Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Une énergie naturelle qui trépigne !

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8600
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 171

Message non lupar Remundo » 11/08/15, 15:37

laisse béton Chatelot, :cheesy:

il faut bien que les gens s'amusent le dimanche,

le soir ils ramènent le cheval avec leur 4X4 de 100 Chevaux :cheesy:

ils me font un peu rire, ces nostalgiques des années 1800... si on a développé autant les machines à vapeur, puis explosion et électricité, c'est parce que la traction animale est bien faible en comparaison, et leur peine a été tellement soulagée !

Sinon, le Cheval-Vapeur, c'est 736W, c'est la puissance typique que peut dégager un cheval en bonne santé.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cheval-vapeur

Avec une bonne poulie et sans entrave (c'est à dire à peu près l'opposé des trépigneuses...), un cheval soulève chaque seconde une masse de 75 kg d'une distance de 1m par sa marche sous contrainte mécanique.

On a longtemps exploité cela pour les labours, avec notamment des chevaux plus puissants que ça encore, par sélection génétique.

Et sinon, j'ai vu récemment des vidéos décapantes sur les Amish aux Etats Unis
https://www.youtube.com/watch?v=QdQAtm8FnSQ
https://www.youtube.com/watch?v=O_Qash0LqFs
https://www.youtube.com/watch?v=c2mPnAjOQ4A

vous constaterez qu'il n'y a pas que les chevaux qui travaillent...
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16045
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 11/08/15, 16:46

chatelot16 a écrit :tu ne repond toujours pas a la question principale , quelle puissance peut faire un cheval



L'ordre de grandeur (car la taille, la puissance, l’endurance, l'entraînement des chevaux varient...) est un "cheval-vapeur", soit 700 W.

Ordre de grandeur.

Le cheval étant vivant, cela dépend. Contrairement à une machine. Il peut développer une puissance plus forte, moins longtemps, ou une puissance moindre, plus longtemps...

Pour une cogitation à la louche, ce chiffre pourrait te donner une idée...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16045
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 11/08/15, 16:53

grelinette a écrit :
Ce n'est pourtant pas ce que montre les vidéos du début : une simple trépigneuse avec 2 chevaux actionne une scie à bois et une fendeuse à buches en même temps.


Tu noteras qu'ils scient des rondins bien maigrichons !!! A vue d'oeil, des rondins de diamètre de 10 cm... A la limite des "branchages", donc...

J'ai aussi un doute sur la dureté du bois : ce n'était ni du charme, ni du hêtre... Un feuillu tendre ? Saule ? Peuplier ?

Cela aura été plus démonstratif de s'attaquer à des charmes ou hêtres de diamètre 40... [ce que n'importe quelle tronçonneuse de supermarché à 250 balles tranche x fois sans férir...)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1728
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 130

Message non lupar grelinette » 11/08/15, 19:53

Le débat s'égare !!!

Nous sommes tous d'accord qu'un cheval sera toujours moins puissant et moins efficace qu'un moteur thermique. La question n'est pas là.

Je rappelle quand même qu'en décembre prochain une conférence doit permettre de s'émanciper de l'énergie thermique issue du pétrole, et garder cette énergie comme référence sera de plus en plus déplacé.
L'électricité, même si elle est prometteuse commence à inquiéter car nous ne savons toujours pas la stocker efficacement, et certains spécialistes alertes déjà sur la rapide raréfaction des matériaux nécessaires à l'électrique (terres rares).

Ensuite l'idée est de prendre un outil existant depuis plus de 100 ans, et que certains ont remis au goût du jour, et de l'étudier pour voir si on peut l'améliorer... même si on se doute bien qu'on arrivera jamais à le rendre aussi efficace qu'un moteur thermique.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8067
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 11/08/15, 20:35

Il n'est pas besoin d'être grand prophète pour annoncer que la conférence de décembre n'émancipera de rien du tout, qu'elle n'est qu'une farce pour mieux duper l'opinion publique, lui faire comprendre que ses inquiétudes sont bien prises en compte.

Tout à fait d'accord, en revanche sur les impasses des ER en matière d'extractivisme, en quoi elles ne se distinguent guère des conventionnelles...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
1360
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 419
Inscription : 26/07/13, 07:30
Localisation : Suisse
x 20

Message non lupar 1360 » 11/08/15, 21:19

Remundo a écrit :le soir ils ramènent le cheval avec leur 4X4 de 100 Chevaux


Heuuu, ça existe encore des 4x4 si peu puissants ?

;)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8600
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 171

Message non lupar Remundo » 11/08/15, 23:10

en ordre de grandeur... :lol:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16045
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 12/08/15, 10:44

grelinette a écrit :
Je rappelle quand même qu'en décembre prochain une conférence doit permettre de s'émanciper de l'énergie thermique issue du pétrole, et garder cette énergie comme référence sera de plus en plus déplacé.
L'électricité, même si elle est prometteuse commence à inquiéter car nous ne savons toujours pas la stocker efficacement, et certains spécialistes alertes déjà sur la rapide raréfaction des matériaux nécessaires à l'électrique (terres rares).

Ensuite l'idée est de prendre un outil existant depuis plus de 100 ans, et que certains ont remis au goût du jour, et de l'étudier pour voir si on peut l'améliorer... même si on se doute bien qu'on arrivera jamais à le rendre aussi efficace qu'un moteur thermique.


Justement. Si tu situes le débat ainsi, une énergie plus rare, etc... la question du rendement du système, évoquée plus haut, et que tu éludes (sans doute par "amour des chevaux", ce qui est respectable - je connais des passions plus stupides !) devient capitale :

- si les hommes sont nombreux (ce qui est la cas)

- si la quasi totalité de la terre est défrichée (ce qui est le cas)

- comment puis-je, à partir d'un ha, récupérer le plus d'énergie pour mes besoin d'humains (prenons l'exemple de la vidéo que tu as mise en ligne : scier et fendre du bois) ?

a) en entretenant un cheval, qui va, parfois, trépigner ?

b) en installant un digesteur, qui va méthaniser les végétaux produits sur ce ha, produire du gaz, stockable, à partir duquel on va pouvoir produire de l'électricité ou du mouvement (la scie et le fendeur, au lieu de tourner au cheval ou au moteur thermique à pétrole, pourrait être animée par un groupe alimenté au gaz !) ou de la chaleur ou une combinaison de ces énergies...

Sans m'être livré à des calculs, je pense qu'il n'y a pas photo, tout simplement parce que les bactéries du digesteur sont infiniment plus efficaces que le gros et lourd cheval qui s'entretient surtout lui-même - et accessoirement, délivre un certain travail...

Je pense donc que la trépigneuse, dans la perspective d'une énergie rare est une impasse.

Sauf pour l'amateur de chevaux, qui, de toute façon, "à perte", sans compter, va entretenir son / ses chevau(x) de toute façon. Comme déjà écrit, je respecte.

Et sauf certains espaces, limités mais existants, difficilement exploitables autrement que pas des "brouteurs / collecteurs" : chèvres, chevaux, ânes, etc...

Donc je ne condamne pas l'appareil.

Je pense simplement qu'il faut en circonscrire avec réalisme le potentiel réel...

Et je trouve dommage de faire l'impasse sur le débat "rendement" ! Y compris pour les énergies renouvelables - surtout peut-être pour ces énergies, rares ! - la question du rendement deviendra cruciale dans un monde fini !
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8067
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 12/08/15, 10:54

Dans un monde fini, ce n'est pas le rendement qui prime mais l'utilité...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 42

Message non lupar Macro » 12/08/15, 11:02

Pas faut...Et je prefere de loin voir un cheval au rendement deplorable tirer une carriole de livraison qu'un jet ski faire des ronds dans l'eau pour le plaisir ...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité