Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 468
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 34

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar lilian07 » 05/01/18, 22:52

Incroyable...peu être une oscillation, car la nacelle et ses pales de 7 tonnes ça fait déjà 45 tonnes en l'air...si ça commence a osciller pour des raisons de vent bizarre et "ben" on est dans la probabilité du 10 exposant -12...le truc inexplicable par des calculs de dimensionnement 3D statiques.
une petit peu de fatigue des matériaux, une soudure imparfaite et l'accident unique....
Quand je pense à une VESTAS 185 (9,5 MW) de dernière génération et 18 GWh/an avec ses pales 80 m pour 35 Tonnes chacune et une hauteur nacelle supérieure à la Tour Montparnasse ça fait peur mais ça tombe pas....
On annonce pour bientôt des éoliennes offshort jusqu'à 15 MW (des pales de plus de 100m de long...) incompréhensible pour moi.
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3633
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 321

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 01/03/18, 22:24

(France) Eolien terrestre: nette baisse des tarifs pour les futures installations

Par AFP le 28.02.2018

Le prix de l'électricité produite par les futures installations d'éoliennes terrestres sera "nettement inférieur" au précédent tarif d'achat, selon les premiers résultats d'un appel d'offres diffusés mercredi par le gouvernement, illustrant la compétitivité croissante des énergies renouvelables.

"Les résultats sont sans ambiguïté: la maturité et la compétitivité de l'éolien terrestre et plus largement des énergies renouvelables sont une réalité", a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, cité dans le communiqué.

Vingt-deux lauréats ont ainsi été retenus pour installer des éoliennes terrestres d'une capacité totale de 500 mégawatts (MW) et d'un prix moyen pondéré de 65,40 euros le mégawattheure. Le dernier tarif d'achat, défini en 2017, avait été fixé par arrêté à 72 euros/MWh et ne concerne que les installations de moins de 18 MW.

Pour Marion Lettry, déléguée générale adjointe du Syndicat des énergies renouvelables (SER), ces résultats démontrent que l'éolien "peut prendre une place importante dans le mix énergétique français", au moment où le gouvernement planche sur la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PEE), feuille de route des ambitions énergétiques pour les années à venir.

Les 500 MW attribués mercredi ne représentent que la première vague d'un appel d'offres global de 3 GW qui doit s'étaler sur trois ans.

Cette procédure est une première pour la filière depuis la modification du mécanisme de soutien à l'éolien terrestre en France, survenue l'année dernière.

Auparavant, l'électricité ainsi produite était rachetée par EDF à un tarif défini par les pouvoirs publics. Maintenant, elle sera vendue au prix du marché, auquel s'ajoutera un complément de rémunération garanti pendant vingt ans, les candidats réclamant le complément le plus bas étant privilégiés.

Un tiers des projets bénéficieront en plus d'un bonus pour avoir fait l'objet d'un financement participatif.

- "Besoin de stabilité" -

Ces résultats "vont conduire le gouvernement à privilégier cette procédure (d'appel d'offres) pour les futurs projets en redéfinissant le périmètre des projets éligibles aux soutiens sous forme d'appel d'offres et de tarif d'achat" (l'ancien système moins concurrentiel NDLR).

Pour le SER comme pour France énergie éolienne, l'association qui regroupe les industriels du secteur, cette annonce est un "mauvais signal" envoyé à la filière.

"Nous souhaitons que les choses se fassent de manière progressive et en concertation avec la filière", a indiqué Mme Lettry, jugeant "important de maintenir ces deux dispositifs pour assurer un développement harmonieux de l'éolien sur l'ensemble du territoire", et non pas cantonné aux régions les plus venteuses ou les plus accessibles.

"Les acteurs ont besoin de stabilité", a ajouté France énergie éolienne, précisant que la réglementation actuelle avait tout juste un an. Selon l'association, élargir le système d'appel d'offres à des installations plus petites risque de "mettre en péril un certain nombre de projets".

Ces critiques font suite aux réactions plus favorables de mi-janvier, lorsque M. Hulot avait dévoilé des mesures pour lever les freins à l'éolien terrestre.

Parmi les dix mesures alors présentées figuraient notamment la modification de la répartition des retombées fiscales, en augmentant la part qui revient aux communes accueillant des éoliennes, et la suppression d'un niveau de juridiction pour les recours, qui seront directement traités par les cours administratives d'appel.

En 2017, 1.797 MW d'éolien ont été raccordés au réseau selon le "Panorama de l'électricité renouvelable" diffusé début février. "C'est la meilleure année jamais faite", avait réagi auprès de l'AFP Jean-Louis Bal, président du SER.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... ons_121670
1 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5698
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 246

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sen-no-sen » 17/04/18, 20:56

Aude : des éoliennes buttent sur le dernier souffle d'une Zad

À côté de l'emblématique Notre-Dame-des-Landes, d'autres “zones à défendre” (Zad) sont ouvertes en France. Dans l'Aude, à Bouriège et à Tourreilles, une contestation plus confidentielle, à l'avenir incertain, retarde la construction d'un parc éolien.

Des élus et des autorités locales déterminés, des opposants locaux au bord de la rupture, et une poignée de zadistes dans l'expectative, positionnés en contrebas d'un chantier poussif, tel est le théâtre de la construction de 6 éoliennes initiée il y a presque quinze ans. Les villages audois de Bouriège, 130 habitants, et Tourreilles, 125 habitants, aux portes de Limoux, n'ont qu'un lointain air de famille avec Notre-Dame-des-Landes, l'emblématique “zone à défendre”. La naissance d'un petit parc éolien sur le vent porteur des énergies vertes fait moins peur qu'un aéroport pensé pour faire décoller une région


http://www.midilibre.fr/2018/02/04/aude-des-eoliennes-buttent-sur-le-dernier-souffle-d-une-zad,1623619.php

Un sujet quelque peu micro-trottoirs mais qui donne un aperçu des futurs oppositions plus ou moins citoyennes contre les projets de transitions écologiques...et qui nous renvois à nos contradictions.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2005
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 196
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar nico239 » 18/04/18, 16:09

Eh oui on se demande pourquoi on le promeut autant puisque personne n'en veut..... chez lui (chez le voisin pas de problème en revanche). :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5698
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 246

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sen-no-sen » 18/04/18, 19:48

L'énergéticien General Electric a annoncé sa volonté de lancer la fabrication d'une éolienne de 12 MW. Ce sera la machine la plus puissance en la matière. Baptisé Haliade-X, elle culminera à 260 mètres de hauteur, et sera composée d'un rotor de 220 mètres, de pales de 107 mètres de long et disposera d'une surface balayée de 38.000 m2. Ces caractéristiques devraient lui conférer un facteur de charge 5 à 7 points au-dessus des turbines actuellement disponibles sur le marché.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/general-electric-eolienne-haliadex-30758.php4

Bientôt la hauteur de la tour Eiffel ?

Intéressant de constater encore un fois que les lois de la mécanique statistique s'applique au secteur éolien,d'une stratégie r (beaucoup de petites éoliennes ) développé par des start up on passe désormais à une stratégie K (très grand dispositifs) porté par les monopoles de l'industrie et de l'énergie.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3633
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 321

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 07/05/18, 21:34

Mingyang installe « la plus grande éolienne résistante aux typhons »

Publié le 07/05/2018 lemarin.fr

« La plus grande éolienne au monde résistante aux typhons. » C’est ainsi que Mingyang wind power qualifie sa nouvelle éolienne MySE.5-155.

La turbine, d’une capacité de 5,5 MW, vient d’être installée au large de la province du Fujian, en Chine. Elle est la première des deux éoliennes de Mingyang à rejoindre le parc éolien offshore de 79,4 MW de Fujian Xinghua gulf, indiquent les médias locaux. Selon Mingyang, la conception de la turbine est inspirée de l’industrie aérospatiale. Elle est plus légère et de taille inférieure aux autres éoliennes de capacité similaire. La longueur de ses lames est de 76,60 mètres.

La saison cyclonique en Chine s’étend de juin à octobre. Le risque de typhon est particulièrement important dans le sud du pays.

Image
L’éolienne, de 5,5 MW de capacité, est supposée résister aux cyclones. (Photo : Mingyang wind power)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... contre-les
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3633
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 321

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 20/05/18, 14:14

Les éoliennes Britanniques on fourni plus d' électricité au 1er trimestre 2018 que leur 8 centrales nucléaires !
Soit 18.8 % de la production électrique du T1, en seconde position derrière le Gaz


Wind power overtakes nuclear for first time in UK across a quarter

May 16, 2018 evwind

Britain’s windfarms provided more electricity than its eight nuclear power stations in the first three months of 2018, marking the first time wind has overtaken nuclear across a quarter.

The renewable energy industry hailed the milestone as a sign the UK was well on its way to an electricity system powered by cheap, domestic green energy.

Across the first quarter, wind power produced 18.8% of electricity, second only to gas, said a report by researchers at Imperial College London.

At one point overnight on 17 March, wind turbines briefly provided almost half of the UK’s electricity. Wind power helped during the cold snaps, too, supplying 12-43% of electricity during the six subzero days in the first three months of the year.

Two nuclear plants were temporarily offline for routine maintenance, while another was shut because of seaweed in the cooling system.
................

https://www.evwind.es/2018/05/16/wind-p ... rter/63447
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3633
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 321

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 31/05/18, 15:05

Une éolienne détruite suite à un éclair. en UK.

£1m wind turbine bursts into flames after lightning strike

30 May 2018

Image

Fire crews are at the scene of the blaze at Ransonmoor wind farm, near Doddington, following the lightning strike in the early hours of the morning.

Former fireman David Oldale, who woke up to receive a phone call from his daughter who lives in a farm house next door to the wind turbine, said: “I would leave it, it’s too dangerous, I’d let it go.

“It started in the motor room where the turbine is at several hundred feet.

“It’s gradually burning down the tower; all the bits are dropping off.

“The fire crews are still here and I think they are going to let it burnt out, because there’s nothing else they can do really.”

Ransonmoor wind farm is located in the Fens of Cambridgeshire. The Fenpower project generates enough power each year to supply the electricity needs of 6,600 UK homes and contributes annually to a community benefit fund to support a variety of valuable local initiatives.

http://www.edp24.co.uk/news/fens-wind-t ... -1-5539825

Image
http://www.itv.com/news/anglia/2018-05- ... idgeshire/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3633
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 321

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 15/06/18, 19:53

Valorem inaugure son nouveau parc éolien dans le Tarn

MARINA ANGEL le 15/06/2018 Usine Nouvelel

L'opérateur en énergies renouvelables Valorem inaugure son nouveau parc éolien à Albine, dans le Tarn. Un investissement de 29 millions d'euros pour une puissance installée de 16 MW.

Image
Le nouveau parc éolien à Albine : un ensemble de huit éoliennes, dressées sur une ligne d'un peu plus de 1,5 kilomètre pour une puissance totale cumulée de 16 MW.

Le groupe Valorem, dont le siège est à Bègles (Gironde), inaugure vendredi 15 juin son nouveau parc éolien à Albine, dans le Tarn : un ensemble de huit éoliennes, dressées sur une ligne d'un peu plus de 1,5 kilomètre, sur des terrains municipaux, pour une puissance totale cumulée de 16 MW. L'opération, dont le chantier a été engagé en juillet 2016, aura nécessité un investissement total de 29 millions d'euros. Il s'agit du second parc éolien mis en service par Valorem dans le Tarn, après le raccordement dès 2009 d'un parc à Arfons, qui compte 11 éoliennes pour une puissance de 22 MW.

De nouveaux projets dans l'Aude, la Haute-Garonne, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Pour le parc d'Albine, il aura fallu plus de 17 ans de persévérance. Les premières études pour l'implantation de ce parc éolien remontent en effet au début des années 2000 et les autorisations administratives ont été obtenues dès 2007. Mais c'était sans compter les nombreux recours qui ont reporté le lancement du projet pendant près de 10 ans. Pas de quoi décourager Valorem qui prévoit de lancer un nouveau chantier dès 2019 dans le secteur de Limoux, dans l'Aude, pour un ensemble de 12 éoliennes (45 millions d'euros prévus pour une puissance totale de 28 MW). Dans la foulée, deux autres chantiers seraient déjà programmés pour 2020, l'un dans le Tarn et le second dans le Tarn-et-Garonne.

En parallèle, la société girondine, engagée depuis une dizaine d'année dans une diversification en direction d'autres ENR (petite hydroélectricité, photovoltaïque, méthanisation...), s'apprête aussi à lancer, dès juillet 2018, deux nouveaux chantiers de parcs solaires au sol en Occitanie, l'un à Alzonne, dans l'Aude, pour 4 MWc (4,5 millions d'euros) et le second à Noé, dans la Haute-Garonne, pour 2,5 MWc (3 millions d'euros). "Nous sommes également en attente des résultats du prochain appels à projets de la CRE, prévus pour juillet prochain, pour deux autres parcs solaires, de 5 MWc chacun, que nous souhaitons réaliser, l'un dans la Haute-Garonne et l'autre dans le Tarn-et-Garonne", confie Frédéric Petit, responsable de l'agence Valorem de Carcassonne (Aude), en charge des projets sur la région Occitanie.

Valorem a réalisé un chiffre d'affaires de 74,5 millions d'euros en 2017 et emploie un peu plus de 200 salariés, avec trois agences à Carcassonne, Amiens (Somme) et Nantes (Loire-Atlantique), deux centres de maintenance à Caen (Calvados) et Reims (Marne) et une implantation en Guadeloupe.


https://www.usinenouvelle.com/article/v ... rn.N707419
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3372
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 200
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar izentrop » 17/07/18, 22:11

Prémices d'une catastrophe annoncée
OSLO (Reuters) - La Suède va devoir importer plus d'électricité en hiver alors que le pays, exportateur net d'électricité vers le reste de l'Europe, passe du nucléaire à l'éolien, a déclaré son opérateur de réseau.
L'hiver dernier, le premier depuis la fermeture de son réacteur Oskarshamn 1, a épuisé les ressources de la Suède alors que la consommation de pointe augmentait de 800 mégawatts (MW), déclenchant des procédures de démarrage dans ses centrales énergétiques de réserve.

Le bilan énergétique de la Suède se détériorera encore à partir de l'hiver prochain, le pays aura besoin d'importations et la situation s'aggravera avec la fermeture de deux autres réacteurs d'ici 2020, a annoncé lundi la Svenska Kraftnat (SVK) dans un rapport.

"Pour l'hiver prochain (si c'est un hiver normal), la Suède devrait importer 400 MW de plus qu'elle n'exporte pendant l'heure avec la plus forte consommation", a déclaré Erik Hellstrom, analyste du système électrique de SVK. Reuters.

Hellstrom a déclaré que si l'hiver à venir est un «hiver de 10 ans» (plus froid qu'un hiver normal), les importations de la Suède augmenteront jusqu'à 1500 MW de plus que les exportations dans l'heure avec la consommation la plus élevée.

Sur les huit réacteurs nucléaires restants de la Suède, deux fermeront prochainement, Ringhals 2 en 2019 et Ringhals 1 l'année suivante, coupant une production combinée de 1700 MW de son réseau électrique, dont 40% dépendent de la production nucléaire.

"L'énergie éolienne ne peut pas contribuer à l'équilibre énergétique pendant les heures de pointe hivernales avec la même disponibilité que l'énergie nucléaire qu'elle remplace", a déclaré SVK. https://www.reuters.com/article/us-swed ... SKBN1JS1GL
Jancovici le dit depuis longtemps que l'éolien ne peut pas assurer la demande hivernale.
Le nucléaire restera pour longtemps encore la solution la plus sure et la moins dangereuse.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités