Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolienne maison, aimants néodymium, colle et désaimantation

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Eolienne maison, aimants néodymium, colle et désaimantation

Message non lupar rapheco » 03/09/09, 10:37

bonjour,

Après mes quelques travaux sur les panneaux solaires, je me penche aujourd'hui vers l'alternative éolienne. Non pas en délaissant totalement le solaire, mais pour envisager un couplage des deux solutions sur mes modules embarqués.

Je cherche en ce moment à réaliser une éolienne maison à partir d'un vieux ventilateur de plafond. Pour optimiser son rendement, j'ai décidé de garnir son périmètre d'aimants extrêmement puissants fait d'un alliage néodymium fer bore.
Avant de commander ces aimants sur internet je m'en suis procurer plusieurs au sein de disques durs de vieux PC seulement j'ai un soucis pour les séparer de leur support.
Chaque aimant est collé très fortement à une pièce de métal qui nuit à l'efficacité de mon montage. J'ai donc essayé de les décoller en faisant fondre la colle au four. ça a marché seulement l'aimant s'est retrouvé désaimanté ...
J'ai donc besoin d'une méthode facile à mettre en oeuvre pour réaimanter mes aimants. Si c'est impossible, connaissez vous une méthode pour décoller autrement mes aimants de disque dur ?

Merci
0 x
Raphaël Malavieille
Eseco systems

Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3491
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 29

Message non lupar gegyx » 03/09/09, 11:41

Bonjour, j’aimerait aussi la solution ! :D

J’avais vu, pour les aimants de haut-parleurs, pour décoller la rondelle , où il fallait chauffer, avec une flamme directive, avec parcimonie le fer et faire pivoter l’aimant au bon moment ou de taper un petit coup pour décoller pour gagner un peu de temps sur le temps de chauffe qui démagnétise la ferrite.

Des disques durs, j’en ai dépiautés quelques-uns…
Leurs aimants Néomydium ont pour la plupart, la particularité d’avoir les 2 pôles sur une face, et les inverses sur l’autre face. Donc avec une ligne neutre au milieu.
Si on désire les séparer, il faut les meuler un peu, et les casser net dans un étau, suivant le principe de la découpe d’une vitre.
Mais, bon…

Avec leur formes arrondies et les S et N qui se succèdent, ils se prêtent à la fabrication d’un rotor pour une génératrice.

Les premiers aimants avaient parfois la particularité d’être monopôles. Un pôle S et à coté un autre aimant N.
Ils étaient fins et parfois collés. Il y en avaient aussi des mous et bien collés. Autant dire que c’est mort pour les décoller, car ils se cassent (aimants rouges dur la photo).

Pour un rotor, tu peux les utiliser même avec le bouclier magnétique derrière, en meulant la ferraille qui dépasse au besoin. Mais un seul coté sera efficace plutôt que d’utiliser les 2 faces de ton rotor.

Par la suite les aimants étaient plus gros, bipôles toujours, mais à un exemplaire par DD.
Souvent simplement calés sur leur support, donc facilement séparables avec une lame en levier et en faisant glisser.
Parfois, il y a un peu de colle.
Mais là, pas de problème, en prenant le bout du support dans un étau et en tapant un coup sec sur la tranche de l’aimant avec un marteau par l’intermédiaire d’un bout de bois dur, ou de métal mou. L’aimant se décolle et pivote (aimants de droite et du milieu sur la photo).

Maintenant, s’il y a un dissolvant, je suis preneur. Peut-être celui de la cyanoacrylate.

Image
0 x
rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Message non lupar rapheco » 03/09/09, 11:54

Wouha, quelle réponse complète! MErci

Je viens d'essayer sur la base ton idée de désolidariser un aimant d'un petit coup de burin une fois fixé sur étau, ça marche très bien. Maintenant j'ai l'impression que ça a diminué sa puissance. Bizarre.

Je vais à présent les casser en deux et les empiler pour définir les pôles !Nord Sud
0 x
Raphaël Malavieille

Eseco systems
Avatar de l’utilisateur
Obelix
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 535
Inscription : 10/11/04, 09:22
Localisation : Toulon

Message non lupar Obelix » 03/09/09, 12:15

Bonjour,

Pour decoller les aimants des disques durs je prends le support dans les mors d'un etau et je plie leur support aimants vers l'exterieur. Decollage garanti sans effort sur l'aimant !( meme les rouges )

Obelix
0 x
In médio stat virtus !!
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 03/09/09, 12:18

Normalement, très peu de colles résistent à l'eau bouillante. reste à savoir si l'on n'atteint pas la T° de démagnétisation du néodyme, qui est très basse. Autre problème: si mal protégé, s'oxyde très vite

( mais alors pourquoi fais-je cette intervention :cry: ? )
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Message non lupar rapheco » 03/09/09, 14:35

Bon, maintenant j'ai un autre soucis... Malgré tous mes efforts pour entourer d'aimants mes bobine tournantes, j'obtiens près de 60 Volts, mais pas assez de puissance pour alimenter correctement une lampe de 0,6 Watts ... Pourtant, j'ai vu un bricoleur américain sur Youtube alimenter une lampe de 60W avec un système similaire.

Mes aimants sont au nombre de 14 sur la couronne extérieure du coeur du ventilateur, à environ 2 cm des bobines, peut-être est -ce un écart trop grand pour éspèrer produire plus d'énergie. Qu'en ^pensez vous ?
0 x
Raphaël Malavieille

Eseco systems
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 03/09/09, 14:51

Oui, dans un moteur ou un alternateur les distances sont de l'ordre du millimètre, parfois moins: il faut que le circuit magnétique se boucle. Tes bobines ont elles un noyau ou sont elles sur air ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Message non lupar rapheco » 03/09/09, 15:03

Je ne saurais pas te dire si mes bobines sont sur noyau ou air...
Elles sont quasiment identiques à celles que tu peux voir sur cette vidéo à 25 seconde par contre.

Après, toujours d'après cette vidéo, les aimants ne semblent pas non plus très proches des bobines
0 x
Raphaël Malavieille

Eseco systems
rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Message non lupar rapheco » 03/09/09, 15:43

0 x
Raphaël Malavieille

Eseco systems
rapheco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 11/08/09, 14:42
Localisation : Lunel

Message non lupar rapheco » 07/09/09, 16:27

Bon, après moults manips et expérimentations en tout genres a partir de mon ventilateur de plafond, je n'ai pas réussi à tirer plus que la dynamo de mon vélo ... Soit quelque chose comme 2 Watts.

Lorsque je compare cette valeur à celles obtenues par d'autre auto-constructeurs à travers le net utilisant les mêmes méthodes que moi à priori, je n'arrive pas à 3% des résultats annoncés.

Je pense que cette différence provient des paramètres expérimentaux qui influent énormément sur l'efficacité d'un procédé électromagnétique. Un système optimisé peut être très efficace mais la moindre défaillance d'un aimant peut le rendre inutile.

Peut-être qu'acheter des générateurs éoliens tout fait est la solution
0 x
Raphaël Malavieille

Eseco systems


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité