Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Géothermie, pas convaincu par la pac air/eau

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
nmujdzic
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 15/02/08, 15:49

Message non lupar nmujdzic » 18/02/08, 10:53

Je vois que le sujet passionne. Voici mon projet :

Je rappelle que ma maison est en pierre avec des murs très épais et que lors de l'achat, son bilan de performance énergétique est classé à la lettre D. Au mois de mai je change toutes les fenêtres et porte-fenêtres (qui sont en simple vitrage actuellement). Maison de 120 m², chauffée au fioul (1 300 litres depuis le 1er novembre et ceci en faisant très attention). Au RDC, il fait environ 15°C en période la plus froide (si je touche au thermostat, la consommation s'envole), mais j'ai une cheminée double foyer que j'allume tous les soirs après le boulot. Là je monte à 19-20°C dans le séjour et le salon. A l'étage, en période la plus froide, il fait 17°C (toujours le thermostat laissé assez bas) et un peu plus quand la cheminée est allumée. Sinon, évidemment, ces T° montent quand il fait meilleur dehors.

Autre point important, mon frère installe des PAC air/air sytème gainable, mais pas de air/eau. Donc au niveau tarif, je ne trouverai jamais mieux ailleur, pour la simple raison que je n'ai que le matériel à payer. J'en aurai environ pour 7 000 euros pour une PAC fujistsu je crois (je crois qu'il va m'installer une espèce de double PAC, avec deux hélices et tout et tout...). La dessus je récupère 50 % de crédit d'impots.
Aussi je compte garder ma chaudière fioul au cas où...(je rappelle que j'habite en Normandie)

Ca me reviendrais donc, allez, à environ 3500-4000 euros àprès déduction.
Vu les économies que je vais faire du fait que c'est mon frère qui fera les travaux, n'est-il pas plus sage d'envisager le système air/air ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 18/02/08, 12:42

Bonjour

Réponse à Jean :
Pour celà, on peut faire du solaire direct : capteur vers plancher chauffant.....c'est une solution proposée par installateur situé dans lee Alpes.


Oui , le plancher chauffant direct depuis les capteurs solaires est une solution idéale .....sur de la construction neuve et bien pensée
Mais ici on parle d'une habitation existante avec son système de chauffage central existant

Tu as d'ailleurs un très bon exemple avec l'installation de Christophe => demandes-lui s'il arrive à chauffer sa maison avec son tampon thermique de 70 m3 d'eau et 70 m2 de capteurs solaires ?

Son tampon varie entre 21 et 30°C env (maxi atteint exceptionnelllement suite à 2 semaines de soleil sur l'Europe ! merci l'anticyclone).

Je crois que tu rêves un peu.


Je suis optimiste :lol: par nature et je me fixe un objectif , celui de chauffer au maximum avec le solaire , après on verra bien

Pour en revenir à l'installation de Christophe , je crois que le principal problème , c'est le tampon en 1 seul volume chauffé uniformément .Il y a d'autres solutions avec la même réserve d'eau qui évite cet inconvénient .
Je m'orienterai plus vers une solution "en cascade" avec une température d'utilisation bien supérieure à 30°
D'ailleurs , la température de sortie des capteurs peut être bien supérieure à 50° , il suffit de réguler la vitesse de circulation
Il faut également sur-dimensionner la surface de captage et le tampon pour chauffer et stocker en même temps , quand l'ensoleillement le permet .

Réponse à nmujdzic

D'après le descritif que tu nous fais de la construction , il est clair que ton principal ennemi est l'inertie thermique et la mauvaise isolation .
L'expérience en installation de PAC de ton frère devrait te servir de base de réflection , à moins que celui-ci ne cherche à tout prix à te vendre du matériel qui ne te conviendra pas
Pour info , mon ami qui s'est fait installer , fin 2007 , une PAC air-eau en remplacement de sa chaudière fioul , est bien embêté .
Les promesses ( commerciales ) de consommation électrique ne sont pas tenues et en plus , il ne parvient pas en ce moment à chauffer correctement la nuit . Et pour cause il gèle .On lui a proposé , comme solution , de lui installer un groupe .....plus puissant ( n'importe quoi )
:shock:
La solution air-air n'a d'intérêt que pour la clim réversible et encore , cela diminue la fiabilité .
As-tu pensé à un insert avec bouilleur pour chauffer le circuit du chauffage central à partir de la cheminée ?
Dernière chose , et la plus importante peut-être , je le répète , que penses-tu faire comme travaux d'isolation ?

A+
0 x
nmujdzic
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 15/02/08, 15:49

Message non lupar nmujdzic » 18/02/08, 13:01

Alors, comme travaux d'isolation je compte mettre de la laine de verre dans le grenier. les murs quant à eux resteront tels quels. Et aussi double vitrage comme je l'ai déjà mentionné.

Mon frère s'est installé une PAC chez lui et sa maison est constament chauffée à 22°C, quelle que soit la T° extérieure. C'est un pavillon de 7-8 ans, j'imagine relativement bien isolé. J'imagine aussi qu'il a acheté une PAC de bonne qualité. Celle qu'il m'a conseillé pour chez moi vaut dans les 7 000 euros. J'espère que ce n'est pas de la m... pour ce prix là. Et puis il gagnera 0 euros sur mon dos (ahhh, la famille !), donc je pense que ce qu'il vaut m'installer est de la bonne qualité.

Quant à ma cheminée, ça m'embêterais d'y toucher. C'est une belle cheminée en pierre à double foyer (donnant sur deux pièces). Je préfèrerais garder son charme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Message non lupar Christophe » 18/02/08, 13:05

nmujdzic a écrit :Mon frère s'est installé une PAC chez lui et sa maison est constament chauffée à 22°C, quelle que soit la T° extérieure.


Pour quelle facture énergétique? (abonnement compris) En Euros et si possible en kWh. Quelle surface fait sa maison? C'est le seul moyen de voir si elle est réellement bien classé au niveau consommation d'énergie.

Ne pas oublier de multiplier par 2.8 chaque kWh électrique pour obtenir des kWh Energie Primaire.

Si t'es à plus de 150 kWh/m².an c'est que c'est pas une maison économique.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
nmujdzic
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 15/02/08, 15:49

Message non lupar nmujdzic » 18/02/08, 14:06

La maison fait 100-120 m² et il a en gros 600 euros de chauffage/an. Calcul fait sur la base de sa consommation électrique avant et après pose de la PAC.
Mais ce que je voulais dire, c'est que contrairement à ce que j'ai pu lire sur le forum, la production de chaleur est maintenu même lors de T° négatives. Certes moyennant une baisse de performance, mais bon, si ça reste relativement limité dans le temps. Comparé à 2000 litres de fioul/an, c'est quand-même intéressant non?
Et puis il a installé ces mêmes sytèmes à plusieurs de ses amis (dans du neuf et dans de l'ancien(tout dépend de l'isolation me direz-vous!)) et tous en sont contents (point de vue économique et confort).
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Message non lupar Christophe » 18/02/08, 14:17

1) Au niveau écologique:

600 € de surplus donc si je comprends bien...Soit 6000 kWh grosso modo, soit 16 800 kWH EP soit l'équivalent de 1680 L de fuel. Mieux oui mais tant que cela donc...

Rapporté au m² on est donc à 16 800 / 120 = 140 kWh EP/m².an donc une performance finalement assez moyenne (surtout par rapport à ce que pensent les utilisateurs...)...

Voir classement: https://www.econologie.com/dpe-diagramme ... -3561.html

2) Au niveau économique: y a pas photo, c'est plus avantageux (50% environ du prix du mazout)...encore que faut voir la durée de vie et maintenance de l'installation...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 18/02/08, 19:27

Christophe nous a donné sont point de vue d'éconologue
Pour l'aspect purement financier voila ma proposition de calcul , telle que la ferait un commercial :
Tu consommes 2000 Litres de fioul en 6 mois de chauffage , soit en gros 20000 KWh thermiques
Avec une PAC de rendement moyen 3 , la consommation électrique sera de 20000/3 = 6666 KWh électrique
Par conséquent le budget EDF à prévoir sera d'environ 600 euros , hors abonnement , soit 100 euros par mois
L'économie réalisée sera de 2000x0.08 = 1500 - 600 = 900 euros par an
La rentabilité d'une PAC à 15000 Euros ( installée et vendue par un pro ) sera atteinte au bout de 17 ans

A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Message non lupar Christophe » 18/02/08, 19:42

looping a écrit :La rentabilité d'une PAC à 15000 Euros ( installée et vendue par un pro ) sera atteinte au bout de 17 ans


Un frigo qui dure 17 ans...hum hum comment dire...

Sinon dans ton calcul tu as oublié la maintenance... mais également de déduire le coût d'une installation de chaudière neuve équivalente.... Ben oui car si on install une PAC c'est généralement à la place d'une chaudière que cela soit en rénovation ou en neuf...

Donc le retour il ne faudrait le faire QUE sur le surcoût de la PAC...

Néanmoins, à 15 000€ faut avoir des action chez Edf pour prendre une PAC car pour ce prix on peut se chauffer au pellets de bois...plus économique au final au kWh...

Ah une dernière chose: se chauffer à la géothermie en France c'est favoriser la relance du nucléaire...alors économique, peut être, mais surement pas écologique...et encore moins de l'énergie gratuite...(l'énergie solaire avec des COP de 50 à 100 peut être elle considérée comme gratuite)...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 18/02/08, 20:24

Christophe je suis entièrement d'accord avec toi , je ne faisais que dénoncer les arguments des vendeurs d'aspirateurs... à chaleur :cheesy:

De nombreuses personnes succombent à ce genre d'arguments simplistes et se débarassent de leur chaudière bien avant leur fin de vie :!:

Ceci dit , le solaire seul en basse température ne convient pas forcément aux installations de chauffage central existantes avec radiateurs classiques .
Depuis le temps que j'en parle sur ce forum , je n'ai pas trouvé de réponse , donc difficile de contrer les pro-PAC .
Je vais consulter le forum de apper-solaire pour m'inspirer

A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Message non lupar Christophe » 18/02/08, 20:53

looping a écrit :Ceci dit , le solaire seul en basse température ne convient pas forcément aux installations de chauffage central existantes avec radiateurs classiques .
Depuis le temps que j'en parle sur ce forum , je n'ai pas trouvé de réponse , donc difficile de contrer les pro-PAC .
Je vais consulter le forum de apper-solaire pour m'inspirer

A+


1) Ben les PAC sur des radiateurs c'est aussi la merde non?

Que cela soit PAC ou solaire (et même fossiles maintenant) mieux vaut faire de la basse température...mais en rénovation mettre un plancher chauffant c'est pas idéal...mais il existe des radiateur BT...

2) Le probleme du solaire n'est pas tant la diffusion de la chaleur que sa "conservation"...il faut des tampon important pour avoir une chance d'utiliser le solaire en chauffage. Tu connais je pense, la capacité du notre...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité