Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6471
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 420

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Ahmed » 07/01/18, 12:43

J'ignore ce qu'il en est des autres, mais la centrale nucléaire de Belleville, dans le Loiret, accueille pas mal de serres à ses pieds pour utiliser une (petite) partie de la chaleur à dissiper.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2048
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 335

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 13:26

dede2002 a écrit :
Avec un débit moyen de 2000 m3/sec, ça chaufferait le Rhône de 2.4°! (si rien n'était évaporé).



Dans la pratique, pour un circuit "ouvert" (donc sans tours aéroréfrigérantes), les optimisations technico-économiques d'un système de refroidissement de centrale (comme le souligne Bardal nucléaire ou pas) conduisent à un échauffement de l'eau prélevée puis rejetée de l'ordre de 8 à 10°C. Heureusement dans ton exemple ce n'est pas toute l'eau du Rhone qui est prélevée!

A noter que si on veut diviser par deux l'augmentation de température, il faudra multiplier par deux le débit de prélèvement mais ça ne changera rien au bout du compte à l'énergie dissipée dans le Rhône.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12264
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4024

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Did67 » 07/01/18, 14:12

Ahmed a écrit :J'ignore ce qu'il en est des autres, mais la centrale nucléaire de Belleville, dans le Loiret, accueille pas mal de serres à ses pieds pour utiliser une (petite) partie de la chaleur à dissiper.


En général, ce n'est pas le cas. Où très très loin du potentiel...

Sans doute :

a) un manque de "planification" : il eut fallu réserve des surfaces importantes, contigües aux centrales, pour installer des "zones horticoles" réservées aux producteurs...Sans doute, des manifestations en perspectives !

b) probablement, la crainte aussi que les produits, labellisés "nucléaires", ne se vendent pas...

Moyennant quoi ce sont les hollandais, avec leurs serres chauffées au gaz, qui nous inondent. Quand ce ne sont pas les sociétés hollandaises (ou françaises) qui produisent au Kenya ou au Costa Rica... et importent les roses et autres fleurs coupées à grand coup de "fret aérien".
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12264
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4024

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Did67 » 07/01/18, 14:19

sicetaitsimple a écrit :
A noter que si on veut diviser par deux l'augmentation de température, il faudra multiplier par deux le débit de prélèvement mais ça ne changera rien au bout du compte à l'énergie dissipée dans le Rhône.


Dans ce cas, on aurait pu élever des Tilapia ("perche du Nil") dont les filets ne sont pas mauvais. Certains instituts français (CIRAD) maîtrisent bien les techniques d'élevage, qu'ils ont propagé dans pas mal de fleuves africains, avec quelques désastres écologiques à la clef parfois ("rien n'est jamais parfait en cas bas monde !").
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2048
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 335

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar sicetaitsimple » 07/01/18, 14:55

Did67 a écrit :Dans ce cas, on aurait pu élever des Tilapia ("perche du Nil") dont les filets ne sont pas mauvais. Certains instituts français (CIRAD) maîtrisent bien les techniques d'élevage, qu'ils ont propagé dans pas mal de fleuves africains, avec quelques désastres écologiques à la clef parfois ("rien n'est jamais parfait en cas bas monde !").


Là je sais pas...Mais en hiver le Rhône reste quand même assez froid je pense. Et puis faudrait aussi les nourrir, les Tilapia.Et Ils vont "p..." et "c...r" dans l'eau, une pollution infernale?
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6471
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 420

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Ahmed » 07/01/18, 15:09

Did, tu écris:
Moyennant quoi, ce sont les hollandais, avec leurs serres chauffées au gaz, qui nous inondent.

Le prix du combustible est un facteur de production important, mais la maîtrise des circuits commerciaux l'est plus encore. C'est ce qui explique le fait surprenant, au premier abord, que les fleurs de mimosa produites dans le sud de la France fassent un détour à Amsterdam avant d'être vendues à Paris...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12264
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4024

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Did67 » 07/01/18, 15:28

sicetaitsimple a écrit :
Là je sais pas...Mais en hiver le Rhône reste quand même assez froid je pense. Et puis faudrait aussi les nourrir, les Tilapia.Et Ils vont "p..." et "c...r" dans l'eau, une pollution infernale?


Je pensais à des bassins, dont on peut imaginer, avec la pléthore d’énergie disponible, qu'on pouvait gérer leur température, même en hiver...

Mais en même temps, je crois que les sédiments du Rhône sont tellement pollués au .... [zut, le nom de ce produits utilisé comme réfrigérant dans les transformateurs électriques m'échappe !] que la pêche est sévèrement réglementée...

Alors c'était de toute façon une fausse bonne idée.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12264
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4024

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Did67 » 07/01/18, 15:33

Ahmed a écrit :Did, tu écris:
Moyennant quoi, ce sont les hollandais, avec leurs serres chauffées au gaz, qui nous inondent.

Le prix du combustible est un facteur de production important, mais la maîtrise des circuits commerciaux l'est plus encore. C'est ce qui explique le fait surprenant, au premier abord, que les fleurs de mimosa produites dans le sud de la France fassent un détour à Amsterdam avant d'être vendues à Paris...


Oui. Le marché aux fleurs d'Amsterdam est une plaque tournante mondiale. Ce qui n'empêche de produire ailleurs ! Les fleurs du Kenya ou du Costa-Rica y passent aussi, avant de finir dans nos magasins...

Mais tu as raison. Les facteurs de production, ce n'est pas tout. L'horticulture française a du plomb dans l'aile. Pas seulement, mais aussi parce qu'on n'a pas su valoriser des opportunités comme celle évoquée. Les hollandais, outre leur spécialité des bulbes qui a des bases historiques (je ne sais plus quel cadeau à je ne sais plus quelle reine...), ont bâti leurs serres sur le gisement de gaz naturel de Groningen, donc une énergie pas chère...

En France, les technocrates du nucléaires n'ont simplement pas pensé à l'agriculture. Pensez-donc, penser à des paysans... pour des Einstein !
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6471
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 420

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar Ahmed » 07/01/18, 15:42

Normalement, l'énergie thermiques des centrales du même nom (qu'elles soient ou pas nucléaires) devrait coûter beaucoup moins cher que le gaz de Groningue, puisqu'à la différence de ce dernier il s'agit d'énergie fatale (sans jeu de mots!), donc dissipée de toute façon. La domination hollandaise doit donc s'expliquer autrement (n'oublions pas que ce sont des protestants...).

Plus haut, tu voulais parler du pyralène et des PCB, je crois.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 208
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 61

Re: Flexibilité électronucléaire (hors sujet fil éolien)

Message non lupar bardal » 07/01/18, 16:09

Les Pays-Bas, c'est un paradis fiscal et commercial presque aussi véreux que Panama... S'ajoute à cela une vieille tradition commercialo-coloniale (dont les débuts remontent à l'époque de la Hanse, donc le moyen-âge) qui a laissé quelques traces en matière de commerce bizarre; rappelons nous cette affaire de viande de cheval retrouvée dans des steacks hachés il y a peu, et qui avait transité par la Hollande. S'ajoute aussi une histoire d'oignons de tulipes, il y a deux ou trois siècles, fortement spéculative, et montée avec l'aide du califat ottoman... C'est tout cela l'origine des serres hollandaises; mais le gaz de Groningue y a eu son rôle aussi...

Bof, je ne suis pas sûr que nous n'ayons pas quelques tares nous aussi...
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires