Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Eolien : construisons une éolienne à axe vertical de A à Z

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
jpp-lfox
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 31/03/09, 15:58

Mulin américain et alimentation chauffe eau directe

Message non lupar jpp-lfox » 31/03/09, 17:04

Bonjour,
Sachant qu'avec environ 5 W en continu (24h) on peut élever 100l d'eau de 1°C....je me demandais si on peut avoir de l'eau chaude en continue avec une petite éolienne qui fournit 300 à 500W
En théorie avec 300W pendant 24h en continu on éleve nos 100l d'eau de 60°c...
Je partage assez l'avis de la transformation directe énergie électrique en chaleur, qui procure le meilleur rendement et qui permet d'utiliser du CC ou CA à fréquence variable directement.
Coupler à un moulin américain qui est simple à mettre en oeuvre et à normalement un bon couple ce qui permet de démultiplier.
Quelqu'un a-t-il expérimenté?

Le couplage alternateur auto directement sur un chauffe eau 220V est possible. En 12V la puissance dissipée sera proportionnelle 110W environ.
Sachant que l'aternateur sera plutôt vers 15 à 17V on devrait avoir 130 à 150W.
De quoi augmenter de 30°c la température le premier jour, 30°C le second puis maintenir un système de chauffe.
Coupler deux alternateurs ou réguler vers 30V reste une autre solution.
Merci pour votre aide.
0 x

lycée enghien
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 11/04/09, 10:00

projet éolienne 95

Message non lupar lycée enghien » 11/04/09, 10:03

Bonjour Voici un blog qui présente la réalisation d'une éolienne à axe vertical avec les moyens du bord par des élèves et des professeurs de région parisienne.

http://projeteolienne95.over-blog.com/

Venez régulièrement voir nos problèmes et nos solutions. Logiquement on va bientôt avoir nos premiers résulats de vitesses et de couples donc obtenir nos premières puissances mécaniques que l'on va transformer en électrique. Venez voir aussi l'aspect technologique que l'on essaye d'améliorer pour un coût le plus faible possible. Les forums sont pour nous une source d'inspiration et de réflexion inépuisable. Je vous conseille fortement le blog d'éolienne-sans-frontière

http://eolienne-sans-frontieres.blog4ev ... 37340.html

qui a pour but final d'envoyer des éoliennes au Niger, ce qui permet d'envisager l'éolienne autrement car pas de comparaison avec le prix du Kw d'EDF. Merci et venez nombreux (laisser des commentaires pour nous soutenir et nous proposer des améliorations).
0 x
Avatar de l’utilisateur
BIOTEK
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 49
Inscription : 24/01/09, 17:01
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: projet éolienne 95

Message non lupar BIOTEK » 01/08/09, 19:52

lycée enghien a écrit :Bonjour Voici un blog qui présente la réalisation d'une éolienne à axe vertical avec les moyens du bord par des élèves et des professeurs de région parisienne.

http://projeteolienne95.over-blog.com/

Venez régulièrement voir nos problèmes et nos solutions. Logiquement on va bientôt avoir nos premiers résulats de vitesses et de couples donc obtenir nos premières puissances mécaniques que l'on va transformer en électrique. Venez voir aussi l'aspect technologique que l'on essaye d'améliorer pour un coût le plus faible possible. Les forums sont pour nous une source d'inspiration et de réflexion inépuisable. Je vous conseille fortement le blog d'éolienne-sans-frontière

http://eolienne-sans-frontieres.blog4ev ... 37340.html

qui a pour but final d'envoyer des éoliennes au Niger, ce qui permet d'envisager l'éolienne autrement car pas de comparaison avec le prix du Kw d'EDF. Merci et venez nombreux (laisser des commentaires pour nous soutenir et nous proposer des améliorations).


Peut-on participer à votre projet?
Je suis un ancien élève de ce lycée ce serait un retour aux sources !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 53614
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1431

Message non lupar Christophe » 07/09/09, 12:41

Vu plus haut dans ce sujet:
yanyan26 a écrit :Merci les gars.

Mon prototype est fait.

Quelques photos de la suite du montage

Pose du suport cloche moteur

Fabrication support pallier de renvoi

Pose de la cloche

Sous la cloche

Pose moteur

Avez vous des idées d'améliorations simples sans que ne refasse tout merci


Plus aucune photo n'est disponible.
yanyan26 si tu lis ce message, pourrais tu mettre les liens à jour ou remettre les photo ci dessous?

ps: quand j'insiste pour qu'on utilise notre hebergeur d'image c'est pour éviter ce genre d'incident...
0 x
ste
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 30/09/09, 00:12
Localisation : hornaing (nord)

Message non lupar ste » 07/10/09, 00:26

Bonjour,

je n'y connais pas grand chose en eolienne axe horizontale, mais j'ai deux interrogations :
- une partie de l'energie mecanique recupérée n'est elle pas réutilisé pour faire "revenir" les pales devant ? les pales sont a contre courant
- plus le bras de levier est long, plus le couple est important, donc pourquoi faire des pales qui reviennent au centre ?

J'ai d'abord pensé a un systéme basculant a ressort et masselote qui forcerait les pales a revenir dans le sens du vent, mais pas trouvé ...


J'ai donc pensé à une eolienne de ce type :

Image

c'est a dire que les pales qui reviennent en sens inverse sont "caché" et donc ne ralentissent pas l'ensemble.

J'ai choisi les parametres au hasard : nombre d epales, taille etc ...

puis je me suis dit on peut peut etre amélioré ce systéme en dirigeant le vent avec deux deflecteurs :

Image


Continuant mes reflexions, je me suis dit que le premier deflecteur pourraient servir de freins, soit au moyen de ressort (on peut dimensionner les ressorts de tels manieres que le premier deflecteur s'ouvre et envoi du vent a contre courant en cas de tempete) ou par servo commande aevc un capteur de vitesse quelque part.
version ressort :
Image

apres j'ai pensé a mettre un gros volant moteur sur l'éolienne (en cas de bourrasque, l'energie est "emmagasiné"), je ne pense pas que le poids soit un ennemi, sauf au démarage (et si celui ci reste bien sur limité)

donc que pensez vous de mes reflexions ? (pas le goudron et les plumes svp)
0 x
stéphane

Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 07/10/09, 01:28

ste

Bienvenue sur Éconologie! :D


Tu fait quoi avec l'air qui est pompé par les pales de gauche?

Elle va forcément retourner vers l'avant et nuire a ta poussée du coté droit.

Ne perd pas de temps avec ce principe mais utilise plutôt la savonius qui au moins travail plus des deux cotés.
:?
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 07/10/09, 06:22

bonjour

mettre un volant moteur ne servirait pas réellement à emmagasiner de l'énergie, mais si il est réaliser sous la forme d'un cylindre occupant la partie centrale libre, et en le faisant tourner plus vite grâce à un multiplicateur, tu profiterai ainsi de l'effet Magnus en plus. l'entrainement devrai être fait pas un couplage magnétique pour éviter le trop grand freinage au démarrage, de plus ça te permettrait un gros coefficient multiplicateur , par exemple un cylindre tournant 10 ou 20 fois plus vite que les pales.

de plus, moins il y a de systèmes mécaniques ou d'automatismes pour réguler ou orienter les pales, moins il y a risque de pannes.

jeff
0 x
ste
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 30/09/09, 00:12
Localisation : hornaing (nord)

Message non lupar ste » 07/10/09, 14:16

Tu fait quoi avec l'air qui est pompé par les pales de gauche?

Elle va forcément retourner vers l'avant et nuire a ta poussée du coté droit.

Ne perd pas de temps avec ce principe mais utilise plutôt la savonius qui au moins travail plus des deux cotés


Je ne pense pas que l'air brassé soit un gros probléme, bien sur il aménera une resistance, mais cette resistance ne sra t elle pas inferieure a la resistance de la savonus quand la pale revient ?


mettre un volant moteur ne servirait pas réellement à emmagasiner de l'énergie, mais si il est réaliser sous la forme d'un cylindre occupant la partie centrale libre, et en le faisant tourner plus vite grâce à un multiplicateur, tu profiterai ainsi de l'effet Magnus en plus. l'entrainement devrai être fait pas un couplage magnétique pour éviter le trop grand freinage au démarrage, de plus ça te permettrait un gros coefficient multiplicateur , par exemple un cylindre tournant 10 ou 20 fois plus vite que les pales.


j'ai pas tout compris, mais le voalnt moteur ne servirai qu'a eviter l'emballement lors de bourrasque et a avoir un fonctionnement plus regulier.
0 x
stéphane
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 07/10/09, 14:52

ste

Sur la Savionus les pales sont courbés de façon a ce que l'air vient pousser sur la pale opposé, ce qui n'est pas le cas sur des pales droites.
:|
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain
ste
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 30/09/09, 00:12
Localisation : hornaing (nord)

Message non lupar ste » 07/10/09, 15:32

je comprends le principe de la savionus, effectivemnt il y a un chauvechement des 2 pales qui doit etre compris ente 1/3 et 1/6 du diametre (1/6 étant le meilleur rendement je crois).

1/6 de chevauchement, en plus tres pret du centre, ne doit pas extraordinaire en gain : il faut que le vent arrive "se retourne" et pousse l'autre pale. De plus bien souvent pres de l'axe la pale ne reçoit pas de vent (c'est caché par la pale suivante) sauf si il n'y a que 2 pales ....
Je suis pas sur que l'apport du chevauchement soit extraordiaire, la "remontée" de la pale face au vent doit absorber plus d'energie que ce chevauchement n'en fournit.

mais effectivement pourquoi ne pas faire une savionus, avec le coté remontant face au vent abrité ? il y aurait le gain du chevauchement (mais je suis pas convaincu qu'il soit interessant) et surtout pas de perte du a la remontée de la pale ????
0 x
stéphane


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités