Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Une énergie naturelle qui trépigne !

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1643
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 106

Une énergie naturelle qui trépigne !

Message non lupar grelinette » 08/08/15, 18:00

Bonjour à tous,

Ca faisait longtemps que je ne vous avais plus embêté avec mon sujet de prédilection ... :cheesy:

Vidéo d'une énergie qui trépigne (source : le site hippotese)

Cette vidéo du fabricant de l'engin est encore plus convaincante, vu le nombre d'applications... https://www.youtube.com/watch?v=2kV1nJwWNos
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 08/08/15, 18:21

a l'epoque ou les trepigneuse etaient utilisé , il y avait aussi les manege ou les chevaux tournent en rond ... et la trepigneuse etait critiqué comme fatigant beaucoup plus les chevaux que le manege

je vois un defaut dans le principe de ces trepigneuse : la pente est constante , donc a vitesse constante le cheval doit fournir puissance constante : si la machine a entrainer fait une puissance plus faible la vitesse augmente , a moins qu'il y ait un regulateur avec frein

si on faisait une trepigneuse horizontale en mettant un collier au cheval comme pour tirer une charette il n'y aurait plus ce probleme : le cheval fournirait juste l'effort demandé par les machine : il se retrouverait comme quand il tire une charette : fourni un effort assez faible quand ça suffit et force uniquement quand il faut

pour utiliser uniquement la pente sans collier a tirer il faudrait que le tapis de la trepigneuse soit plus long avec une pente variable : si la puissance est faible le cheval reste en bas la ou c'est presque horizontal , et quand la puissance augmente il monte la ou la pente est plus forte : comme dans une cage d’écureuil
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1643
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 106

Message non lupar grelinette » 08/08/15, 18:45

chatelot16 a écrit :... si on faisait une trepigneuse horizontale en mettant un collier au cheval comme pour tirer une charette il n'y aurait plus ce probleme : le cheval fournirait juste l'effort demandé par les machine : il se retrouverait comme quand il tire une charette : fourni un effort assez faible quand ça suffit et force uniquement quand il faut ...


C'est intéressant comme remarque mais je pense que les concepteurs de la trépigneuse ont du y penser et probablement tester les 2 systèmes.

Déjà rien que le fait que le cheval avance sur un plan incliné permet de le mettre en place sans avoir besoin de l'équiper de tout son harnachement (on dit le "garnir"), et c'est déjà un gain de temps pour l'homme et sans doute plus de confort pour le cheval.

On peut aussi se poser la question pour nous avec les marcheurs d'appartement (qui dispose certes d'un moteur...) : mais est-il plus performant de marcher sur un plan incliné ou de s'attacher à un point fixe ?...

Pente à nu ou plat avec ceinture ?... C'est la grande question !

A vue de nez je pense que la pente permet déjà de compenser les forces de frottement dû au poids du marcheur. (Je serais tenté de faire l'expérience avec un vieux marcheur de récup mais c'est quand même un bricolage conséquent).
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1643
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 106

Message non lupar grelinette » 08/08/15, 18:50

En fait, je pense que tout simplement la pente permet de forcer le cheval à avancer tout seul : il va se caler sur la barre devant lui et marcher pour y rester à proximité.

Sur le plat le cheval s'arrêterait sans arrêt... si je puis dire, sans faire de jeu de mots !
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 09/08/15, 10:10

j'ai deja fait l'experience avec un tapis roulant et une dynamo , et ça confirme bien ce que j'ai decrit

si le cheval n'est pas attaché avec une pente constante , il faut que la pente soit suffisante pour faire la puissance maximum demandé par les machine , et quand la puissance des machine diminue , la vitesse augmente et le cheval tomberait en bas si il ne va pas assez vite

si la puissance demandé par les machine diminue la seule solution simple est de limiter la vitesse par un frein : completement stupide

si le but est de faire de l'electricité une autre solution serait une vitesse variable : quand le besoin de puissance diminue le systeme de regulation diminue la vitesse : le cheval continue a faire une force constante , mais se repose en avancant moins vite ... mais il n'y a pas de solution simple en mecanique de l'epoque pour faire cette vitesse variable

la trepigneuse n'a pas été mise au point car elle arrivait trop tard : les locomobile ont pris la place

si il fallait finir de mettre au point cette idée je pense que tapis plus long avec pente variable , ou le cheval trouvera tout seul la bonne position serait bien

autre solution pour avoir un tapis pas trop long , pente variable par un regulateur de vitesse : si ça ralenti parce que les marchine demandent plus de puissance un verin augmente la pente ... si la puissance diminue le regulateur diminue la pente pour que le cheval se repose

ce genre de regulateur existe depuis très longtemps pour les turbine hydraulique dans les moulin : un regulateur centrifuge mesure la vitesse et commande un systeme hydraulique qui a assez de force pour ouvrir ou fermer l'arrivé d'eau
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7714
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 628

Message non lupar Ahmed » 09/08/15, 10:16

Je doute que ce soit une activité très folichonne pour nos amis quadrupèdes...Image
Le travail est une invention spécifique à une seule espèce animale, qui en souffre d'ailleurs beaucoup: pourquoi s'acharner sur des espèces pas prétentieuses pour un sou mais qui possèdent l'intelligence de ne dépenser leur énergie que pour des choses nécessaires ou amusantes?
Dernière édition par Ahmed le 09/08/15, 10:28, édité 3 fois.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8528
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 09/08/15, 10:17

ils sont sympas vos chevaux...

heureusement qu'ils ne savent pas qu'ils se crèvent pour rien ! Parce qu'il y a quelques ruades qui se perdent ! :cheesy:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: Une énergie naturelle qui trépigne !

Message non lupar Hic » 09/08/15, 10:35

grelinette a écrit :Bonjour à tous,

Ca faisait longtemps que je ne vous avais plus embêté avec mon sujet de prédilection ... :cheesy:

Vidéo d'une énergie qui trépigne (source : le site hippotese)

Cette vidéo du fabricant de l'engin est encore plus convaincante, vu le nombre d'applications... https://www.youtube.com/watch?v=2kV1nJwWNos

Salut grelinette
il manque un volant d'inertie et régulateur!

Quand est il de la traction canine?

les chiens on besoin d'exercice,comme les humains,
et c'est plus utilitaires que de donner de l'exercice à son chien en le faisant courir derrière sa voiture! :mrgreen: alors qu'il pourrait vous tirer.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 09/08/15, 10:57

je suis passé recement devant un hypodrome a montignac sur charente : on y voit un manege actionné par moteur electrique j'imagine que c'est pour l'echauffement ... pauvre chevaux , qu'est ce qu'on leur fait faire

avant les machine a vapeur il y avait des manege pour faire marcher certaine machine

dès que les machine a vapeur ont été disponible on s'est apercu que c'etait plus rentable que les chevaux

on continuait a utiliser les chevaux pour tirer les charette parce que les machine a vapeur n'y arrivaient pas ... mais faire tourner un cheval en rond etait un gaspillage

mettre un cheval sur une trepigneuse est un gaspillage encore pire si la trepigneuse est mal foutue
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7714
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 628

Message non lupar Ahmed » 09/08/15, 11:22

Hic, tu écris:
Qu'en est-il de la traction canine?
les chiens ont besoin d'exercice, comme les humains

Tu sais ce qu'ils te disent les chiens? :lol:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités