Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...100% d'énergies renouvelables en 2050, c'est possible selon

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
yoananda
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 60
Inscription : 30/10/09, 15:32

100% d'énergies renouvelables en 2050, c'est possible selon

Message non lupar yoananda » 26/04/10, 10:16

http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 10077.php4

Selon les professionnels européens du secteur des énergies renouvelables, l'Union européenne pourrait produire 100% de son énergie que ce soit l'électricité, la chaleur ou pour le transport à partir de sources renouvelables à l'horizon 2050. Dans un rapport prospectif baptisé RE-thinking 2050, le Conseil européen pour les énergies renouvelables (EREC) explique comment le mix énergétique européen pourrait se baser uniquement sur les énergies renouvelables d'ici 40 ans et les bénéfices économiques, environnementaux et sociaux qui pourraient accompagner une telle transition.

Ainsi pour la production d'électricité, l'EREC mise sur l'éolien à hauteur de 1.552 TWh en 2050 contre 104 TWh en 2007, 448 TWh pour l'hydraulique (325 en 2007), 1.347 TWh pour le photovoltaïque (5,4 en 2007), 496 TWh grâce à la biomasse (102 en 2007), 601 TWh géothermiques (5,8 en 2007), 385 TWh grâce au solaire thermique à concentration (0,8 en 2007) et 158 TWh via l'énergie des océans (production inexistante en 2007).
Pour assurer les besoins en chaleur, l'EREC prévoit une production à partir de biomasse à hauteur de 214,5 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) contre 61,2 Mtep en 2007. Le solaire thermique pourrait produire 122 Mtep (0,88 en 2007) et la géothermie 136,1 Mtep (contre 0,9 en 2007). Côté transport, les agrocarburants pourraient représenter 102 Mtep contre 7,88 en 2007.

Condition sine qua non : une réduction des besoins en énergie

Au final, la production d'électricité renouvelable atteindrait près de 5.000 TWh auxquels il faut ajouter les 473 Mtep de chaleur et les 102 Mtep d'agrocarburants ce qui se rapproche des besoins actuels en énergie primaire : 3.400 TWh d'électricité ont été consommés en 2007 en Europe selon Eurostat, 554 Mtep de chaleur et 377 Mtep dans les transports.
Mais çe sera loin d'être suffisant d'ici 2050 si les besoins en énergie continuent de croître à leur rythme actuel. L'EREC envisage différents scénarios en fonction des prix de l'énergie et des politiques d'économies mises en place par les gouvernements. Les énergies renouvelables pourraient répondre à plus de 100% des besoins seulement si les politiques d'économies sont très agressives et si les consommations d'énergie sont inférieures de près de 40% par rapport à aujourd'hui.
Par ailleurs, le scénario du Conseil européen pour les énergies renouvelables ne vaut que si les investissements dans les sites de production sont au rendez-vous. Or d'ici 2050, ces investissements pourraient atteindre plus de 2.800 milliards d'euros selon l'étude.

Pour convaincre, l'EREC met en évidence les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux qui résulteraient d'un mix énergétique entièrement renouvelable. ''Les avantages potentiels d'un futur basé sur les énergies renouvelables sont multiples : atténuation des changements climatiques, sécurité énergétique et création d'emplois'', précise Arthouros Zervos, président d'EREC.
Selon le rapport, d'ici 2050, l'UE pourrait réduire sa demande en énergie fossile de près de 1.000 Mtep et pourrait réduire ses émissions de CO2 d'origine énergétique de plus de 90% par rapport à 1990 soit une économie de 3,8 millions de tonnes de carbone.
En outre, une énergie 100% renouvelable aurait des conséquences sur les prestations sociales en participant à la création d'emplois : ''le secteur des énergies renouvelables emploiera au total plus de 2,7 millions de personnes en 2020 et environ 4,4 millions en 2030. D'ici 2050, l'emploi dans notre secteur introduira 6,1 millions de personnes dans le travail'', souligne Arthouros Zervos.

Convaincu que réaliser une économie alimentée en énergie renouvelable n'est pas une question de disponibilité des technologies, mais plutôt de volonté politique, l'EREC destine son étude en premier lieu aux responsables politiques. L'EREC leur conseille surtout de profiter du renouvellement des capacités productrices d'énergie pour réorienter les politiques : ''d'ici à 2020, l'Europe doit remplacer les usines vieillissantes tout en satisfaisant une future demande. Approximativement 330 GWs de nouvelle capacité de puissance doivent être construits d'ici 2020, ce qui représente 42% des capacités de l'UE'', explique l'EREC.


Réduire la consommation de 40% c'est loin d'être infaisable. Entre les maisons passives et les vélos, et de nouvelles normes industrielles, ca doit pas être infaisable.
En dehors du problème de la finance, qui demande un retour sur investissement de 10 à 20%, incompatible avec la réduction du PIB que cela va induire. Donc problème à régler en priorité est politique avant tout.
2ème problème les lobbys pétrolier : Le pétrole devenant structurellement plus cher, et plus inutile au fil du temps, il va falloir les tenir en laisse, pour réduire la voilure au strictement indispensable.

Je regrette personnellement que rien ne soit dit sur l'autonomie énergétique individuelle, ou locale (à l'échelle communale par exemple). Il y aurait beaucoup à faire pourtant. Avec l'avantage d'impliquer et responsabiliser beaucoup plus les populations qui n'ont bien souvent aucune notion énergétique élémentaire. On se contente de consommer et dépenser en se disant que le gouvernement ira voler l'énergie par la force s'il le faut pour maintenir le gloutonage.
0 x

recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 26/04/10, 12:13

2050 est une date bien trop éloigner par rapport au besoin de la terre

nous sentons déjà les effet de nos erreurs alors que nous ne sommes pas encore tous à l'air de l'automobile


il n'y à pas si longtemps que ça certain pays comme la chine on libéraliser le crédit automobile

ici nous disons stop
mais la bas ils disent continue


d'ici 2050 nous avons le temps de voir tout ce détruire

comme d'habitude personne ne sera responsable

Ève croquât la pomme
et Adam lui demanda pourquoi ?
le serpent me l'avais dis ,...


à l'air de la déresponsabilisation tout le monde veux que ça brille
et surtout pas d'obligation ni de responsabilité

80% des Belges n' ont jamais entendu parler d' écosystème
ça reflète bien le niveau de l'éducation scolaire et morale


il y a une raison religieuse pour le refus de changement de mode de vie

lucifer l'étoile du levant est pour un retour au source

son fils le 666 viens prophétiser le respect de la nature

mais méfiance les disciple de jésus et jésus lui même met en garde contre la parole de cette personne

il ment !!!

ne vous faites pas duper peut on lire dans la bible

il ment !!!

c'est ainsi que des millions de babouin ne tiennent pas à respecter la nature

parce que le 666 fils de lucifer ment !!!
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 6 invités