Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Charge partielle avec un alternateur ???

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Pierre-Yves
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 06/12/07, 17:13
Localisation : Rennes-Quimperlé

Charge partielle avec un alternateur ???

Message non lupar Pierre-Yves » 29/03/08, 21:22

un de mes amis veut faire des mesures sur un moteur diésel de 305 récupéré à la casse et mis sur banc. Il a installé un dopage à l'eau.

Pour simuler les charges partielles, il envisage de brancher des résistances sur son alternateur (un frein électrique ou hydraulique coûte cher).

Je suis perplexe : jusqu'où peut-on aller avec l'alternateur d'origine ? Ne serait-il pas préférable d'utiliser un alternateur de camion ? autre chose ?
0 x
optimisation, économies d'énergie
http://www.avel-vor.fr

chatam
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 536
Inscription : 03/12/07, 13:40

Message non lupar chatam » 29/03/08, 22:58

cette façon de faire ne conduit à rien, avec un alternateur ,même de camion, la charge moteur sera ridiculement faible, d'ailleurs la transmission par courroie d'alternateur n'encaisserait jamais plus de couple, à moins de faire de poulies quadruples avec des courroies trapèze industrielles...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13831
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 544

Message non lupar Flytox » 30/03/08, 00:01

Bonjour à tous

Effectivement avec un alternateur d'origine qui fait ( dans les 400 w ? ) on est loin de la puissance fournie par le moteur.

Pour faire un banc "économique" et à "vitesse auto-régulante", si on a gardé l'embrayage boite et pont du véhicule, on peut toujours faire tourner une grosse hélice accouplée à une sortie de boite. L'autre sortie de boite est bloquée , le différentiel augmente donc significativement la vitesse de l' arbre utilisé comme sortie motrice .

On peut utiliser des hélices comme celles que l'on trouve sur certaines tours de refroidissement ( 3 à 5 pales dans les diamètres 700 mm ). On peut en mettre plusieurs sur le même arbre pour être dans la tranche de puissance recherchée.

Pour la puissance absorbée cela fonctionne comme cube de la vitesse. Si le rapport de la boite à vitesse est bien choisi ,et le nombre d'hélice à faire tourner également on ne risque pas le sur régime et la casse moteur. Cette régulation ne bloque pas non plus le moteur d'un coup. Pour estimer la puissance (par comparaison ) il suffit de mesurer la vitesse ( du moteur à rapport constant) ou celle des hélices et corriger en fonction de la température et la pression atmosphérique.

L'inconvénient c'est un courant d'air ( plutôt violent) à canaliser en dehors de la zone de travail et le bruit ...qui décoiffe aussi
:mrgreen: Enfin le bruit on peut isoler et tout cela reste à la portée d'un bricoleur. :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Pierre-Yves
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 06/12/07, 17:13
Localisation : Rennes-Quimperlé

Message non lupar Pierre-Yves » 30/03/08, 11:44

Merci Chatam et Flytox. J'ai maintenant des arguments contre cette manière de procéder. Le copain en question avait tant de certitude que j'en étais arrivé à douter !

Le moteur n'a plus sa boîte de vitesse. Je crois qu'il va être difficile de prouver quoi que ce soit dans cette configuration.
0 x
optimisation, économies d'énergie

http://www.avel-vor.fr
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51914
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1103

Message non lupar Christophe » 30/03/08, 12:40

Charger un moteur avec son propre alternateur? :cheesy: :shock:

ca serait pas le genre d'expérience faites par des gens qui veulent montrer que ca marche pas... :?:

Sinon y a tjrs moyen de bricoler un groupe électrogène avec un alternateur de récupération mais c'est du boulot et faut faire en sorte qu'il tourne à 1500 tr/min...pas évident avec un régulateur de voiture...

Le plus économique serait encore d'acheter un groupe chinois...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 30/03/08, 15:35

Ces test n'ont pas beaucoup de sens. Il faudrait disposer d'une charge de 30 à 40 kW, soit 60 lampes halogènes, 15 radiateurs...
pour simuler une voiture à 90 km/h, luttant contre le vent !
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51914
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1103

Message non lupar Christophe » 30/03/08, 18:10

Un alternateur de bagnole pourrait être employé pour charger...un moteur de SOLEX...mais c'est tout :shock:

Demain je met en ligne un article sur la puissance nécessaire par rapport à la vitesse, au SCx et à la masse d'un véhicule...

C'est dans ce document : https://www.econologie.com/les-transport ... es-27.html

Mais apparement personne ne prend la peine de le lire alors je vais en faire un article peut être plus visible.

Conclusions : une puissance de 15 CV est donc suffisante en ville pour un véhicule particulier dont la masse globale ne dépasse pas 500 kg. Pour un véhicule de 1000kg ou plus (dans le cas de véhicules utilitaires de livraison par exemple) la puissance varie
linérairement pour nos paramètres fixés selon l’équation :

Puissance à 50km/h = 0.0343xMasse + 2.5313

Le pourcentage de puissance maximale utilisée en ville par les voitures actuellement sur le marché est donc dérisoire : il varie de 10% à 20% suivant la puissance du véhicule.

En moyenne sur toute la durée du trajet, en comptant les différents arrêts, on descend largement en dessous des 10%, la surpuissance des véhicules qui circulent en ville engendre surconsommation, pollution et encombrement, en effet qui dit puissance dit masse
donc volume.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13831
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 544

Message non lupar Flytox » 02/04/08, 23:20

Bonjour Christophe
Christophe a écrit :Conclusions : une puissance de 15 CV est donc suffisante en ville pour un véhicule particulier dont la masse globale ne dépasse pas 500 kg. Pour un véhicule de 1000kg ou plus (dans le cas de véhicules utilitaires de livraison par exemple) la puissance varie
linérairement pour nos paramètres fixés selon l’équation :

Puissance à 50km/h = 0.0343xMasse + 2.5313


Tu peux détailler comment tu arrives là SVP ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 03/04/08, 00:03

si le but est de faire 15cv un moteur de voiture est ridiculement trop gros et ne poura jamais avoir un bon rendement


pour mesurer le rendement d'un moteur de voiture qui marche il faut une charge dans la bonne gamme de puissance : un truc qui marche bien c'est un telma : ralentisseur electrique de camion : ca peut bouffer une grosse puissance
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13831
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 544

Message non lupar Flytox » 03/04/08, 21:03

Bonjour Chatelot16
chatelot16 a écrit :pour mesurer le rendement d'un moteur de voiture qui marche il faut une charge dans la bonne gamme de puissance : un truc qui marche bien c'est un telma : ralentisseur electrique de camion : ca peut bouffer une grosse puissance


Effectivement ça peut absorber une grosse puissance "instantanée" sans problèmes ...pour une utilisation en continu il va falloir adapter un refroidissement supplémentaire nettement plus efficace que le petit ventilo d'origine pour ne pas tout griller. Pour ce qui est de la régulation de la vitesse ou de la puissance absorbée.... peut être pas si simple ni si économique....enfin il y a des pointus sur le sujet qui ont peut être des idées :mrgreen:
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités