Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Cogénération huile pour atelier

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 04/11/09, 10:55

merci des liens, je connais bien les études débats et essais sur des moteurs avec de l'huile de palme; utilsiateur depuis + de 8 ans à rouler 100% huile de friture (tournesol, colza) gratos, sur plusieurs moteurs, je pense savoir de quoi je parle pour dire :
ça coute que dalle, on récupère un vieux moteur à 3 fois rien, on le fais marcher à l'huile "dans les bonnes conditions requises" bien sur, ça ne coute rien, ça fait de l'électricité et de la chaleur.
comme le dit christophe : il faut bien respecter certaines conditions.
si le moteur est équipé démarrage 100% huile on pourra observer des régimes d'intermittence, sinon avec une tehcnique en kit bicarbruation, ce ne sera pas la meme utilsiation, il faudra le lancer une fois de temps en temps (genre une fois par soir mais c'est très bien aussi).
0 x

emlaurent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 152
Inscription : 17/12/05, 00:42
Localisation : alsace

Message non lupar emlaurent » 07/11/09, 00:25

Christophe a écrit :Je vous conseille de lire attentivement ces rapports avant de faire de gros frais moteur dans la cogénération à 100% d'huile :

...couic...

Sinon un moteur 50/50 huile/mazout c'est déjà pas mal...et limite pas mal les risques d'usure prématurée! Sinon mettre un dopage à l'eau dessus!


Intéressant ces rapports! Ca confirme une de mes craintes qu'un moteur de base n'est pas fait pour tourner 8 à 10h par jour, tous les jours pour faire du chauffage. On arrive vite à 500h (environ 2 mois) de fonctionnement.

A la réflexion, faire une cogé purement à l'huile n'est pas forcément l'idéal : il faut 3 à 4000 litres par an. Pour utiliser uniquement de l'huile de récupération (le grand dada de Jonule apparemment :cheesy:), il faut un sacré bon fournisseur...
A l'achat, le fioul est moins cher que l'huile végétale (reste à vérifier les éventuelles taxes).
Comme dit Christophe, il vaut peut être mieux partir sur un pourcentage d'huile + faible qui représentera un volume pas trop compliqué à récupérer et à filtrer et qui fera toujours une petite économie.

J'avais suivi le fil sur CODEART, il est vrai que leur structure et atelier est assez impressionnante!

Christophe a écrit :emlaurent, contacte moi en MP stp


Ok, je regarde mon MP

Emmanuel
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités