Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolienne, 3 ou 5 pales ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 17/08/09, 19:21

non, là j'en ai trop marre, ça aura été une belle aventure mais surtout une sacrée prise de tête.
0 x

Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 17/08/09, 22:15

Salut Darwenn

Comme le dit Alain , l'entrefer , c'est à dire l'espace entre la face de l'aimant ( idéalement cylindrique ) et le stator , doit être réduit au maximum . Quelques dizièmes de mm au plus .
J'ajouterai que tes aimants ferrite sont plutôt petits par rapport à la surface que représente une bobine .
Je dirai que 3V à 300 tr/min c'est plutôt pas mal .
Attention tout de même , en inversant 2 fils d'une même phase sur le pont redresseur on peut perdre en tension .
Il faut vérifier les différentes combinaisons car une erreur est vite arrivée .

Bon courage
Tu y es presque

A+
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 17/08/09, 22:47

3 volts à 300 tr minutes c'est trop peu pour moi, mon hélice ne tournant pas plus vite en moyenne avec un multiplicateur de 3. Si besoin je peux utiliser un multiplicateur de 7, mais il demande plus en couple donc j'aimerai m'en passer et garder le 3.

Oui j'ai pensé à une erreur de fil dans les phases, je vais verifier cela demain. L'entrefer est pourtant trés réduit j'ai même du m'y prendre à deux fois pour eviter les quelques frottements. En dernier recours je vais remetre un rotor bobiné comme à l'origine et entrainer l'alternateur à 300 tr voire 500 max et l'exciter pour voir ce que ça donne avec mon stator rebobiné et à partir de quelle vitesse il s'amorce, je mettrai surement une resistance en serie sur l'excitation. Si c'est concluant, admettons 14 volts à 350 tr ou 500 max avec l'excitation, je remplacerai alors la bobine du rotor par un aimant cylindrique néodyme comme sur la photo précédente,ce sera plus propre et plus pratique. Enfin je verrai bien, je m'accroche :cheesy: enfin j'essaie.
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 17/08/09, 23:15

Darwenn

Tu peut te servir de tes trois phases séparés pour les utilisés comme tripleur avec trois condensateurs mais je doute que tu tire beaucoup d'ampères a cause de l'espacement du rotor/stator.
:cry:
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 18/08/09, 00:14

remet l'autre rotor non modifié et fait passer du courant dans l'exitation : tu verra que ca fera plus de tension que tes aimant trop petit

bien sur la puissance d'exitation sera peut etre superieure a la production de l'alternateur : ce n'est pas grave c'est juste pour un essai

ensuite pour faire la meme induction magnetique que l'exitation bobiné il faudra mettre beaucoup plus de ferrite que tes petits aimant

avec du neodyme il en faudra moins que de ferrite mais ca sera quand meme plus cher
0 x

darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 18/08/09, 07:10

Merci pour vos réponses :cheesy: Je vais continuer mes expériences. En effet alain, cetrte fois j'avais pensé utiliser un tripleur en alternatif, je vais voir ça. Pour chatelot, je n'utiliserai plus de ferrite si j'opte pour l'aimant cylindrique néodyme, et si je suis sur de mon cout, l'investissement en vaudra la peine. Et enfin j'ai un moteur de ventilateur en 220v à aimant sur le stator, je crois que je vais essayer de le faire tourner voir ce qu'il en sort avec un redresseur et si ça marche, un transfo 12v en sortie.
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 18/08/09, 11:14

Bon,j'ai fait un essais avec le moteur de ventilo, ce n'est pas à aimant, mais à cage, donc un rotor non alimenté. Bref de toute façon il ne me sort rien, je ne mesure rien en alternatif quand je le fais tourner à la main. Il y'a 4 fils, dont 3 pour les 3 vitesses de rotation et 1 neutre et je ne mesure rien entre le neutre et les fils de vitesse. Il y'a un condensateur aussi 1uf 400v. Donc visiblement on ne peut pas utiliser un moteur de ventilo 220v en générateur, c'est bizarre.
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 18/08/09, 15:04

Alors là j'ai mis le rotor bobiné d'origine dans le stator que j'ai rebobiné. En entrainant à 2000 tours minutes à vide d'un coup (sans excitation) l'alternateur ralentie et me sort 115 volts à vide !!!houllaaa donc j'ai stoppé de l'entrainer à 2000 tours (c'était pour voir). Bizarre que je monte à 110 volts sans excitation, la haute tension doit créer une sorte de champ magnétique qui crée l'amorçage. Bref, j'entraine alors à la main à 300 tours minutes, il se passe rien, à 600 non plus. Là tout en tournant à 200 tours minute j'excite, l'alternateur s'amorce et se bloque, j'ai à peine le temps de mesure 8 volts avant l'arrêt, donc on peut dire que à ça marche à trés basse vitesse de rotation, sauf que l'alternateur se bloque dés qu'il s'amorce, et là mon hélice va se bloquer direct donc c'est impensable. J'ai essayé d'envoyer que 3 volts à à l'excitation via un transfo externe, ça marche, j'ai moins de résistance du blocage mais bon c'est pas le top de cette maniere. Donc là je vais remettre mon rotor à aimants car en fait ce matin je n'utilisais ni le régulateur, ni le pont de diode integré donc je pense que c'est pour ça que j'avais presque rien en sortie bobines redressée via un pont de diode externe.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 18/08/09, 15:41

le rotor bobiné d'origine permet de tester la qualité du bobinage du stator

le stator sans charge doit faire une tension a peut pres proportionnelle a l'exitation est temps que le champs magnetique est inferieur a la saturation du fer , ca ne doit pas prendre beaucoup de couple : le couple augmente uniquement quand on met une charge qui tire du courant sur le stator

le couple augmente meme a vide quand le champs d'exitation sature le fer du stator : c'est le cas d'un alternateur de voiture normal qui sature lamentablement pour reussir a charger la batterie a la vitesse minimum du moteur , meme si le rendement est alors catastrophique : le moteur a assez de force pour ne pas caler

dans ton cas si ca demande un gros couple stator a vide et loin de la saturation c'est qu'il y a un court circuit dans ton bobinage ( ou des bobine dont le couplage est inversé qui se contrarient )
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 459
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 18/08/09, 18:01

Pour le court circuit, tout est ok

ou des bobine dont le couplage est inversé qui se contrarient


Par contre là c'est pas impossible, je ferai une vérification de ça.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités