Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Meszigues3
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 44
Inscription : 06/02/17, 19:12
x 5

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Meszigues3 » 26/11/17, 17:44

Did67 a écrit :Dommage que l'électricité se stocke si mal. Dommage que les centrales nucléaires ne se régulent pas bien. Dommage que les baisses de prix ne soient pas restituées aux usagers, qui auraient vite fait d'adapter une partie de leur demande. Dommage qu'il n'y ait pas plus de cogénération à partir de biométhane, une énergie qui se "stocke naturellement" [si on voulait bien, là aussi, répercuter les variations de prix sur les producteurs, qui pourraient ne cogénérer facilement que pendant les heures de pointe, à condition de doubler ou tripler leur capacité de stockage et leurs groupes de cogénération).

Bref, dommage qu'on ne soit pas plus intelligent (au sens malin)...

Je ne pense pas qu’il suffirait d’être plus intelligent ou malin.

On est en face de réalités constatées : (http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/chiffres-cles)

L’électricité ne se stocke pas ;
La production éolienne varie entre 72 MW et 9455 MW en France en 2017 (et toutes les éoliennes européennes varient souvent en même temps) ;
La production nucléaire ne peut pas corriger de telles variations, même prévues un ou deux jours à l’avance ;
Le parc biomasse est négligeable : 1927 MW, soit 1,4 % du parc français. Face à 19141 MW d’éolien + solaire (10 fois plus), il faudrait multiplier par 5 (ou plus) le parc installé. Aurait-on le carburant ? (je n’en sais rien).
Répercuter les baisses de prix aux usagers ? Que veux-tu qu’ils fassent de l’électricité à 4h00 du matin ? Prix négatifs en Allemagne : personne n’en veut. L’usager ne peut pas, lui non plus, stocker l’électricité (sauf dans les chauffe-eau où on peut stocker une fraction d'euro par nuit).

Par contre on pourrait, et on y viendra, augmenter les tarifs aux heures de pointe. Car si on ne peut pas consommer (ou stocker) quand on n’en a pas besoin, on peut limiter une partie de ses besoins si les tarifs nous y poussent.

Profitons gratuitement de l'expérience allemande : pollution, tarifs élevés, production erratique.
Ne les imitons pas.
0 x

balandar
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 7
Inscription : 14/10/12, 23:26
x 1

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar balandar » 26/11/17, 23:54

bonjour
moi je suis pour les éolienne en tournant elle font moins de bruit que le vent en fait dans les feuilles des arbres, alors il fraudait dire a tout ceux qui sont contre qu'il faut couper les arbre pour éviter le bruit (rire) toutes ces personnes ne supporte rien même pas leurs ombre alors que les énergies renouvelable sont notre avenir a moins de revenir 1000 ans en arrière avec rien et sous la coupe des seigneurs
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3182
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 223

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar moinsdewatt » 03/12/17, 13:35

Vestas va refaire un parc éolien en Italie, 59 "petites" éoliennes de 600 kW vont étres remplacées par 16 de 3.3 MW.
L 'age des anciennes n est pas précisé.

Vestas to repower two wind farms in Italy

December 1, 2017 evind

Vestas has received a combined 53 MW repowering order for the Castiglione Messer Marino and Schiavi d’Abruzzo wind parks, underlining repowering’s growing significance in wind energy’s continued growth. Vestas will replace 59 units of third party 600 kW turbines with 16 V112-3.3 MW turbines and hereby increase the wind parks’ nominal power by 50 percent whilst reducing the number of wind turbines by more than 70 percent.

The orders are placed by E2i Energie Speciali Srl, a company owned by F2i (Fondi italiani per le infrastrutture) and Edison/EDF group, and are the only projects that will be constructed in the Abruzzo region in central Italy derived from Italy’s 2016 and latest auction.

Alberto Musso, Chief Operating Office of E2i Energie Speciali, added “Replacing old machines with fewer, taller and especially more modern units with increased reliability and higher electricity production is one of the main targets of our company. E2i has an historical business relationship with Vestas and this contract to replace wind turbines in two wind farms in the Abruzzo region further strengthens our partnership.”

Having installed more than 40 percent of Italy’s total wind capacity, today’s order underlines Vestas’ leading position in Italy. The projects take Vestas’ announced orders in Italy in 2017 to 169 MW, while order intake from Italian auctions over the last five years surpasses 840 MW.

Marco Graziano, President of Vestas Mediterranean, said “These projects show we are the preferred choice within repowering and underline how our unique technological solutions and auction-related offerings enable our customers’ success in auctions. Vestas’ repowering capabilities will further strengthen our position in Italy as the country’s growing number of older wind turbines will be replaced with modern wind technology that reduces the cost of energy and increases output.”

Turbine delivery is expected for the third quarter of 2018, whilst commissioning is planned for the fourth quarter of 2018. For the two wind parks, the order includes supply and installation of respectively 12 and four Vestas turbines.

https://www.evwind.es/2017/12/01/vestas ... taly/61957
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3407

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 03/12/17, 17:03

Meszigues3 a écrit :
Répercuter les baisses de prix aux usagers ? Que veux-tu qu’ils fassent de l’électricité à 4h00 du matin ? Prix négatifs en Allemagne : personne n’en veut. L’usager ne peut pas, lui non plus, stocker l’électricité (sauf dans les chauffe-eau où on peut stocker une fraction d'euro par nuit).



En l'occurence, je parlais de la cogénération : le biogaz produit est naturellement stosckable, très facilement. Il suffirait d'augmenter la taille des "chapeaux" qui recouvrent les méthaniseurs ou d'installer des cuves de stockage en bâches.

Et doubler ou tripler la capacité de cogénération (installer 3 groupes au lieu de un).

Donc l'installation produirait du gaz 24 h / 24... Mais on ne ferait tourner les groupes qu'en heures "rouges" de forte demande... Donc si ces 8 h par jour, il faut 3 groupes... Si c'est 6 h par jour, il en faut 4 (comparer à un groupe tournant 24 h / 24).

Cela augmente l'investissement.

Donc cela ne marche que si le prix plus élevé de l'électricité est restitué en partie du producteur...

Cela n'est pas le cas. Donc un producteur n'installe qu'un groupe, qui tourne 24 h / 24. Même quand il n'y a pas besoin d'électricité...

Le biogaz représente très peu de choses actuellement, donc bien entendu, cela n'est pas de nature à "ré-équilibrer". N'empêche que si ça se développe, on s'est privé d'un moyen très simple de ré-équilibrer un tout petit peu !

Et c'est uniquement cela que je visais quand je dis qu'on ne réfléchit pas assez des fois...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3407

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Did67 » 03/12/17, 17:07

Meszigues3 a écrit :
Prix négatifs en Allemagne : personne n’en veut..



Soyons précis : prix sur le marché "spot" (les ventes des excédents), qui représente une part infime de l'électricité, négatif, en effet à certains moment.

Cela touche aussi EdF, incapable de freiner ses réacteurs nucléaires (moins cette année, la moitié - ou pas loin - est arrêtée).

Cela n'est ne rien un "problème spécifiquement allemand".
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1874
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 306

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 05/12/17, 19:14

Did67 a écrit :
En l'occurence, je parlais de la cogénération : le biogaz produit est naturellement stosckable, très facilement. Il suffirait d'augmenter la taille des "chapeaux" qui recouvrent les méthaniseurs ou d'installer des cuves de stockage en bâches.

Et doubler ou tripler la capacité de cogénération (installer 3 groupes au lieu de un).

Donc l'installation produirait du gaz 24 h / 24... Mais on ne ferait tourner les groupes qu'en heures "rouges" de forte demande... Donc si ces 8 h par jour, il faut 3 groupes... Si c'est 6 h par jour, il en faut 4 (comparer à un groupe tournant 24 h / 24).

Cela augmente l'investissement.

Donc cela ne marche que si le prix plus élevé de l'électricité est restitué en partie du producteur...

Cela n'est pas le cas. Donc un producteur n'installe qu'un groupe, qui tourne 24 h / 24. Même quand il n'y a pas besoin d'électricité...

Le biogaz représente très peu de choses actuellement, donc bien entendu, cela n'est pas de nature à "ré-équilibrer". N'empêche que si ça se développe, on s'est privé d'un moyen très simple de ré-équilibrer un tout petit peu !



Le mieux, de mon point de vue, et ça se développe de plus en plus , c'est de traiter le biogaz jusqu'à le faire arriver à la spécification réseau, puis de l'injecter dans celui-ci. Bien entendu il faut être à proximité du réseau de gaz, ce qui parfois n'est pas le cas. Et c'est le réseau de gaz qui joue naturellement le rôle de stockage.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6730
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 163
Contact :

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar chatelot16 » 05/12/17, 22:13

moduler la puissance des groupe electrogene a biogaz est beaucoup plus simple que de purifier le biogaz pour etre a la norme du gaz naturel

si on introduit dans le reseau de gaz , un gaz impur ou corrosif les dégât possible sont énormes ... si on purifie le biogaz avec des moyen luxueux on tue la rentabilité ... se contenter de faire tourner des groupe électrogène plus gros en fonction de la demande serait plus simple

ne pas oublier que tous les moyen de purifier le methane ne sont pas parfait , font des rejet , et que le moindre rejet de methane dans l'atmosphere est une catastrophe ecologique ... faire tourner un groupe électrogène au biogaz brut est tellement plus simple !

une solution raisonable est le couplage groupe electrogene + purification de biogaz en petite quantité pour le reseau : tous les rejet du systeme de purification sont consomé par le groupe electrogène
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1874
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 306

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 05/12/17, 22:50

chatelot16 a écrit :
une solution raisonable est le couplage groupe electrogene + purification de biogaz en petite quantité pour le reseau : tous les rejet du systeme de purification sont consomé par le groupe electrogène


En règle générale, dans une installation avec injection réseau, c'est une chaudière à gaz pauvre issu de l'épuration qui fournit la chaleur de toute façon nécessaire pour réguler la température du digesteur, donc tous les rejets gazeux valorisables sont bien consommés..
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1874
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 306

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar sicetaitsimple » 06/12/17, 11:55

chatelot16 a écrit : si on purifie le biogaz avec des moyen luxueux on tue la rentabilité ... se contenter de faire tourner des groupe électrogène plus gros en fonction de la demande serait plus simple


Invoquer des comparaisons de rentabilité entre les deux façons de faire ne me parait pas vraiment pertinent, car de toutes façons la rentabilité de ces projets ( qu'ils soient producteurs de gaz injecté ou d'électricité) n'est assurée (principalement) que par un tarif d'achat du produit ( gaz ou électricité) 3 à 5 fois supérieur (c'est un ordre de grandeur de mémoire) au prix du même produit fabriqué ou acheté de façon "conventionnelle".

C'est la collectivité qui d'une façon ou d'une autre (subvention à l'investissement, taxe style CSPE,...) paye ce surcoût. On pourrait éventuellement comparer ces surcoûts pour le minimiser, ce serait déjà plus pertinent.

Mais je pars plutôt d'une constatation simple:
- le PV ou l'éolien produisent de l'électricité, dont acte. Donc ils vont injecter sur le réseau électrique ou être autoconsommés en venant se substituer progressivement à de la production conventionnelle.
- la méthanisation produit du méthane, donc injectons, après traitement, dans le réseau de gaz naturel, plutôt que de produire de l'électricité "en ruban 365/365"dont globalement nous n'avons pas besoin aujourd'hui, la France étant structurellement exportatrice d'électricité, alors qu'elle est importatrice à 100% de son gaz.
0 x
Meszigues3
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 44
Inscription : 06/02/17, 19:12
x 5

Re: Eolien : pour ou contre les éoliennes ?

Message non lupar Meszigues3 » 06/12/17, 17:45

Did67 a écrit :Soyons précis : prix sur le marché "spot" (les ventes des excédents), qui représente une part infime de l'électricité, négatif, en effet à certains moment.

Cela touche aussi EdF, incapable de freiner ses réacteurs nucléaires (moins cette année, la moitié - ou pas loin - est arrêtée).

Cela n'est ne rien un "problème spécifiquement allemand".
D’accord pour le marché spot qui ne concerne qu’une partie du marché.

EdF est quand même beaucoup moins affectée que les Allemands par les prix négatifs ; il me semblait que le marché était perturbé depuis la production erratique des EnR et pas à cause des centrales nucléaires ; peu importe.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

Recherches populaires