Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6974
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 498

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Ahmed » 05/09/18, 21:43

Thibr, tu écris:
ce qui compte c'est le ratio investissement Kwh récupérés, qui donnent le prix de revient du Kwh produit

C'est un raisonnement pour le moins contestable que de se limiter à une étroite vision comptable: d'une part l'investissement est une donnée artificielle reposant sur des emprunts calculés selon des prix de l'énergie subventionnés (d'une certaine façon, un emprunt est presque découplé de toute réalité) et, d'autre part, cela ne tient pas compte du gaspillage des ressources minières et des externalités négatives qu'elles induisent et qui sont bien réelles, à la différence de la valeur abstraite qui les met en oeuvre.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

thibr
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 5

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar thibr » 06/09/18, 19:54

pour info j'ai téléchargé le bilan 2017 la moyenne est de 21.4 % :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5670
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 242

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sen-no-sen » 06/09/18, 20:23

thibr a écrit :pour info j'ai téléchargé le bilan 2017 la moyenne est de 21.4 % :mrgreen:



Le facteur de charge moyen d'une éolienne on shore est en France d'environ 20% contre 28% pour sont homologue off shore.
Pour le solaire photovoltaïque la moyenne est au alentour de 15%...
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3320
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar izentrop » 06/09/18, 22:48

thibr a écrit :pour info j'ai téléchargé le bilan 2017 la moyenne est de 21.4 % :mrgreen:
Oui, en effet :wink:
Pièces jointes
bilan eolien 2017.gif
bilan eolien 2017.gif (27.23 Kio) Consulté 474 fois
1 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3614
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 08/09/18, 12:54

Eolien: seulement 118 mégawatts attribués lors d'un appel d'offres national


AFP le 06 sept. 2018

Seuls 5 projets de parcs éoliens terrestres, représentant une capacité de 118 mégawatts (MW), ont été attribués lors de la seconde tranche d'un appel d'offres national, bien en dessous de l'objectif initialement affiché de 500 MW, selon les résultats publiés jeudi par le gouvernement.

Les lauréats de cet appel d'offres, qui concernait les parcs constitués d'au moins 7 éoliennes, sont le groupe canadien Boralex, le belge Elicio, le britannique RES et le français Engie.

Dans le détail, Boralex a remporté deux projets, l'un de 35,35 MW dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et un de 14 MW dans les Hauts-de-France. Dans cette même région, Elicio construira un parc de 31,05 MW, tandis qu'Engie-Green a remporté un parc de 13,8 MW dans la région Grand-Est et RES un parc de 24 MW en Occitanie, selon la liste publiée sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Parmi ces projets, un consiste en une opération de "repowering", c'est-à-dire de remplacement d'éoliennes sur un parc existant, et un autre consiste en une extension d'un parc.

En revanche le gouvernement ne publie par le prix moyen associé à ces projets.

Lors de la première tranche, dont les vingt-deux lauréats avaient été dévoilés en février, il s'élevait à 65,40 euros le mégawattheure, quand le dernier tarif d'achat, défini en 2017 et ne concernant que les petites installations, avait été fixé à 72 euros/MWh.

Avant la publication de ces résultats, les industriels du secteur avaient prévenu qu'ils seraient décevants. En cause, un imbroglio réglementaire qui a empêché de nombreux candidats de déposer leurs offres.

En décembre 2017, le Conseil d'Etat a annulé un décret, ce qui a bloqué la délivrance de l'autorisation environnementale indispensable pour le dépôt des candidatures.

Selon France énergie éolienne (FEE), qui réunit les entreprises du secteur, 3.000 MW en cours d'instruction ont été gelés, et 2.000 MW qui avaient été autorisés pourraient être annulés au moindre recours.

Pour face à cette situation, les troisième et quatrième tranches de l'appel d'offres ont été décalées de trois mois et les conditions de candidature ont été assouplies.

L'enjeu est particulièrement important pour la filière dans la perspective des objectifs fixés à horizon 2018 (14.300 mégawatts) et 2023 (21.800 à 23.300 mégawatts).

A la fin du premier semestre, le parc français atteignait près de 14.000 MW, mais seuls 400 MW nouveaux avaient été raccordés entre le 1er janvier et le 30 juin.

https://www.connaissancedesenergies.org ... nal-180906
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3320
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar izentrop » 11/09/18, 14:26

thibr a écrit :pour info j'ai téléchargé le bilan 2017 la moyenne est de 21.4 % :mrgreen:
En fait, ce chiffre est la production réelle. Les 10 % concernaient le prévisionnel de RTE https://clients.rte-france.com/lang/fr/ ... iennes.jsp , parce qu'ils déterminent les besoins du lendemain en fonction des prévisions météos. Ils sont donc obligés de gaspiller de l'énergie fossile ou nucléaire pour compenser la différence.
Il s'agit donc du taux de charge prévisionnel. Si le bilan s'avère supérieur, tant mieux, mais si une unité charbon ou nucléaire aura été démarrée pour l'occasion, il y aura eu des pertes inutiles.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
thibr
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 5

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar thibr » 11/09/18, 19:44

pourquoi mélanger la prévision a un instant T et la moyenne sur l'année ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3320
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar izentrop » 11/09/18, 23:11

Ce n'est pas mélanger mais distinguer. Tant pis, je n'ai pas réussi à faire comprendre la différence
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13105
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4468

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 11/09/18, 23:19

Oui, enfin plutôt les deux ??? [Très exactement, ne pas oublier les négawatts, en plus d'une réflexion sur l'origine des watts ; et, pour une consommation donnée, il faudrait même encore se pencher sur les habitudes de consommation - lancer le lave-vaisselle juste après le repas, alors qu'on n'est pas sorti du pic...ou "recharger" des congèles qui tiennent maintenant jusqu'à 74 heures, sur le creux de 4 h du matin...]
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3320
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar izentrop » 11/09/18, 23:43

Did67 a écrit :Oui, enfin plutôt les deux ??? [Très exactement, ne pas oublier les négawatts, en plus d'une réflexion sur l'origine des watts ; et, pour une consommation donnée, il faudrait même encore se pencher sur les habitudes de consommation - lancer le lave-vaisselle juste après le repas, alors qu'on n'est pas sorti du pic...ou "recharger" des congèles qui tiennent maintenant jusqu'à 74 heures, sur le creux de 4 h du matin...]
Si les consommateurs deviennent plus raisonnables, les prévisions pourraient être revues à la baisse. RTE sont obligés de tenir compte de toutes les éventualités sans non plus prévoir trop généreux, de façon à limiter les pertes, éviter les délestages et encore moins le "black out". Pour l'éolien et le solaire, les prévisions sont réduites à cause de la marge d'incertitude, ce qui est normal, vu l'intermittence.

Toute cette discussion de bouts de chandelles est partie de cet article https://theconversation.com/50-de-nucle ... ible-98212 ou RTE disait ne pouvoir assurer un hiver comme en 2012 sans délestage si on réduit le nucléaire à 50 %.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités