossiles pour les énergies renouvelables, on n'arrêtera pas la progression du réchauffement climatique de sitôt.
Selon les scientifiques, notre atmosphère semble bien avoir atteint un point de non-retour.
http://www.futura-sciences.com/planete/ ... maj-58177/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 07/10/16, 21:53

le rechauffement climatique n'est pas suffisant pour se passer de biomasse ... même si le temps est resté très chaud comme si l'été ne finissait pas , le froid arrive quand même ... et j'ai allumé aujourd'hui le premier feu pour chauffer ... la biomasse va encore servir cet hivers
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16359
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6814

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Did67 » 08/10/16, 10:47

Exact ! Pareil chez moi. D'abord la cheminée et puis... la chaudière (à pellets).
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4347
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 434

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar moinsdewatt » 16/10/16, 12:20

Les aides aux petites chaufferies bois en Nouvelle Aquitaine

Posté par Frédéric DOUARD le 7 octobre 2016

Image
Chaufferie à bois de la commune de Lanouaille en Dordogne, photo Frédéric Douard

Première région forestière de France, la région Nouvelle Aquitaine soutient le développement de la filière bois-énergie. Pour cela, au-delà d’une volonté de mobilisation de la ressource, la Région souhaite valoriser la ressource forestière en énergie. Aussi, l’objectif est de soutenir financièrement les chaufferies bois plaquettes ou granulés, avec ou sans réseau de chaleur, consommant moins de 100 tonnes équivalent pétrole par an, et approvisionnés par les filières locales. Les projets de chaufferies consommant plus de 100 tonnes équivalent pétrole sont quant à elles éligibles au Fonds Chaleur.
Cet appel à projets s’adresse à toutes cibles confondues hors Particuliers, Collectivités de plus de 30 000 habitants, État, établissements publics d’État, Établissements d’enseignement privé.

Pour bénéficier des aides de cet appel à projets, les conditions suivantes sont requises :
.....................


http://www.bioenergie-promotion.fr/4747 ... aquitaine/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4347
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 434

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar moinsdewatt » 16/10/16, 12:51

Noremat équipe les producteurs de biomasse-énergie

Posté par Frédéric DOUARD le 16 septembre 2016

Noremat, entreprise indépendante à capitaux familiaux, dirigée par Christophe Bachmann fils du fondateur, conçoit et commercialise des équipements pour la maintenance des accotements routiers, l’entretien du paysage, le déchiquetage de bois et la valorisation des déchets verts.

Image
Déchiqueteuses à tambour sur camion et tractée, photo Noremat

Image
Le VSV permet de faucher et récolter la biomasse des bas-côtés routiers pour la méthanisation

Image
Camion de déchiquetage Valormax, photo Noremat

Image
Les déchiqueteuses Noremat ont contribué à élever le niveau de qualité de la plaquette forestière et bocagère, photo CUMA Basse Normandie

.....................


http://www.bioenergie-promotion.fr/4701 ... e-energie/
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4347
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 434

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar moinsdewatt » 13/11/16, 13:47

Un million de tonnes de bois en plus par an en France avec Dynamic Bois 2016

Posté par Frédéric DOUARD le 21 octobre 2016

Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, avait lancée en février 2016 un second appel à manifestation d’intérêt (AMI) « DYNAMIC Bois » pour mobiliser plus de bois en France, alors que le pays peine à exploiter plus de 50% de son accroissement forestier annuel, bien loin derrière de nombreux autres pays européens.

19 projets ont été retenus en août 2016 dans l’ensemble des régions métropolitaines, pour un financement global à hauteur de 20 M€ dans le cadre du Fonds Chaleur géré par l’ADEME.

16 900 ha sont concernés par des actions d’amélioration des peuplements. Ces projets permettront également de mobiliser 1 million de tonnes de bois par an pour les chaufferies, du bois supplémentaire pour les matériaux et d’améliorer des peuplements pauvres, pour contribuer à l’adaptation de la forêt française au changement climatique.

Les éditions 2015 et 2016 des AMI « DYNAMIC Bois » permettent ainsi de soutenir une moyenne de trois projets par région pour un montant d’aide total de l’ordre de 55 M€. Ces projets, dont la mise en œuvre demande du temps, notamment pour le volet « amélioration des peuplements » feront l’objet d’un suivi attentif et de bilans intermédiaires réguliers permettant d’en dégager les principaux enseignements.

Ce retour d’expérience permettra de nourrir la pérennisation de cette démarche dont le financement sera à prévoir, notamment par l’intermédiaire des financements innovants prévus par le contrat du Comité Stratégique de la Filière Bois.

...............


L’objectif de l’AMI « DYNAMIC Bois » est de favoriser une mobilisation accrue de la ressource en bois, dans le strict respect de la gestion durable de la forêt et d’une bonne articulation des usages (bois d’œuvre, bois industrie, bois énergie). Les projets collaboratifs menés dans ce cadre, à l’échelle des territoires, permettent de mieux exploiter et valoriser la forêt française, essentielle à la lutte contre le changement climatique, la transition énergétique et la préservation de la biodiversité.

Les financements du Fonds Chaleur géré par l’ADEME permettent d’animer une dynamique locale et collective tout en contribuant à l’acquisition de matériels et en finançant l’amélioration des peuplements.


http://www.bioenergie-promotion.fr/4757 ... bois-2016/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4347
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 434

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar moinsdewatt » 17/12/16, 20:11

La centrale biomasse de l’Esplanade à Strasbourg est en service

Posté par Frédéric DOUARD le 14 décembre 2016

our remplacer le chauffage au fioul et au gaz du quartier de l’Esplanade à Strasbourg, large ensemble d’habitat collectif construit dans les années 60, l’Eurométropole et le Groupe ÉS viennent de construire et de mettre en service une centrale de cogénération biomasse sur le Port autonome de Strasbourg.

Image

Inaugurée le 24 novembre 2016, elle est alimentée par du bois issu d’exploitations forestières gérées durablement dans les Vosges et en Forêt-Noire. Sa production annuelle d’électricité renouvelable de 70 GWh équivaut à la consommation d’environ 14 000 logements. Sa production annuelle de chaleur renouvelable de 112 GWh, qui équivaut à la consommation d’environ 10 000 logements, couvrira 70 % des besoins du réseau de chaleur de l’Esplanade mais aussi une grande partie du quartier de l’Elsau récemment interconnecté, ainsi que le Nouvel Hôpital Civil (NHC) de Strasbourg. Cette couverture est assortie d’une garantie d’exploitation à coût maîtrisé sur 20 ans, un gage de stabilité financière important face à un marché des énergies fossiles très fluctuant.

Image
La centrale biomasse de l’Esplanade derrière son parc à bois,

Image

http://www.bioenergie-promotion.fr/4858 ... n-service/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4347
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 434

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar moinsdewatt » 01/01/17, 17:38

Une troisième chaudière bois WEISS de 6 MW pour le réseau de Vénissieux

Posté par Frédéric DOUARD le 21 décembre 2016

La troisième chaudière à biomasse du réseau de chaleur de Vénissieux a été inaugurée le 16 décembre 2016. Cette installation fait suite à la pose de deux autres chaudières de même puissance (6MW) et de même marque (Weiss) en 2009. Cette chaudière va permettre dès janvier 2017, d’alimenter le réseau de chaleur en énergies renouvelables à hauteur de 58%, d’abandonner le fioul, de réduire de 40 % ses émissions de CO2 et de baisser la facture de chauffage des abonnés de 16 %.
Démarrée en avril 2016, cette extension a représenté un investissement de 3,4 M€. Le réseau de chaleur Vénissieux Énergies utilisera désormais 46 500 tonnes de bois par an en provenance d’un bassin d’approvisionnement à 150 km autour de Vénissieux. La nouvelle chaudière bois a été allumée le 5 décembre et fonctionnera à 100 % au 1er janvier 2017.

En 2016, le site de la chaufferie a été marqué par d’autres travaux importants : des moteurs neufs de cogénération gaz en remplacement des anciens ; une nouvelle chaudière gaz ; la modernisation d’équipements comme le remplacement des pompes réseau. Ces travaux ont été terminés dans les délais prévus en respectant les engagements de mise en service des installations.

Image
Silo à bois des deux premières chaudières biomasse de Vénissieux, photo F. Douard
....................
D’une longueur de 24 km avec 130 sous-stations, le réseau Vénissieux Énergies alimente en chauffage et eau chaude sanitaire 9 600 logements et 42 autres sites, tels que des bâtiments communaux, des bailleurs sociaux, les collèges Elsa-Triolet, Jules-Michelet et Paul-Eluard, le groupe hospitalier mutualiste Les Portes du Sud, le laboratoire Carso…


https://www.bioenergie-promotion.fr/488 ... enissieux/
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8316
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 712

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar Ahmed » 01/01/17, 18:04

Bien sûr, les temps ont changés et je joue ici au naïf, mais n'est-il pas révélateur que l'abandon du bois pour les énergies fossiles qui représentait il y a peu le nec plus ultra de la modernité prenne aujourd'hui une valeur inverse? Le pillage des ressources périphériques (externes) était en phase avec l'expansion européenne, le renversement des perspectives de valorisation du capital implique une auto exploitation des centres par eux-mêmes, tout comme celle de leurs populations vouées à l'ubérisation généralisée. N'est-il pas étrange que, moyennant les adaptations nécessaires, ce changement radical de stratégie (pourtant bien explicable si l'on se situe au-delà des apparences) en vienne à symboliser le progrès?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Message non lupar chatelot16 » 02/01/17, 00:45

Autour de chez moi des agriculteur agrandissent leur champs en coupant les bois qui les ont progressivement réduit ... Quand je peut je passe avec mon tracteur et broyeur pour faire des plaquette pour le chauffage .,. Mais il y en a trop et si je ne mouline pas assez vite il y en a qui font des grand feu

Le problème n'est plus technique mais politique ! Il faut donner de la valeur au bois combustible et ne pas le gaspiller ... Il faut donner de la valeur au bois , qui a encore plus de valeur quand il peut être du bois de construction ... Les reste suffise pour le chauffage

Tant que la politique reste de trop taxer le travail pour bien valoriser ce qui est disponible il y en a qui continueront à mettre bêtement le feu parce que c'est le plus simple

Ou effet pervers de méfiance contre les écologiste bête , couper du bois pour agrandir les champs pourrait être mal vu , bien exploiter le bois de chauffage est visible pendant longtemps ... Couper le plus vite possible et faire disparaitre par le feu est beaucoup plus rapide et quand c'est fini il n'y a plus rien à voir

Suite des pièges à c , on a mis dans la tête des gens des histoire de loi d'offre et demande , si il y a trop de bois de chauffage disponible le prix baisse ... Donc il y en a qui préfèrent détruire quand ça ne se vend pas assez bien
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invités