Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11385
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3431

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 18:59

Meszigues3 a écrit :
EdF est quand même beaucoup moins affectée que les Allemands par les prix négatifs ; il me semblait que le marché était perturbé depuis la production erratique des EnR et pas à cause des centrales nucléaires ; peu importe.


Cette année, c'est sûr. La moitié du parc de réacteurs est en rade, travaux de mise aux normes ou révisions...

Question nucléaire / EnR, c'est l'un et l'autre : ce sont des productions que soit on ne maîtrise pas (certaines EnR - l'éolien, le solaire et l'hydraulique "au fil de l'eau" - barrages sur les fleuves / Rhin ou Rhône) ; les barrages se modulent au contraire très bien), soit on ne peut pas moduler à court terme (quelques heures).

Alors les "écolos" vont dire qu'à 4 heures du matin, par période ventée et pluvieuse, ce sont les centrales nucléaires qui produisent trop. Les "anti-écolos" vont dire que ce sont les EnR. La réalité est que les deux sources d'énergie "non maîtrisable"ou "non modulable" peuvent dépasser la consommation...
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 19:49

Did67 a écrit :
Cela touche aussi EdF, incapable de freiner ses réacteurs nucléaires (moins cette année, la moitié - ou pas loin - est arrêtée).



Bonsoir Didier,

ce serait bien que sur ce forum où les gens sont (généralement!) relativement sérieux on arrive à se retirer ce genre d'idées de la tête.

Je me permets de recopier quelques échanges avec Lilian07 il y a quelques semaines sur le fil "voitures electriques le fil des news, le 15/09. Ca commence par:

lilian07 a écrit :
Je confirme qu'une centrale ne se met pas en route ni ne s’arrête en moins d'une semaine ni même réduit ou augmente de plus de 25% sa puissance.
....
une centrale ne se pilote pas à moins d'une semaine, je t'invite à vérifier également.

[i][i]Auquel je réponds:
[/i]

Que tu crois çà (et que tu le confirmes) et que tu m'invites à le vérifier est une chose, que ce soit exact en est une autre...

Il se trouve juste qu'il y a un un site officiel, celui de RTE, sur lequel tu peux trouver en temps réel ( 1/2h) la production de l'ensemble des groupes de plus de 100MW de puissance unitaire en France, qu'ils appartiennent à EDF ou à un autre producteur. Alors bien entendu il faut chercher un peu, car en rêgle générale les groupes nucléaires sont plutôt exploités près de leur charge nominale, ce qui est logique car leur coût marginal (le coût variable) est le plus faible de tous les moyens de production hors renouvelables et donc ils sont appelés en priorité. Il faut donc plutôt chercher (il y a tous les historiques sur plusieurs années) vers les débuts et fin de WE, les jours un peu creux d'été, ou la période Noel- Jour de l'an.

Donc à mon tour de t'inviter à vérifier, on n'est jamais plus convaincu que quand on a soit même fait l'effort de la recherche de la donnée brute plutôt que de de rester sur ses certitudes ou des bobards colportés sur Internet.[/i]

En donnant des exemples le lendemain même:

Hier pendant que nous en parlions, l'unité 5 de la centrale de Gravelines:

-était à 873MW jusqu'à 17h
- a baissé vers 520MW entre 17h et 18h, niveau auquel elle est restée jusqu'à 21h
- est remontée ensuite à 893MW, niveau qu'elle a atteint à 22h.

Données publiques à partir du site RTE.

Et encore, le même jour:

L'unité 2 de la centrale de St Alban était à 1287MW à 1h du matin, elle est passée entre 1h et 2h à 406MW, y est restée jusqu'à 10h et est remontée à 1267MW pour 11h du matin....Là également données publiques RTE, disponibles à tous ceux qui veulent éviter de raconter des bobards.

Le débat s'est arrêté là......
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11385
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3431

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 19:54

Es-tu sûr que ERDF ne prend pas en compte que la consommation "intérieure", celle distribuée sur le réseau français ? Un certain nombre de centrales nucléaires françaises ont des "contrats" avec des électriciens étrangers, voire sont cofinancées... Il faudrait dire "centrales nucléaires situées en France et exploitées par EdF".

C'est une hypothèse.

Mais je vais essayer d'en savoir plus.

J'ai toujours lu ou entendu (ce qui ne veut pas dire que ce soit exact), que sauf procédure d'arrêt d'urgence (par des crayons de graphite qui "tombent", mle semble-t-il) les centrales nucléaires ne se "modulaient" pas sur des temps très courts...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11385
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3431

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 20:02

S'il était possible de moduler si facilement, alors les gestionnaires sont-ils cons au point de vendre de l’électricité à parte plutôt que d'arrêter une centrale ? Tu avoueras que cela pose question ?

[Cette année, la situation s'est peu - ou pas ? - présentée pour EdF, mais par le passé, il y a eu des ventes à prix négatif par EdF]

A titre d'info, voici les participation dans Fessenheim (selon Wikipédia) :

La centrale a été construite avec la participation financière de trois sociétés : Électricité de France (67,5 %), la société allemande EnBW (17,5 %) et un consortium suisse (NOK, EOS et BKW) (15 %). Ces sociétés disposent d’un droit de prélèvement d'électricité proportionnel à leur participation financière.

Je pense que la production au titre de ce "droit de prélèvement" n'entre pas dans la production comptée par RTE (ce n'est pas une production française).
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 20:09

Did67 a écrit :Es-tu sûr que ERDF ne prend pas en compte que la consommation "intérieure", celle distribuée sur le réseau français ? Un certain nombre de centrales nucléaires françaises ont des "contrats" avec des électriciens étrangers, voire sont cofinancées... Il faudrait dire "centrales nucléaires situées en France et exploitées par EdF".

C'est une hypothèse.

Mais je vais essayer d'en savoir plus.

J'ai toujours lu ou entendu (ce qui ne veut pas dire que ce soit exact), que sauf procédure d'arrêt d'urgence (par des crayons de graphite qui "tombent", mle semble-t-il) les centrales nucléaires ne se "modulaient" pas sur des temps très courts...


Oui, j'en suis certain, il s'agit de la puissance injectée sur le réseau, après où ça part est un autre sujet.

Tu as toujours lu ou entendu, mais c'est juste faux pour la France, au moins depuis le milieu des années 80 où les centrales ont été équipées d'un mode de pilotage dit "gris" ( par rapport au mode initial dit "noir") permettant cette flexibilité.

Ce n'est pas le cas en Allemagne, ou aux Etats-Unis, où de toutes façons les centrales nucléaires sont sauf rare exception exploitées toujours à pleine charge parce qu'il y en a relativement beaucoup moins ( je pense que le nucléaire allemand a représenté au pic 25% de la production totale annuelle alors que le nucléaire français tourne autour de 75%)
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 20:17

Un complément quand même : je n'ai pas dit que tous les groupes nucléaires ( 58 en France) pouvaient faire ça dans toute proportion et à tout moment. Ca dépend notamment d'où ils en sont de leur cycle entre deux rechargements. En fin de cycle, la flexibiilté baisse.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 20:22

Did67 a écrit :
Je pense que la production au titre de ce "droit de prélèvement" n'entre pas dans la production comptée par RTE (ce n'est pas une production française).


Si, si. à l'instant où j'écris la production de Fesseinheim1 est de 858MW sur le site RTE.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 20:37

Did67 a écrit :S'il était possible de moduler si facilement, alors les gestionnaires sont-ils cons au point de vendre de l’électricité à parte plutôt que d'arrêter une centrale ? Tu avoueras que cela pose question ?



Ah, si c'était simple! Mais en fait c'est un peu compliqué à expliquer.

Mais tu as toi-même donné une partie de l'explication au-dessus en écrivant à propos des prix négatifs:Soyons précis : prix sur le marché "spot" (les ventes des excédents), qui représente une part infime de l'électricité, négatif, en effet à certains moment.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11385
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3431

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 21:29

sicetaitsimple a écrit :
Si, si. à l'instant où j'écris la production de Fesseinheim1 est de 858MW sur le site RTE.


La "part réservée" aux différentes compagnies étrangères peut bien être ce soir de 20 h à minuit ou demain matin de 6 h à 8 h, etc... ou la totalité de production de certains jours, etc...

SI ça se trouve, à l'instant t, là, 100 % était réservés à EdF... Mais cela peut basculer à tel moment ???
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11385
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3431

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 21:35

1) Je confirme, après recherches, que le pilotage des puissances des réacteurs nucléaires peut se faire, en mode G, sur des périodes très courtes. J'ai trouvé des documents crédibles qui relatent des essais faits au Tricastin dès les années 80 ayant consisté à réduire la puissance d'un réacteur de 900 et quelques MW à 400 et quelques en 8 mn, puis à remonter dans le même temps à la puissance nominale.

Je ne répéterai plus mon erreur.

2) C'est une spécialité française, puisqu'il n'y a qu'en France que la part du nucléaire est aussi importante. Rendant cela assez essentiel. Suffisamment pour que EDF - distribution l'ait imposé à EDF -production.

3) Et en effet, à Fessenheim et Bugey, le mode G n'est pas appliqué.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires